• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Une Défense en béton armée ?

Une Défense en béton armée ?

N’ayant pas d’espoir d’une victoire, j’avoue quand même ma déception. La politique vient de perdre une nouvelle bataille. Nos insurgés ont balayé les faibles attaques des forces du gouvernement.

Nous ne sommes pas à Alep en Syrie mais à Paris. Jean-Yves Le Drian, le nouveau ministre de la Défense a renoncé à renégocier le contrat avec le constructeur Bouygues. « Le contrat a été trop bien verrouillé(ou bétonné), on ne reviendra pas dessus » a-t-il annoncé 

Le roi du béton, armé de mercenaires juridiques, vient de me donner la preuve que Mat ⁄Sup peut battre Science ⁄ Po.  

Rappel :Le ministère de la Défense peut faire construire son petit pentagone à Balard. Il a opté pour un contrat de Partenariat Public Privé (PPP) sur 27 ans pour un montant total estimé entre 2,7 et 4 milliards d’euros soit une redevance annuelle comprise entre 100 et 150 millions d’euros. Une bombe à retardement pour nos enfants qui en paieront les frais demain.

Le contrat, passé avec un groupement d'industriels Opale Défense (Bouygues Bâtiment Ile-de-France et réunissant Thales pour l'informatique, Sodexo pour les services, Exprim pour la maintenance, Dalkia pour l'énergie ….), prévoit que les entreprises privées assurent la construction et la maintenance du site. Le prestataire devra dépenser un peu moins de 1,8 milliard d'euros pour le cœur du projet, la construction d'un nouveau bâtiment et la réhabilitation de ceux existant. Le ministère devra verser un loyer annuel de 154 millions d'euros pendant 27 ans d'exploitation, soit 4,5 milliards d'euros.

Avec un total évalué à 3,5 milliards d’euros répartis entre un investissement initial de 720 millions et d’exorbitants loyers annuels de 150 millions qui seront versés par l’Etat pendant 27 ans, la construction et la maintenance du ministère constituent une véritable manne pour les riches amis du président sortant.

Une superficie 30 000 mètres carrés pour un ministère incapable d’assumer notre défense, c’est trop. Je propose que la moitié soit attribuée à un nouveau ministère. Le Ministère de la Guerre.

 Comme pour la défense, plusieurs branches : guerre contre la corruption, guerre contre le chômage, guerre contre la délocalisation… Pas besoin de chars ni de (think) tank pour ce combat. Pas de Généraux, juste des généreux rescapés de l’exode des capitaux. Les survivants d’un monde non coté en bourse, des écolos sans ambitions politiques (si on en trouve), les membres d’une famille de non assistée… seraient un critère de sélection.

 Dans ce projet, j’aimerais que l’on trouve :

Au poste de garde, un portique interdisant l’introduction des produits non made in France et une machine à refouler les membres de groupes d'intérêt et groupes de pression.

Dans les fournitures de base, une calculette refusant un bilan négatif et un dictionnaire pour traduire en bon français, les pièges des expressions anglo-américaines.

Dans chaque bureau un tableau, comme celui du téléthon, indiquant en permanence la baise de la dette publique. (Avec une alarme en cas de progression).

Pas de parking, juste un terminal de transport (de joie) en commun.

Pas de climatisation, des fenêtres à ouverture sur la vie….

 

Bon, j’ai fait un beau rêve. Retour à l’actualité. Combien de médailles avons-nous failli gagner ce jour au J.O ? Qui a répondu aux cris d’Alep(ou d’Alerte) en Syrie ? Le prix de vente d’une kalachnikov est-elle en hausse ?.....

 

Illustration : http://hervebaudry.blog.lemonde.fr/2009/10/


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Soi même Soi même 30 juillet 2012 13:05

    N’oubliez pas, qu’il y a une guerre qui résume le tous , cette guerre indolore, invisible qui tue ce qui a d’humain dans l’homme au mon de sa prétendue sécurité !


    • Ruut Ruut 10 août 2012 15:53

      C’est beau ces chefs d’états qui prennent des décisions du type après moi le déluge.
      Enfin nous avons les présidents que nous méritons.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès