• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > (Rions avec les) retraites : il va falloir vivre moins longtemps

(Rions avec les) retraites : il va falloir vivre moins longtemps

Ils avaient le sourire, hier après-midi, sur le perron de l’Elysée, Bernard Thibault et François Chérèque. Cependant, ils se refusaient à prononcer le mot de “victoire”, même si, pour le secrétaire général de la CGT, il y a “incontestablement, des avancées” et qu’un “premier pas a été fait”. Nonobstant, c’est un tournant important dans les concertations sur le dossier des retraites, pierre angulaire du quinquennat de M. Sarkozy, et surtout, une issue pour le moins inattendue ; reste que, pour les salariés le “prix risque d’être lourd à payer” concédait pour sa part le secrétaire général de la CFDT.



Une Etroite Collaboration.jpgC’est donc jeudi, suite au succès de la journée d’action interprofessionnelle, que tout s’est joué. Le ministre du Travail, Eric Woerth, convoquait les partenaires sociaux où “tout a été mis sur la table” et, précise-t-il, “sans tabou”. Une réunion de travail qualifiée de “cordiale” et de “constructive” par les syndicats, au sortir de laquelle, il fut acté qu’on ne toucherait pas "au “dogme” de la retraite à 60 ans.

Nous avons toujours dit, explique M. Woerth, qu’à un problème démographiquel’allongement de l’espérance de vieconvenait une réponse démographique. Nous n’avons pas changé de position. Simplement, nous avons entendu les français. Ils ne souhaitent pas un report de l’âge légal de la retraite. Il nous fallait donc trouver une autre solution, de type démographique, et nous l’avons trouvée”.
Ce sera donc un abaissement progressif de l’espérance de vie des français.
Une mesure choc, sans précédent, dont les modalités restent à définir.
Il faut notamment, déclarait Bernard Thibault, mettre en place la reconnaissance de la pénibilité. On ne peut pas, en effet, baisser de la même façon l’espérance de vie d’un cadre ou d’un ouvrier !

”La baisse de l’espérance de vie de nos compatriotes était inévitable”

Les concertations ne sont pas terminées” confirmait Arnaud Robinet, secrétaire d’Etat national de l’UMP chargé du dossier des retraites. “Rien n’est tranché” ajoutait-il. Précisant qu’”aucune décision n’avait été prise sur le niveau auquel serait abaissé l’espérance de vie des français” même si, déjà, on évoque une baisse de deux ans à compter du 1er janvier 2011, et de 5 à l’horizon 2020.

La baisse de l’espérance de vie de nos compatriotes était inévitable” a pour sa part martelé Xavier Bertrand, secrétaire général de l’UMP. Quant à ceux qui dénoncent un recul du gouvernement, M. Bertrand rappelle que celui-ci s’est “engagé, depuis le début, à discuter sans tabou, avec les partenaires sociaux. A quoi aurait servi la concertation, si le gouvernement avait annoncé d’emblée ses choix ? A-t-il demandé. Il n’y a donc pas de recul, il y a simplement un gouvernement à l’écoute des français qui sait prendre ses responsabilités”.

Du côté du Parti Socialiste, M. Strauss-Kahn a été le premier à réagir. Depuis le siège du FMI, il a réitéré ses propos tenus, le 21 mai dernier sur le plateau de l’émission “A Vous De Juger” (France 2) :
Comme je l’avais dit ce soir-là, dès lors qu’on arrive à vivre cent ans, si on veut continuer à avoir la retraite à 60 ans, il faut bien trouver des ajustements. Baisser l’espérance de vie faisait effectivement partie de ces ajustements.” Ajoutant, au passage, qu’il se "félicitait que le M. Sarkozy n’ait finalement pas touché à cette grande avancée sociale (la retraite à 60 ans – N.D.L.R.) qu’avait, en son temps, décidé le président Mitterrand.
En revanche, Martine Aubry a tiré à boulets rouges sur le gouvernement, dénonçant “une mesure injuste” et promettant “de rétablir l’espérance de vie des français en 2012, si les socialistes revenaient au pouvoir”. Quant au porte-parole du PS, Benoît Hamon, il a estimé que “les masques étaient tombés” fustigeant l’attitude ”irresponsable” des syndicats, allant même jusqu’à parler de “trahison”. “Qui nous fera croire, qu’il y a là une quelconque justice sociale ? Déclarait M. Hamon. Qui nous fera croire que baisser l’espérance de vie des salariés est une mesure équitable ? Et qui nous fera croire que les cadres et les ouvriers seront égaux devant l’abaissement de l’espérance de vie ?”.

Si les syndicats, CGT et CFDT en tête, ont regretté l’attitude affichée par M. Hamon et Mme Aubry, insistant sur le fait que "le point essentiel était de conserver la retraite à 60 ans et que ce point-là était obtenu", Frédéric Lefebvre, porte-parole de L’UMP, a immédiatement dénoncé l’”archaïsme, le sectarisme et l’irresponsabilité du Parti Socialiste” osant même dire que “pour être tranquille, je me demande si nous ne devrions pas d’emblée, abaisser drastiquement l’espérance de vie de certains dirigeants socialistes” [*]

Reste que cet abaissement de l’espérance de vie des français doit être validé par le Conseil Constitutionnel. Mais celui-ci ayant retoqué quelques lois précédentes, ou réclamé quelques modifications (HADOPI, Burqa ...) il est possible qu’il se montre plus conciliant sur ce dossier qui “engage l’avenir de nos enfants et la pérennité de nos régimes de retraites” (source anonyme)

On attend désormais la réaction de la blogosphère, qui, déjà, se tourne vers Maître Eolas, afin de savoir si cet abaissement de l’espérance de vie des français est compatible avec la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.


[*] D’après le Canard Enchaîné à paraître mercredi prochain, Nicolas Sarkozy aurait fait part de son agacement suite à la déclaration du porte-parole de l’UMP : “Ce Frédéric Lefebvre, la prochaine fois, que je le croise, c’est pas un “casse-toi pauvre con !” ou un “fais pas le malin !” que j’vais lui dire, mais : va mourir !” aurait-il confié à l’un de ses proches collaborateurs.

Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • gimo 29 mai 2010 08:38

    quand le peuple saura un foi pour toute qu’ il perd son temps en votant !!

    de ce fait il donne le « droit suprême » de piller la nation par eux et d’est impuni


    que c’est une illusion  le pouvoir est verrouillé 
    aucune chance pour un candidat
    honnête et neutre et démocrate peut rentrer dans cette citadelle de mafieux
    le vote est un jeu pour imbécile avancé !!! ignorant les conséquences de cet acte
    réellement  de ce hold- up 
    les politiques et la hte fonction et les financiers ne font q’un il faut le savoir une foi pour toute

    le pauvre« bablair idiot » de citoyen vote pour garder son petit privilège de merde
    et avantage des miettes et ne veut pas de changement par peur de le perdre
    bien sur il faut des fonctionnaires mais pas pas 3 foi plus que le besoins réel

    mais ceci est la manière de diviser pour mieux regner
    et de la sorte de stimuler les vanités et égoîste  des médiocres des larves
    quand le citoyen sera un jour adulte et comprendra sa lâcheté
    alors le monde pourra être moins malade ( des créateur de cancer)
    vive les hôpitaux en bonne santé


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 29 mai 2010 08:41

      Cette reculade du Gouvernement quant à l’augmentation de l’âge de départ à la retraite constitue bien une victoire pour les syndicats (qui obtiennent que les 60 ans demeurent) mais, surtout, constitue une énorme avancée en matière de droit à l’euthanasie, dossier tabou jusqu’ici !

      En effet, en vertu du principe de l’abaissement de l’espérance de vie des Français, la bataille pour le droit à l’euthanasie devient, de facto, une victoire pour le devoir d’euthanasie qui accélérera nettement le processus d’abaissement de l’espérance de vie des Français.


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 29 mai 2010 09:06

        P.S. :
        Reste au gouvernement à fixer l’âge d’application du devoir d’euthanasie afin que les démographes puissent recalculer leurs projections statistiques.


      • L'enfoiré L’enfoiré 29 mai 2010 08:57

        @L’auteur,
         J’aime le style parodique.
         Je me suis plongé dans la lecture de votre article.
         Là, je suis resté un peu sur ma faim.
         On nage trop dans le réel, dans l’actuel.
         Il y a encore plus « efficace » à faire dans le style.
         Mais l’idée est bonne. Il suffit de la creuser encore un peu plus.
        Cordialement.
         smiley


        • fhefhe fhefhe 29 mai 2010 09:09



          Malheureusement , bon nombre de citoyens vont devoir « Sur »Vivre plus longtemps en cotisant à la Caisse de Retraite .

          Toute une vie de cotisations pour finir en Caisse !

          Cerceuil = Caisse de Retraite .

          Pour conclure , je vais « me mettre en caisse » 15 jours (arrêt maladie : Expression Stéphanoise ) pour Vivre plus longtemps la Coupe du Monde de Foot  !!!!


          • Yvance77 29 mai 2010 12:36

            Salut,

            Encore un petit effort et la réalite rejoindra la fiction.

            Pour ceux qui se souviennent du fameux feuilleton « L’age de glace » (Logan’s run avec la divine Heather Menzies) on va bien finir par y arriver.

            Je compte sur tous ces Lefevre de malheur pour mener à bien cette tâche.

            Excellent post sinon

            A peluche


            • Croa Croa 29 mai 2010 19:05

              Oui, tout à fait mais le bon modèle serait plutôt Soleil Vert.


            • joelim joelim 29 mai 2010 12:40
              La catégorie parodie a été choisie par erreur sans doute... 

              En effet la structure européenne travaille effectivement et depuis longtemps à la réduction de l’espérance de vie des français, au travers de leurs programmes de laisser-faire au sujet des pesticides, de la dioxine, des rejets de véhicules diesel, des phtalates, etc, etc, j’en passe et des meilleures. 

              Sans oublier le très prometteur projet OGM : Obtention de Génômes Mortifères.


              • finael finael 29 mai 2010 12:47

                On pourrait instaurer un « permis de vivre » à points sur le modèle du permis de conduire.

                Au départ on aurait droit à la durée de vie moyenne, puis suivant les circonstances, on pourrait retirer ou ajouter des points, chaque point correspondant à une année en moins ou en plus :

                - Problème génétique à la naissance : - 10 points
                - Prison, - 1 point par année.
                - Chômage : - 5 points.
                - Adhésion à un syndicat : - 1 point par année d’adhésion.
                - Adhésion à un parti d’opposition : idem.
                - Adhésion à un parti gouvernemental : + 1 point par année.
                - Vote en faveur du gouvernement : + 1 point par vote.
                - Service rendu au pays : + 1 à + 5 points (suivant le service, par exemple prise de position en faveur de cette mesure + 5 points).
                - Repliage de commentaires sur Agoravox : - 1 point par commentaire replié
                etc ...

                Il faudrait aussi créer un service de police spécialisé : La B.S.E. (Brigade Spéciale d’Elimination) chargé d’éliminer les fraudeurs.

                Toute personne ayant atteint son quota de points se verrai remettre un avis du genre :

                « Vous avez atteint votre limite de points, veuillez vous présenter au CEPI (Centre d’Elimination des Personnes Inutiles) le plus proche de votre domicile muni :
                - du présent avis.
                - de vos objets de valeur.
                - d’un linceul ou d’un drap blanc (propre).
                - d’un certificat de décès daté et signé
                . »


                • L'enfoiré L’enfoiré 29 mai 2010 19:40

                  Finael,
                   Pas mal. De bonnes idées parodiques comme je les aime.  smiley


                • stephanie stephanie 29 mai 2010 13:26

                  Ne vous inquiétez pas braves gens, les élites ont tout prévu. (Même elles vont y passer)
                  Lire l’article jusqu’au bout, c’est terrifiant !!!!
                  http://www.armees.com/Les-armes-a-l-uranium-appauvri,231
                   :(  :(  :(((


                  • Ronald Thatcher rienafoutiste 29 mai 2010 22:43

                    j’adore le titre de votre article


                    • Ronald Thatcher rienafoutiste 29 mai 2010 23:05

                      vous faites parti des 13% des électeurs du milieu gauche de la droite à employer le mot « Nonobstant » dans vos écrits... je dis bravo


                      • Fergus Fergus 30 mai 2010 16:31

                        Bravo, Philippe, pour cet excellent texte que je découvre avec 24 heures de retard et qui m’a fort diverti sans toutefois me faire... mourir de rire, un décès qui serait pourtant allé dans le bon sens. Ce sera peut-être pour une prochaine fois.

                        J’ai bien apprécié le commentaire de Finael.

                        Bonne journée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès