Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Culture & Loisirs > People > Des Enfoirés de luxe

Des Enfoirés de luxe

« Je viens chanter bénévolement pour les Restos du Coeur, je ne vais tout de même pas en profiter pour me faire héberger dans un palace de milliardaires. »

Tel est le coup de gueule prononcé par Yannick Noah lors de la série de concerts que les Enfoirés avaient donné en janvier 2007, à Nantes. Il est le seul parmi les 36 artistes réunis à s’être insurgé contre les frais engagés par la production pour loger les stars à 100 kilomètres de là, dans un palace de milliardaire, l’Hermitage de la Baule. A la place de suivre ses camarades, Yannick Noah est resté dormir en toute simplicité à Nantes.

Quelques jours plus tard, Yannick Noah avait vraisemblablement parlé trop vite et rectifiait au micro d’une radio privée en expliquant qu’il ignorait que le palace avait fait des tarifs préférentiels à la troupe des Restos et que ce dernier était finalement moins onéreux que beaucoup d’autres hôtels.

Yannick Noah qui, il faut l’avouer, a eu la voix du sage et l’intelligence de remanier ses paroles pour éviter que l’œuvre humanitaire se transforme en polémique, à coup sûr, contre-productive pour les Restos du cœur.

Toutefois, je me suis amusé à faire un petit calcul. En s’acquittant d’un montant de 200 euros par chambre - notons que la production a bénéficié de tarifs spéciaux, mais que l’Hermitage reste un palace - pour loger les 36 artistes, on arrive à un total de 7 200 euros. Sur quatre jours, on arrive presque à 30 000 euros rien que pour les artistes. On peut aisément penser que les ingénieurs du son, les maquilleuses, les coiffeurs, les musiciens, sont à ajouter à ce montant.

Certes, que les intermittents du spectacle soient rémunérés et que leurs frais soient pris en charge par la production est compréhensible. Tout travail mérite salaire. Mais lorsque ce sont les artistes qui s’octroient près d’une semaine de vie luxueuse sans bourse déliée est dérangeant. Projeté sur le devant de la scène pour une cause honorable, ils bénéficient d’une publicité médiatique importante et totalement gratuite. Evidemment, on peut penser que sans leur présence, l’argent récolté pour les gens qui ont faim serait moindre. Incontestablement, consacrer du temps bénévolement pour une telle action est louable. Il serait d’ailleurs impensable que des gens déjà privilégiés soient récompensés financièrement.

  • Pourquoi est-ce que la production materne à ce point des artistes ?
  • L’argent dépensé pour leur offrir du luxe alors que des milliers de démunis mangeront sous une cantine pendant plusieurs semaines est-il justifié ?
  • Est-ce que la Tournée des Enfoirés ne devient-elle pas un lieu où les directeurs de maison de disque posent les jalons des futurs contrats de saltimbanques ?

Autant de questions qu’on est en droit de se poser.

Ramener beaucoup d’argent pour ceux qui ont faim c’est bien. Ne pas en profiter c’est mieux...

Noah chante dans l’une de ses chansons :

"Si c’est assez bon pour toi,
C’est assez bon pour moi
Je n’ai pas besoin de plus que ce que tu as
Si c’est assez bon pour toi,
C’est bon pour moi
Et après qui vivra verra"

Force est de constater que lui au moins reste cohérent avec cette noble cause...



Sur le même thème

L'Hermitage Italie se déplace de Ferrare à Venise
Les chiens aboient, un vol noir de corbeaux passe
Instrumentalisation d'un mot : un cas d'école
Le Front National et la "reverse psychology" : exemple de la "fournée"
Nelson Monfort humaniste sportif


Les réactions les plus appréciées

  • Par LE CHAT (---.---.---.148) 25 octobre 2007 13:31
    LE CHAT

    @lerma

    je suis bien d’accord avec toi pour dénoncer ce charity business , y’a bientôt plus un artiste qui ne parrainne pas une association quelconque ou lance un combat une maladie rare ! est ce que ça devient une question d’image et fait partie d’une stratégie marketing ?Qui peut croire que tous sont sincères ? Est il normal de faire des télétons sur tout , alors que l’etat fait défaut et que les firmes pharmaceutiques accumulent de plus en plus de bénéfices ?

  • Par Yannick Harrel (---.---.---.58) 25 octobre 2007 13:29
    Yannick Harrel

    Bonjour,

    Si je souscris à votre indignation, en revanche je me pose la question de l’opportunité de remettre cette histoire sur le tapis. Disposeriez-vous d’informations complémentaires sur la prochaine tournée des enfoirés ? Savez-vous par exemple à combien fut estimée la recette 2007 ? Il est vrai qu’en comparaison avec tous ces bénévoles oeuvrant dans l’ombre des restos du coeur, ces artistes auraient pu payer leur propre chambre d’hôtel et aller jusqu’au bout de leur logique...

    Cordialement

  • Par Vever33 (---.---.---.23) 25 octobre 2007 14:36
    Vever33

    Les Restos ont toujours été un évènement important pour ces artistes. Soit pour relancer une carrière qui était complètement à l’arrêt (David Hallyday par exemple qui s’est servi des Restos pour faire une mini promo de son disque), soit pour montrer qu’ils ne sont pas encore tout à fait « morts ».

    Après l’engouement porté pour cette manifestation génère tout de même pas mal de profits pour l’association. Dans tous les cas, tout le monde en sort gagnant.

  • Par ARTEMIS (---.---.---.44) 25 octobre 2007 15:49
    ARTEMIS

    bonjour à vous

    vous êtes tres optimiste « tout le monde en sort gagnant » et les interessés les personnes qui n’arrivent pas à manger à leur faim croyez vous qu’elles en sortent gagnantes ?? oui me direz vous elles ont tout de m^me un repas chaud c’est vrai

    Mais il y a un mais

    je pense que toutes ces associations sont des cache misère qui permettent volontairement ou non de ne pas faire exploser la marmite sociale.

    elles permettent un désengagement croissant de l’état dans le traitement de la pauvreté et de la précarisation et c’est en cela que les interessés sont perdants car le repas chaud c’est bien , mais il permet de nous donner bonne conscience sans prendre à bras le corps les problemes sociétaux urgents.

Réactions à cet article

  • Par lerma (---.---.---.24) 25 octobre 2007 13:19
    tvargentine.com

    Dans tout ces sociétés ont ce type d’associations bizness fonctionnent est généralement dû à l’abandon par l’homme politique des problèmes sociaux.

    Le phénoméne s’est accèlerait en France avec les socialistes au pouvoir qui ont « sous-traité » comme une entreprise tous ces problèmes de sociétés,laissant aux escros et aux magouilleurs le choix de faire de l’argent sur les sentiments

    Le milieux associatifs en France est un vrai « milieu » surtout qu’en il s’agit de récuperer de l’argent

    L’ARC (lutte contre la cancer) ......... ......... La liste est trop longue de détournement de fond ou d’enrichissement personnel sur le dos de la misère humaine dans la plus grande passivité de l’Etat qui ne veut rien voir.

    Les restos du coeur ,c’est déja le renoncement à tout changement par le politique de la société et l’acceptation de la misère

    Le marketing à récuperer cela pour en faire un produit et permettre à des acteurs ou des chanteurs de se faire de la pub gratuite sur la naiveté et la misère humaine et en plus,cela leur donne une conscience qu’ils n’ont pas

    Quand à l’image de Coluche,c’est dévenu une entreprise à faire du fric

    • Par LE CHAT (---.---.---.148) 25 octobre 2007 13:31
      LE CHAT

      @lerma

      je suis bien d’accord avec toi pour dénoncer ce charity business , y’a bientôt plus un artiste qui ne parrainne pas une association quelconque ou lance un combat une maladie rare ! est ce que ça devient une question d’image et fait partie d’une stratégie marketing ?Qui peut croire que tous sont sincères ? Est il normal de faire des télétons sur tout , alors que l’etat fait défaut et que les firmes pharmaceutiques accumulent de plus en plus de bénéfices ?

    • Par La mouche du coche (---.---.---.54) 25 octobre 2007 14:03
      La mouche du coche

      « Dans tout ces sociétés ont ce type d’associations bizness fonctionnent est généralement dû à l’abandon par l’homme politique des problèmes sociaux. »

      Ah Lerma commence à avoir des idées de gauche. Il suffisait d’attendre. smiley Bravo Lerma, bienvenu au club. S’occuper des autres est une bonne chose et fait chaud au coeur tu verras. smiley

    • Par ARTEMIS (---.---.---.44) 25 octobre 2007 15:37
      ARTEMIS

      bonjour le chat ah pour une fois je suis d’accord avec vous les people font du caritatisme comme les dames patronnesses faisaient la charité certains sont sincères d’autres cherchent un tremplin pour leur carrière en fin de compte tout ceci fait partie du grand show médiatique bonne journée

  • Par Yannick Harrel (---.---.---.58) 25 octobre 2007 13:29
    Yannick Harrel

    Bonjour,

    Si je souscris à votre indignation, en revanche je me pose la question de l’opportunité de remettre cette histoire sur le tapis. Disposeriez-vous d’informations complémentaires sur la prochaine tournée des enfoirés ? Savez-vous par exemple à combien fut estimée la recette 2007 ? Il est vrai qu’en comparaison avec tous ces bénévoles oeuvrant dans l’ombre des restos du coeur, ces artistes auraient pu payer leur propre chambre d’hôtel et aller jusqu’au bout de leur logique...

    Cordialement

  • Par jakback (---.---.---.208) 25 octobre 2007 14:06
    jakback

    Concernant Noah, pour être cohérent, devrait chanter,

    si c’ est assez bon pour moi, c’est assez bon, pour toi.

    cela règlerai une grosse partie des problèmes

    • Par KANARNO (---.---.---.162) 25 octobre 2007 15:58

      NOAH C’est pas celui qui chante qu’il faut sauver la planete et qui 2 heures après prend un gros porteur pour new-york

      ah si c’est bien lui !

  • Par Vever33 (---.---.---.23) 25 octobre 2007 14:36
    Vever33

    Les Restos ont toujours été un évènement important pour ces artistes. Soit pour relancer une carrière qui était complètement à l’arrêt (David Hallyday par exemple qui s’est servi des Restos pour faire une mini promo de son disque), soit pour montrer qu’ils ne sont pas encore tout à fait « morts ».

    Après l’engouement porté pour cette manifestation génère tout de même pas mal de profits pour l’association. Dans tous les cas, tout le monde en sort gagnant.

    • Par ARTEMIS (---.---.---.44) 25 octobre 2007 15:49
      ARTEMIS

      bonjour à vous

      vous êtes tres optimiste « tout le monde en sort gagnant » et les interessés les personnes qui n’arrivent pas à manger à leur faim croyez vous qu’elles en sortent gagnantes ?? oui me direz vous elles ont tout de m^me un repas chaud c’est vrai

      Mais il y a un mais

      je pense que toutes ces associations sont des cache misère qui permettent volontairement ou non de ne pas faire exploser la marmite sociale.

      elles permettent un désengagement croissant de l’état dans le traitement de la pauvreté et de la précarisation et c’est en cela que les interessés sont perdants car le repas chaud c’est bien , mais il permet de nous donner bonne conscience sans prendre à bras le corps les problemes sociétaux urgents.

  • Par dasnet (---.---.---.166) 25 octobre 2007 15:48
    dasnet

    Faut pas pousser ! tous les artistes sont pas des salauds de profiteurs. Je suis d’accord qu’ils n’ont pas a profiter d’avantages en nature ni de salaire pour ce qu’ils font (Coluche les aurait foutu dehors a coup de pied au cul), ils ont déjà un statut de privilégié (les enfoirés sont toujours plus ou moins des stars en vogue, du moins ’actuels’), du fric, et plein d’occaz de profiter de leur renommée. Donc je suis contre cette mega-fiesta-alcool-Dj-coke d’une semaine dans un chateau à la Baule sur le dos du marketing de la Pauvreté. Les resto du coeur devraient prendre publiquement position la dessus et limiter les remboursements de frais aux artistes à un forfait par jour. Libre à eux d’aller à l’hotel ou chez Mamie, ou bien à partager un moment un lieu de vie avec une famille pauvre ou une association locale et de leur offrir le forfait en echange de leur accueil... une idée, pourquoi pas ? ( à 200 ou 300 euro le forfait/jour, ça ferait un bon deal pour les familles qui accueillent ! et une super autre pub pour les stars !)

    Par contre, on peut pas jeter la pierre à tous les artistes qui, je suis sûr, font une oeuvre de bienveillance en toute conscience lorsqu’il font la tournée des enfoirés (évidemment pas tous).

    Dans le doute, garde ta pierre dans ta poche ! Y aura bien d’autres combats...  smiley

  • Par ka (---.---.---.12) 25 octobre 2007 17:03

    Show Biz et bénévolat ya comme quelquechose de contradictoire là-dedans.

    Ca me rappelle une petite histoire : le retournage de veste de Vincent Mac Doom (le mec qui s’habille en fille avec des robes à fleurs) qui avait participé à la Ferme célébrités 1 (je crois), et qui jouait pour une association qui combat la pédophilie mais qui accueille également des pédophiles qui souhaitent s’en sortir et se faire soigner, petit détail qui aurait échappé à Vincent Mc Doom, qui pensait alors avoir été berné par l’association. Il n’a pas voulu remettre la somme qu’il avait gagné à l’association et d’après les journalistes qui avaient enquêté sur cette histoire Mc Doom aurait donné cette somme à son petit frère, les dirigeants de l’association n’ont rien compris pour eux tout était clair et Mc Doom a trouvé un prétexte pour mettre les soussous dans sa popoche.

  • Par Gilbert Spagnolo dit P@py (---.---.---.172) 25 octobre 2007 17:04
    Gilbert Spagnolo dit P@py

    Bravo Noah ton coup de gueule fait du bien, même si tu a une superbe villa et un resto dans l’ île de Saint Barthélémy, tu la gagné avec le pognon de tes tournois et avec celui de tes disques.

    Mais ces artistes qui sous le couvert d’action caritatives se conduisent ainsi me débectent. Maintenant vous savez ce que valent ce genre de tristes individus,.. faut boycotter leurs disques à tous ces parvenus Dans le même registre dans Google taper :

    Bernadette Chirac le scandale des pièces jaunes

    Sans autres commentaires

    @+ P@py

  • Par ytty54 (---.---.---.72) 25 octobre 2007 18:22
    ytty54

    je vous trouve dur avec ces artistes - ce n’est tout de même pas leur faute s’ils sont obligés de faire un spectacle pour que la société se donne bonne conscience et aide les plus démunis. Dans un monde normal, on devrait s’occuper des plus démunis et écouter des chansons, pas mélanger les deux, voire pire, que la chanson cannibalise l’humanitaire...

  • Par Fenzy (---.---.---.147) 25 octobre 2007 19:56

    Noah est un tartuffe et un samaritain. Ah, oui, j’oubliais, si « Sarko passe, il se casse ... », et puis non, c’était pour de rire, ça la fout mal de partir d’un pays où les gens sont assez benêts pour acheter sa chansonnette dégoûlinante de moraline et de politiquement correcte.

  • Par brieli67 (---.---.---.233) 25 octobre 2007 20:09

    qui pour ces restos du coeur augmente sa production industrielle d’haricots en boite. Il verse combien ?

    Si on remettait les jardin-ouvriers à l’honneur au lieu de cette charité mise en boites ! Et récolter ces pommes des vergers à l’abandon qui ne sont pas des Golden où les vertes sont aigres et les rouges délicieuses.

  • Par torr-ben (---.---.---.222) 25 octobre 2007 20:24

    « Je veux pô dormir dans un hôtel 4 étoiles... » Tu sais que t’es un grand coeur Yannick ? un chic garçon...puis modeste, humble et discret ! M’en direz vous tant ? Ah voui ma bonne dame !

    Tous ces histrions qui font de la charité à bon compte sur le dos des pauvres, je te les foutrais au turbin. Ridicules qu’ils sont à s’afficher pour montrer à la plèbe que, non seulement ils ont du talent mais aussi qu’ils sont généreux mais généreux comme cé pas possib ! En fait le fric, le luxe, le lucre et la gloire, c’est par pour eux. Ils sont pas comme çà. Ils sont sympas quoi !

    Ah oui ! Ils ont pas l’air con,devant le populo en extase, avec leurs airs affectés, leurs bouches grandes ouvertes et leurs sourires figés, de se dandiner dans une immense con...fraternité, de Mimie Matthie en passant par Gérard Darmon , les cucuteries à Nolwen et tutti quanti ! La compassion-bizness, c’est comme un produit d’appel, çà fait vendre.

    Me font penser à ces dames patronesses, grenouilles de bénitier, croulant sous les richesses et qui font une charité démonstrative avec force prières et génuflexions pour gagner leur paradis...Comme çà, ils auront tout bon : comblés en bas, comblés en haut avec une auréole en plus.

    La vraie charité se fait dans le secret, sans tambour ni trompettes. Ils ont plein de pognon ? z’ont qu’à le refiler en lousdoc à Emmaüs,à la soupe populaire, aux assoc de démunis ou... à ma pomme : j’ai des besoins incommensurables....Donc du pognon ! du pognon ouais ouais ! Allez Yannick, t’as pas cent balles ?

  • Par le pen la vie la vraie (---.---.---.208) 25 octobre 2007 20:28

    Cette affaire est une affaire entre « connards ». Tous ces faux-culs imbéciles qui font leur BA avec leur sourire « Leforestier » donnent la nausée. Que c’est moche l’altruisme. Berk !

    Je pressens que noah s’est senti mal à l’aise avec ses congénères, le prix de la chambre est une excuse. Il a dû faire l’apprentissage de la dure réalité du « négro » dans un parterre de stars qui souchonnent d’antiracisme mais n’ont en fait d’autre intérêt que leur quant-à-soi.

    Triste, Coluche a été récupéré in extremis par les bien-pensants -incapables de comprendre son génie comique- pour les 2 choses les plus nulles qu’il ait faites : les restau du coeur et tchao Pantin. C’est une maladie des intellos de récupérer ce qui peut leur être « décent » chez les artistes populaires. C’est du révisionnisme artistique.

    En attendant le prochain scandale des restaurants du coeur, qui, en bonne logique, ne devrait pas tarder.

  • Par bernardoulo (---.---.---.60) 25 octobre 2007 20:37

    Tiens Noah est encore là j’ai cru que selon ce qu’il avait affirmé avant l’élection présidentielle qu’il quitterait la France si Sarkosy était élu.Bizarre !!! bizzare !!! Est-ce cela étre coherent avec ses déclarations et ses idées.

  • Par Baltar (---.---.---.162) 25 octobre 2007 21:33

    Si vous avez un doute sur les restos du coeur, la solution est simple : vous téléchargez la musique en peer 2 peer puis vous filez le prix de vente du CD à un affamé.

    Au moins vous serez sûr.

    • Par netchou (---.---.---.89) 25 octobre 2007 21:45
      netchou

      Et si je vais,avec ma guitare ,massacrer une chanson de pani florent à l’entrée des locaux de l’armée du salut,le résultat sera-t-il le même ?

    • Par netchou (---.---.---.89) 25 octobre 2007 22:04
      netchou

      De toute manière il y aura toujours quelqu’un pour te dire :« bin t’as qu’à donner toi aussi ! »C’est aux gouvernements de s’occuper des citoyens,depuis que je suis né je n’entend que cela ;faire des dons.Rien ne s’améliore.Aujourd’hui tu vas prendre du bon temps,tu payes ton billet pour un spectacle fait par des nantis,tu participes aussi à leur notoriété(=oseille),sans compter les maisons de productions(gavées).Pourquoi n’iraient-ils pas aider à se lever tout ces pauvres bougres que NOUS laissons crever sur les trottoirs et pas loin,souvent, des salles de spectacle.Nous sommes égoistes...

  • Par torr-ben (---.---.---.12) 25 octobre 2007 21:43

    Yannick ? L’homme des grandes causes...Le résistant en peau de lapin. Il a son magot en Suisse comme les copains et son grand dégingandé de rejeton,avec son air blasé, aux States.

    Mais bordel de... bon sang de bois. Avec leur pèze, peuvent bien accueillir des sans papiers ou les parrainer. Tout comme Renaud : à Londres qu’il s’achète un loft ! Quand on connaît le prix du m2 chez les rosbifs, il pourrait loger des myriades de deshérités à Panam. Egoïstes, Ripoux, capitalos va ! Je hais les riches ! Oh toi ta gueule François !

    Dis donc toi, tu serais pas un peu envieux, voire jaloux et même populiste ?

    Réponse ? Quantesse que les gensses seront un peu moins crédules et régurgiteront les couleuvres ? Faut croire qu’on est né pour se faire mettre par des bonimenteurs et autres vendeurs de bretelles...

  • Par vivelecentre (---.---.---.40) 25 octobre 2007 22:42

    Noah ? il a fait des bons sentiments l’axe de ses chansons et de sonfond de commerce.

    Veritable engagement ou recup opportuniste ?

    chacun se fera son opînion !

    Quand à Renaud et sa revolte selective, officielement contre les beaufs et les gros cons, offre à sa pouf un gros 4X4 seul vehicule dans lequel une blonde arrive a caser une poussette..

    Tant qu’ils trouveront des gogos ( des c...) pour leurs acheter des disques...

    • Par farniente (---.---.---.19) 25 octobre 2007 23:14

      Les Associations Caritatives type Resto du Coeur ou les Enfoirés ont l’avantage de ne pas laisser crever de faim les indigents, et ce n’est pas négligeable.

      MAIS, elles ont l’énorme désavantage de renvoyer la responsabilité de cette misère au simple citoyen, et de ne pas dénoncer les vrais coupables.

      Et comme cela a été dit, de ne pas faire exploser la marmite sociale.

      Alors on voit là une caste de bien gras et bien nourris tous coupables en tirer un DOUBLE AVANTAGE.

      LONGUE VIE A CES ASSOCIATIONS, donc , malheureusement.

  • Par Marc Bruxman (---.---.---.80) 25 octobre 2007 23:35

    Il serait intéressant de connaitre le montant des recettes générées par ce concert pour mettre en regard du prix de l’hotel.

    Car il n’est pas infréquent que des associations humanitaires organisent une soirée de gala « classes » (chateau loué, diner par un grand chef, champagne, ...) dont le but est d’amener des gens friqués pour qu’ils fassent un gros don. Aux US, il est d’ailleurs de bon ton pour la « bonne société » de se pointer dans ce genre de gala. Au final, les riches ont passés une bonne soirée qui a couté très cher mais ils ont mis la main au portefeuille. Ce qui est bon si l’organisation de la soirée représente un pourcentage plus faible par rapport à ce qui a été récolté.

    Il y a 8500 places au Zenith de Nantes. Avec 6 dates (du 24 Janvier 2007 au 29 Janvier 2007) d’après mes recherches sur internet, cela fait 51000 spectateurs. Pour la soirée 2008 le prix des places est de 46 Euros. J’enléve 2 Euros de frais de billetterie (à la louche) et cela fait 44 Euros fois 51000. Soit 2 244 000 Euros de recette. Les 30 000 Euros pour loger les artistes et s’assurer d’en faire venir le plus grand nombre (afin de remplir la salle) correspondent donc à 1,33 % du budget total. Si on ajoute les frais de location de salle, de sonorisation, et d’organisation on est probablement prêt de 20% du budget parti dans l’opération de collecte des fonds.

    Mais quand on considére que ce concert sert à produire un DVD et une émission de télé sur TF1 (qui rapporte elle aussi de l’argent), on a finalement une opération de collecte qui ne coute pas si cher par rapport à l’argent récolté. Le DVD est en effet un succès assuré, l’émission de télé fait de l’audience et il est donc même probable que ces derniers partenaires parviennent à couvrir une très grande partie des 448000 Euros de production.

    A titre d’information, une association comme CARE (réputée sérieuse) consacre 16,9% de son budget à la recherche de fonds.

    N’oubliez pas l’objectif c’est que les restos collectent le maximum d’argent et tout ce qui peut aider à augmenter l’argent récolté est bon à prendre. A condition qu’une fois ceci fait une part majeure de l’argent aille bien pour nourir les gens ! (Typiquement entre 75 et 80% des fonds récoltés doivent servir à la mission de l’association).

    • Par le pen la vie la vraie (---.---.---.208) 26 octobre 2007 01:54

      Oui mais tout cet argent pue. TF1 ça pue. Tout ce qui n’est pas sincère ne fait qu’empirer le problème. La preuve, c’est que chaque année on nous explique que ça va de plus en plus mal. Vous pourrez empiler des tonnes de fric sur la table, CA NE MARCHERA PAS, si ce fric pue le mensonge. Détruisons plutôt TF1, cette pourriture et les choses iront mieux (celle-là même dont les animateurs un temps portaient des pins contre la drogue, mais banane, si les gens se droguent, c’est à cause de toi, pourriture, et les enfoirés ne sont qu’une variante de plus de ta lugubre hypocrisie). Bannissons la bruélisation de tous ces gosses de riche et revenons en aux rapports humains. Je ne crois, moi, qu’à la femme de cinquante ans, grosse et généreuse qui fait la tambouille pour les pauvres parce que CA LUI PLAIT. Qu’aux histoires d’amour qui relèvent les gens. Je le répète, les restaus du coeur qui ont remis en grâce Coluche dans le giron mondain, représente la dérive égotiste d’un saltinbanque en mal d’amour. Avec les restaus, Coluche a enfanté le diable. Le diable a la figure de jj goldman et de ses potes, ils ont tous pris le sourire leforestier pour débiter leur merde. Cette humanitaire merdique ordonne en plus à tout le monde de dire « c’est bien » sous peine de passer pour un salaud. Quelle honte !

  • Par blaireau (---.---.---.171) 26 octobre 2007 01:32

    le charity business n’est pas developpe en France ,pour la bonne raison que le systeme fiscal ne permet pas de deduire des sommes importantes de l’addition a regler a monsieur le percepteur. Donc,ce qu’on voit n’est qu’une agitation de certains ,dans le but principal de faire de l’audience ,les dons venant de recettes reversees a un nombre reduits d’organismes reconnus . Faire des sous avec les pauvres a un aspect contrariant,d’autant qu’on peut se demander la part reelle qui revient au pauvre dans tout cela . C’est une question de mentalite . La conception Americaine du fait des deductibilites fiscales,parait plus saine . Il y a un nombre impressionnant de charities et elles recuperent des sommes immenses . les frais de fonctionnement des petites charites sont quasiment innexistants car les entreprises fournissent l’intendance gracieusement . elles defalquent leurs couts de leur imposition et cela ne leur revient pas plus qu’un frais publicitaire. pour ma part ,le departement photographique de mon entreprise couvre les reunions de charites relatives au cancer et je reverse un pourcentage substanciel de mes recettes a cet organisme lorsqu’un client me vient de cette synergie. Tout le monde est gagnant et surtout ceux qui sont assistes ou finances par ces dons ,qui en ont rellement besoin . On peut choisir sa charite en fonction de ses affinites de son inclination personnelle ,des souffrances que l’on a vecues ou que ses proches ont vecues. Cela semble un peu plus humain que de verser un somme au tresor public qui en fait ce qu’il veut,ce qu’il peut dans un systeme de budget ou il n’y a pas d’affectation des recettes a des depenses precises . Bien sur comme partout certains exagerent et transforment tout cela en reunions mondaines mais rien n’est parfait l’important c’est que la part du lion soit pour celui qui souffre ’

    www.ezfrench.com

  • Par yoda (---.---.---.52) 26 octobre 2007 01:54
    yoda

    Toute l’ambiguite du fonctionnement associatif est que lorsque vous donnez a une association, une partie sert au « cout de fonctionnement ». Et ce cout de fonctionnement peut considerablement varier en fonction de l’honnetete et du serieux des associatifs. La professionalisation de la charite a des avantages en terme de logistique mais des faiblesses en terme d’abus.

    Comme il a ete dit plus haut, il existe aussi des manieres plus directes et simples d’aider les gens qui en ont besoin, par le contact humain, en aidant vos proches et les gens que vous croisez.

  • Par hgo04 (---.---.---.228) 26 octobre 2007 07:50
    hgo04

    Délicat de parler de ce sujet... l’humanisme a un coût, nous le savons maintenant... Ce show bis la, les pièces jaunes aussi, où on apprend que l’arrêt du train dans telle ville a couté plus cher aux habitants, en frais de sécurité et de bouche (parce que le train est grand et qu’il y a beaucoup de monde qui suit, même si on se demande pourquoi... comme la cour de louix XV...), que cela a rapporté en pièces jaunes... Mais comment critiquer ce phénomène quand on sait les dégâts occasionnés par l’affaire de l’ARC... et pourtant il faudra en parler un jour....

  • Par Gilbert Spagnolo dit P@py (---.---.---.164) 26 octobre 2007 10:07
    Gilbert Spagnolo dit P@py

    Pour ne pas me faire rouler dans la farine par ces tristes individus, mon action de charité consiste à donner (pates, chocolats, farines huiles etc ) uniquement quand il y a des collectes de nourriture dans les magasins qui sont organisées par les restos ou la banque alimentaire.

    @+ P@py

  • Par Gilbert Spagnolo dit P@py (---.---.---.164) 26 octobre 2007 13:35
    Gilbert Spagnolo dit P@py

    Salut Carpdien

    Merci de l’info pour les bus scolaires, et je n’étais pas au courant, je me renseigne auprès du Conseil général, encore merci.

    @ + P@py

  • Par Sébastien (---.---.---.104) 27 octobre 2007 19:31
    Sébastien

    La vraie question est combien rapportent les artistes ? En faisant une recherche sur google, j’ai trouve que le budget des restos du coeur est de 90 millions d’euros. Donc qu’est-ce que 30 000 euros qui en rapportent certainement 20 fois plus en quelques soirees ?

    Je vous rappelle que les artistes ne touchent pas de droits sur la vente des albums. Ce qui est d’ailleurs le gros des ressources des restos. Donc finalement que l’on paie le logement dans un bel hotel lorsqu’ils font un concert, ca ne me choque pas.

    Dans l’histoire, les restos profitent beaucoup plus que les artistes...

  • Par fifilafiloche (---.---.---.184) 27 octobre 2007 19:50
    fifilafiloche

    Noah cohérent...

    Il devait quitter le sol français si Sarkozy devenait président, où réside t il aujourd hui ?

  • Par Le péripate (---.---.---.179) 27 octobre 2007 20:01
    Le péripate

    Il parait que l’argent aurai une facheuse tendance à s’accumuler dans certaines poches...

  • Par Christoff_M (---.---.---.200) 27 octobre 2007 23:59
    Christoff_M

    la mediatisation des associations et de pas mal d’ONG n’est pas un bien loin de la ; mme Colucci avait déja été mis en examen pour ses comptes puis plus de nouvelles...

    encore une fois opacité typique française dans beaucoup de pays nordiques, les associations doivent publier leurs comptes, pourquoi cette spécificité française ?! si les tarifs sont réduits alors publiez les !!

    pas étonnant que nous ayons le record ou pas loin d’associations, avec cette loi française qui favorise beaucoup de dérives...

  • Par ketum80 (---.---.---.126) 28 octobre 2007 04:50

    C’est exactement la meme chose pour les pieces jaunes ... afin de loger l’ex premiere dame de France ...

  • Par Odal GOLD (---.---.---.26) 28 octobre 2007 11:52
    Odal GOLD

    Les professionnels de l’aide ont quelque chose d’hysté­rique, et d’intéressé : c’est toujours en sous-entendu. L’opinion publique le comprend ainsi, et la plupart se reconnaissent dans ce genre de chantages inesthétiques - pas chers, pas risqués, et qui peuvent rapporter gros, et même le paradis (!).

    Dans le « charité business » il y a aussi les riches qui cachent et justifient ainsi leur bonheur : ils ont peur de tout. Il y a des manières de voler qui sont belles, comme il y a des manières de donner qui sont monstrueuses.

    Dans la « charité business », sans être vu la cour des miracles - qui par la force du nombre souvent possède l’argent et le pouvoir - croit agir ; des braves gens c’est la bonne affaire.

    > http://odalgold.blog4ever.com/blog/...

    Odal GOLD www.odalgold.com

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès