• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Scandale sur le Tour de France : un coureur ne serait pas dopé...

Scandale sur le Tour de France : un coureur ne serait pas dopé...

Exclusif ! C’est désormais une certitude : un des coureurs du Tour de France ne serait pas dopé. Un scandale qui touche de plein fouet le milieu du sport et qui aura des impacts sans doute au-delà. Nous faisons le point avec le directeur du Tour...

- Monsieur le Directeur, un nouveau scandale en perspective pour le cyclisme... On parle d’un coureur qui ne serait pas dopé...
- Ce ne sont que des rumeurs ! Nous attendons confirmation de l’Agence de lutte contre l’anti-dopage, qui veille à protéger notre sport et les performances des sportifs.
- Si l’information se confirme, ce serait une catastrophe...
- Je ne veux pas faire de langue de bois : oui, c’est vrai, ce serait une tragédie pour le cyclisme. Les conséquences pourraient être dramatiques à terme. Imaginez un Tour de France à 25 km/h de moyenne, avec la moitié des coureurs qui dépassent le temps limite, des épreuves de montagne où les coureurs font des pauses de 3 minutes après l’ascension de chaque col. Il y a tellement d’intérêts en jeu, les sponsors sont exigeants vous savez...
- Et la morale dans tout ça ?
- Bien sûr, quel exemple déplorable pour notre jeunesse. Faire croire à un jeune qu’il peut y arriver sans produit dopant, ce serait vraiment cruel !
- Sans parler des effets négatifs du non-dopage...
- Sur ce point, les études sont formelles : sans dopage, vous avez beaucoup plus de risques de mourir de vieillesse, d’Alzeihmer ou d’autres maladies encore plus horribles. Sans compter la dégradation physique après 40 ans : la prise de poids, les performances qui diminuent cruellement, le mal au dos, la fatigue, etc. Comment peut-on encore espérer être au top sans être dop ? Ce sont vraiment des idées d’un autre siècle !
- Pouvez-vous nous donner le nom du coureur impliqué ? Ou au moins sa nationalité ?
- Vous alors, les journalistes, quels faux-culs ! Vous savez très bien de qui il s’agit ! Tout le petit monde du cyclisme est au courant. Faites votre boulot en continuant de faire semblant de rien. Pourquoi vouloir tout d’un coup briser le silence ? Qu’est-ce que vous y gagneriez ? Des retransmissions sportives qui n’intéressent plus personne ? Des sponsors qui désertent le cyclisme au profit des autres sports où règne toujours l’omerta ?
- On peut au moins dire que le coureur non dopé n’est pas français.
- Heureusement ! Avec tous les efforts de la Fédération et de toutes les équipes françaises, le contraire serait malheureux. On peut être fiers depuis des années de ne recruter que des cyclistes asthmathiques ou avec des taux de globules rouges anormaux. Dès qu’il y a soupçon de coureur sain, on étouffe l’affaire, on demande des contre-expertises, on fait des erreurs de procédures (les fameux "vices de forme"), enfin bref on fait ce qu’il faut. Non, ce n’est pas un Français, rassurez-vous...
- Le non-dopage est un fléau qui touche d’autres sports également...
- A part peut-être le curling et la pétanque (et encore, si on peut considérer le pastis comme produit non dopant), hélas tout le monde est touché... Mais cela reste encore marginal. Sinon, pensez-vous que la France pourrait recevoir des médailles d’or aux JO, gagner des tournois de tennis ou devenir championne du monde de foot ? A un moment donné, on avait même soupçonné des joueurs de foot d’être non dopés... Mais ensuite avec des affaires célèbres comme celles de Dugarry ou Deschamps, on a été rassurés... Et pour Zidane aussi, avec les histoires de créatine et de taux d’hématocrites des médecins de la Juventus de Turin...
- Ah non, ne parlez pas de Zidane !
- Oups, désolé. J’avais oublié que dans ce pays on ne peut rien dire sur saint Zidane... C’est un crime de lèse-majesté d’imaginer qu’il pourrait ne pas être dopé...
- Laissez le foot tranquille enfin ! Chut, je vous dis...
- Si vous préférez on peut parler du monde des entreprises... Il paraît qu’il y a encore des salariés qui ne prennent ni anti-dépresseurs, ni vitamines, ni café. Vous vous rendez compte ? Ils doivent être complètement nuls au boulot. Des endormis, des stressés, des bons à rien... C’est ça aussi (et surtout) le dopage. On est tous concernés vous savez...
- Quel triste monde qu’un monde où personne ne serait dopé...
- Effectivement ! Imaginez le baccalauréat sans le guronzan et la vitamine C. On aurait des taux de réussite d’à peine 20 % ! Franchement, pour être performant aujourd’hui, quel que soit le domaine, il faut être un minimum dopé...
- Et vous personnellement vous êtes accro à quoi ? Cocaïne, alcool, Prozac, Viagra, café, tranxène ?
- Un peu tout, ça dépend des moments. En période calme, un peu de vin ou quelques taf de shit, juste pour être au même niveau que mes potes dans les soirées mondaines. En période de stress, café toutes les heures puis somnifères le soir pour dormir. Comme tout le monde, quoi, rien d’exceptionnel...

Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • La Taverne des Poètes 23 juillet 2007 12:45

    Quel produit dopant remportera le Tour de France cette année ? Cherchez pas : celui qui ne s’est pas dopé, c’est la « lanterne rouge ». Ou bien c’est un de ceux qui sont rentrés dans leurs pénates. Dommage ! j’aimais bien le tour. Avant...


    • Marc Bruxman 23 juillet 2007 19:38

      Non la lanterne rouge, c’est celui qui as fait un « bad trip ». Ah putain, l’EPO était vraiment mauvaise. Quel est le salaud qui l’a coupée ? Je me le demandes bien !


    • ZEN ZEN 23 juillet 2007 13:17

      Excellente dérision ! Rien de tel pour prendre conscience de ce que devient la tragi-comédie du tour..Il suffit d’écouter la langue de bois de Gérard Holz (HOLZ = bois, en allemand)

      Pardon, Maxim, de casser ton jouet, la machine à rêves. Cela ne nous empêchera pas de prendre du plaisir à continuer à faire du vélo, du vrai vélo !!


      • ZEN ZEN 23 juillet 2007 14:22

        Si vous voulez franchir un pas de plus dans la dérision , écoutez le récent clip « EPO, te quiero », prônant un cyclisme libre :

        www.epotour.fr



        • Marsupilami Marsupilami 23 juillet 2007 14:37

          @ Zen

          Ouaf ! Tu sais qu’une fois je me suis fait contrôler positif à vélo (eh oui, camarade, j’ai énormément fait du vélo) ? C’était en fin d’automne, ça caillait sec et je m’étais arrêté pour boire un vin chaud dans une gargotte d’un petit village. Manque de pot, à peine avais-je réenfourché ma bécane que je me suis fait contrôler par deux pandores qui m’ont fait souffler dans le ballon et pas, il a évidemment immédiatement viré au vert. Bon, finalement ça c’est bien passé. Les pandores, qui eux aussi étaient gelés et voyaient bien que j’étais pas bourré ont même déchiré le PV qu’ils s’apprêtaient à me coller (ce qui est interdit) et m’ont laissé poursuivre ma route sans zigzaguer.

          Ces pauvres bougres n’avaient évidemment aucun moyen d’évaluer mon taux d’hématocrites...


        • La Taverne des Poètes 23 juillet 2007 14:27

          M..... ! Le coureur breton Christophe Le Mével a dû abandonner le Tour pour cause de chute. A 26 ans, il était l’un des meilleurs Français du Tour de France dont il occupait la 33e place au départ de Foix.

          A quand un nouveau grand champion breton comme Hinault, Bobet ou Robic ?

          Quoi ? Chauvin moi ? smiley


          • maxim maxim 23 juillet 2007 14:30

            salut Zen !!!!

            en ces moments humides la machine de tous mes désirs n’a pas trop foulée l’alsphalte cette année .....

            l’article est bien ficelé ,juste dans le ton que j’aime ( il y en a un autre de la même veine aujourd’hui ...les morts à l’usine ......)....

            l’auteur a oublié les pratiquants de belote ou de 421 ,c’est bien connu qu’ils ne consomment ni une dizaine de ricards ,ni une quinzaine de ballons de rouge ,ni quelques calvas pour digérer l’ensemble et donner l’ultime coup de rein pour franchir avec succés la belle de la partie ......

            pour le 421 ,c’est de notoriété que les competiteurs ne consomment que de l’eau ,le coup de poignet nécessaire pour lancer les dés sur le tapis ( la piste pour les initiés )ce coup de poignet donc ,déterminant pour donner l’impulsion salvatrice permettant d’ obtenir le résultat magique 421.....

            mauvaise blague à part,Anquetil qui marchait au champagne dans les Pyrénées et aux amphétamines et d’autres saloperies qui ont eu raison à terme de ce grand champion à la cinquantaine .....en pleine retraite ......

            et Simpson,mort sur les pentes du mont Ventoux ,pour avoir abusé de ces produits miracles censés lui donner des ailes ,mais les ailes obtenues ,si elle ne l’ont pas propulsé au sommet ,l’ont fait grimper dans un autre monde ......

            que dire d’Armstrong ,après une terrible maladie ,battre le record absolu de grandes boucles rien qu’à l’eau claire et au Coca Cola ,finalement ,c’est vachement efficace ce soda hein ???? ah ces Ricains ,ils nous étonneront toujours !!!!!


            • haddock 23 juillet 2007 14:52

              Le voilà l’ article stimulant .

              Matin , les coureurs se saluent .

              T’ as bonne ( amphéta ) mine dis donc !

              Parles moins fort , baisses un peu le ( maxi ) ton , les journaleux sont là et font paraitre tous les bruits et vents d’ ( e ) pots .

              I am en forme , piquouse i am seringue .


              • Jojo2 23 juillet 2007 15:35

                J’aime bien. Il y a aussi l’article de Michel Henry, à Libé, qui vaut le déplacement.


                • Reflex Reflex 23 juillet 2007 15:47

                  Bravo, Un clin d’oeil où perce une larme de dérision ! Mais tend également à se voiler la face sous prétexte de sourire. Le dopage et le cyclisme, voici belle lurette qu’ils forment une paire indissociable. De même que quelques sports de haut niveau où, dès qu’ils sont répérés pour leurs performances encore pures, les futurs champions sont pris en main par les « préparateurs » physiques et des agents dont la rémunération est tributaires des « résultats » de leurs poulains. Elarissons cependant le débat. Qui d’entre nous ne cède, coup de blues, fatigue, accroc de santé, à la pharmacopée des anti-dépresseurs, compléments énergétiques, sominifères, anxiolitiques, etc. ? Quand il ne se poudre pas le nez pour ce « coup de fouet » qui lui permettra de subir la tension ambiante ? Et, la moindre soirée ne se conçoit sans quelque drogue dite « récréative » ou adjuvant alcoolisé. Rien de bien neuf, si ce n’est la croissance exponentielle de ces comportements toujours porteurs de risques, tant pour soi que pour son entourage. Une meilleure prise de conscience de cet état de faits qui nous transforme, volens nolens, en pigeons des stéréotypes d’une société de la performance.


                  • zOoO zO 23 juillet 2007 16:01

                    Il y a un point que l’on oublie le dopage existe depuis fort longtemps, regardez Astérix.

                    Nous avons été nourris à la culture Astérix donc tout cela nous parait normal non ?

                     smiley smiley smiley


                    • Forest Ent Forest Ent 23 juillet 2007 16:07

                       smiley ......................


                      • Avatar 23 juillet 2007 16:21

                        Information de dernière minute :

                        Un moustique de la famille des Culicidae s’est fait flashé à 160 Km/h par un radar automatique à Port les Balès...

                         smiley


                      • Gasty Gasty 23 juillet 2007 18:33

                        Les moustiques se ravitaille aux étapes du tour. Encore un nouveau scandale ! smiley


                      • Yannick J. Yannick J. 23 juillet 2007 17:39

                        Et bien je puis dire que cet article est fort agréable !!!!!

                        Cela dit pour un loisir que je connais bien et qui est connu des comptoirs, la fléchette, et bien là aussi maintenant il y a des règles anti-dopage...

                        Lors des derniers championnats du monde il y eu tun exclu controlé positif .......au hash !!! si si c’est considéré doppant pour les fléchettes alors que la cocaine ne l’est pas (aller comprendre pourquoi on ne sanctionnera pas quelqu’un qui tremblera de tous ses membres devant la cible....)... Bon comme maintenant sur concours l’alcool et le tabac sont interdits (bin oui ils veulent devenir discipline holympique... j’imagine bien l’équipe olympique anglaise, sur le podium avec en moyenne des joueurs à 130 kgs...pas d’alcool sur le pas de tir mais alors dans le village !!!! ça risque de donner !!!)


                        • Gasty Gasty 23 juillet 2007 18:26

                          Magnifique ! smiley


                          • Romain de Pescara 23 juillet 2007 18:39

                            Hello

                            Je profite de cet article qui ne manque pas de « braquer » avec humour notre attention sur le dopage pour vous envoyer sur cet excellent dessin de Hub sur ce site smiley

                            http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=26661

                            CA a quand même une autre gueule que le cycliste béat en jaune pour illustrer le sujet smiley


                            • netchou netchou 23 juillet 2007 22:03

                              Je trouve cet article fort agréable et ,pour tout dire assez piquant...Mais justifier un tant soi peu les prises de dopant est tout de même assez troublant.Surtout dans un pays aussi répressif que le notre envers les écarts de conduite...Alors c’est vrai,il y a un non dopé ?


                              • claude claude 23 juillet 2007 22:26

                                merci pour cet article rafraichissant pour les zygomatiques !  smiley


                                • Leonard 24 juillet 2007 10:47

                                  De toutes les facons, tous les sportifs sont dopes. Pour preuves, qui donne les limites acceptables de differents produits dans le sang ?

                                  Les instances sportives !

                                  Comment sont elles ajustees ?

                                  De maniere a ce que la majorite ne pose pas de problemes. Et ou a t elle ete mise, cette limite ? A 100 fois la dose normale.

                                  Seulement, apres expertises et etudes, il apparait que le corps humain, meme sur entraine ne genere pas assez de substances pour atteindre la limite autorisee par les autoritees. Donc ils sont tous dopes a 100 fois la dose naturelle du commun des mortels. C’est comme ca, ou ils perdent.

                                  Le pire etant bien entendu dans les competitions d’amateurs ou il n’y a aucun controle et suivit medicale.

                                  Un sport dont on ne parle pas beaucoup, le tennis : allez jouer quatre heures en plein cagnard et remettre ca le lendemain.

                                  Maintenant on parle de programme d’entrainement. Toutes les autoritees le demandent pour les sportifs mais sans jamais en expliquer les details. Qu’est ce donc ? C’est tout simplement le carnet de dopage avant la competition permettant a un jour precis d’etre controle negatif car juste en dessous de la limite posee par les autoritees sportives. Soit, le sportif se dope copieusement avant l’epreuve et a un moment de son programme arrete les piqures pour que l’elimination naturelle de ces subtances le ramene au niveau acceptable. Pour une certaine substance il faut par exemple 6 semaines en fonction de la dose. Si sur le carnet d’entrainement il a continue jusqu’a 4 semaines avant la competition, alors il excedera la limite et sera donc disqualifie pour dopage.

                                  Pour gagner le tour de france, les meilleurs chances vont aux asthmatiques parce que les prescriptions medicales normales autorisent la prise de medicament qui explosent les quotas de dopage ^^


                                  • GRINCHEUX 26 juillet 2007 13:17

                                    BRAVO pour cet article Mais maintenant est ce que la Rabobank peut se maintenir dans le milieu du cyclisme ? Ou alors l important est surtout que l on parle des sponsors.Dans ce cas maillot jaune ou pas le but est atteint Mais apres le velo place au sport avec les mondiaux d athletisme ou la comme tout le monde le sait point de dopage Faisons un reve : Boycottons toutes les retransmissions sportives


                                    • mortia mortia 30 juillet 2007 18:39

                                      super ! et tellement vrai.... depuis toujours les sportifs se dopent.... et alors !? seulement il fut un temps où les amphétamines étaient en vente libres donc on en parlait pas ! quand je pense comment les médias se sont acharnés sur ce pauvre rasmussen.... c’est honteux ! il a été contrôlé négatif et pourtant... tout le monde a entendu « rasmussen est dopé ! »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès