• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Si Philippe Martinez était un joueur de l’équipe de France...

Si Philippe Martinez était un joueur de l’équipe de France...

Le numéro un des rouges, devenu bleu le temps de la demi-finale France-Allemagne, ne jouerait pas pour une fois à gauche, mais défenseur central de l'équipe à Deschamps. Au sein de la défense française, le patron de la CGT, rude gaillard fort en gueule ne ferait sans doute pas dans la dentelle, mais plutôt dans le béton armé. Car Martinez, c'est le genre de joueur avec lequel on ne passe pas, le type sans finesse ni technique qui dégage en même temps le ballon que l'avant-centre adverse. Rien à voir avec le style et l'élégance d'un Beckenbauer.

Autant vous dire que la Mannschaft de Joachim Löw lui fait encore moins peur que Manuel Valls ou Angela Merkel. D'ailleurs n'a-t-il pas déjà démontré sur le terrain de la loi travail il était intraitable avec ses adversaires.

Mais la réalité n'est certainement pas aussi simpliste que l'introduction de cet article. D'abord, Martinez est un vrai fan de foot, en particulier du FC Barcelone et d'Iniesta. Probablement son seul point commun avec le premier Ministre. Dans le passé il était un numéro dix "à l'ancienne". "Dès son entré dans la vie active, à Boulogne-Billancourt puis au centre technique de Rueil, Martinez s'inscrit au club de foot de Renault". Martinez était alors un pilier incontournable de son équipe.

Rien à voir avec la caricature du joueur violent qui taclerait le camp d'en face au niveau des genoux. Martinez, comme Michel Platini à sa belle époque, aurait plutôt une certaine vision du jeu et connaît la dureté de la vie ouvrière d'aujourd'hui. Alors un conseil, surtout ne touchez pas aux acquis sociaux, sinon Martinez lâchera une horde de supporters déchaînés dans les rues de France.

Ses ennemis diront de lui qu'il rétrograde et dépassé par les exigences du monde moderne. Qu'il veut ignorer l'évolution du championnat mondial du travail. Qu'il est resté à l'époque de la grande équipe de France de 1958, avec Kopa et Fontaine qui avait battu les Allemands 6 buts à 3. Mais que voulez-vous, il est comme ça Martinez, c'est un têtu, d'autres diront buté, mais même s'il n'a plus ses jambes de vingt ans et court moins vite qu'avant. Vous le trouverez toujours en tête des manifestations syndicales et jamais en grève de slogans ravageurs.

Comme tous les grands meneurs de jeu, Martinez sait attendre son heure pour envoyer le cuir au bon endroit au bon moment. Rappelez-vous le hors-jeu flagrant et le carton rouge pris par Lepaon. Martinez était resté en retrait dans sa surface de réparation où il avait su rassembler toute l'équipe. Pour ensuite devenir capitaine à la place du secrétaire général expulsé par la fédération. 

Malheureusement, comme Karim Benzema et Ben Arfa, Philippe Martinez n'est pas trop populaire en ce moment. Didier Deschamps n'avait pas osé le sélectionner à la pointe de l'attaque des bleus. Il faut dire que François Hollande était dans la tribune du match France-Allemagne et qu'il valait mieux éviter une nouvelle polémique et de longues prolongations sur les heures supplémentaires, le temps de jeu et la stratégie du 49/3 qui consiste à marquer contre son camp ; à ne pas confondre avec le 4-3-3 plus ouvert au beau jeu.

Jeudi soir l'équipe de France a gagné sa place en finale sur le score de 2 à 0. Pour Martinez la partie est finie, mais dans quelques mois se jouera la revanche.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.85/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Etbendidon 8 juillet 2016 11:53

    ON EST EN FINALE
    On est, on est en finale
    Et Fergugusse
    Il l’a dans le cucusse
    ON EST EN FINAAAAALE

    Merci gruni pour cet article tout chou
     smiley


    • gruni gruni 8 juillet 2016 15:51

      @Etbendidon


      Bonjour Etbendidon

      On va la gagner cette finale !

    • Fergus Fergus 8 juillet 2016 17:37

      Bonjour, Etbendidon

      « Fergugusse » se réjouit pour les Français. Sincèrement. Comme il se serait réjoui pour les Allemands. Et comme il se réjouit pour les Portugais ! Tout aussi sincèrement.

      Que m’importe que ce soit l’une ou l’autre équipe qui gagne. Pourvu que cela se fasse dans l’esprit du jeu. Et puis cela fera plaisir aux gamins du pays vainqueur.


    • mmbbb 8 juillet 2016 18:40

      @Fergus a l’actif de Didier Deschamps, cet entraineur a su insufflé un bel esprit à cette equipe et cela se ressent . je n’ai regarde que le compte rendu d allemagne france Les allemands n’ont pas ete fair play dans la défaite . Benzema ne manque pas a cette equipe c’est l’évidence


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 8 juillet 2016 18:50

      @Fergus

      Ben non... Ce qui importe c’est que la France gagne, et cela, même si ce n’est pas dans l’esprit du jeu.

      Faudrait arrêter de confondre une finale de l’Euro avec les concours de danses de salon si chers aux zéducateurs vivrensemblistes !


    • Fergus Fergus 8 juillet 2016 20:28

      Bonsoir, Robert Lavigue

      « Ce qui importe c’est que la France gagne »

      Désolé, mais c’est n’importe quoi : vous mettez sur le même plan le football - qui n’est rien d’autre qu’un sport - et les performances économiques, l’influence politique ou le rayonnement culturel, des domaines où il serait beaucoup plus important que la France soit en position de s’imposer sur le plan international.

      La finale de l’Euro passée, il y aura une équipe de vainqueurs et une équipe de vaincus, et rien n’aura changé sur les plans économique, social ou géopolitique. Strictement rien !


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 8 juillet 2016 20:58

      @Fergus

      Désolé Fergus, mais je me contrefous de vos mantras quand, un jeudi de juillet, il s’agit de battre les Allemands.
      Ca n’arrive que 3 ou 4 fois par siècle en comptant Verdun et Stalingrad.
      Alors ça se savoure entre initiés, à l’abri des peine-à-jouir et des missionnaires des forces du bien...

      A votre différence, je suis capable de prendre un plaisir infini à voir des jeunes maquillés en bleu-blanc-rouge brailler dans la rue quand la France gagne un match de foot...
      Et je ne vois pas l’intérêt de leur gâcher ces moments de bonheur et de plaisirs futiles avec des leçons de morale géopolique.

      Pour tout vous dire, je commençais à trouver pesant de ne voir des drapeaux tricolores que pour honorer des victimes...


    • covadonga*722 covadonga*722 8 juillet 2016 21:33

      @Fergus
      Fergugusse » se réjouit pour les Français. Sincèrement.



       Comme il se serait réjoui pour les Allemands. 
       ça vas pas la tete  ? c’est quoi cet œcuménisme  de l’ européisme !!


      foutre !!!! je déteste nos footballeurs mais encore plus ceux des autres !!!!

    • mmbbb 8 juillet 2016 21:38

      @ Fergus une nation ne peut s’imposer et rayonner de sa culture lorsqu elle forte économiquement . Nous avons fait le choix de sacrifier notre economie, Les francais n’aiment pas leur industrie, Ils s’en foutent voir dans ce media les aigris du bulbe rachidien Toujours contre ! Nous avons fait de nos villes des musees nous aimons les musées, nous sommes empreints de notre glorieux passe mais aujourd’hui nous avons la peine à discerner un linéament d’un futur rayonnement culturel. Notre exception culturelle sert a proteger un cinema par exemple qui n’a guere produit de grands chefs d’oeuvre Beaucoup d’acteurs forts bien payes ( comme les footbaleurs ) sont tres satisfaits de leur cinema d’auteur C’est peut être pour cela que le foot attire tant.


    • Fergus Fergus 8 juillet 2016 22:32

      Bonsoir, covadonga*722

      « c’est quoi cet œcuménisme de l’ européisme »

      L’« œcuménisme » vise à rapprocher des religions proches dont les dogmes divergent, ce qui n’est pas le cas des nations du football qui pratiquent le même sport avec les mêmes règles.

      Quel « européisme » ? Que vient faire ici ce concept ? Je porte le même regard sur toutes les sélections de la planète. Toujours !

      .


    • Fergus Fergus 8 juillet 2016 22:41

      @ Robert Lavigue

      « je ne vois pas l’intérêt de leur gâcher ces moments de bonheur et de plaisirs futiles avec des leçons de morale géopolique. »

      Moi non plus ! Et comme vous, il peut m’arriver de trouver sympathiques ces jeunes (ou moins jeunes) peints aux couleurs de leur pays. De même, je verrais demain des personnes passionnées qui ont fait le déplacement de Marseille depuis Rennes et sont rentrées aujourd’hui. Et je vous assure qu’il ne me viendrait pas à l’idée de pourrir leur joie.

      Cela n’empêche pas de dire ce que l’on pense ici et là sur les médias du net : ils sont précisément là pour que l’on puisse développer des idées critiques sur la société, et jusqu’à preuve du contraire AgoraVox n’est pas un site de supporters où doit régner la pensée unique sur les affaires du football.

      Bonne fin de soirée.


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 9 juillet 2016 12:46

      @Fergus

      Je me contrefous de qui vous verrez aujourd’hui, c’est votre vie...
      Aujourd’hui, c’est Tour de France avec une étape de montagne, ce soir apéro pour préparer le match de demain !
      Et je ne sais pas encore quand je vais trouver le temps me couper les ongles des orteils. Pensez-vous que ce serait malvenu pendant l’apéro ? Cela ne risque-t-il pas d’être perçu comme une insulte géopolitique ?

      Puisque je vous tiens... Pour le match, il y aura une copine dont la belle-soeur va passer ses vacances en Espagne. Dois-je la considérer comme une presque portugaise qui développe des idées critiques sur la société ?


    • Fergus Fergus 9 juillet 2016 13:19

      @ Robert Lavigue

      « Je me contrefous de qui vous verrez aujourd’hui, c’est votre vie »

      Vous avez raison. De même que l’on peut se contrefoutre de tous ceux qui s’extasient devant le parcours des Bleus au point d’accaparer l’essentiel de l’espace médiatique pour quelque chose d’aussi futile qu’un tournoi de foot ! smiley 


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 9 juillet 2016 19:29

      @Fergus

      Nous ne devons pas fréquenter les mêmes espaces médiatiques !

      Hier L’Equipe (le quotidien de référence) consacrait plus de la moitié de son numéro à d’autres sports que le foot. Et La Croix (un autre quotidien de référence) n’en faisait pas trop sur le sujet.

      Si votre espace de médiatique se limite à Europe 1 ou BFM, c’est une autre affaire. J’ai pu remarquer que même Agoravox s’y mettait.
      Je comprends que cela soit mal vécu par des zauteurs qui ont l’habitude de partager la tête de gondole avec des phares de la pensée socio-géopolitique comme Cabanel ou Dugué !


    • rocla+ rocla+ 8 juillet 2016 13:59

      Si Martinez était dans l’ équipe de France  ,toute l’ équipe serait en grève 

      depuis le début de la compète .

      Ils défileraient sur le stade avec des pancartes avec marqué dessus :

      «  Deschamps du pognon  » ou «  Deschamps on veut aller en ville voir les nanas  » 

      Un gnoumunisse  peut pas jouer au foot , c ’est trop fatiguant , il faut courir , 
      revoir les conditions d’ embauche ,la grille du sale air à moustache ... smiley

      En fait un gnoumunisse  a pas de conscience professionnelle , il est , 
      àl’ instar de la SNEUFEU en grève par rotation tournante .

      Ne mettez jamais Martinez dans une équipe , en guise de jouer il
      allumerait des pneus . 

      • francesca2 francesca2 8 juillet 2016 15:30

        Coucou Gruni smiley

        Si Martinez était dans l’ équipe de France il vaut mieux qu’il n’y soit pas.
        Par bonheur nous avons un petit blondin qui nous a amenés en finale, vive la France et vive les Bleus !

        • gruni gruni 8 juillet 2016 16:00

          @francesca2


          Salut francesca

          D’accord, Griezmann est un beau garçon
          Mais la victoire est collective 
          Vive les bleus smiley

        • francesca2 francesca2 8 juillet 2016 17:03

          @gruni

          Rhoooo, vous et votre politiquement correct...c’est vrai Gruni, la victoire est collective mais lorsqu’il a tiré le penalty il était tout seul.
          Bisous. 

        • leypanou 8 juillet 2016 17:56

          @francesca2
          mais lorsqu’il a tiré le penalty il était tout seul. : c’est vrai çà, c’est grâce à lui qu’il y a eu penalty.
          De la même manière, au 2ème but, la balle lui est arrivée au pied du ciel, un non fdesouche de l’équipe de France n’est pas intervenu au début de l’action.


        • leypanou 8 juillet 2016 18:01

          Qu’il veut ignorer l’évolution du championnat mondial du travail.  : c’est vrai quoi, un travailleur chinois peut bien vivre avec 300€/mois, pourquoi le travailleur français devrait-il gagner plus de 1000€ de plus par mois ?
          Pareil le salarié états-unien n’a que 15 jours de congé par an, pourquoi le salarié français devrait-il avoir 5 semaines de congé ?
          Etc, etc...


          • JANCAP JANCAP 8 juillet 2016 18:13

            Martinez est actuellement l’Honneur de la République Française, indivisible, universaliste, démocratique et SOCIALE. Aussi simple que ça...


            • covadonga*722 covadonga*722 8 juillet 2016 21:27

              yep , désolé hein savourez moi je n’y arrive pas ces millionnaires footeux .

              Ce soir a Amsterdam meeting athlétisme avec des athlètes français de toutes les couleurs de toutes les religion et qui s’entrainent toute l’année voir pendant des années entières pour dix minutes de gloire éphémère et la satisfaction de battre des records  
               gloire !!!!! a eunice barber , mahdienne mekhissi ,r pognon , leslie djhone , naman keita , m raquil , l doucouré, t tamhgho Mahie
              discrets champions valant a mes yeux mille fois plus que nos starlettes en short 

              • troletbuse troletbuse 8 juillet 2016 22:11

                Après le Brexit, il faudrait un Grounich’Out
                Heureusement que vous êtes lucide et reconnaissez que le réslutat sur AV est un désastre. Mais vous ne le dites que sur Cent papiers

                J’ai une fâcheuse tendance à l’ambiguïté. Ce n’est pas ma faute je suis tombé dans le deuxième degré quand j’étais petit. Depuis, pour me soigner, j’ai tenté une cure prolongée sur Agoravox. Le résultat a été désastreux, c’est encore pire qu’avant. Alors ne me prenez surtout pas au sérieux, mon cas déjà désespéré pourrait s’aggraver avec une grosse tête.
                Mais vous persévérez. A quand l’apologie de Valls et Hollandouille ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

CGT


Palmarès