• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > TOP dix des mots qui me fatiguent

TOP dix des mots qui me fatiguent

L’actualité, c’est souvent des mots, noms ou expressions utilisés à tout-va et repris par tous les media. Parfois la répétition les vide de sens, parfois elle nous hérisse le poil. J’ai donc choisi dix mots qui, ces derniers temps, me fatiguent grandement, et c’est aussi un moyen détourné de commenter l’actualité. Comme dans tout édito de ce type, je revendique partialité et subjectivité avec également, parfois, une touche de mauvaise foi.

Sarkozy

Je fais une overdose depuis deux ans... Il est partout. Sa politique de communication nous l’a imposé dans tous les medias. Il est adulé par des aveugles béats et détestés par des idéologues qui attaquent à tout-va et dilue leur peu de cohésion. Encore cinq ans... peut être plus. Deux lueurs d’espoir : la nomination des ministres devrait intéresser les media pour au moins deux, trois jours (ouf) et son statut de président l’apaisera un peu...

Festival de Cannes

On est en plein dedans, émissions en direct de Cannes, défilé de stars, paillettes... Beaucoup de vide et peu d’intérêt. Si au moins on voyait nous aussi les films ! et oui, il y a des films à Cannes. Enfin au moins ça durera moins longtemps que Sarkozy... le pire, Sarko à Cannes.... Total paillette et mélange des genres. La droite bling bling. (voir Cecilia par ailleurs). Enfin bon, les magazines people se frottent les mains. J’espère ne pas avoir à aller chez un docteur prochainement pour être épargné par le choc des photos.

Ouverture

Utilisé à toutes les sauces. Ouverture de la gauche vers le centre, du centre vers la droite et la gauche, de la droite vers le centre et la gauche... ça y est j’ai le tournis, je me mélange les pinceaux et ne comprends plus grand-chose. J’entendais même Julien Dray dire qu’un vrai gouvernement d’ouverture serait un gouvernement de gauche... ça trahit sec et dans ce jeu de chaises musicales géant les places commencent à se faire chères. En plus de fatiguer, avec ces courants d’air je vais prendre froid

Socialistes

Parti socialiste. Je vais peut-être choquer par ces lignes mais je pense que la gauche est à un tournant de son histoire. La gauche gagnera une élection présidentielle quand elle se sera détachée de cette référence au socialisme qui est traînée comme un boulet. C’est le poids du passé, une référence à des luttes légitimes, mais une référence qui sclérose, une idéologie qui empêche une vision moderne et pragmatique... luttes internes avant les législatives, coups bas... ça nous promet une assemblée bien bleue. J’ai vraiment l’impression que l’on ne touche pas encore le fond.

Décomplexé

Droite décomplexée, gauche sommée de se décomplexer... j’avoue m’y perdre et ne pas comprendre. Quand on dit une gauche décomplexée, j’entends une gauche en phase avec la réalité acceptant l’économie de marché... eh non, il semblerait que je me trompe et que ce serait une gauche fière de ses valeurs de gauche... (soupir). On peut toujours espérer.

Travail

Valeur travail, remettre la France au travail... Ça a été le leitmotiv de cette campagne côté Sarko. Assez de ces fainéants, au boulot ! Et si ça marche pas, c’est de votre faute, il faut vous bouger et vous lever tôt. Quand je pense que chez les retraités il a fait un sore du tonnerre. Tous les baby-boomers qui ont profité des Trente Glorieuses et sont maintenant à la retraite nous suggèrent de travailler, travailler travailler... Je crois que dès que j’aurai fini d’écrire sur tout ce qui me fatigue, je me ferai une petite sieste dans le hamac...

Résistance, Collaboration, Rafle

Je triche en incluant une série de mots. Ces mots ont une valeur et une référence fortes, ils nous renvoient à une époque où la démocratie était bien loin. Leur utilisation se généralise dans un contexte si différent. Il est normal de s’opposer à la nouvelle majorité, mais l’utilisation à tort et à travers de ces mots est peu constructive et nie la nécessité de dialogue, même quand on s’oppose. Notez que je critique également le fait que Sarko ait entonné le Chant des partisans. C’est dans tous les cas une utilisation démagogique de symboles forts qui ne méritent pas d’être utilisés aussi légèrement.

Politique Industrielle

Qu’est-ce que c’est que cet animal ?.... Apparemment c’est à la fois de gauche et de droite car on le retrouve dans les deux camps. Problème chez EADS, il nous faut une politique industrielle, problème chez GDF, il nous faut une politique industrielle. Au moins une chose qui rassemble toute le spectre politique. Il semblerait que ce soit une bonne chose, ça a un petit côté je sais de quoi je parle et je contrôle la situation... ah, ça doit être ça, l’impression de contrôler la situation, c’est probablement dans la même ligne que ‘redonner le pouvoir au politique’. J’ai vraiment l’impression d’une expression fourre-tout sans réel contenu, citée par souci démagogique pour donner l’impression que l’on peut intervenir. C’est bizarre, je commencerais d’abord à me demander ce que le politique peut contrôler et je mettrais les efforts là-dessus plutôt que d’annoncer que le politique peut tout faire... Enfin bon il faut toujours un peu de démagogie.

Ultralibéralisme

Courant de pensée poussant au maximum le principe de libéralisme... ce qui somme toute ne veut pas dire grand-chose, d’autant plus que son emploi immodéré tend à le vider de tout sens. Également utilisé comme insulte ou gros mot. Les tenants de cette doctrine sont, au choix : de sales égoïstes, des profiteurs, des riches, des gens qui n’ont rien compris, des tenants d’une pensé unique (candidat pour un prochain top 10) ... Exemple : la politique ultralibérale du nouveau président.... Vous savez celui qui nous parle de politique industrielle. J’avoue que je m’y perds

Cecilia

Pour finir sur une note légère. Montée des marches de l’Élysée façon Festival de Cannes. A-t-elle voté, pas voté, pourquoi. Elle est à l’aise, pas à l’aise, oh ! jolie robe... mais quelle première dame sera-t-elle ?? c’est la dérive people inévitable, la mise en scène pour Voici, Gala et Match avec les images du jogging présidentiel. Belles robes, bulles, paillettes et Nike.... je m’en moque et ça me fatigue.


Moyenne des avis sur cet article :  4.19/5   (79 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • Bulgroz 23 mai 2007 12:26

    « Tous les baby-boomers qui ont profiter des 30 glorieuses et sont maintenant a la retraite nous suggère de travailler, travailler travailler »

    Correction :

    « Tous les baby-boomers qui ont profité des 30 glorieuses et sont maintenant à la retraite nous suggèrent de travailler, travailler travailler »

    Avez vous vu rencontré Miss Dominique (25 ans à tout casser) Samedi soir chez Ruquier face à Clémentine Autain ?

    Elle a dit « travailler, travailler.. je suis grosse, je suis noire, je suis petite, je ne vais pas changer, s’il 100 CV ne sont pas suffisants pour convaincre, j’en enverrai 1000, 10000 mais jamais je ne baisserai les bras et la suppression des droits sur les petites successions, c’est une excellente chose, comme remettre les jeunes des banlieues au travail ».

    Autain était carbonisée, ringardisée, OUT. Elle qui semble si jeune et qui oublie de dire qu’elle a été élue sur une liste « apparentée PCF ».


    • mat 23 mai 2007 23:12

      Ou vous rapportez mal ses propos, ou elle parle sans savoir. Les petites successions ne sont PAS imposées. La taux de 40 % ne s’applique sur la partie du patrimoine supérieure à 1.7 millions d’euros. Un smicard mettrait 472 ans pour arriver a une telle somme.

      Les successions portent majoritairement sur des montants limités : la moitié des actifs nets transmis est inférieur à 55000 euros et moins de 10% dépasse les 220 000 euros.

      Mais imaginons que cela depasse ces sommes quand même, un couple avec 3 enfants disposant d’un patrimoine de 500 000 ne débouche que sur un impôt de 200 euros pour le conjoint et 620 euros par enfants (sans compter les multiples cas dérogatoires et exonérations qui permettent une exonération TOTALE : assurance vie, abattements sur les donations).

      DOnc je répète, soit vous rapportez mal ses propos, soit elle ne sait pas de quoi elle parle.

      Mais bon, l’important dans les promesses électorales étaient que les gens y croient...

      Ps : merci pour la référence Ruquier et le soutien UMP Steevy boulay, c’est quand même de l’info de première catégorie cette emission...


    • Bulgroz 24 mai 2007 09:03

      Elle a fait allusion au fait qu’elle a été obligée d’emprunter pour toucher le petit héritage de ses parents.

      Je rapporte ce que j’ai vu, vous dites ne pas avoir regardé cette émission, vous pouvez donc mieux en parler.

      Sur le plateau, il y avait Clémentine Autain (apparentée communiste), Ruquier (de gauche), Luc Besson (de gauche), Pierre Perret (n’a pas indiqué sa position, mais n’a pas voté à droite), Patrick Sebastien (a dit qu’il était pro chirac)et Dumas (ancien ministre de Mitterand).

      Et vous dites que cette émission est une officine de l’UMP !!!

      Autain, Besson et Ruquier ont tenté d’interrompre Miss Dominique à plusieurs reprises alors qu’elle est assez timide. Dumas s’est penché en aparté sur Miss Dominique et a dit en public « effectivement, c’est pas un gros hérirage ».

      Ce que j’ai dit est exactement ce que j’ai entendu.

      Que cela ne vous plaise pas, c’est une autre affaire.


    • mat 24 mai 2007 10:17

      C’est bien ce que je pensais, elle raconte n’importequoi. Les chiffres au dessus viennent du numero d’alternatives economique de Mai 2007. Mais sans nul doute la nouvelle star lui aura donné une caution sur les problèmes de succession. Ensuite j’ai parlé du soutien UMP steevy Boulay et des informations de l’emission (le coté satirique à 2 francs).

      Il faut lire correctement les messages avant de poster !


    • Bulgroz 24 mai 2007 10:52

      Votre mauvaise foi, Mat, est sans égal. Chapeau !!


    • xa 24 mai 2007 15:03

      Qu’elle ait été obligé d’emprunter pour payer la succession, même si elle est petite, est tout a fait possible. (D’ailleurs la réforme ne changera pas grand chose la dessus, si vous n’avez pas de liquidités pour assumer les frais de succession, vous serez toujours obligé d’emprunter).

      En héritant de ses parents, la succession a été imposée comme suit : (valeur totale - dettes - abbattement) = valeur imposable.

      Ensuite, c’est par tranche :
      - Jusqu’à 7 600 € 5 %
      - Entre 7 600 et 15 000 € 10 %
      - Entre 15 000 et 30 000 € 15 %
      - Entre 30 000 et 520 000 € 20 %
      - Entre 520 000 et 850 000 € 30 %
      - Entre 850 000 et 1 700 000 € 35 %
      - Au-delà de 1 700 000 € 40 %

      Une succession parents/enfant n’est imposable que si elle dépasse 100 000 euros (abbattement automatique de 50000 euros, et abbattement par enfant de 50000). Avec un conjoint survivant et 1 enfant, le seuil d’imposition monte à 175000 euros, 225000 si un conjoint survivant et 1 enfant, etc...

      L’héritage globale de ses parents était donc forcément supérieur à 100000 euros hors assurance vie et capital décès (non taxés).

      Maintenant il reste à savoir ce que vous (et elle) appelez « petite succession » ???

      Selon la Direction générale des impôts (DGI), en 2005, 41 % des successions ont donné lieu à paiements de droits, et 4% des successions représentent 50% des droits totaux.

      Ca ne veut pas dire que 60% des successions sont « petites », mais simplement que les abbattements permettent d’amener 60% des successions à 0 euros imposables.

      Exemple : 1 conjoint survivant + 3 enfants et 450000 d’assurance vie...
      - 3 enfants -> 450 000 euros en assurance vie non imposable (150 000 chacun)
      - 50000 + 75000 + 150000 d’abbattements = 275000 euros non imposables
      - une maison de 650 000 euros à 50/50 avec le conjoint.

      Dans ce cas, le patrimoine légué est de 1 100 000 euros (environ 7,2 millions de francs pour ceux qui n’évalueraient pas bien). Pourtant, la succession coutera ... 0.

      Parce que : la maison sera retenue pour (650 000 * 0,8)/2 = 260 000 euros. Mais 275000 d’abbattements, donc 0. assurance vie non fiscalisée donc pas d’impots.

      A contrario :
      - juste 1 enfant
      - un appart de 200 000 euros (courant en région parisienne) en totalité
      - pas d’assurance vie ni de liquidités

      retenu pour le calcul de la succession : (200 000*0,8) - 100 000 = 60 000 euros imposables. (Mais aucune liquidité)

      Soit avec le bareme ci dessus 9370 euros à verser.

      La réforme ne va donc concernant que des successions
      - au delà de 100 000 euros pour 1 orphelin
      - au delà de 150 000 euros pour 2 enfants
      - au delà de 200 000 euros pour 3 enfants ou plus
      - ajouter 75 000 euros s’il y a un conjoint survivant.


    • mat 26 mai 2007 14:26

      comme dirait bulgroz, « Que cela ne vous plaise pas, c’est une autre affaire. » Merci à Xa pour les précisions.

      Coincidence curieuse, voici un article du monde daté du lendemain de notre discussion : « Les ménages aisés, seuls bénéficiaires d’une réforme des droits de succession »

      « Pour autant, les droits de succession constituent une source de recettes importante, à laquelle il est difficile de toucher sans creuser le déficit. »

      Vous avez dit « démagogique » cette promesse de campagne ?

      Les classes moyennes et les pauvres qui ont voté sarkozy n’ont pas fini de (mal) se reveiller. smiley


    • Passager 120 Mathias 26 mai 2007 15:06

      Pour se carboniser le cerveau il suffit de regarder la TV... en particulier le samedi soir avec Ruquier smiley


    • LE CHAT LE CHAT 23 mai 2007 12:52

      Salut JIM , rajoute à ta liste U.M.P , pasque t’as pas fini d’en entendre parler ! smiley

      Hollande , on va bientôt plus en entendre parler .....


      • Jimd Jimd 23 mai 2007 20:47

        UMP ! j’espere que la couleur bleue est a votre gout.... parce que la ca


      • Alake Alake 23 mai 2007 13:19

        Moi ce qui me fatigue ce sont les superlatifs : extraordinaire, exceptionnel, formidable...

        Mais l’expression qui m’énerve par dessus tous c’est « hors norme ». Combien de fois par jour entendons-nous cette expression dans la bouche des journalistes ?!?!?

        A force tout va être extraodinaire...


        • Bulgroz 23 mai 2007 13:32

          Moi, c’est :

          Débat citoyen

          Force de progrès

          Campagne participative

          Candidatures unitaires de la gauche antilibérale

          47% c’est la moitié du peuple qui a voté contre Sarkozy

          Les membres du collectif souhaitent vivement que la dynamique unitaire sorte renforcée...

          Rassemblement de la gauche

          Besancenot, Voynet, Bové, Buffet

          Etc...

          Devinez pour qui je vote ?


        • LaEr LaEr 23 mai 2007 13:46

          Heu, Lepen ?

          Pardon, maintenant c’est Sarko... (oui oui, Lepen, en se décomplexant, s’est transformé en Sarko, c’est comme l’histoire de la grenouille et du Prince De Lu ).

          (La réplique est facile, alors ne tendez pas la perche smiley )


        • meta-babar 23 mai 2007 13:50

          Le Pen ? Ah ... non pardon ... Sarkozy


        • Jimd Jimd 23 mai 2007 20:49

          merci ! tres interressant cette liste, certains mots me font dresser les poils


        • Ac- 23 mai 2007 14:13

          un article très fin et dans le vrai.

          j’ajouterai simplement l’expression « formidable élan » dans ce hit parade. Je suis de gauche et le revendique, et c’est pourquoi j’en ai assez des Libération et Cie qui nous expliquent le formidable élan qu’a fait naître Ségolène Royal. Je vous en supplie, que quelqun m’explique de manière claire et raisonné en quoi consiste ce fameux élan que la gauche est entrain de vivre ?


          • Ac- 23 mai 2007 14:26

            « ségolène a donné de l’élan »

            pardonnez moi d’être un peu tatillon, mais pouvez vous m’expliquer en quoi elle a donné de l’élan au ps ?


          • LaEr LaEr 23 mai 2007 14:35

            Ce n’est pas parce-que François Hollande à des cornes qu’il faut parler d’élan au parti socialiste...

            Ca va, je sors.. smiley


          • Sumer sumergocogito 23 mai 2007 19:09

            Ah, la Hollande ... Quel beau pays !


          • Gypse Gypse 27 mai 2007 18:44

            N’avez vous pas vu que « quelque chose s’est levé qui ne s’arrêtera pas ? ». Quand nous avons entendu ça, ma femme et moi nous sommes regardés, et puis nous avons éclaté de rire.


          • Bouli Bouli 23 mai 2007 14:15

            Et moi je rajoute le mot « jogging » parce que ça, on en entend bien trop parler ! Combien de reportages tv nous ont montré notre vénéré président faire sa petite course champêtre (les 20 journalistes sur place n’étaient évidemment pas conviés mais se trouvent toujours sur son parcours par le plus grand des hasard) ???!!

            ça me rappelle les cérémonies du reveil du roi sous Louis XIV où les courtisans assitaient au lever de sa majesté...


            • alala 23 mai 2007 16:24

              « ça me rappelle les cérémonies du reveil du roi sous Louis XIV où les courtisans assitaient au lever de sa majesté... »

              Ha merde vous avez quel age ?


            • alala 23 mai 2007 16:38

              Article tres interessant, je vais sans doute proposer un article sur le meme theme à Avox.

              Que pensez vous du titre :

              « Ma grand mere c achetée un grille pain »

              Ca pete non ???

              Bon ok jsuis mauvaise langue ca au moins le merite de servir d’exutoire à certains smiley


            • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 23 mai 2007 20:40

              @ alala

              En pleine forme, je vois. J’ai bien ri !

              Pourtant, c’est aussi vrai que l’auteur a raison. Il y a des mots qui reviennent comme une litanie, que l’on nous serine à longueur d’articles de discours ou de commentaires, des scies qui nous font grincer des dents.

              Chacun ses mots.

              Pour moi, (je vais aussi jouer à ce jeu là, même si je me fais allumer par un trait d’esprit de alala) ce sont surtout les mots qui n’ont plus aucun goût à force d’être utiliser à toutes les sauces :

              Débat participatif (c’est quoi un débat non participatif ?),

              une démarche citoyenne,

              bio-quelque chose,

              commerce équitable (quand ce n’est pas le cas, pour moi, cela s’appelle de l’escroquerie ou du vol ! mais, parait-il que ça fait vendre ...),

              ultra-libéral (personne ne sait de quoi il retourne, mais il semblerait que c’est une meilleur insulte que profiteur-égoïste-exploiteur-patron-écorcheur-facho-méchant-vilain-pas beau).

              C’est à qui de jouer ? smiley


            • Jimd Jimd 23 mai 2007 20:46

              jogging ! je n’ose plus mettre mes basket pour aller courir ni dire que je pratique ce sport. c’est quand meme incroyable !


            • Jimd Jimd 23 mai 2007 20:51

              oui le titre est engageant. le challenge c’est de le faire maintenant ! smiley merci pour les commentaires


            • Jimd Jimd 23 mai 2007 20:52

              le post ci dessus est en rapport avec le grille pain. je fatigue en fin de journee.


            • Gilles Gilles 24 mai 2007 08:40

              Ah oui le fameux Jogging Sarkozien..... avec une ou deux voitures (souvent des 4x4 fumant) suivant à 2 mètre Sarko + en général une bonne dizaine de gardes du corps. Cool le jogging !


            • tekiron 2 juin 2007 23:04

              La question de je me pose concernant le jogging de notre roi/président est la suivante : quel est le message profond que veut faire passer le journaliste au travers d’un reportage sur le jogging de M. Sarko ? C’est pour relancer le marché du short ? Pour que le syndicat des gardes du corps puisse se plaindre (les pauvres, ils préfèreraient surement attendre en terrasse avec un journal et un café que Sarko est bu son petit noir !) ? A quoi ça sert bordel ? smiley


            • moscos 23 mai 2007 14:44

              Bjr, moi c’est :

              « c’est moi qui ai trouvé le cadavre, mais je ne l’ai pas tué »

              « tout à fait »

              « c’est énorme »

              « je kiffe »

              Voir l’excellent petit livre d’Eric Hazan LQR, chroniqué dans ces colonnes voici qq mois Cdt


              • sithi 23 mai 2007 15:51

                moi ce serait :

                Intronisation

                et l’expression :

                « les français pensent que... »


                • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 23 mai 2007 20:44

                  @ sithi

                  Dommage qu’on ne puisse pas voter plusieurs fois. Mais « les français pensent que ... » rien que de l’écrire, j’en ai eu une éruption, une éructation, un oedème.


                • nephilim 23 mai 2007 16:17

                  « Une France coupé en deux » (ca c’est pour la meteo )

                  « Seb59 ».

                  « lerma ».

                  Voila un article légé et agreable^^a lire GG Jimd :)


                  • alala 23 mai 2007 16:46

                    @ Calmos

                    Attend c pas facile aussi pour Lerma, il traverse sa crise d’adolescence avec quelques années de retard.

                    Il est dans une periode de doutes, il se cherche, il est socialiste convaincu tout en defendant avec convictions une politique de droite je pense qu’il traverse meme une periode d’incertitude en ce qui concerne ses orientations sexuelles, plutot hetero de coeur mais homo par pragmatisme smiley

                    Bon stop je retourne bosser moi smiley


                  • nephilim 23 mai 2007 16:48

                    oui c’est tt a fait vrai je rajoute :

                    Girouette^^

                    politicien


                    • Chichile Chichile 23 mai 2007 19:02

                      perso, je mettrais bien « sondage » en pole position. smiley

                      Et gg pour l’élan, j’ai trouvé ça bien comme il faut.


                      • moebius 23 mai 2007 22:21

                        Nicolas Sarkosy prononcé par Raffarin, l’extase ! ça sonne comme une nouvelle marque de rasoir jetable


                        • moebius 23 mai 2007 22:22

                          Le logiciel, aussi...


                        • moebius 23 mai 2007 22:24

                          « Il faut changer le logiciel de la France... » Jésus Marie Joseph


                        • ExSam 23 mai 2007 22:32

                          J’apprécie cet article critique des médias qui nous enfoncent les mots en bouche.

                          Je note une contradiction apparente.

                          C’est le poids du passé, une référence à des luttes légitimes, mais une référence qui sclérose, une idéologie qui empêche une vision moderne et pragmatique..

                          eh non, il semblerait que je me trompe et que ce serait une gauche fière de ses valeurs de gauche... (soupir). On peut toujours espérer.

                          Faudrait savoir. On entonne le DSK/Royal/Hollande couplet, ou on voit l’avenir porté par une gauche de gauche.

                          Fracture idéologique qui n’est pas prête d’être dépassée. Et pourtant, dieu que la droite s’y emploie depuis trente ans !..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires