• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Priez pour nous

Priez pour nous

Il y a deux mille ans, Jésus Christ luttait déjà contre Hadopi, lui, le Robin des lois qui distribuait les dix commandements sans payer les droits d’auteur à personne, juste comme ça, pour le bien de l’humanité, a déclenché la convoitise des malins de tous bords.

Lui, qui télédéchargeait des copies illégales de petits pains et de poisson pour nourrir gratuitement ses nombreux supporters venant de partout, a préfiguré le système repris par les autorités de la grande distribution actuelle promotionnée par le sport et les jeux. Cette puissante institution armée de moyens gigantesque paye des contrefacteurs étrangers pour forger ses marges, et a généré l’essor de tous les trafics internationaux.

Lui, qui dispensait son message universel gratuitement sur la place publique à qui venait de loin pour le recevoir, avait déjà intuitivement initié l’idée du transport en commun largement reprise.

Dans ses puissant discours illuminés sur le passé commun des humains de l’époque à propos de la fuite d’Egypte, il a initié les vagues d’immigrations que l’on connait encore aujourd’hui. La parabole de la mer qui s’écarte pour ouvrir une voie salutaire à ce peuple en fuite préfigurait déjà l’ouverture du canal de Suez situé non loin de là, Suez étant devenu le principal distributeur mondial d’eau payante. Ce peuple est toujours en fuite éperdue.

Sa vision prophétique de l’ubiquité s’avère aujourd’hui exacte puisqu’on peut voir les même petits prédicateurs clonés sur les deux chaines du paf parfois consécutivement à vingt heures.

Le chef des descendants de ceux qui l’ont condamné dans sa ruée sur les marchands du temple cherchent à instituer le travail du dimanche aujourd’hui à l’heure de la messe, pour vendre aux plus riches pélerins des fausses copies de plagiat de produits dérivés fabriqués par d’autres esclaves dévoués de religions concurrentes. C’est la vision d’une statuette à l’effigie de l’un d’eux, reproduite en résine synthétique de mauvaise qualité et livrée avec quelques aiguilles qui déclencha sa colère. L’égoïsme latent des marchands du temple actuels fait qu’ils se battent entre eux pour se partager le gâteau.

Le phénomène qu’il engendra et qui perdura deux mille ans non sans difficultés est non seulement copié de façon grotesque par des petits mouvements inquiétés par la justice elle même menacée d’être probablement mitée. Il est aussi sévèrement blasphémé par bien des ouvrages illisibles dont le plus célèbre Da Vinci Bluff , que quatre vingt millions d’adeptes crédules et révisionnistes ont lu. Il est d’ailleurs remarquable d’observer comment ceux-ci s’empressent de classifier ainsi tout ouvrage cherchant à dénouer certaines vérités encombrantes et indiscutables de façon occulte, tout en avalant stricto-sangsue cet épais nœud issu de mensonge grossier.

Les simples lois qu’il conseillait gratuitement pour la paix de l’humanité tenaient sur deux tablettes aisément tagables sur une toge blanche par pochoir. Ces dix lois mettaient en alerte les simples d’esprit communs des mortels contre l’appât de l’or, noir mat ou jaune brillant. Il est à noter d’ailleurs comme ils essayent par leurs vicieux moyens de repeindre cet or en vert. L’or vert existe, certes, mais le dominant est indiscrètement camouflé en militaire.

Les adeptes gagnants de ces valeurs hypnotiques tiennent aujourd’hui des livres de comptes qui s’inscrivent dans le grand livre des cours de la bourse de soixante dix mille pages, remises à jour quotidiennement par des autorités ponctionnaires surpayées, au prorata exact des surtaxes quotidiennes qu’ils votent entre eux sur le dos des cons-tribuables. Ils reproduisent en permanence de nouveaux alinéa complexes et incompréhensibles dans le seul but de combler les brèches ouvertes de la fraude, tout en en fabricant de plus scélérates intentionnellement. A quoi cela sert-il de rajouter quotidiennement des "zéros" à une somme gigantesque si a disparu le "un" en tête...

 

Mais il est aisé de comprendre que le seul message qui perdure avec le temps de façon durable est celui que diffusent gratuitement les sages désintéressés et téméraires. C’est d’ailleurs contre ce phénomène que tentera de lutter en vain, la loi exterminatrice de liberté inaliénable, indivisible, inclonable, inobjectable ni brevetable, inopéable et gratuite pour tous. Amène.

 

Tu ne tueras pas.

Les canons de la liberté.

L’avenir de la vérité.

Vive-la-crise.

Le principe contagieux de la peur.

La pub d’Etat pour la drogue légale façon Bolloré.

Le rapt des brevets privés par le même Bolloré.

Les dessous de la loi Hadopif.

La géolocalisation des futurs insoumis.

L’organe principal de destruction sociale

Point de vue visionnaire datant de 1926.


Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 7 juillet 2009 11:59

    à l’auteur

    Mais il est aisé de comprendre que le seul message qui perdure avec le temps de façon durable est celui que diffusent gratuitement les sages désintéressés et téméraires. C’est d’ailleurs contre ce phénomène que tentera de lutter en vain, la loi exterminatrice de liberté inaliénable, indivisible, inclonable, inobjectable ni brevetable, inopéable et gratuite pour tous. Amène.

    Amène quoi ? ? ?


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 7 juillet 2009 13:34

      JPL,

      Vous avez le choix : amène la liberté ou amène le fric que je puisse me la payer avec tous les ennuis qui lui courent après comme la peste et la sainte éthique. Amène.


    • Olga Olga 7 juillet 2009 13:22

      Mais enfin, les pistonnés de l’HADOPI vous le diront tous, ils œuvrent avec la bénédiction des Très Hautes Instances. Chacun de s’écrier, à l’instar des biens nommés Genesis : 
      Jesus he knows me and he knows I’m Right... ( traduction ici )

      ...
      Je compte mes bénédictions,
      J’ai trouvé le véritable bonheur
      Car je deviens de plus en plus riche, jour après jour
      Tu peux me trouver dans l’annuaire,
      Appelle juste mon numéro vert
      Tu peux le faire autant de fois que tu le veux
      Mais fais le dès maintenant
       
      Il n’y aura pas de doute dans ton esprit
      Tu croiras chacune de mes paroles
      Si tu veux être plus proche de lui
      Mets-toi à genoux et commence à payer
       
      Car Jésus me connaît
      Et il sait que j’ai raison
      J’ai parlé à Jésus
      Toute ma vie
      Oh oui il me connaît
      Et il sait que j’ai raison
      Et il m’a dit
      Que tout était parfait
      ...


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 7 juillet 2009 13:43

        Bonjour Olga,

        Ca alors, c’est effarant de relire en français les paroles d’une musique que l’on a vénéré sans n’avoir jamais cherché à comprendre le texte ! Mais cela ne m’étonne qu’à moitié de Collins, j’étais d’ailleurs bien plus sensible à la sensualité de Gabriel. A propos d’hadopi, je ne sais pas si c’est lié directement, mais « Parole.net » est fermé et les 4O.OOO titres retranscrits disparus. L’objectif est bien le profit à tout prix et non la culture.

        Merci à vous.


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 7 juillet 2009 13:50

        « L’exode est bien sur un mythe, »

        Je ne suis pas de votre avis, rien n’est un mythe. C’est juste l’interprétation de faits réels retranscrits et les traductions reprises depuis deux mille ans qui en compliquent la signification exacte. Regardez déjà comment nous avons à lutter contre la contrefaçon de vérités vieilles d’à peine un siècle. Imaginez ce qui en restera de vrai dans mille ans.

        Merci à vous.


      • plancherDesVaches 7 juillet 2009 17:07

        Bien vu. Tout est interprétation de faits.

        Mais quoi de plus facile, à l’époque, que de récupérer la parole des vieux et de la transformer dans un intérêt propre.
        Voyez maintenant ce que peuvent faire rumeurs et commères...

        Bon. Quand est-ce qu’on revire les marchands du temple.. ???


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 7 juillet 2009 18:13

        Plancherdesvaches,

        « Bon. Quand est-ce qu’on revire les marchands du temple.. ??? » Les marchands du temple sont aujourd’hui au pouvoir et font la pub en permanence pour leur lois et leurs produits dérivés qui http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=23177&id_forum=12547537&var_mode=recalcul#commentaire12547537 donnent la chiasse....texto.

        Pour les virer, commençons par ne pas manquer ce rendez vous : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-politique-contrarienne-58538

        Bien avoue.


        • hans lefebvre hans lefebvre 7 juillet 2009 18:41

          Bonjour Lisa, un plaisir de vous lire parmi nous ! Le passage sur la statuette est fort savoureux, un objet intelligent que nombre de « pov’ cons » ont bien fait d’acquérir ! Peut-être y aura-t-il moyen de spéculer à souhait d’ici quelques années ? Sinon vous faites bien fructifier vos mots.
          Très cordialement


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 7 juillet 2009 19:25

            Bonjour Hans, « Sinon vous faites bien fructifier vos mots » C’est curieux, à la première lecture, j’ai cru voir « crucifier »...d’ailleurs, la mienne, je l’ai crucifiée avec les épingles sur une croix de bois. Hé bien vous n’allez pas me croire, celui-ci saigne du jus d’as... !

            Je vous remercie pour vos bons mots et suis ravi de faire partager du plaisir, ce remède gratuit sans effets secondaires à consommer sans modération ! Ami calmant. L.S.


          • Gül 7 juillet 2009 20:03

            Bonsoir Lisa,

            Croustillant comme des petits pains ! Un souffle d’air pur qui évente l’odeur des poissons pourris qui se multiplie...

            Sois-tu entendu...

            Merci.


            • plancherDesVaches 7 juillet 2009 20:25

              Olga et Gül sur le même sujet.... Petit plaisir de voir mes Maries m’entourant, moi, jésus, sur la Scène.
              Comme quoi, le jésus : nana bien comme il faut, et banquet mémorable qui méritait un tableau.
              Un mec bien. Comme moi.


            • plancherDesVaches 7 juillet 2009 20:49

              Un doute m’habite néanmoins.
              Suis-je plus hétéro-clit’, qu’hétérosexuel.... ???


            • Gül 7 juillet 2009 22:30

              Ca, mon cher Plancher, il vous faut le faire confirmer par les éventuelles intéressées....Mais ça me semble bien en voie... en voix... envoie ! : -)

              Sans compter que la position au niveau du plancher est un bel engagement !

              Hem...Désolée....


            • plancherDesVaches 7 juillet 2009 22:40

              Raison de plus, Gül.... raison de plus.

              Par expérience, je sais que lorsque l’on a gouté, on apprécie sans modération.

              Evitez le plancher, Gül. Vous pourriez y bruler... de trop de bonheur, bien sûr.

              HEEEEEEEEEEEEEEEEUUUUUUUUUUU, on était sur un sujet éco et vous me troublez outragement comme même pas un sarko pourrait le faire..................

              Veuillez ne plus utiliser vos charmes contre moi, sinon.... sinon...
              Notes, c’est idiot : je préfère vous toutes nues que sarko habillé.

              Suis-je normal, docteur... ???

              En aparté : bise à ma co-rédactrice qui aime Génésis comme je les aime et à ma bonobo préférée.


            • Gül 7 juillet 2009 22:44

              Grrrmmmmppffff.... !


            • plancherDesVaches 7 juillet 2009 22:55

              Lol...

              Olga, Gül... malgré tout le respect que nous nous devons, je nous interdis dorénavant de nous exprimer.
              Nous en resterons muets mais néanmoins expressifs.

              On diverge un quelque soit peu, non ?


            • Gül 7 juillet 2009 23:03

              Dix verge on, divergeons....

              Mais pourquoi Olga, qui est absente ? Mon cher Plancher, il n’y a que moi qui vous titille pour l’instant ! Je ne voudrais pas embarquer Olga dans mes plaisanteries douteuses sans son acquiescement....

              Et je suis bavarde, totalement incapable de me taire, sauf...

               : -))


            • Olga Olga 7 juillet 2009 23:07

              Bon, ça manque un peu de musique par ici...

              Jeff Buckley - Hallelujah (parce que c’est Jeff quoi...)
              Emiliana Torrini - Today has been okay (parce que je l’apprécie de plus en plus...)
              Damien Saez - Défoncé défonce-moi (parce que...................... J’veux du nucléaire


            • Gül 7 juillet 2009 23:12

              Bonsoir Olga, : -)

              Hmmm, ce fameux Jeff on se le partage à coups de posts n’est-ce pas ? Une valeur sûre, incontestablement.

              Aparté : Je ne t’oublie pas pour la traduc...à 1ère vue, c’est une réaction à une attaque contre Mustafa Kemal, Atatürk (le père des turcs, littéralement), mais à confirmer car je n’ai fait que survoler. Je te confirme tout ça dans les jours qui viennent.


            • plancherDesVaches 7 juillet 2009 23:22

              Hhmm...

              La musique que j’aime et qui me fait vibrer comme les plaisirs de la chair qui me font le même effet....

              Vous allez me vaincre, si vous continuez.

              Dussiez-vous me contraindre à ce point afin que j’abdique face à votre pouvoir.... ???

              Queue dalle, les nénettes : il faut me mériter. Et c’est un peu ce qui se passe actuellement avec des valeurs de confort et d’argent qui, même si elles me sont faciles, ont conduit une humanité à plonger dans une situation qui peut l’amener à des conflits. Mondiaux.

              Et vos voluptés musicales et charnels pourraient être reléguées malheureusement à bien peu de choses.
              Bon, par contre, un petit péché capital de temps en temps..... vous voyez ce que je veux dire.
              Bises


            • plancherDesVaches 7 juillet 2009 23:24

              Jeff..... ?

              Cékismec ?

              Bon : je me la mets sur l’oreille, je la fumerai plus tard.


            • Olga Olga 7 juillet 2009 23:27

              Ah bravo ! 
              Je vois qu’on a profité des 30 minutes qui m’ont été nécessaires à produire un commentaire musical de haute volée, pour faire des galipettes sur le plancher. 
              Ah ces jeunes ! Intenables...


            • plancherDesVaches 7 juillet 2009 23:36

              Je sais depuis longtemps que je suis une réalité érotique mais veuillez le garder uniquement pour vous.
              Après, j’ai du mal à gérer....


            • Gül 7 juillet 2009 23:37

              Olgaaaaaaa !!!!!

              La prochaine fois, tu ne mettras que 15 mn.... ; -))


            • plancherDesVaches 7 juillet 2009 23:44

              15 mn.. ce serait court... mais intense.

              Je vais me coucher seul et nu. Bonne nuit à vous deux.

              Je vais essayer de repenser au sujet de l’article, mais avec vous, cela risque d’être dur....


            • Olga Olga 7 juillet 2009 23:44

              J’ai du mal à suivre ce soir, je suis complètement à la ramasse... 
              Gül je pense avoir compris de quoi tu parles pour Jeff et Atatürk, mais bon je ne suis pas vraiment sûre non plus... 
              Enfin, quoi qu’il en soit et à ta demande générale, j’écouterais bien un peu de System of a down : 
              Chop suey (putain c’est bon) 
               : -) 

            • Gül 7 juillet 2009 23:50

              Olga,

              Pour Atatürk, ça date de la semaine dernière, une traduction que je t’ai promise...

              Pour Jeff, nous nous sommes déjà plusieurs fois croisées sur ce morceau que nous mentionnons régulièrement au fil de nos posts respectifs.

              Maintenant j’écoute la suite.... : -))


            • Gül 7 juillet 2009 23:56

              Cher Plancher, plancherDes, Des vaches, vaches, PDV (nan ! c’est moche !), Profond, Droit, Valeureux (re-grmmpfff !) ??????

              Je ne sais plus... : -))

              Belle et douce nuit à toi, nu ou pas et les mains sur le drap !

              Appelle l’esprit de Lisa, il te guidera vers des pensées intimes, nobles et délicates...


            • Olga Olga 7 juillet 2009 23:59

              Gül, je vois que tu as réussi à fatiguer le monsieur, à toi toute seule, comme une grande. 
              Y’en avait pas pour deux comme dirait l’autre... : -) 
              Je passerai la première la prochaine fois, tu t’occuperas de la musique... : -) 


            • Gül 8 juillet 2009 00:02

              Que dalle !!!!

              Je ne l’ai pas fatigué ! C’est lui qui ne tient pas la route....M’enfin ! : -))


            • plancherDesVaches 8 juillet 2009 11:28

              Je vous en prie, ne vous battez pas pour moi..... quoiqueue...
              (deux n’est pas un souci, je suis allé jusqu’à 3. Mais les problèmes d’organisation et un souffle de sagesse m’ont fait me ranger.)
              Sinon, Chère Gül, je suis un couche tôt car lève-tôt. Sauf le week-end.

              N’empêche... regardez à quel point on peut fantasmer sur le net... J’adore.

              Et pour en revenir au sujet, regardez comme les dix commandements ont maintenant aussi peu de poids que le slogan d’une nation qui fit une révolution en 1789....


            • ASINUS 7 juillet 2009 20:57




              la foi nuit gravement à la santé..




              mentale


              • plancherDesVaches 7 juillet 2009 22:31

                Les financiers l’avaient bien compris et en ont abuser, Asinus.

                Plutôt que de prier, il est temps de réagir.


              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 8 juillet 2009 00:06

                @ plancherdesvaches,

                t’emballes pas les balloches dans le barbelé, « gu,ul. et ho l’gars », sont des mecs en vrai et elles sont juste là pour moi...ça y est, t’as percuté ?

                @ Sampiero,

                Je te remercie pour cette réaction participant en un aveu de réconciliation que j’apprécie pleinement.

                @ Olga,

                Puisqu’on est complètement hors sujet, connais tu le « ramasseur d’étoile » de Rachid Barry ?

                @ Gül, merci d’être pâssée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès