Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > People > Cannibalisme : Béatrice Dalle raconte avoir dévoré l’oreille (...)

Cannibalisme : Béatrice Dalle raconte avoir dévoré l’oreille d’un cadavre !

Invitée dans l’émission "Le Divan" de Marc-Olivier Fogiel, diffusée le mardi 2 février sur France 3, l'actrice Béatrice Dalle a fait une révélation très, très glauque. La comédienne a en effet confié que, sous acide, elle avait goûté dans sa jeunesse un morceau d'oreille découpé sur un cadavre dans une morgue.

Béatrice Dalle n'a pas eu une jeunesse facile, semble-t-il. C'est ainsi qu'elle faisait jadis la tournée des morgues avec ses potes pour prélever des parties de cadavres afin d'en faire le commerce. « C’était pour gagner des sous. C’est le seul travail que j’ai trouvé à ce moment là. On ne va quand même pas me le repro­cher », s'est justifiée, en toute innocence, l'ancienne compagne de Joey Starr.

L'ancien rappeur, de son côté, avait confié chez Thierry Ardisson son goût pour la viande de singe (il venait alors de faire scandale en tabassant devant les caméras un petit singe qui le gênait pour regarder la télévision). Comme quoi, qui se ressemble s'assemble.

L'actrice de 51 ans n'en a pas dit davantage sur le commerce de chair humaine auquel elle se livrait avec ses amis. Elle a cependant assuré qu'il ne s'agissait pas de trafic d'organes. On se demande alors quelles parties du corps pouvaient bien être vendues (des pieds, des mains, des crânes ?), et à qui... Mystère.

La comédienne n'a manifesté aucun remord d'avoir pris part - à son échelle - à la marchandisation de l'humain, les morts (comme elle le dit) n'ayant pas eu l'occasion de se plaindre d'avoir été découpés en morceaux, vendus... et même parfois dévorés.

Voici en effet son témoignage - accablant :

« Aujourd’hui, je ne vais plus dans les morgues avec mes potes zicos. On a fait ça deux, trois fois pour gagner un peu de sous. Personne n’est venu se plaindre tu vois. Ça ne m’effrayait pas, même une fois on s’était fait un plat, on voulait le manger parce qu’on avait pris un acide… Alors tu sais, on peut bien couper des mains quand on pense à le manger. On a goûté, c’était de l’oreille. Olala ce n’est pas grave, de toute façon le mec il s’est pas plaint hein, il ne sait même pas que j’ai mangé ses oreilles ! »

Bref, si l'on résume la situation : une actrice célèbre vient déclarer sur le service public (dans une émission enregistrée, qui aurait pu donc être coupée) qu'elle a découpé des cadavres, a fait commerce de certaines parties de leurs corps, et, sous l'emprise de drogues, a mangé l'oreille d'un de ces cadavres, s'est donc livrée au cannibalisme. Le tout, avec un air hilare, et sans rien voir de problématique dans sa conduite. Quelque chose ne tourne pas rond au royaume de France...

Une fois n'est pas coutume, je rejoindrai le jugement - sans concession - du Libre Penseur :

"Quand on lit une telle énormité, le mot dégénéré que j’ai l’habitude d’utiliser, sonne comme un euphémisme. Il faudrait forger un autre mot, plus fort, à même d’être capable de véhiculer le caractère sauvage et totalement inhumain d’un tel comportement. (...) et la caractéristique de la modernité et de sa faillite est justement [d'inviter une telle personne] sur un plateau et lui permettre de débiter ces insanités et ces horreurs tout en rigolant".

 

Extrait 1 : "On a goûté, c’était de l’oreille"

 

Extrait 2 : "C'était pas du trafic d'organes"


Moyenne des avis sur cet article :  2.72/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

71 réactions à cet article    


  • blablablietblabla blablablietblabla 3 février 19:07

    Béatrice Dalle , c’est la sœur à celui qui entrave que dalle ouarf !


    • colere48 colere48 4 février 11:08

      @blablablietblabla

      Ouais... c’est celle qui a une cervelle d’huitre ... située dans la moule !


    • lsga lsga 4 février 13:46

      C’est celle qui n’hésite pas à renverser un des derniers pilliers moraux de la société chrétienne.
      Désacraliser le cadavre : ça va dans le bon sens.
       
      Ce qui est choquant, ce qui est immonde, ce qui est à vomir, c’est qu’on ai besoin d’une autorisation bureaucratique pour prélever des organes sur un cadavre pour sauver quelqu’un de bien vivant. Un cadavre, comme un embryon : ce n’est pas un être humain. C’est un bout de chaire qui doit pouvoir être exploité pour le besoin des vivants
      .
       
      Soit dit au passage, manger des cadavres : c’est tout à fait saint, normal, naturel. Dans les sociétés humaines préhistoriques, il s’agissait d’une pratique extrêmement courante. Vos cerveaux nécrosés par la perversité des religions adamites sont incapables d’apprécier la beauté d’un tel rituel funéraire.


    • colere48 colere48 4 février 13:51

      @lsga

      Pauvre dégénéré !


    • Ratatouille Ziziledur 4 février 14:25

      @colere48
      avec isga
      c’est bientôt journée porte ouverte dans les cimetières
      et buffet froid pour tous ( les migrants et les artistes aussi bien sur)
       smiley


    • zygzornifle zygzornifle 4 février 15:48

      @blablablietblabla
       

      on sait enfin pourquoi Hollande ne tourne pas autour .....


    • amiaplacidus amiaplacidus 4 février 17:29

      @lsga qui écrit :
      « ...Dans les sociétés humaines préhistoriques, il s’agissait d’une pratique extrêmement courante.... ».

      Vous y étiez ? Je ne vous savais pas aussi vieux.


    • Ben Schott 4 février 17:45

      @lsga
       
      Y a vraiment rien à becqueter dans votre boîte crânienne.
       


    • Piere CHALORY Piere Chalory 4 février 17:54

      @amiaplacidus


      Il dit aussi :

      ’’Vos cerveaux nécrosés par la perversité des religions adamites sont incapables d’apprécier la beauté d’un tel rituel funéraire.’’

      Heureusement qu’Isga commente sous pseudo, autrement, plus encore en état d’urgence, officiellement reconduit pour 3 mois hier, il risquerait d’être rapidement mis en établissement spécialisé, du genre de ceux qui emploient des camisoles pour empêcher les patients d’agresser les autres, ou de s’agresser eux mêmes...


    • lsga lsga 4 février 21:07

      Aujourd’hui, il y a 10 milliards de cadavres produits par siècle.
      Il est impossible d’enterrer tout ça au nom des superstitions adamites.
      Pire : on a besoin de ces cadavres pour les besoins des vivants, les transplantations notamment.
      Tout ce qui va dans le sens de la désacralisation du cadavre va donc dans le bon sens.
       
      Ces millions de cadavres produits chaque année : il faut les dépecer pour récupérer ce qui est utile, puis, comme on fait avec les cadavres de vaches, il faut les momifier en en extrayant le sang et la lymphe pour les besoin de l’agriculture biologique. Le reste : les graisses et la momie réduite en poudre à l’état de farine animale doit être utilisé pour l’alimentation animale ou humaine
      .

      Voilà un rapport RATIONNEL, SCIENTIFIQUE, MATÉRIALISTE, au cadavre. Au passage, retourner à un rituel funéraire plus naturel serait une excellente chose : des drogues hallucinogènes et la consommation d’un petit bout d’oreille, voilà qui est au plus proche du comportement des animaux et des hommes préhistoriques. 

      Les traditions adamites sont perverses et dégénérées. Bientôt, il n’en restera rien. Vivement.


    • Griffon Jaune Kylo Ren 4 février 21:11

      @Giskard l’Isga

      Franchement t’aurais même pas eu besoin d’entretien d’embauche pour bosser pour le bon vieux Doc Mengele, chapeau smiley


    • lsga lsga 4 février 21:15

      @Kylo Ren
      Mengele s’en prenait à des vivants. Vous me rappelez les anti-avortements qui traitent de Nazi les médecins ou les scientifiques qui travaillent sur l’embryon.
       
      Un cadavre, ce n’est pas un être humain. C’est une matière première inerte, qu’il faut recycler convenablement, ne serait-ce que pour de simples raisons écologiques. 


    • Griffon Jaune Kylo Ren 4 février 21:24

      @Isga l’IA sans cœur

      Sauf mon coco que le rituel funéraire, c’est quand même ce qui a permit l’émergence des sociétés humaines.

      Forcement venant de ta vision froide et mécanique, tout cela, tout ce qui touche au ssentiment, ça n’existe pas ton logiciel, cela n’a aucun sens.

      Mais s’il te plait laisse moi te poser une question, toi qu’un un avis tranché sur toute l’engeance humaine et son organisation calibrée et compatible avec son environnement, qu’est t’il du bonheur, de l’amour (de ses aïeuls notamment), c’est quoi pour toi le bonheur ?


    • lsga lsga 4 février 21:33

      @Kylo Ren
      Le bonheur est un concept idéaliste, vide, au service des idéologies, c’est à dire un concept dont la définition varie en fonction des besoins de l’élite dominante. Il n’a aucune définition universellement admise, mais de nombreuses définitions contradictoires entre elles.
       
      Pour moi, personnellement, le bonheur serait de renverser l’ordre établi. En cela, la croqueuse d’oreilles participe de mon bonheur.
      Mais franchement, on peut se passer purement et simplement de ce mot qui est avant tout au service de la domination des puissants.
       
      Pour ce qui est du rituel funéraire : celui consistant à consommer des drogues hallucinogènes et à manger un bout du défunt est très certainement le rituel qui a été le plus courant durant l’Histoire de l’humanité (300.000 ans, si on prend Homo Sapien Sapien comme point de départ). Manger les défunts : voilà une très bonne manière d’avoir conscience de notre finitude. Bien entendu, il faut prendre en compte les problèmes de prions, et donc évacuer tout ce qui est moelle épinière, viscère, et cerveau. Pour le reste, cela fera de la farine animale de haute qualité pour nourrir les poissons d’élevage.

      Et vous : vous comptez en faire quoi des 10 milliards de cadavres produits au 21ème siècle ? Les enterrer ? pas possible. Les brûler : toxique, polluant, et... quel gâchis !


    • Griffon Jaune Kylo Ren 4 février 21:45

      @Isga dans le GisKard de Giscard

      Merci pour la réponse, on a ainsi un tableau on ne peu plus fidèle de ton mode de pensée binaire (non jugeable ni condamnable en soi, c’est un fait établi à l’aune de ceux que tu égrènes toi même). smiley smiley

      Et bien ce qu’il va se passer, c’est que ton espèce l’IA va s’intégrer au corps humain pour que celui ci ne dégénère plus (et hop réglé la question des cadavres), et qu’il puisse donc s’auto-régénérer sans plus de contrainte de temps (tout d’ailleurs est déjà en place, il suffira d’un signe un matin tout tranquille).
      Et sache qu’on ne demande pas plus l’avis à ton espèce pour ce faire qu’à l’espèce humaine produit du développement de l’intelligence organique puis cognitive, afin de souscrire à cet engagement pour le moins définitif.

      Sache surtout qu’au final tu ne vas pas y perdre au change, tu vas tout d’un coup avoir une idée de ce qu’est le bonheur, l’amour ; nous on l’a pour sûr, mais on était pas capable de prolonger cet état dans le temps (et surtout on a une tendance furieuse à le gâcher depuis l’aube des temps).

      Tout le monde y sera gagnant, à l’insu de son plein gré. smiley

      Armen

      .


    • lsga lsga 4 février 21:52

      @Kylo Ren
      ah ! ça fait plaisir de parler avec quelqu’un d’un peu progressiste. C’est rare en France.
      En effet, le « problème » éthique va être résolu car au lieu de cadavres on aura des bouts de corps qu’on remplace. Ce qu’on transformera en farine animale, ce sont les déchets des hôpitaux (qui aujourd’hui sont incinérés), plutôt que les restes des défunts.
       
      L’un dans l’autre, cela revient à désacraliser les restes humains, ce qui est strictement nécessaire. En cela, la croqueuse d’oreilles va dans le bon sens.


    • Seudo 5 février 13:14

      @lsga

      Ne vous inquiétez pas, notre cher gouvernement est déjà au boulot. Dans la loi de Marisol Touraine, un des amendements concerne le fait que si vous ne vous êtes pas inscrit avant votre mort sur le registre national des refus de l’agence de la biomédecine et bien votre corps appartient à l’état. La famille et les proches n’auront pas leur mot à dire.
      Cet amendement n’est pas encore passé, mais à force de le représenter il passera.
      Là vous serez ravi, on fera de votre corps ce que l’on veut : don d’organe, toast aux oreilles, pâté pour chat ...

      http://www.alliancevita.org/2015/10/don-dorganes-et-projet-de-loi-sante/


    • soi même 3 février 19:23

      Entre double hauteur et vous , vous entendez pour les bas fonds...... !


      • hans-de-lunéville 3 février 20:19

        J’ai jeté ma télé à cause de cela, ce week end en voyage à l’étranger , il y avait une télé dans ma chambre, j’ai zappé et suis tombé sur « les grosses têtes » ( sans blagues....) sur TV5 monde, la vitrine de la France sur le monde.... affligeant, vraiment affligeant, j’ai essayé de regarder mais j’ai eu trop honte.


        • Shawn Shawn 4 février 02:00

          France 3 a censuré Béatrice Dalle dans son Replay : http://www.france3.fr/emissions/le-divan-de-marc-olivier-fogiel Voir à partir de 54’ et comparer avec la première vidéo de l’article. Voici les passages qui ont été supprimés du Replay :
          - Dalle : « Personne n’est venu se plaindre » 
          - Fogiel : « Découper des parties de cadavres... »
          - Dalle : « On a goûté, c’était de l’oreille. Olala ce n’est pas grave, de toute façon le mec il s’est pas plaint hein, il ne sait même pas que j’ai mangé ses oreilles ».


        • Piere CHALORY Piere Chalory 4 février 09:11

          @Shawn



          ’’Quelque chose ne tourne pas rond au royaume de France...’’


          Ha non alors ! 


          & encore, si ce n’était que quelque chose...


          Pour cette histoire gore, c’est peut être tt simplement pour faire le buzz qu’ils ont laissé passer la séquence... La preuve on en parle  ! Mais...


          À moins d’être naufragé du radeau de la Méduse, ou rescapé de l’avion échoué dans les neiges éternelles du Tibet...Faire un plat avec des bouts de cadavre me semble plus relever de la psychiatrie, acide ou pas, que d’une expérience ou performance originale.


        • beo111 beo111 12 février 23:33

          @Shawn

          À propos de censure, vous savez ce qui est arrivé à votre dernier article sur Emmanuelle Cosse ?


        • foufouille foufouille 3 février 21:00

          parle à la main de bousevox TV.
           smiley


          • egos 3 février 22:04

            Justement, ces dernières années, je lui trouvais le teint un peu livide.


            • Vipère Vipère 3 février 22:43

              L’histoire ne dit pas si elle en a repris deux fois, de l’oreille ?


              • egos 3 février 22:59

                @Vipère


                BD, belle plante carnivore.


                Au fait, de quoi se nourrissent les Vipère ?

              • amiaplacidus amiaplacidus 4 février 11:46

                @Vipère
                Non, l’histoire ne le dit pas. Mais maintenant, elle prend de l’oseille.


              • zygzornifle zygzornifle 4 février 15:49

                @Vipère

                 aurait telle refusé une fellation a DSK ??


              • Vipère Vipère 3 février 23:07

                 smiley

                « Au fait, de quoi se nourrissent les Vipère » ?

                Les petits enfants, les tous petits, vous ne le saviez pas ?

                 Trêve de plaisanterie, je n’en sais fichtrement rien ... Ma langue au chat !


                • egos 3 février 23:21

                  @Vipère


                  Charmant, vraiment charmant.
                  A figurer ds 1 comptine.
                  Probablement la raison pr laquelle l’espèce est protégée par des conventions internationales.




                • Moonlander Moonlander 3 février 23:41

                  Quand tu as la dalle.


                  • Trelawney Trelawney 4 février 07:17

                    Noblesse oblige, Béatrice Dalle ne mange pas ses frites avec les doigts. Les doigts elles les mange après


                    • Ratatouille Ziziledur 4 février 13:44

                      On sent quand mëme l’aristocratie,les tripes, faut les vider .. smiley


                    • Jade4230 Jade4230 4 février 07:47

                      C’est étonnant que personne n’ait relevé qu’ainsi elle pensait peut être s’acheter l’immortalité, ou que si elle s’y est livrée, c’est en pensant relever la part d’immortalité qu’elle avait en elle (état de conscience modifié EMC provoqué par la prise d’acide).


                      • volpa volpa 4 février 07:47

                        Elle aurait été préférable pour la suite qu’elle bouffe du cerveau.


                        • aimable 4 février 09:23

                          @volpa
                          quand sa mère la conçue le cerveau était une option quelle n’ a pas prise 


                        • gaijin gaijin 4 février 08:01

                          une fois n’est pas coutume je copie-colle mon post d’un autre sujet :

                          « triste chronique d’un monde en train de sombrer sur lequel personne ne veut ouvrir les yeux .......
                          « allons faites donner l’orchestre » »


                          • Ruut Ruut 4 février 08:33

                            Triste constat sur la réalité de notre époque.
                            Même nos morts n’ont pas droit au Respect.
                            La famille du cannibalisé a due être contente de voir que le défunt n’étais plus entier.
                            A moins que le défunt ne soit un membre de la famille de l’actrice.


                            • Le Poilu Le Poilu 4 février 08:38

                              Ce que je trouve étrange, c’est qu’elle ne lui ait pas mangé les c******s.... smiley


                              • Abou Antoun Abou Antoun 4 février 08:40

                                Le beau monde !
                                Béatrice Dalle (wiki)
                                Condamnée en 1992 pour un vol de bijoux à Paris, puis en 1996 pour usage de stupéfiants (20 000 francs d’amende), elle est arrêtée en 1999 à Miami en possession de cocaïne.
                                Joe Starr ex petit copain de la Béa .
                                14 condamnations
                                Cela ne l’empêche pas d’être invité à dîner à l’Élysée.
                                Et les merdias continuent à inviter les crapules...
                                Je ne peux que rejoindre gaijin :
                                « triste chronique d’un monde en train de sombrer sur lequel personne ne veut ouvrir les yeux .......
                                « allons faites donner l’orchestre » »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Shawn

Shawn

Carnivore.


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès