Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Sarko-xénophobia : maladie contagieuse incurable ?

Sarko-xénophobia : maladie contagieuse incurable ?

Cette maladie de souche hongroise existe depuis plusieurs dizaines d’années maintenant, mais a connu une très forte poussée en 2010. Cette affection contagieuse de la peau se remarque par l’apparition de taches bleues Marine sur tout le corps sauf le visage et les mains, ce qui la rend difficilement décelable à l’oeil nu. A ce jour, d’après des études très sérieuses la contamination concernerait un pourcentage indéfini de la population Française. D’ailleurs les spécialistes ne sont pas d’accord entre eux sur un chiffrage précis car le nombre de personnes contaminés a tendance à fluctuer. En effet tous les observateurs ont remarqué qu’il existe des variations saisonnières, comme par exemple cet été où les fortes chaleurs ont provoqué beaucoup d’énervement et une forte augmentation des irritations cutanées. Il semble que la présence massive de touristes venus de Roumanie, qui eux ne sont pas atteint mais sont accusés de porter le germe, a probablement contribué à l’augmentation du nombre de cas.

Mais c’est le comportement du gouvernement et du chef de l’exécutif qui est le plus scandaleux et irresponsable face à l’épidémie. En effet le pouvoir qui devrait tenter de juguler la maladie, donne plutôt l’impression d’espérer une propagation de cette gale bleutée. D’après certaines indiscrétions, la majorité souhaiterait même une pandémie avec le secret espoir que plus de la moitié de la population soit infectée en 2012. Pour tenir cet objectif, tous les moyens sont bons et le maître à dépenser fait preuve d’une imagination débordante. En fait la technique de monsieur propre est d’une extrême simplicité, il copie sur une autre machine à laver les cerveaux plus blanc que blanc de marque Le Pen. D’ailleurs à ce propos, le directeur de la firme au logo représentant une flamme tricolore est complètement entartré. Il ne fait aucun doute que la nouvelle vedette mise sur le marché sera beaucoup plus moderne et efficace. Mais ce n’est pas tout, le prince tambour battant a également inventé une lessive révolutionnaire anti redéposition très corrosive et peut-être illégale, pour chasser définitivement la saleté. L’originalité de ce nouveau produit c’est sa nationalité française à durée limité.
 
Le plus surprenant dans tout cela, c’est qu’apparemment la publicité pour ce nettoyant plus fort qu’un karcher haute pression semble porter ses fruits. Selon Le Figaro, un journal indépendant et impartial comme chacun sait, des dermatologues auraient constaté une mutation du phénomène. Voilà que maintenant, à côté des taches bleues apparaissent des boutons roses, ce qui laisse supposer une extension de l’infection sur tout le territoire. Rien à faire donc pour lutter contre la sarko-xénophobia, le mal est vraiment incurable d’autant que l’ordonnance du médecin chef est complètement bidon car si une désinfection est nécessaire pour éliminer les causes du trouble elle ne suffit pas. Le problème est aussi psychologique et toutes les pilules que nous font avaler nos charlatans ne sont que des médicaments sans réelle preuve d’efficacité. En réalité pour guérir il faut des mesures curatives alliées à des solutions préventives, de la méthode et de la pédagogie pour changer les états d’esprit, arrêter de regarder les autres comme des pestiférés sans tomber dans l’angélisme, serait sans doute un bon début vers la guérison.
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (22 votes)


Réagissez à l'article

17 réactions à cet article


  • jako jako 20 août 2010 12:30

     smiley pourquoi classer cela en parodie ? osons la tribune santé !


    • gruni gruni 20 août 2010 17:25

      @ Jako.

      Oui, je pourrais postuler pour le prix Nobel de médecine pour ma découverte, des boutons bleus c’est très rare, même si la maladie est répandue


    • liberta 20 août 2010 13:11


      Et si pour éradiquer cette grave maladie, la population mettait en quarantaine (durable) ces grands malades !!!!


      • dawei dawei 20 août 2010 14:21

        exellent, smiley
        merci pour cette belle métaphore filée !!
        Il en faudrait plus souvent.


        • Traroth Traroth 20 août 2010 15:42

          Des taches bleues ? Ça fait plutôt penser à un genre de peste brune...


          • dawei dawei 20 août 2010 16:11

            Certe, et de grosses tâches !!


          • LE CHAT LE CHAT 20 août 2010 16:25

            mais que fait Roselyne ? Vite , il faut faire vacciner ....  smiley

            pour se prémunir , éviter de regarder les interviews avec Pujadas !


            • gruni gruni 20 août 2010 17:09

              @ Le Chat

              « Mais que fait Roselyne ? » Comme d’habitude n’importe quoi !


            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 20 août 2010 16:51

              Bonjour Gruni

              « En réalité pour guérir il faut des mesures curatives alliées à des solutions préventives,
               » Déjà dès que je vois mon médecin, oui, celui qui n’est jamais malade, dès que j’entends l’ump qui parle dans le poste, dès que quelqu’un du gouv en remet une couche sur les nouvelles normes et autres déclaration sur la répression à venir, ça me donne des boutons, tout de suite. Bon, l’avantage est que j’ai engagé un sérieux travail de prévention qui me permet de voir venir l’appât gros comme une prison.

              « Rien à faire donc pour lutter contre la sarko-xénophobia, le mal est vraiment incurable » tiens, je te propose le remède qui me guérit de toutes ces infections  : http://www.musicme.com/Raoul-Petite/albums/Raoul-Petite-C%27est-Sur,-Si-T%27assures-C%27est-Pas-Dur-3229261074323.html?play=09 Si tu as cinq points avec caisson basse, vas-y doucement au début mais quand arrive la partie calme, tu peux mettre à fond et souviens toi, notre président doit l’entendre. Carla en sera jalouse.

              C’est simple, dès que j’entends insécurité, j’ai envie de cogner ! Bonne journée.


              • gruni gruni 20 août 2010 17:07

                Bonjour Lisa

                Le lien est excellent, c’est très bon, merci est à plus


                • Daniel Roux Daniel Roux 20 août 2010 17:12

                  Je crains que la mal soit plus profond car plus ancien.

                  La corruption des chairs datent de l’époque des « Copains et des coquins ». Les premières éruptions sont bien visibles même de nos jours, à la Défense (d’en parler).

                  L’affaire Boulin est l’histoire d’un rejet de greffe (de compétences) qui n’a pas pris. Les anti corps félons sont à la retraite maintenant mais leur succession est assurée.

                  L’affaire Bettancour est intéressante car elle marque une nouvelle étape, l’étape bubonique pendant laquelle le pus, caché jusque là, jaillit au grand jour.

                  Il n’y en a plus pour très longtemps, maintenant.


                  • gruni gruni 20 août 2010 17:19

                    @ Daniel

                    Excellent commentaire, un plaisir de vous lire !


                  • sisyphe sisyphe 20 août 2010 20:40

                    Cette affection contagieuse de la peau se remarque par l’apparition de taches bleues Marine sur tout le corps


                    Bien joué ! 
                     smiley 

                    • gruni gruni 20 août 2010 21:18

                      @ sisyphe

                      Merci sisyphe


                    • Le péripate Le péripate 20 août 2010 21:23

                      Votre héros gagne l’Armure Anti-Facho pour l’invocation réussie par deux fois du Boss de troisième niveau, Sisyphe.
                      Move again.


                    • @distance @distance 21 août 2010 12:09


                      le choix politique de certaines personnes considéré comme une maladie contagieuse incurable !!!!!!!!!!!!!! alors là il fallait oser ; exactement ce que faisaient -et font encore- certains régimes totalitaires avec leurs opposants politiques ; quelquefois on parlait de maladie mentale, les opposants ou soupçonnés étaient envoyés en hôpital psychiatrique

                      cet article est l’exemple type de la bêtise crasse (et je pèse mes mots) de plus en plus présente sur ce site
                       

                      pour finir je citerai Audiard
                      « La connerie à ce point-là, moi, j’dis qu’ça devient gênant. »


                      • cmoy patou 21 août 2010 12:30

                        Je m’aperçois qu’il y a encore des internautes qui ne savent pas qu’ils sont sur un fil « parodie »




                        Ajouter une réaction

                        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                        FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !






Palmarès