• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Un parti de gauche

Un parti de gauche

Il était une fois, au grand orient de France, une loge qui commença ainsi :
Le grand maitre dit : "Mes frères, une place est vacante sur l’échiquier politique, les gens n’ont plus confiance en ce qu’ils appellent l’UMPS. De plus, l’extrême droite leur fait peur, et nous avons bien oeuvré pour cela, et l’extrême gauche est mal représentée. En effet, Olivier de Besançon fait peur aux uns par son coté révolutionnaire et fait sourire les autres par son internationalisme et son "droit de l’hommisme". Ainsi, il manque quelqu’un pour représenter une extrême gauche à la fois ferme et progressiste. Et bien sûr, il serait préférable que ce quelqu’un soit un gars de chez nous."
Puis, se tournant vers Jean-Luc Roblochon, le grand maitre poursuivit : "Jean-Luc, vous avez souvent défendu ici votre ferveur pour plus de justice et d’égalité sociales. Vous avez également été, à plusieurs reprises, en désaccord avec le parti socialiste auquel vous appartenez. Pourquoi ne quitteriez vous pas le PS pour former votre propre parti, un parti vraiment conforme à vos convictions ?"
Jean-Luc espérait depuis longtemps une telle proposition, alors il répondit : "J’y ai bien songé figurez vous, mais la création d’un parti demande des investissement importants et surtout un appui médiatique que j’aurais le plus grand mal à obtenir car mes idées défient largement le pouvoir en place."
Le grand maitre, satisfait de cette réponse, dit alors : "Et bien Jean-Luc, vous pourrez compter sur l’aide de vos frères. Trouver les fonds nécessaires ne posera aucun problème, quant à l’appui médiatique, vous n’êtes pas sans savoir que cette loge compte parmi ses membres les personnages les plus influents du paysage audio-visuel français. Ces frères feront en sorte que votre voix soit entendue du plus grand nombre."
Le grand maitre jeta un oeil sur David Pujadiste qui d’un hochement de tête aquiesça. Puis il poursuivit :
"Et que pensez vous de l’Union Européenne Jean-luc ?

- Comme vous le savez, j’ai appelé à voter contre la constitution lors du référendum de 2005, et j’ai été entendu. Mais pourtant, son fac-similé, le traité de Lisbonne, est tout de même passé en force. Je pense que cette Europe est antidémocratique et construite autour d’un modèle libéral qui va à l’encontre de mes convictions.

- Entendu, mais comme vous venez de le dire, il s’agit de CETTE Europe. Peut être pourriez vous proposer une autre Europe. Car il va de soi que la sortie de l’Union Européenne isolerait notre économie et entrainerait notre pays à la ruine, ne pensez vous pas ?

- En effet, je suis pour une autre Europe."
Puis la tenue se poursuivit doucement jusqu’à son terme, voila un problème qui était réglé.

Moyenne des avis sur cet article :  2.55/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • frugeky 22 octobre 2010 13:34

    Tiens, un faux-frère qui balance ? smiley


    • Hortus 22 octobre 2010 16:22

      Je ne suis pas au grand orient de France ni au parti de gauche je suis donc bien aise pour dire que cet article est nul. Même pas drôle. Manque de contenu et manque d’humour, la culture alternative serait-elle donc vide ? Celle là assurément oui.


      • sonearlia sonearlia 22 octobre 2010 17:01

        Si seulement tout les franc-maçon pouvait être comme lui...


        • Aldebaran Aldebaran 22 octobre 2010 17:58

          J’ignore ce qu’il en est mais je plains les francs-maçons sincères, en recherche spirituelle et en quête initiatique. Toutes ces querelles doivent les démotiver complètement. Je pense aux proliférations d’obédiences, aux récents coups de théatre dans la GLNF ou aux tensions actuelles du GODF autour de la mixité.

          Tout cela nuit fortement à l’image respectable de la Franc-Maçonnerie que le monde profane lui réservait jusque là.

          • MAIKEULKEUL 22 octobre 2010 20:02

            C’EST NUL ET ECRIT PAR UN INCOMPETENT


            • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 octobre 2010 11:38

              Un vrai parti de gauche étant plus que jamais nécessaire aborder le sujet de cette façon est plus que stupide. S’agit-il de déprimer un peu plus les gens de gauche ?


              • Claude Hubert rony 23 octobre 2010 12:09

                @ l’auteur
                bonjour
                Faire de l’humour, c’est un don ou bien ça s’apprend, ça ne s’improvise pas....
                cordialement

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès