• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Scrabble exécrable !

Scrabble exécrable !

Des élus UMP surprennent, mardi, deux de leurs camarades socialistes en flagrant délit de partie de Scrabble, en plein débat sur le mariage pour tous et les dénoncent sur Twitter.

 

Je ne souhaite pas critiquer la Droite ou la Gauche. Simplement vous faire part, une fois de plus, du coté ignoble de la politique. 

Le mot est valide au Scrabble. Mais en politique ?

 

Nous avons des élus de la nation, que nous appointons pour parfaire leurs connaissances de la langue française.

Je vais les aider !

 

Une fillette âgée de neuf ans a accouché d'un bébé de quasiment trois kilos, dans l'Etat de Jalisco, à l'ouest du Mexique, ont annoncé sa famille et les autorités locales.
« La fillette avait huit ans et quelques mois quand elle est tombée enceinte. Le père est un jeune âgé de 17 ans, mais nous ne l'avons pas trouvé parce qu'il a fui ». Au Mexique, l'avortement est interdit. Donc si on tombe enceinte, même suite à un viol, on doit aller à terme ou être assez riche pour aller se faire avorter à l'étranger...

 

Définition en huit mots, mais onze points seulement.

Décédée après 10 mois de soins intensifs, le 22 octobre à l'âge de 5 ans, Lama a été violée, torturée et brûlée par son père, un célèbre prédicateur musulman de la télévision saoudienne. Libéré après seulement quatre mois de prison, Fayhan al Ghamdi a été absout d'une simple amende de 200 000 rials (environ 40 000 euros).

Mais il aurait payé le double si son enfant avait été un garçon. La libération du « monstre » a provoqué la colère des activistes du Women to Drive, un groupe de militantes saoudiennes qui dénoncent la condition misérable des femmes, dans ce pays où règne la charria. Par ailleurs, une vague de protestation mondiale s'est emparée des réseaux sociaux. Une pétition demandant de rompre toutes relations avec l’Arabie saoudite est même apparue sur le site de la Maison Blanche.

 

Définition en huit mots, mais onze points seulement.

En marge de la 10e Journée Internationale contre les Mutilations Sexuelles Féminines, Nana Camara, une Française originaire du Mali raconte son histoire et son combat. Les mutilations génitales féminines (MGF) recouvrent des pratiques consistant à ôter, par des moyens chirurgicaux souvent rudimentaires, tout ou partie des organes génitaux externes féminins. Il s'agit d'une pratique ancestrale qui est mise en œuvre dans certains pays, essentiellement pour des raisons d'ordre coutumier. L'OMS estime, à l'échelle mondiale, à 100 à 132 millions le nombre constant de filles et de femmes ayant subi des mutilations sexuelles.

 

Définition en huit mots, mais onze points seulement.

La première fois que le Mujao, sous les ordres du chef de la police islamique, Aliou Traoré, a annoncé vouloir se livrer à une amputation, les organisations de jeunesse de Gao sont aussitôt entrées en ébullition. La place de l'Indépendance a été envahie. Peine perdue : le châtiment a eu lieu ailleurs, dans la ville d'Ansongo. C'était le 8 août. Ensuite, le pli était pris. Au total, combien d'hommes ont subi une amputation, publique ou dissimulée dans l'un des centres où se trouvaient les combattants du Mujao, à la douane ou à la police islamique ? Les médecins estiment le chiffre à onze, peut-être douze. Ils n'étaient pas toujours là, plaident-ils et, pour en avoir le coeur net, il faudrait fouiller les archives de l'hôpital. Et ils n'en ont pas la moindre envie.

 

Définition en huit mots, mais onze points seulement.

Et on voudrait que je sois sérieux, que je souffre car l’autobiographie de Johnny Hallyday ne se vend pas, qu’ Eva Joly mise en examen pour diffamation, que les députés abaissent le seuil de la proportionnelle….

Ce que j’en pense peut être défini en huit lettres qui ne vous rapporteront que onze petits points.

 

Messieurs les députés, ça rapporte combien de points au Scrabble la définition de votre conduite : ANTICONSTITUTIONNEL ?

Et, en zoomant sur l’illustration, on lit distinctement les lettres B.R.A.N.L.E.U.R.

 

Illustration : http://lelab.europe1.fr/t/thomas-thevenoud-le-depute-qui-joue-au-scrabble-pendant-le-debat-nocturne-a-l-assemblee-sur-le-mariage-homo-explique-sa-partie-au-lab-7355


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • amiaplacidus amiaplacidus 7 février 2013 10:22

    Face à la totale débilité de la plupart des amendements proposé par la droite*, je trouve déjà méritoire qu’ils assistent aux séances, Alors s’ils peuvent se distraire un peu du flot d’insanités et du climat pourri qui règne en ce moment à la chambre des députes, pourquoi pas.

    * Je sais, il s’agit simplement de faire obstruction au débat, technique que la « gauche » ne s’est pas privée d’utiliser à l’occasion. Cela fait partie du jeu, mais que l’on ne vienne pas ensuite réclamer que l’on suive attentivement les débats.


    • bigglop bigglop 7 février 2013 18:53

      Merci pour cet article significatif de l’état de déliquescence de nos institutions.

      Cette Assemblée (comme le Sénat) ressemble à la cour de récréation d’une école primaire où des gamins et quelques fillettes se crêpent le chignon pour ensuite en chouinant dire à l’instit « c’est pas moi, c’est l’autre !!!! »

      Avec une rémunération de 20 000€/mois, ils peuvent « travailler » quelques nuits, après avoir abandonné l’essentiel de leurs prérogatives legislatives sur l’économie, le budget,....à l’Union Européenne (directives)


    • bigglop bigglop 7 février 2013 18:59

      La dernière à l’UMP, Copé veut recruter des candidats aux municipales par « petites annonces »

      C’est décidé, je leur envoie ma candidature et mon CV, pour la mairie de Paris, uniquement.


    • Gabriel Gabriel 7 février 2013 10:33

      Papybom comme je vous comprend, 500 voleurs siègent à l’assemblé en cumulant malhonnêteté, inutilité et fainéantise. Pendant que le patient France perd son sang, ils négocient les bénéfices et détournent les soins à leurs profits. Il n’y a plus de dictateurs ou de salopards, il y a ceux qui peuvent payer pour que les lois soient à leurs avantages et ceux qui ayant le tord d’être pauvres devront les subir. Savoir si sur leur scrabble les mots justice et vérité ont droit de citer, j’en doute... 


      • Papybom Papybom 7 février 2013 18:49

        Bonsoir Gabriel,

        Ils sont plus de 500 sur la ligne de départ pour un poste honorifique et avec de belles subventions. Alors, ils sont en place pour bondir sur la moindre occasion d’être visibles.

        Cela me rappel un chanson de Renaud : http://youtu.be/Ct5SeoMQhew

        Cordialement.


      • TSS 7 février 2013 10:51

        Ca n’est pas nouveau !avant les tablettes et twitter ils lisaient le journal ou en faisaient les mots

        croisés ou tout simplement dormaient !!

        Rien de nouveau sous le soleil... !!


        • Robert GIL ROBERT GIL 7 février 2013 11:27

          pourquoi il se priveraient, les gens revotent pour eux, au passage je remarque quand meme qu’il n’y a pas UN SEUL OUVRIER A L’ASSEMBLEE NATIONALE, !


          • Le chien qui danse 7 février 2013 14:53

            D’accord avec vous. Ca se déchaine sur Avox, homophobie, racisme, populisme etc... au moins on sait à qui on a a faire...


          • Papybom Papybom 7 février 2013 14:57

            Bonjour Démosthène,

            Vous avez le courage de vous exprimer, c’est déjà énorme.

            Il est vrai que je fais l’amalgame volontairement entre le triste spectacle de notre «  Démocratie  » et la souffrance d’êtres humains. Quelque fois, il est bon de forcer le ridicule pour faire réagir la population.

            Le mariage entre des homosexuels, je suis contre. C’est mon libre choix. Mais j’accepterais le vote de la « Démocratie ». Le texte sera voté d’une façon ou d’une autre. Arrêtons le cinéma des discutions stériles à l’Assemblée.

            Nos députés devaient, par exemple, légiférer sur les prêches de certains responsables religieux, sur notre territoire...

            Nos députés devraient, par exemple, légiférer pour autoriser ou non, de renflouer les caisses des coupeurs de bras ou de pieds…

            Nos députés devraient, autre exemple, légiférer sur les expulsions de familles promisses à une triste fin…

            Pour reprendre vos écrits« … à force de publier de la merde, cela finit par se sentir et se voir…  »

            Puissiez-vous avoir raison ! En bon coq gaulois, j’accepte (avec une paire de bottes) de soulever « la merde » pour que l’odeur arrive à vos narines si sensibles.

            Vous n’avez pas encore publié d’articles, faite donc un essai. Ensuite, sous serez crédible pour écrire, je vous cite« Sans déconner, mais que fait la modo ?  ».

            Je n’ai nulle envie de « tenter de vomir votre rancœur ». C’est pourquoi, Monsieur Démosthène, je vous salut.

            Cordialement.


          • Papybom Papybom 7 février 2013 18:25

            Re bonjour Démosthène

            Je vous accorde que je n’ai pas votre intelligence, juste un reste d’éducation qui m’oblige à saluer mes contradicteurs (en un seul mot).

            « On se fout de savoir si vous êtes pour ou contre ce que vous voulez ».

            Savez-vous que dans une bibliothèque, on peut ignorer un livre, mais que l’on ne doit pas le brûler, simplement car il ne vous convient pas ?

            « Nan, t’es plus qu’un vieux con réactionnaire, Papy.

            Trop vieux et trop usé pour pouvoir encore ’ réfléchir ’

             »

            Sachez mon ami, que je revendique l’honneur de ces qualificatifs, qui nous séparent.

            « Tiens-donc, il est donc nécessaire, selon vous, de publier pour avoir quelque crédibilité à dénoncer la merde que vous avez déféquée ?  »

            J’avoue qu’au poids de la chose, que vous semblez adorée manipuler, je ne peux que m’incliner devant votre record. Vous avez vos chances dans l’agriculture pour répandre le purin. La culture n’étant pas votre fort…

            « Mais cela vous permet de digresser encore et encore, de vous vautrer dans la fange de votre déchéance intellectuelle... ».

            Au contraire, en lisant votre prose, je suis rassuré. Mon état est grave, mais j’ai un peu honte d’avouer, que je me rassure en vous trouvant dans votre état de délabrement. Souffrez-vous beaucoup ?

            «  Ah oui, fais-moi plaisir, replies ce commentaire, tu auras alors une ’ idée ’ de ton impuissance...  »

            Au contraire, vos commentaires doivent rester lisibles, je ne vais pas priver les autres visiteurs, de vos pertinentes réflexions.

            Serviteur, Monsieur Démosthène !


          • Papybom Papybom 7 février 2013 20:27

            Bonsoir SelenaOndirignee

             

            Merci de votre passage et de votre commentaire.

            Comme vous avez certainement fait un tour sur ma présentation, je reconnais ne pas être un intellectuel. Ce que je n’ai pas appris dans les livres, je l’ai appris dans ma vie de travailleur. Au fond de la mine, nous étions solidaires pour survivre. La nature est bien plus dangereuse que des « Démosthène  ».

            Dans mes petits articles, j’exprime mon opinion sur l’actualité sans me prendre au sérieux. Je garde une ligne de conduite, respecter mes lecteurs et contradicteurs. Si je demande souvent une publication dans la rubrique : Parodie, c’est uniquement pour accepter l’humour.

            J’accepte d’être traité de con, mais uniquement en chanson.

            http://youtu.be/NUeZcfm-mQA

            Il n’y a pas que détracteurs, et parfois comme ce soir, des contacts sont agréables.

            J’ai une épouse merveilleuse comme femme, comme mère et comme grand-mère. Que du bonheur !

            Cordialement.


          • oncle archibald 8 février 2013 08:41

            Au lieu de jouer au scrable ils feraient mieux de méditer ça :

            Elle a deux mamans et un papa. Une fillette de 22 mois a officiellement trois parents. Un juge du comté de Miami-Dade en Floride s’est prononcé en faveur de l’adoption de ce bébé de 22 mois par un couple de femmes mariées et un homosexuel.
            Le magistrat a décidé que les noms de trois parents seront inscrits sur le certificat de naissance de l’enfant, le père biologique qui a fourni le sperme avec lequel il a été conçu par insémination artificielle, et les deux mères.

            Deux ans de procédure 

            Cette décision de justice met fin à une procédure de près de deux années entre les deux femmes âgées respectivement de 43 et 38 ans et le père biologique, autrefois ami du couple.
            Les plaignantes faisaient valoir qu’un accord verbal avait été passé avec le donneur aux termes duquel l’enfant ainsi conçu serait adopté par la « deuxième » mère et serait élevé par les deux femmes.
            Mais peu après la naissance, le père biologique a fait valoir qu’il entendait voir sa paternité reconnue et qu’il ne souhaitait pas être un simple donneur de sperme.
            La décision rendue par le juge de Miami prévoit que les deux femmes seront seules dépositaires des droits parentaux mais que le père biologique disposera d’un droit de visite sans toutefois devoir participer financièrement à son éducation.


            Pas mal non ? C’était hier qu’ils planchaient sur les termes « père » et mère" dans le code civil non ? Sauf ceux qui s’en foutent et qui jouaient au scrable ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès