• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > People > Après le mariage du président, 11 questions

Après le mariage du président, 11 questions

Le sauvetage de Gandrange est-il le cadeau de mariage fait à Carla par Nicolas Sarkozy ?

On peut donc se demander si les idées de son épouse ont influencé Nicolas Sarkozy ! C’est donc un bien beau cadeau de mariage ! Ce matin (4 février), il a bien promis aux ouvriers de l’aciérie Arcelor/Mittal de Gandrange de sauver leurs emplois. Surprise ! Il a déclaré que « l’Etat est prêt à prendre en charge tout ou partie des investissements nécessaires » pour pérenniser l’aciérie menacée par une restructuration. « Nous sommes prêts à faire le nécessaire, quel que soit le propriétaire car notre objectif c’est de garder des usines ouvertes en France », a-t-il indiqué.

On se demande donc si le président ne va pas passer du people au peuple !

Le mariage du président suffira-t-il à lui attirer des sympathies dans l’opinion ?

Dans les derniers sondages, Nicolas Sarkozy baisse fortement. Dans un sondage, 52 % des personnes jugent que son action va « dans le mauvais sens » et 37 % sont d’un avis contraire. Dans un autre, 55 % ont également une mauvaise opinion sur son action tandis que 41 % pensent le contraire (n’oublions pas qu’il a été surnommé le président « bling-bling » en raison de sa tendance à étaler sa réussite, financière ou sentimentale).

Les sondés sont mécontents parce qu’ils constatent « son impuissance sur le pouvoir d’achat » et parce qu’ils désapprouvent « l’affichage de sa vie privée » (76 % des interviewés).

Les Français ne sont pas non plus à la fête, sachant que Nicolas Sarkozy a bénéficié d’une augmentation de salaire de 137 %, qu’il s’affiche dans les magazines people et qu’il multiplie les voyages !

A ce stade, le chef de l’Etat est devenu aussi impopulaire que Jacques Chirac après les grèves de 1995. La question est donc posée de savoir s’il saura reprendre le dessus ? Ce discret mariage suffira-t-il à lui procurer les sympathies de l’opinion ?

On peut penser qu’il faudra certainement autre chose pour que les sondages remontent !

Ce que retiendra peut-être l’Histoire, c’est qu’il a divorcé avec les Français peu de temps avant son mariage ! Mariage, qui n’a pas bouleversé les Français... au moins ceux d’en bas... qui ne se marient qu’une ou deux fois dans leur vie et qui ont un petit pouvoir d’achat !

Quel montant représente le patrimoine résultant de cette union ?

C’est le journal Le Figaro qui s’intéresse à cette question d’argent ! Il nous précise que « La fortune de Carla Bruni est estimée à environ 18,7 millions d’euros. Lors de son accession au poste de chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy affichait plus de 2 millions d’euros d’actifs ».

Ailleurs, on apprend que Mme Sarkozy (chanteuse de Quelqu’un m’a dit) a deux appartements à Paris, l’un place des Ternes dans le 17e arrondissement et l’autre : un hôtel particulier près de la porte d’Auteuil.

Quant au président de la République, il aurait « un patrimoine de plus de 2 millions d’euros dont plus de 1,9 million sur des contrats d’assurance-vie à la Société générale ».

Le maire, M. François Lebel (qui les a mariés), a précisé qu’un contrat de mariage avait été signé.

Que va-t-on faire des images du mariage ?

Le mariage fut discret ! Ce n’est pas plus mal diront certains ! Mais où sont les images ? Comment vont faire les magazines spécialisés ?

Pas de photos de mariage pour le moment ! L’Elysée « aurait même juré qu’il n’y aurait pas de cliché de l’événement » ! Oui, mais... on ne sait jamais ! Attendons ! Peut-être qu’un invité s’arrangera, sans le vouloir pour négocier une photo à un prix colossal ! Une fuite quoi ! C’est tellement facile avec le numérique ! (Les appareils photos étaient-ils interdits ?) Une connaisseuse a même précisé : « c’est possible dans les grands mariages, mais, là, il n’y avait que des très proches. » Donc ce sera bien un exercice de style pour ceux qui voudront utiliser quelques clichés ! Pas de lune de miel non plus ! Le peuple sera-t-il vraiment privé d’images ? Non, on lui distribuera quelques vues lointaines des invités arrivant à la Lanterne.

Quelques magazines spécialisés auraient acheté des photos des époux après la cérémonie, en extérieur. Peut-être que la promenade c’était pour Cela ? Non, ils ne pourront pas vivre cachés ! Donc, dimanche, le président et son épouse n’ont pu éviter de s’offrir un nouveau bain de foule ! Vers 13 heures, la promenade main dans la main a eu lieu dans les allées du château de Versailles. Ils ont marché le long du bassin du Trianon... Les photographes étaient bien là !

Mme Carla Sarkozy, peut-elle devenir première dame et rester star du show-biz ?

Ce sera certainement difficile de rester star show-biz tout en assumant son rôle de première dame.

Tenez, il y a cette publicité de Lancia à la télévision. Depuis plusieurs mois, le spot télévisé la montre vêtue d’une robe du soir lors d’une cérémonie mondaine. Tous les « people » arrivent dans de longues limousines et elle - toute fière - descend d’une toute petite voiture italienne de ville.

Cette publicité était encore visible sur des chaînes de télévision françaises, notamment France 2 et Paris Première. Elle est diffusée dans plusieurs pays d’Europe

Alors, cette première dame est dans une situation inédite. Selon Philippe Braud, professeur à Sciences po et auteur du Petit Traité des émotions, sentiments et passions politiques (Armand Colin), « Une activité professionnelle, ce serait nouveau, cela peut même être positif, mais à condition que cela ne renforce pas l’image bling-bling du couple présidentiel ».

Et puis, il y a ce troisième album que la première dame était censée préparer et qui devait sortir au printemps...

Enfin, il y a ces hommes politiques compétents, qui apportent leur caution à la première dame. Tel Jean-Pierre Raffarin qui a déclaré ce jour : à propos de la nouvelle épouse du président de la République il a assuré avoir "confiance en sa capacité à être la première dame de France. Elle a l’intelligence, la culture, le savoir-faire pour assumer cette responsabilité avec dignité". Il a aussi dit (mais plutôt pour le président) : "Je suis heureux de voir que la situation est stabilisée" car "nous avons quelque peu souffert de l’instabilité".

Tel le président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré (qui, lui, donne surtout un conseil d’ami...), qui a rappelé que la fonction présidentielle exigeait "une certaine tenue" ! Il a remarqué également que tous ses prédécesseurs avaient eu "une certaine conception de leur rôle de président de la République" faite d’une "certaine retenue" sur la vie privée. Il a encore rajouté : "A partir du moment où vous avez reçu une mission du peuple, quelle que soit cette mission, il y a une certaine tenue à avoir" (aïe... !)

Dernière appréciation, la maman de Carla Bruni a dit : "Je suis très heureuse pour ma fille et aussi pour le président bien sûr. Nous étions tous informés de la date depuis quelques jours, mais nous étions tenus au secret. Carla, malgré ses nouvelles obligations, gardera pour elle du temps et un lieu pour écrire ses poésies, composer sa musique, enregistrer ses albums. Ma fille est musicienne, poète. La pulsion pour l’art est une chose très forte chez quelqu’un. On ne peut pas y renoncer."

Mme Carla Sarkozy trouvera-t-elle sa place à l’Elysée ?

Là, c’est la presse étrangère et quelques politologues qui s’interrogent le plus...

Comme ce journal de gauche italien, La Repubblica, décrivant Carla Bruni (italienne avant son mariage) comme « une mine flottante » ! C’est aussi Philippe Braud (politologue) qui estime « qu’avec un caractère aussi imprévisible que Carla Bruni, Nicolas Sarkozy court un risque ». Il ajoute : « si l’ex-mannequin trouve sa place à l’Élysée, son élégance, sa culture, sa popularité d’artiste et son sens des relations publiques pourraient jouer un rôle vital dans l’image d’un président moderne ».

Toujours selon Philippe Braud : « En amour, quand on fait de la politique, il faut être sur ses gardes » (avertissement qui avait été lancé par Richelieu, Mazarin, Napoléon et même de Gaulle).

Le mariage va-t-il régler les délicates questions de protocole ?

Cela ne devrait plus poser de problème. Récemment, lors de la visite en Inde du président, ces questions de protocole avaient - semble-t-il - empêché Carla Bruni d’accompagner Nicolas Sarkozy. Donc pas de soucis non plus pour la reine Élisabeth II, qui recevra le président en son château de Windsor fin mars.

Selon le Sunday Times, l’officialisation de la liaison va « épargner l’embarras » de la reine Élisabeth II.

Moins sympa, le journal conservateur allemand Welt am Sonntag qui relève que « les liaisons et les amours ont toujours fait partie des dynasties françaises, mais le mot d’ordre était “discrétion”, un mot étranger à Nicolas Sarkozy ».

Cécilia va-t-elle se marier à son tour ?

Oui ! C’est maintenant au tour de Cécilia. Cela devrait se dérouler - selon le Figaro.fr - en mars à New York avec Richard Attias. D’ailleurs, Cécilia Albeniz-Ciganer aurait d’ailleurs quitté la France pour passer le week-end en compagnie de Richard Attias, l’homme d’affaires pour qui elle avait une première fois quitté Nicolas Sarkozy en 2005, pendant que son ex-époux se mariait à l’Elysée

Est-ce la première fois qu’un président se marie au cours de son mandat ?

En fouillant dans l’histoire des présidents, on s’est aperçu que ce n’est pas la première fois qu’un président de la République se marie au cours de sa présidence. Il y eut Gaston Doumergue qui s’était marié le 1er juin 1931, quelques jours avant la fin de son septennat. Il était protestant et se maria dans un salon de l’Elysée avec une femme divorcée, Jeanne Gaussal, qu’il aimait depuis longtemps. Les noces voulues discrètes furent très médiatisées et célébrées par le maire du 8e arrondissement.

Avocat, Gaston Doumergue a été élu président de la République de 1924 à 1931.

Auparavant, il avait été député radical de Nîmes dans le Gard, puis ministre et président du Conseil. Par la suite, lors du déclenchement de la Première Guerre mondiale, il fut à nouveau ministre.

Carla oubliera-t-elle sa déclaration passée sur la fidélité ?

Récemment, Carla avait fait des confidences au Figaro. Elle s’était dite "fidèle... à elle-même" : "Je m’ennuie follement dans la monogamie". (Il y en a qui diront : Bon ! Voilà le président averti !)

"Je suis une amadoueuse, une chatte, une Italienne", expliquait Carla Bruni en février 2007 dans une interview au magazine Madame Figaro, en confiant : "Je m’ennuie follement dans la monogamie".

"Avec elle, Nicolas a sa Marilyn, son Eva Perón, sa Farah Diba, sa Nour, sa Jackie, sa Grace, sa Rania, sa Diana"... écrit Thierry Coljon dans sa biographie.

Quand aura lieu le premier déplacement du président accompagné de sa nouvelle épouse ?

Selon le journal britannique The Telegraph, "L’une des raisons de ce mariage succinct semble être la visite d’Etat prévue en Grande-Bretagne le mois prochain. Nicolas Sarkozy n’aurait pu être un invité de la reine au château de Windsor accompagné seulement de "son amante".

N’en doutons pas, lors de ce prochain voyage en Grande-Bretagne, la presse « mondiale » sera à l’affût de toutes les petites péripéties de Carla Bruni. Souhaitons bien du courage aux conseillers du président de la République qui auront bien du travail pour essayer de remonter la popularité du président !


Moyenne des avis sur cet article :  2.95/5   (86 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • impertinent3 impertinent 5 février 2008 11:15

    Ce mariage : la honte lorsque l’on voit ce que l’on en écrit à l’étranger. Extrait d’un article de Le Matin, quotidien suisse publié à Lausanne :

    "...

    Prims ! C’est MÔA qui me marie en premier ! Cécilia allait convoler avec Richard Attias en mars ? Et toc, Nicolas Sarkozy cale ses épousailles en février. Prends ça dans les dents, ma belle.

    En épousant Carla Bruni samedi , le président français a rafistolé son ego de grand cocu de la République. Et envoyé un message à son ex, pathétique d’ostentation : t’es partie mais chuis heureux, chuis heureux.

    ..."

    Dur pour les français de prendre ça dans les gencives !

    Quant à "Ce matin (4févriér), il a bien promis aux ouvriers de l’aciérie Arcelor/Mittal de Gandrange de sauver leurs emplois. Surprise ! Il a déclaré que « l’Etat est prêt à prendre en charge tout ou partie des investissements nécessaires » pour pérenniser l’aciérie menacée par une restructuration. ...", c’est vraiment prendre les gens pour des cons ! Les règles européennes sont absolument claires : pas question pour un gouvernement d’investir dans une entreprise qui n’est pas au bord du dépot de bilan. Hors Arcelo-Mittal fait des bénéfices remarquables ! Que les gogos qui veulent bien croire en NS le croient, mais en tout cas pas moi.

    Mais il faut laisser à NS une certaine habileté : tout d’abord il dit vouloir sauver l’aciérie, avec quoi d’ailleurs, puisque, de son propre aveux, les caisses sont vides (au fait qui les a vidées ? la droite au pouvoir depuis plus de 12 ans ?, NS ministre puis président depuis plus de 6 ans ?), puis, plus tard, il viendra nous dire, la bouche en coeur : j’aurais bien voulu, mais l’Europe m’en a empêché !


    • (---.---.235.17) 5 février 2008 19:56

       

       

      Où est Hadock

       

       

      Je cherche le haddock

      Cette morue n’est pas au paddock.

      Dans son enfer de dédale

      Toujours et encore elle pédale.

      .

      Elle a cocufié son mari de maquereau

      Tout comme l’est la France par Sarco.

      N’avez vous vu vide la rue

      Sans la satanée salée morue.

       

      Avez vous vu passer le haddock

      Il est parti sans son bock

      Pour gagner sa vie comme Sardine

      Donnant une pipe payante à Pline.

       

      Cette sacrée morue me rendra fou.

      Dit son maquereau porteur de poux

      N’avez vous pas vu passer Haddock

      Il est sorti sans prendre son paddock


    • grangeoisi 5 février 2008 11:57

      J’aime bien votre article,partant de l’anecdocte du mariage pour aller vers la représentation officielle de la France. Belle écriture !

       

      Elisabeth II en a vu d’autres quant aux affaires matrimoniales !

       

      On se sait pas si Carla aura voix au chapitre, au moins on ne craindra pas de l’entendre un peu plus.

       

       


      • aequopulsatpede 5 février 2008 12:11

        Perdez cette habitude de vous consoler ou de vous justifier en allant trouver pire chez les autres.

        Vous savez ce que nous en avons à faire d’Elisabeth ?

        Méditez plutôt sur ce qui suit, et qui est le reflet de la politique dangereuse d’un homme dangereux.

        On ne peut soutenir la "politique" (?) de ce personnage, sans être soi-même pathologiquement dérangé.

        libelyon.blogs.


      • Gazi BORAT 5 février 2008 12:11

        "..l’Etat est prêt à prendre en charge tout ou partie des investissements nécessaires .."

        Cette déclaration de notre Star Pres’ est, à proprement parler RIDICULE mais, s’en rend-il compte ?

        Les règles européennes concernant la libre concurrence peuvent permettre l’intervention d’un état pour une entreprise en difficulté mais pas l’injection de fonds publics à une entreprise, ici MITTAL, numero mondial de l’acier, qui se porte très bien... Cette proposition est donc impossible à réaliser.

        Avec ou sans le propriétaire actuel... a-t-il aussi sous entendu, avançant la possibilité de triuver un autre repreneur... après les municipales, comme de bien entendu !

        Il est à craindre que cette promesse suive la même voie que celles qu’il a pu faire déjà à grand fracas, notamment celles qui concernaient le pouvoir d’achat !

        A moins d’être masochiste, qui, à l’heure actuel, pourrait encore accorder sa confiance à Nicolas Sarkozy ?

        gAZi bORAt

         


        • aequopulsatpede 5 février 2008 14:42

          Monsieur BORAT

          La France compte malheureusement encore beaucoup de masochistes, à commencer par son président.

          On peut même craindre, à voir l’union qu’il vient de contracter, qu’il soit atteint de candaulisme, ou pire de cuckolding.

          Sinon, comment interprêter la présence à son mariage "privé" de M. Vincent Perez ?


        • Gazi BORAT 5 février 2008 14:47

          @ aequopulsatpede

          "Candaulisme"

          J’ignorais le terme mais cela semble correspondre effectivement à son cas et aussi à la formule de Jacques Lacan :

          "Tout désir est désir du désir de l’autre"

          gAZi bORAt


        • aequopulsatpede 5 février 2008 15:19

          Et le cuckolding est une forme aggravée du candaulisme (autre appellation du voyeurisme) en ce sens qu’il y ajoute la déviation masochiste.

          La définition de Lacan peut donc apparaître comme un doux euphémisme. Mais au plus les choses vont, au plus on pourraît expliquer l’attitude de Sarkö par les théories du psychanaliste.


        • (---.---.207.3) 5 février 2008 19:15

          Puisque vous "analysez" les réactions de Nicolas Sarkozy, je m’étonne -mais je plaide coupable : je n’ai pas lu les bios sur Carla Bruni si elles existent !- qu’il n’y ait pas d’analyse sauvage sur son comportement "gourmand" vis-à-vis des hommes de pouvoir. Si j’ai bien suivi (il faut dire qu’étrangement, on apprend presqu’autant de choses en lisant non pas les journaux people, mais Le Monde ou Le Nouvel obs...) la nouvelle Mme Sarkozy serait une enfant illégitime, mais heureusement reconnue par le mari de sa mère qui ne serait pas son père biologique alors que son père biologique aurait de son côté reconnu qu’elle est bien sa fille, mais sans la reconnaître... Euh, compliqué non ? De là à imaginer que Mme Bruni ait une petite revanche à prendre sur les hommes en les faisant tourner en bourrique... et en ne s’attachant pas trop longtemps ou alors à plusieurs à la fois (c’est elle qui le dit en se disant plutôt infidèle) il n’y a qu’un pas (vivre avec le père (Einthoven) avant de jeter son dévolu sur le fils ne serait-ce pas déjà un signe de ce petit jeu ?. Quoi qu’il en soit, et quoi qu’on en pense, en devenant première dame de France, CB doit certainement se délecter de faire couler autant d’encre et cela doit lui donner une certaine sensation de pouvoir... Peut-être était-ce cela le but du jeu : maîtriser les choses ? Y-a-t-il un psy dans la salle... ?  smiley


        • Véronique Anger-de Friberg 5 février 2008 19:22

          Bizarrement mon nom ne s’est pas affiché à côté de mon commentaire demandant s’il y avait un psy dans la salle. C’était signé : Véronique Anger-de Friberg...



        • wesson wesson 6 février 2008 01:55

          "je n’ai pas lu les bios sur Carla Bruni si elles existent !"

           

          Si si, elles existent

          En général ça s’étale en page centrale.


        • ZEN ZEN 5 février 2008 12:17

          Carla ne sera pas Eva Peron , c’est sûr... Voyez ses déclarations

          http://www.dailymail.co.uk/pages/live/articles/news/worldnews.html?in_article_id=509247&in_page_id=1811


          • (---.---.10.143) 5 février 2008 13:01

            @ Zen

            Vous ne le trouvez pas joli son fouet ?


          • tvargentine.com lerma 5 février 2008 13:21

            Vous dites Le sauvetage de Gandrange est-il le cadeau de mariage fait à Carla par Nicolas Sarkozy ?"

            NON,c’est le rôle du président que de défendre l’emploi en France afin que des recettes puissent rentrer dans les caisses de l’Etat (quelque soit le président d’ailleurs !)

            En ce qui concerne vos autres questions ,nous voyons bien que votre interet principale c’est la presse people pas le pouvoir d’achat,le prix des matières premieres,le cours du blé qui a pris 30%,le prix de l’essence ou de l’activité économique.....

            Bref vous vivez dans une bulle ,la bulle du nivellement des idées d’une opposition crédible

             


            • Gazi BORAT 5 février 2008 13:51

              "afin que des recettes puissent rentrer dans les caisses de l’Etat.."

              Je ne pense pas que  :

              - 15 milliards de cadeaux fiscaux aux ménages les plus riches

              - 170% d’augmentation personnelle (à une époque où les caisses étaient pleines ?°)

              - le versement de fonds publics au numéro un mondial de l’acier (maintenat que les caisses sont vides ?)

              ....soient le meilleur moyen de faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’Etat..

              gAZi bORAt


            • Black Ader 5 février 2008 15:26

              " 15 milliards de cadeaux fiscaux aux ménages les plus riches"

              Les riches ont déja leur apparte !

               

              " 170% d’augmentation personnelle (à une époque où les caisses étaient pleines ?°)"

              Par rapport à quoi ? A rien ! Bref, tu parles sans savoir. Apprend donc, jeune barbare, que la Gôôche à VOTE le salaire de Sarkozy. Rien de plus. Et il n’est qu’au niveau du Premier Ministre. Vraiment Mesquin ces socialos ! Et puis, O idiot, apprend aussi que même si Sarkozy gagné 50 millions d’euro par ans, ca ne serait pas grand chose pour tout ce qu’il fait pour nous, et pas grand chose non plus par rapport au 40 MILLIARDS de déficite annuel à cause du "peuple" qui ne veut pas qu’on augmente la TVA un bon coup, alors que c’est l’occasion pour lui d’être solidaire, et de commencer à rembourser sa dette.

               

              " le versement de fonds publics au numéro un mondial de l’acier (maintenat que les caisses sont vides ?)"

               

              Toi pas comprendre : MITTAL FERMER USINE. MITTAL, PLUS DEDANS. TOI COMPRENDRE ?

               

              "....soient le meilleur moyen de faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’Etat.."

              Il faut surtout arreter de nourrir des parasites glandeur vivants sur le dos du peuple et passant leur vie à se plaindre..

               

               


            • Zalka Zalka 5 février 2008 16:46

              Dis moi Black Ader, j’aimerais savoir si tu as aujourd’hui (comme hier sur un article de la taverne des poètes), un bonne citation du führer pour appuyer ton propos nauséabond ?

               


            • Black Ader 5 février 2008 16:56

              "Dis moi Black Ader, j’aimerais savoir si tu as aujourd’hui (comme hier sur un article de la taverne des poètes), un bonne citation du führer pour appuyer ton propos nauséabond ?"

               

              Citant son économiste préféré ? "A long terme, nous sommes tous morts !"


            • jrr 8 février 2008 00:23

              Zalka, fais gaffe , on va te priver de RMI


            • Gazi BORAT 5 février 2008 13:46

              @ Calmos

              La presse allemande n’est pas en reste non plus dans ce sport européen qu’est devenu le "Sarko bashing" !

              gAZi bORAt


            • impertinent3 impertinent 5 février 2008 13:51

              Calmos nous dit : La Suisse .........le pays de Ouin Ouin.... !!!

              Avec une grosse différence : Ouin-ouin est purement imaginaire alors que Sarkozy est, lui, bien réel et il fait honte à la France !


            • 5 février 2008 15:27

              "La presse allemande n’est pas en reste non plus dans ce sport européen qu’est devenu le "Sarko bashing" !"

               

              Pfff, le monde entier admire Sarkozy : Obama l’a dit encore rien qu’hier.

               

              Par contre, il est vrai que, par rapport à Chirac la lopette socialiste, c’est sur qu’il à tendance à les enmerder pas mal, mais bon..


            • impertinent3 impertinent 5 février 2008 16:54

              Là Calmos, vous vous foutez complètement le doigt dans l’oeil ! Je n’ai jamais eu une quelconque carte du PS et ne compte pas en avoir à l’avenir !


            • Gazi BORAT 5 février 2008 17:56

              @ Calmos

              "Un Président qui divorce...se remarie....rote......péte.... et chie comme tout le monde......cela vous géne"

              Que le président aie les mêmes fonctions naturelles que tout un chacun n’est pas gênant en soi.. Ce qui peut l’être, c’est qu’il soit obligé de les mettre en scène, comme à Disneyland, en convoquant un essaim de photographes et en pensant que sob soap opera masquera à ceux qu’il a dupé (et vous en faires partie, en tant qu’ex supporter de LePen roulé dans la farine).

              Je vous renvoie à vos commentaires d’avant le premier tour des présidentielles et à ceux d’après le second.

              gAZi bORAt


            • Gazi BORAT 5 février 2008 18:17

              @ Calmos

              Votre ignorannce est consternante.. Concernant le Parti Socialiste soutien des "porteurs de valises", vous êtes en dessous de tout !

              Je ne vous rappellerai juste qu’un certain François Mitterrand fut l’auteur d’une intervention fameuse le12 novembre 1954 à l’assemblée nationale :

              "L’Algérie, c’est la France ! Et qui d’entre vous, Mesdames et Messieurs, hésiterait à employer tous les moyens pour préserver la France ? Tout sera réuni pour que la force de la nation l’emporte en toute circonstance."

              "Je n’admets pas de négociation avec les leaders de la patrie, la seule négociation, c’est la guerre !"

              http://www.alger-roi.net/Alger/alger_son_histoire/pages_liees/mitterand_algerie_ombres_ lumieres_pn65.htm

              Il fut aussi celui qui amnistia les généraux putschistes en 1982..

              http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article279

              Devrait-on aussi vous rappeler que c’est sous le gouvernement Guy Mollet que fut menée l’expédition de Suez contre Gamal Abd El Nasser, principal soutien du FLN et qui hébergeait alors au Caire le Gouvernement Provisoire de la République Algérienne ?

              Doit-on vous faire souvenir de même que c’est sous la bienveillance de Guy MOLLET, que se généralisa en Algérie l’usage de la torture à grande échelle ?

              http://fr.wikipedia.org/wiki/Torture_pendant_la_guerre_d’Alg%C3%A9rie

              Nicolas Sarkozy vous éblouit tant qu’il vous rend amnésique..

              gAZi bORAt

               


            • (---.---.3.173) 5 février 2008 19:41

              le probleme est plutot que : "même la suisse bouffe du sarko " c’est dire l’ampleur des dégats ....


            • 5 février 2008 19:48

              "Ils se réjouissent de ce que les Suisses se gaussent de Sarko et de la France...."

              Non le problème est plutot que :"MEME les suisses se gaussent de Sarko , c’est dire l’ampleur des dégats


            • Gazi BORAT 6 février 2008 06:33

              @ Calmos

              "Résumons.....

              Mitterrand le grand patriote participe au déclanchement de la guerre d’Algérie.......apré s avoir participé à celui de la guerre d’Indochine "

              Les "évènements" appelés plus tard Guerre d’Algérie, ont débuté à la Toussaint 1954, par une série d’attaques "terroristes" ...

              http://www.herodote.net/histoire/evenement.php?jour=19541101

              ... menée par le tout jeune FLN, soucieux de son entrée en scène comme mouvement activiste et de prendre ainsi la tête des autres fractions (MNA, etc..) apparaissant alors comme "trop molles".

              http://www.el-mouradia.dz/francais/symbole/textes/1nov54.htm

              Mitterrand, en tant que ministre de l’Intérieur, a produit les déclarations citées plus haut dans le but de justifier une répression d’ampleur.

              Il n’a pas, comme vous le plus-que-résumez hâtivement "déclenché la guerre"...

              Ce que vous nommez "Droite", à savoir le gouvernement de Gaulle survenu à la faveur du "coup d’état" du 13 mai 1958, sous la pression d’une droite extrème qui comptait sur lui pour le maintien de l’Algérie au sein de la liste des départements français et qui, toujours selon vous "arrêta la guerre" en signant les accords d’Evianne le fit pas pour, toujours selon vous "réparer les dégats d’une politique de gauche patriotique".

              De Gaulle se "débarassa" de l’Algérie devenue trop coûteuse pour s’offrir l’indépendance stratégique d’une "force de frappe" qui était sa vision personnelle de stratège...

              http://home.worldonline.dk/nicolas/Opg-fr-udr.PDF

              Ce que vous nommez "gauche" et qui ici se résume au SFIO, était un parti aussi "révolutionnaire" que l’est le PS actuel, animé d’une idéologie devenue tellement ambigue qu’une partie de ses cadres de vitrine s’est ralliée sans difficulté au sarkozisme.

              http://www.city.londonmet.ac.uk/langstud/politics/SFIO.htm

              Quant à la guerre d’Indochine, relisez vos manuels. La souveraineté du territoire avait été rendue au peuple vietnamien en 1945 par l’occupant japonais peu avant son départ et lorsque Leclerc y fut envoyé pour préparer la reconquête, la SFIO n’était pas au pouvoir. De plus, celui qui négocia les accords de Genève - Pierre Mendes France - n’était pas une personnalité que l’on peut classer à droite..

              "Dire n’importe quoi pour occuper le terrain" : le sarkozisme serait-il contagieux ?

              gAZi bORat


            • jrr 8 février 2008 00:29

              La presse romande (francophone) est contaminée par les socialocommuniste. Une fois de plus, vous vous contentez à propos de la Suisse d’une image qui est complètement à côté de la plaque. Dieu merci, la Suisse alémanique est à droite et travaille.


            • (---.---.79.111) 5 février 2008 13:50

              Après Agoravox, voici Galavox, le média con.

              Le mariage du président suffira-t-il à lui attirer des sympathies dans l’opinion ?
              D’un coté ceux qui ont épousé une fille moyennement belle, voir moche, et qui sont jaloux.
              De l’autre ceux qui ont épousé un canon : Aucun effet

              Quel montant représente le patrimoine résultant de cette union ?
              Faut-il voter selon la richesse du candidat ?

              Que va-t-on faire des images du mariage ?
              Les recycler, comme on le fait pour les autre journeaux... pourquoi cette question ?

              Mme Carla Sarkozy, peut-elle devenir première dame et rester star du show-biz ?
              Fait-elle du show-biz ou de l’artistique. Il ne vous serai pas vbenu à l’esprit de dire de Jacques Brel qu’il faisait du show-biz... Est-elle une artiste ou non ?

              Mme Carla Sarkozy trouvera-t-elle sa place à l’Elysée ?
              Vu ses mensurations, elle devrait tenir quelque part. A verifier.
              A ce qu’il parait on y faisait tenir Bernadette.

              Le mariage va-t-il régler les délicates questions de protocole ?
              Lesquelles exactement ? Qui est servit en premier à table. C’est interessant.

              Cécilia va-t-elle se marier à son tour ?
              Si elle pouvait se recaser avec Chirac en deuxième noce se serait bien.
              La place est prise, mais ca peut changer. Le scénario vous plairait ?

              Est-ce la première fois qu’un président se marie au cours de son mandat ?
              Perso, en tant que Président de l’association des amis de la bière Adel Scott, je peux vous
              certifier que je me suis marié sous ma présidence.

              Carla oubliera-t-elle sa déclaration passée sur la fidélité ?
              Il faut voir avec Adrisson, spécialiste de ce type de question.

              Quand aura lieu le premier déplacement du président accompagné de sa nouvelle épouse ?
              Il viennent bouffer samedi soir.


              • mimi 5 février 2008 14:32

                Ce matin Christine Lagarde a déjà mis un bémol quant au sauvetage d’arcelor/Mittal par notre Zorro national ..................alors "parole ,parole" et gesticulations inutiles. Et on trouve encore 41%de satisfaits ? ils sont sourds et aveugles ?


                • Charles Ingalls Charles Ingalls 5 février 2008 14:47

                  Ou peut-être tout simplement cons...


                • 5 février 2008 15:30

                  "Et on trouve encore 41%de satisfaits ? ils sont sourds et aveugles ?"

                   

                  Noublis pas, gauchiste, que TOUT les sondages sont au ordre de Sarkozy l’amie des patrons qui font les sondages. Donc, c’est un plan de Sarkozy, et toi tu tombe dedans comme un idiot ! AH HA HA !! Retourne dans sur Canal plus, la chaine du porno et du lancé de saucisses, car ici, il y a des Hommes.

                   


                • (---.---.79.111) 5 février 2008 15:40

                  J’avoue que ce commentaire m’a bien fait rire.

                  L’anti sarkozisme, emprunte son vocabulaire à l’anti-sémitisme, avec notamment des pamphlets basés uniquement sur son physique...

                  Et bien entendu, avec une intolérance crasse (tous les partisants de sarko sont des cons...).

                  Moi qui n’aimait pas sarko, je commence à l’aimer. S’il est a ce point impopulaire, est-ce parce qu’il fait des réformes utiles. Etant entendu qu’un président populaire est un président qui ne fait rien...

                  Est-ce le but d’un président que d’être populaire ?

                  J’ai vraiment l’impression que être de gauche rime le plus souvent avec anti-sémtisme et idéologie nauséabonde. La relève du FN ?


                • Gazi BORAT 5 février 2008 16:20

                  "S’il est impopulaire, c’est qu’il fait des réformes utiles.."

                  ..Ou peut être parce qu’il est incompétent. C’est ainsi, fait peu relayé en France à l’époque de "l’état de grâce" de Nicolas Sarkozy, qu’il s’était fait vertement taper sur les doigts par Peer Steinbruck, ministre des finances allemand et à qui, outré, il avait répondu vexé :

                  "« Je ne vous permets pas de me parler comme ça. »
                   

                  CITATION

                  "...Le ministre l’a dit sans fioriture, comme à son habitude, mettant en doute la volonté de Sarkozy d’accomplir de vraies réformes structurelles seules susceptibles de combler le trou des finances publiques. Surpris par la violence du ton – qu’un germanophone attribue surtout à l’interprétation –, le chef de l’Etat lui a rétorqué : « Je ne vous permets pas de me parler comme ça... »
                   

                  FIN de CITATION.

                  Pour plus de détails :

                  http://www.leblogfinance.com/2007/07/angela-merkel-i.html

                  http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/266716.FR.php

                  gAZi bORAt

                   

                   


                • Charles Ingalls Charles Ingalls 5 février 2008 16:35

                  (Adolescent attardé) "L’anti sarkozisme, emprunte son vocabulaire à l’anti-sémitisme, avec notamment des pamphlets basés uniquement sur son physique... "

                  Qui êtes-vous pour vous permettre de parler au nom des juifs ? Comment pouvez-vous rapprocher l’hostilité de gens en souffrances face à ce nain arrogant et imbécile, à la haine d’extremistes de votre genre vis à vis d’une population innocente...

                  C’est précisement ce genre de commentaires stupides qui font le jeu des antisémites...

                  Mais dites-moi, le FN c’est n’est pas ce parti extremiste et antisémite maintenant ingeré par l’ignoble nabot ? Si j’ai bien compris, vous faites front (national) ensemble maintenant ?

                   


                • Black Ader 5 février 2008 16:48

                  "Comment pouvez-vous rapprocher l’hostilité de gens en souffrances face à ce nain arrogant et imbécile"

                  Les gens qui souffre, souffre de leur bêtise, pas du tout de Sarkozy qui au contraire cherchent à aider ces malheureux un peu simplets, un peu voleur, faitnéant certes, mais tellement sympathique.

                   

                  "à la haine d’extremistes de votre genre vis à vis d’une population innocente..."

                  Innocente ? Personne ne vous à empéchez de réussir votre école de commerce !

                   

                  ""...Le ministre l’a dit sans fioriture, comme à son habitude, mettant en doute la volonté de Sarkozy d’accomplir de vraies réformes structurelles seules susceptibles de combler le trou des finances publiques. Surpris par la violence du ton – qu’un germanophone attribue surtout à l’interprétation –, le chef de l’Etat lui a rétorqué : « Je ne vous permets pas de me parler comme ça... »"

                  Et oui, un boch, ca gueule !

                  Sinon, pour les réformes de structure (fin des retraites pas répartition, de la SS, privatisation de l’éducation nationnel, mise à la porte d’un million de fonctionnaire, supression plus ou moin du droit du travail, etc..) bein, on a encore le temps !

                   


                • (---.---.79.111) 5 février 2008 16:51

                  Avez-vous pensé que en lisant votre discours, une personne de petite taille se sentira profondémednt vexée.

                  Pouvez-vous nous expliquer en quoi c’est mal d’être de petite taille.

                  Et nous indiquer si vous traitez les gens de nabots dans la rue ?

                  C’est precisemment en cela que je me permet de parler au nom du peuple juif, mais aussi de toutes les minorités qui ont à souffrir le racisme ordinaire de gens comme vous.

                  Si vous n’avez pas d’arguments, taisez vous. D’une part cela sentira moins mauvais, (vos idées nauséabondes sortent par tous vos orifices), d’autre part cela permettera à ceux qui ont des choses constructives à dire de s’exprimer.

                  Critiquer Sarko, 100 fois oui ! Mais pas par le racisme anti-nain, ou les vannes de potaches.


                • Charles Ingalls Charles Ingalls 5 février 2008 16:59

                  Ma vieille vipère...

                  On retrouve ses copains du collèges ...

                  C’est pas tout ca mes petits sarkozistes mais va falloir commencer à enlever les posters du nain dans vos chambres...La fessée municipale se rapproche...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès