• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Réédition de Mein Kampf (parodie gore)

Réédition de Mein Kampf (parodie gore)

Jingle-à-la-con-PUB-PUB-PUB-Jingle-à-la-con :

---- Bonjour ! Vous zètes sur B/Fmi.t'es-laid-dès-le-matin ! voici notre chèfe Route Hèle Truffe qui va vous présenter son émission ; ''un livre atroce que l'on doit lire absolument'' chronique littéraire décoiffante dans laquelle les préjugés, les poncifs éculés seront ignorés au profit d'une vérité nouvelle. Aujourd'hui, sera invité Meuçieu Titin Nazyk, exégète réformiste, qui a rédigé la préface de ce livre inouï, désormais ré-autorisé à la vente : Maillne Campefeu, d'Adaulfe Hitelère… C'est à vous, Route !

Préambule : ce texte a été écrit avant l'attentat sanglant du vendredi 13 novembre, que j'ai appris le lendemain. Allez savoir pourquoi, le 14 au matin, mu par une intuition bizarre je me suis infligé 5 minutes de 'chaîne d'information permanente', histoire de me désinformer sans filtre. Et d'écouter, détecter, entre les phrases de propagande grossière des chiens de garde verbeux, les futures mesures délétères masquées au futur proches. Aussitôt j'ai vu le bandeau défilant en bas indiquer : attentat à Paris ; 120 morts ! Ça m 'apprendra, j'aurais gagné quelques heures de tranquillité supplémentaire si je n'avais appuyé sur un de ces numéros foireux. Top-angoisse. J'ai immédiatement éteint la télé face aux faciès cireux dégoulinants de finitude des tv-taupes et suis allé consulter le web histoire d'avoir des avis 1 peu moins faisandés. Plus tard, j'ai écrit un texte d'humeur comme on dit à ce sujet, mais celui-ci, écrit @ chaud est un peu violent et difficilement publiable… On verra plus tard.

Avertissement : ce texte est écrit sur un mode humoristique et prétend dénoncer la récupération commerciale d'un livre sulfureux écrit par l'homme qu'il est (était ?) convenu d'appeler le 'mal absolu', sorte de bête immonde ; dont le seul fait de prononcer le nom est un crime verbal, un point de non-retour ; point Godwin. Concernant le mal absolu, d'autres qu'Hitler ont hélas accompli depuis des 'prodiges' en matière d'inhumanité caractérisée : Staline, Mao tsé Toung (une seule famine organisée délibérément en Chine à la fin des années 50 aurait causé la 'bagatelle' de 41 millions de morts ! (Shoah x 7) selon un documentaire récent ! Il s'agit ici, non pas de dédouaner Hitler de ses méfaits ni de sa folie guerrière, nationaliste et raciste. Mais de montrer de façon volontairement caricaturale, en utilisant des vraies phrases de mein kampf, environ incompréhensibles car issues de théories racialistes insanes ; utiliser donc ces phrases abs-connes mélangées à d'autres, plus pertinentes pour montrer que lorsque le profit intervient : tout s 'arrête ( ou tout commence ) pour certains. Oui, tous les jours ; des journalistes incultes se transforment en vrps dépourvus d'éthique ou même de conscience, renient leurs 'convictions morales', politiques ou autre, dès qu'il s'agit de ramasser 3 kopeks. Titin Nazyk, ''L'exégète'' vrp masqué de cette histoire fera donc tout ici pour vendre le plus possible de livres, en accord avec la serveuse de soupe de service, quitte à ''réhabiliter'' la bête immonde… Pour des raisons de compréhension de l'histoire, reprenons au début :

 

Réédition de Mein Kampf (parodie gore)

 

Jingle-à-la-con-Jingle-à-la-con-Jingle-à-la-con-PUB-PUB-PUB-PUB-Jingle-à-la-con :

---- Bonjour ! Vous zètes sur B/Fmi.t'es-laid-dès-le-matin, voici notre chèfe Route Hèle Crife qui va vous présenter son émission ; ''un livre atroce que l'on doit lire absolument' chronique littéraire décoiffante dans laquelle les préjugés, les poncifs éculés seront ignorés au profit d'une vérité nouvelle. Aujourd'hui, sera invité Meuçieu Titin Nazyk, exégète paranoïde, qui a rédigé la préface de ce livre inouï, désormais ré-autorisé à la vente : Maillne Campefeu, d'Adaulfe Hitelère… C'est à vous Route !

---- Bonjour, oui c'est Moi !  Route Hell Krife, voyez j'ai modifié ma tenue ; bien qu'on ne le voie pas à la caméra avec ce cadrage haut le corps ; plus bas, je suis galbée dans des bas résilles à motif dark gothique, assortis avec cette élégante casquette noire à visière cuir & tête de mort de chez Chanel Post-War-Line, pour vous présenter Meussieu Nazique, expert en histoire baroque qui va nous présenter à son tour ce grand livre oublié, bafoué, interdit même ; Maïne Camp-feu. Oui. Sachez que les Editions Fayaaarrh ont, avec courage, décidé de le rendre de nouveau accessible au plus grand nombre. Merci Fayaaaaaaaaaaaaaaaarrh !

---- Bonjour Route, je tenais à vous remercier de m'avoir invité, bravo pour votre tenue, waou ! vous êtes super-sexy habillée comme ça…

---- De rien Titin c'est tout naturel, j'avoue être toute excitée dans ma tenue 1/2-sm-dead-fashion ! Nos sponsors amis de chez Fayaaarrh qui m'ont suggéré cette idée pour booster les ventes doivent savoir ce qu'ils font. En plus, l'émission est co-financée par $o$-Fa$cisme et Hads-Goûgueul+ à hauteur du triple du prix de la pub ordinaire, c'est vous dire que nous avons tout le temps de découvrir cet Adolphe Hitelère, qui paraît-il a écrit un best seller dans les années 30 ?

---- Hitler, pas hitelère, Oui, pour Fayaaarrh, que je représente fièrement, et je tenais à le souligner ; il est essentiel que l'histoire soit préservée, afin que les vaches soient bien gardées, et les gens instruits, et…

biiip_biiip_biiip*

 

*l'oreillette de Route s'allume et le Chef en Chef de la 24/24 Total-Débunking-#TvMind-Fucker intervient en direct et dit, en mode silencieux pour le public :

 

''les gens instruits ??? Ça va pas ou quoi !!! il est fou çui-là !! on se fatigue, on se crève depuis des années à enfumer les mongs*, c'est pas pour les rendre intelligents en les instruisant ! Y fo arréter tt 2 suite ce barjo !''

 

*téléspectateurs

 

Route reprend :

---- Les gens instruits ??? V-V—v- vouzètes sûr m'sieu Nazok ?

---- Nazik pas Nazok, oui bon c'est vrai que de nos jours l'instruction se perd mais que voulez vous c'est comme ça. Enfin bref : avec Maille-ne Kampfffe, Fayaaarrh a décidé de frapper un grand coup en (re) mettant à la portée de tous cet ouvrage essentiel ; véritable affidavit pré-mortem d'un écrivain maudit, car par-trop absent de nos médias bien-veillants & ce depuis 65 ans maintenant.

---- 65 ans, bigre ! mais pourquoi tant d'ostracisme envers cet hitelè... 7 Hitler ?

---- Eh bien voilà ; c'est par-ce-que ses écrits étaient trop novateurs, trop en avance sur leur temps pour pouvoir être bien compris par tous ; et surtout ; il faut bien se représenter le cafard immense qui envahissait le pauvre Adolf, en cette année 1924. Seul, à moitié gelé dans son cachot noirâtre infesté de rats narquois et de blattes velues affamées qui lui couraient sur tout le corps tandis qu'il gravait au stylo à plume -rouillée- sur du papier hygiénique de récupération des phrases surprenantes telles que : '' Certaines vérités courent tellement les rues que, précisément pour cela, le vulgaire ne les voit pas, ou du moins ne les reconnaît pas. Il passe le plus souvent devant elles sans les voir, ainsi qu'il reste aveugle devant des vérités aveuglantes, et qu'il est extrêmement surpris quand quelqu'un vient soudain à découvrir ce que tous devraient pourtant savoir.'' (chapitre 11 : le Peuple et ta Race, page 148) ;

---- ??? Euhh, c'est surprenant en effet, je n'ai pas très bien compris mais ça à l'air intéressant, et le titre du chapitre ; ''le Peuple et ta Race'' ??? Waou !! ça déchire ! on dirait presque du Ntm… Et tout le livre est comme ça ?

---- Non, un peu plus loin, il dit aussi : ''C'est ainsi que tous les hommes, sans exception, se promènent dans le jardin de la nature, se figurent tout connaître et savoir, et se comportent comme des aveugles à peu d'exception près, vis-à-vis de l'un des principes les plus saillants de son action : celui de l'existence de caractères organiques distinguant les espèces entre lesquelles se répartissent tous les êtres vivant sur cette terre.''

---- Eu-u-u-hhh ? h, oui bien sûr, mais pensez vous que la masse d'abr… Euh ... que les gens subtils qui nous écoutent comprendront bien tout ??

---- Pas tous bien sûr car il s'agit d'un livre au style assez particulier et presque hermétique mais tenez ; cette phrase est déjà nettement plus simple et résonne étrangement aujourd'hui où, ainsi que vous nous le répétez 1243 fois par jour ; nous devons tous accueillir fraternellement ce nombre croissant de migrants, venus d'ailleurs, forcément. Au sujet de l'im_#migrant-ion, Hitler dit d'ailleurs : ''La marche à suivre pour acquérir le droit de cité dans un Etat n'est pas très différente de celle qu'on doit observer pour être admis par exemple dans un club d'automobilistes. Le candidat présente sa requête qui est examinée et sur laquelle on donne avis favorable ; puis, il reçoit un jour un billet l'avisant qu'il est devenu citoyen. Cet avis lui est par-dessus le marché donné sous une forme vraiment humoristique : on dit en effet à ce candidat, qui peut avoir été jusque-là un Cafre : « En vertu de quoi, vous êtes dorénavant un Allemand ! » Ce coup de baguette magique est donné par le chef de l'Etat. Une transformation qu'un dieu serait incapable d'accomplir est opérée en un tournemain par ce Paracelse fonctionnaire. D'un coup de plumeau ; un misérable Slave venu de Mongolie est changé en « Allemand » authentique.'' (chapitre 3 :Sujets de l’État et citoyens, page 229)

---- ?? un mizérable Slave ??? mais ce langage quoique semblant franc parlé n'est-il pas un peu osé, un peu décalé avec notre si jolie novlangue guimauve ?

---- Eh bien c'est tout le problème d'Hitler, parfois il juge les autres, surtout les étrangers, un peu durement. Souvenons nous que lorsqu'il écrivait ces lignes, Adolf venait de manquer son coup d'état et il était déçu, tout chose. Il aimait bien les américains, en plus. Mais ceux-ci ne l'ont pas compris à l'époque et se sont moqués de lui, allant jusqu'à le faire passer pour un fou dans 'le Dictateur'. Et pourtant il n'était (presque) pas fou, car, toujours page 229 du même chapitre il dit : ''Je sais bien que l'on n'aime pas à entendre dire tout cela. Pourtant il est difficile de trouver quelque chose de plus illogique et même de plus complètement fou (à part moi peut être) que notre droit civil contemporain (allemand). Il y a, à notre époque un pays où l'on peut observer au moins de timides tentatives inspirées par une meilleure conception du rôle de l'Etat. Ce n'est pas, naturellement, notre république allemande 'modèle' ; ce sont les Etats-Unis d'Amérique qui s'efforcent d'obéir, du moins en partie, aux conseils de la raison. En refusant l'accès de leur territoire aux im-#migrants dont la santé est mauvaise, en excluant du droit à la naturalisation les représentants de certaines races, ils se rapprochent un peu de la conception raciste du rôle de l'Etat.''

---- Vous m'étonnez Titin, les Usa auraient de l'Etat une conception raciste ??? Eux qui ont élus à leur tête le Grand Barack Obama, pourtant lui même issu de la diversité chromatique  ?

---- Aujourd'hui je ne sais pas, quoique les charters de migrants semblent plutôt réservés à l'Europe. Mais il faut savoir qu'à l'époque le mot racisme ne possédait pas de connotation péjorative, encore moins négative, tout le monde était raciste. Le racisme était vu comme une doctrine politique, au même titre que le communisme, par exemple.

---- Il est vrai qu'aujourd'hui le racisme est plutôt mal vu, il est même question de supprimer purement et simplement le mot race de la constitution, de l'interdire, et aussi un peu plus tard de l'effacer des dictionnaires afin que les futurs jeunes membres du N.o.m ne puissent plus faire de distinction entre les Chinois, les Indiens, les Noirs et les Blancs.

---- Eh oui Route, les temps changent, les mots, la sémantique, les opinions des uns et des autres se modifient au gré des circonstances, parfois même des intérêts personnels. Au fait vous êtes au courant que la Russie est désormais la Maîtresse du Monde ? Ces crétins d'américains ont dû s'enfuir de Syrie avant de se faire désosser tout cru par les armes hyper sophistiquées made in Russia…

---- Oui, j'ai toujours cru en Vladimir Poutine ! Quel Homme ! Face à LUI, obama ne mérite même pas une majuscule et en plus, c'est un nèg… Un homme de couleur.

---- Et j'ai aussi des renseignements de première main du frenchie deep state qui affirment qu'en 2017, Marine le Pen passera dès le premier tour avec plus de 65 % des voix !!!

---- J'ai toujours admiré Marine, et je veux qu'Elle sache que je me plie et plierai dorénavant à tous ses désirs, même les plus fous. Elle peut désormais me punir, me fouetter avec la jolie Marion car j'ai dit des méchancetés sur elles. Je l'aime !

---- Et vous savez pas la meilleure ? L'Ena, le Grand Aryen de France, le Cryf, Science Peau, les Ruse Croix et environ 1342 loges de toutes obédiences, et enfin le Club du Cycle vont être dissous ; leurs membres arrêtés pour trafic d'influence, entente illégale fomenteuse d'intérêts paranormaux, prise irrégulière de pouvoir mal-faisant sur gens honnêtes et ; association de malfaiteurs en tablier munis de gants blancs ornés de symboles étranges !

— ??????????????????__**°°°° __¨* _____ # !!!!!! ? !!!)- !!!!! !! — – .(< = >)* -.. ?...?... ?

— C'est vrai Route, il y en a qui doutent de rien ! En temps qu'exégète ardent je m'insurge ! Car il ne suffit pas de mettre des gants blancs pour avoir les mains propres, non ? Enfin bref, la construction de plusieurs prisons sont déjà programmées en haut lieu pour dé-loger, c'est le cas de le dire, tous ces gens nocifs, satanés pour la plupart par les adorateurs éso-terrés du gadnom*.

 

*Grand architecte du nouvel ordre mondial

 

---- V-V-vvvous croyez ? Car dans ce cas les bancs de l'assemblée nationale risquent d'être quelque peu clair-semés. Et les patrons des Multi-Nationales, de l'Edf, des Banques, du Pôle Emploi, des Casinos niçois ? Et les web-trolls & tutti quanti, ça risque d'être pire que mai 68...

— C'est pas grave car une nouvelle équipe de Chrétiens Maronites tirée au sort est déjà sur la brèche. De plus, la Chine, Cuba et la Corée du nord ont promis au futur gouvernement de se charger de la rééducation de ces adulateurs maçoniqués qui n'ont que trop sévis, et plongé le Pays, l'Europe si ce n'est le Monde dans la m—e où nous sommes. Après quelques mois ou années passés dans ces goulags new-age aux méthodes très efficaces, ils seront pendus ou brûlés pour les plus coriaces, ou rendus à la nation, et travailleront enfin à l'intérêt général.

— Les pauvres !

— Oui, et gratuitement et jusqu'à fin de leurs jours ; habillés de tenues rayées fluorescentes pour qu'on les voie de loin ; jaune et noir.

— Les pauvres, ça me rappelle un peu la mésaventure de domi* à New York avec sa Walk of Shame, où, menotté il a dû se donner en spectacle, et gratuitement en +.

 

*dsk

 

— Oui mais là c'est définitif, car s'ils tentaient de s'échapper, ces élégantes tenues chamarrées soudées à la peau à chaud sont inarrachables, géo-localisables grâce une balise Argos pucée dans la peau et équipées d'un Taser intégré qui permet d'électrocuter automatiquement les fuyards dès qu'ils dépassent 3 km /h.

— C'est vrai que de nos jours la technologie évolue.

— Oui, les premiers tests en temps réel ont déjà commencé et je crois savoir que le machon Mélençon est d'ores et déjà équipé de sa guêpière pénitentiaire flashy kitsch qui ; selon certaines de ses fanes lui sied à ravir. Asiane Waltère l'ayant aperçu fraîchement vêtu de sa tenue inamovible noire satinée et jaune fluo serait tombée en pâmoison à sa vue ; de longues minutes ont été nécessaires pour la ranimer.

— Ça ne m'étonne pas, il est si beau*…

 

* ?

 

— Oui, à peine revigorée, Asiane subjuguée par cette vision hallucinante ; croisement de guêpe humaine et d'homme viril à bagout phénoménal s'est immédiatement lancée à la poursuite de l'homme de ses rêves pour s'offrir à lui en Bentley.

— C'est beau, et tellement romantique !

— Oui, mais mal lui en a pris, car le malchanceux Melenchon la voyant fondre sur lui comme un frelon énamouré n'a pas saisi clairement le message et a voulu partir en courant. Aussitôt, le Taser intégré au pyjama cellulaire a réagi en infligeant au fuyard une décharge de 28 000 volts entre les omoplates. Foudroyé au sol, tétanisé, hagard, feuilleté de convulsions atroces, Jean Luc a voulu se relever en s'agrippant à la poignée de sa Bentley R-Type Saloon, modèle 1952 by H.J Mulliner, carrosserie aluminium, teintée beurre frais.

–— Le malheureux !!!

---- Oui, mais dès qu'il a touché la poignée de la Bentley collector  ; l'énorme quantité d'électricité statique qu'il avait ingurgitée au taser s'est reversée d'un seul coup. Dans une gerbe d'étincelles de toutes les couleurs, la tension électrique s'est déchargée illico au contact du métal à travers la main du maçon-condensateur, créant une sorte de mini big-bang en boule ; la température de la poignée chromée est montée à 843° Celsius : il a eu le pouce et l'index carbonisés au 33ème degré. Sa figure a pris un coup de soleil vert véronèse intuitif et ses sourcils ont disparus.

---- le malheureux !

---- Oui, en plus des flammes orange sortaient de sa bouche, on aurait dit un dragon déjanté. Il a quand même réussi à ouvrir la portière, s'est affalé fumant sur le siège avant, et a glissé la clef de contact pour démarrer et s'enfuir...

---- Ah, Tant mieux !!!

Oui, mais il a été maîtrisé rapide ; fait aux pattes ! Arraisonné comme un rom par les autorités 2.0 prévenues par la balise Argos de sa tentative d'évasion. Après l'avoir extrait de la Bentley au lasso, l'un des sbires a même trouvé drôle de paraphraser Gérard Jugnot, alias Adolfo Ramirez dans Papy fait de la résistance, où affublé d'un brassard à croix gammée il invective Dominique Lavanant en disant ; ''Alors la pute, tu parles tout de suite ou je te fais couler un bain ?'', ce qui nous ramène indirectement à notre sujet ; les méthodes brutales du régime nazi.

— Et il a refusé de parler ?

— Oui. Il faut dire qu'il n'avait pas grand chose à dire. Les cruelles sentinelles l'ont alors mis dans le coffre de sa Bentley puis emmené dans un boudoir spécialisé où il a subi un interrogatoire approfondi dans une baignoire, ponctué de gifles à la volée façon inspecteur la bavure censées le motiver à l'aveu de sa fuite imaginaire.

— Et il a refusé de parler ?

— Non, il a dit : votez Hollande. Mais cette courte phrase a eu le don d'énerver un peu plus ses geôliers guevaristes ; ils l'ont attaché sur un sommier métallique connecté au 220 volts, l'ont arrosé d'eau salée et glissé la prise de courant adéquate dans les trous correspondants, afin de le martyriser copieux aux électrons alternatifs. Sans se fatiguer à le rouer de coups de bâton ou de poing et de pied. De barre de fer, de hache ou autre instrument létal qui risquait de couper court aux informations précieuses que le condamné devait fournir en temps réel.

— Et il a refusé de parler ?

— Oui. Mais c'est normal car au bout d'une heure de jus infligé il ne se souvenait même plus de son nom. Il est resté branché comme ça jusqu'au lendemain…

— Non ?

— Oui parce que ses tortionnaires l'avaient oublié en partant se torcher au bistro du coin. Il paraît que quand ils sont revenus, Melenchon ressemblait à la momie de Ramsès II ; sa peau était comme du cuir à semelle et il parlait une langue inconnue. Sa chevelure était comme soudée à l'arc, violette auburn et dressée comme Desireless. Des éclairs bleu-vert dansaient le long de ses guibolles comme des petits indiens lumineux. Asiane Waltère, qui attendait transie à la porte chargée de présents pour l'homme idéal a vomi en le voyant. Croyant voir le Diable en personne, elle a décidé de se convertir au Christianisme, de s'inscrire comme bénévole au secours catholique, d'adopter 12 petits migrants démunis puis de prendre immédiatement la carte premium du FN.

— Incroyable ! Et où est-il maintenant ?

— Aux dernières nouvelles, étant donné qu'il a été incapable de se justifier clairement, avant de le déférer à Guantanamo où il sera rééduqué pendant 18 ans, ils ont mis Jean Luc en préventive dans la cellule humide d'un château en ruine qu'on a réaménagé en Pôle Détention. Pour éviter qu'il s'ankylose à ne rien faire dans l'eau croupie, un coach garde-chiourme lui apprend à nager en rond 10 heures par jour et le motive au fouet. Pendant ses heures de repos il doit répéter aussi ''je suis un crétin menteur'' et ''vive le petit Jesus'' sans jamais s'arrêter. Chaque répétition lui permet d'engranger 1/4 de gramme de pain dur. Ainsi ; pour 1000 fois ''je suis un crétin menteur'' prononcé, il a droit à un repas de 250 grammes de pain à poule avec 1 verre de vin Kiravi. Verre dont le volume est fonction du nombre de tours qu'il accomplit à la nage dans la cellule humide qui ressemble à celle du film le tatoué. Cependant, le mode de calcul est basé sur des nouvelles méthodes très compliquées, proches du lean*.

 

*méthode américaine d'optimisation du profit par traque des dépenses (et des employés) inutiles dans les entreprises.

 

— Ah ?

— Oui. Un rapport est établi quotidiennement par le maître-nageur-garde-chiourme-comptable, basé sur une équation savante entre la vitesse du nageur, le nombre de coups de fouet et la puissance des cris du condamné ; mesurée en décibels. Le tout multiplié par la température de l'eau croupie qui s'échauffe un peu lorsque le condamné nage vigoureusement. Plus la température de l'eau est grande, indiquant la bonne volonté du condamné, et plus ses cris sont perçants, encourageant le garde-chiourme à bien faire son travail : plus le volume de vin kiravi est élevé, évidemment.

---- Euh…

— Bon, c'est pas tout ça, mais je suis ici pour vendr…pour présenter Mane campff cet ouvrage unique, empoussiéré par 70 ans d'oubli, et parfois malmené par l'animosité de gens qui semblent, on ne sait plus trop pourquoi en vouloir à Adolf Hitler.

---- Oui, moi Route Heil Krif, pourtant assez ouverte aux opinions parfois étonnantes, dérangeantes mais nécessaires, idées détonantes qui sont l'essence, je dirai même le sel de toute démocratie, moi-même disais-je, ai eu beaucoup de mal à comprendre les motivations d'Adolf Hitler, jusqu'à maintenant. Pourquoi voulait il par exemple éliminer ses ennemis en les pendant méchamment à des crocs de boucher ? en les torturant, en les parquant dans des camps peu confortables, les laissant parfois mourir de faim, les gazant même pour accélérer le processus cruel qui s'appelait, je crois ; la 'solution finale' ?

---- Oui c'est ça, la solution finale, eh bien Adolf n'était pas du genre à s'embarrasser de préjugés pouvant entraver la constitution d'un reich Aryen où ne seraient admis que ceux qui par leur naissance et leur morphologie embelliraient, selon lui ; le futur. Pour lui, seuls les Élus blonds aux yeux bleus auraient droit de cité dans cet Ordre Nouveau idéalisé, qui d'ailleurs, n'est pas si éloigné dans l'esprit du Nouvel Ordre Mondial qu'on nous promet depuis quelques temps ; Ordre Nouveau, Nouvel Ordre, c'est du kif à part la couleur des gens.

---- Je n'avais pas fait le rapprochement mais c'est vrai que ça y ressemble.

— Oui. Pour lui, les handicapés, les nèg...les noirs, les homosexuels, les juifs, les tziganes, étaient une sorte d'erreur de la nature qu'il fallait éliminer. Au même titre que, toujours selon ces préceptes racialistes des heures les plus sombres ; les rats et les blattes doivent être chassés des maisons propres sous peine de risque d'infection. Sans parler de l'horreur visuelle de ces bêtes courantes, horribles et sales, mais qui pourtant méritent de vivre ; autant et si bien que les chats et les chiens.

---- Oui bon, c'est pousser quand même 1 peu loin le droit-de-l'hommisme… de-bêtisme plutôt, je me vois mal élever des blattes à la maison ou sortir avec un rat en laisse.

— Bien sûr, mais c'est pour dire que le racisme peut se nicher en tout genre ou même trans, genre. Il est d'ailleurs à noter qu'aujourd'hui, certaines idées hitlériennes, les ghettos encadrés de murs par exemple, qui permettent d'affamer aisément, de gazer voire plus la population choisie, les ghettos donc, sont réinventés à l'extrême sud est de la méditerranée, par exemple.

---- Vu sous cet angle, et dans la mesure où la réédition de ce livre extra-ordinaire nous remplira les po… Nous éclairera sur la situation actuelle, je comprends enfin, Hitler était prêt à tout pour offrir au monde un monde meilleur ! quitte à sacrifier les nuisibles, enfin les laids, les mal foutus, les pas clairs, les voleurs, les pickpockets. Finalement Titin, Hitler ne voulait que le bien ?

---- Oui, le bien. Snifff… Mais ; tout ça c'est bien joli mais j'ai encore la promo de 12 bouquins à la con à finir à la radio et pas que ça à fou… à faire ! D'ailleurs, dans le fond ; rien à branler de Hitler, du prix Goncourt ou Inter-allié 2mes2... et j'aime pas lire 2 tte façon. Ciao Route ; c'est ici que nos chemins se séparent ! Snif.

---- Titin vous déraisonnez, vous devriez ralentir la cok… le coca, et je vous rappelle quand même que nous sommes en direct. Enfin, merci de votre visite. Je précise donc à nos auditeurs assidus qu'il faut qu'ils courent le plus vite possible acheter l'édition limitée ultime de… Maïneu Campfe, d'Adolfo Houtlère, édité chez Fayaaaarrh : bon, ce livre est incompréhensible, déroutant mais foi de Route ; lisez-le-c'est-très-bien.

 

Jingle-à-la-con-Jingle-à-la-con-Jingle-à-la-con-Jingle-à-la-con-Jingle-à-la-con-

Demain, ne manquez pas notre émission ''un jour une thune'' où nous recevrons par visio conférence Bernie Madoff qui nous expliquera, à l'occasion de la sortie de son livre ''Comment j'ai en-ulé Wall Street'', en direct depuis sa geôle où il purge ses 150 ans de prison* ; comment il a pu extorquer 65 milliards** de dollars à des gens naïfs. Conscient de ses erreurs passées, il vous dévoilera comment contrairement à lui, ne pas se faire attraper tout en vivant sans rien faire comme un milliardaire***.

 

*authentique, c'est la peine maximale aux usa, pour un homme âgé de 77 ans aujourd'hui, ça lui laisse assez peu d'espoir de sortir vivant, à moins qu'il vive plus de 227 ans.

 

**authentique également, au départ on croyait que Bernie avait étouffé seulement 50 milliards, mais depuis il paraît qu'on découvre tous les jours des escroqueries supplémentaires, sacré Bernie.

 

***ou comme Mister-T.Fabius qui n'a pas hésité à flamber 3,5 millions de dollars à Las Vegas en une seule soirée, pas mal pour un non-imposable.

 

Jingle-à-la-con-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB-PUB Jingle-à-la-con-

 

 

FIN.


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • non667 5 décembre 2015 20:20

    moins moins moins
    fatiguant ! en clair ça veut dire quoi ?-
    -
    -


    • Piere CHALORY Piere Chalory 5 décembre 2015 20:43

      @non667


      Il s’agit -en gros- d’une satire du syndrôme du larbin qui frappe l’ensemble des médias ’mainstream’ ou dominants. Si une grosse surprise arrivait aux élections, ce sera d’ailleurs assez amusant de les voir retourner leur veste et leur opinion en disant le contraire de ce qu’ils nous répètent depuis des années.

      C’est vrai que j’ai mis des phrases volontairement incompréhensibles, mais c’est fait exprès, car j’aime mélanger l’absurde avec la réalité ’tangible.

    • non667 5 décembre 2015 23:53

      @Piere Chalory
       je comprend un peu mieux merci  !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès