Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Culture & Loisirs > People > Des Enfoirés de luxe

Des Enfoirés de luxe

« Je viens chanter bénévolement pour les Restos du Coeur, je ne vais tout de même pas en profiter pour me faire héberger dans un palace de milliardaires. »

Tel est le coup de gueule prononcé par Yannick Noah lors de la série de concerts que les Enfoirés avaient donné en janvier 2007, à Nantes. Il est le seul parmi les 36 artistes réunis à s’être insurgé contre les frais engagés par la production pour loger les stars à 100 kilomètres de là, dans un palace de milliardaire, l’Hermitage de la Baule. A la place de suivre ses camarades, Yannick Noah est resté dormir en toute simplicité à Nantes.

Quelques jours plus tard, Yannick Noah avait vraisemblablement parlé trop vite et rectifiait au micro d’une radio privée en expliquant qu’il ignorait que le palace avait fait des tarifs préférentiels à la troupe des Restos et que ce dernier était finalement moins onéreux que beaucoup d’autres hôtels.

Yannick Noah qui, il faut l’avouer, a eu la voix du sage et l’intelligence de remanier ses paroles pour éviter que l’œuvre humanitaire se transforme en polémique, à coup sûr, contre-productive pour les Restos du cœur.

Toutefois, je me suis amusé à faire un petit calcul. En s’acquittant d’un montant de 200 euros par chambre - notons que la production a bénéficié de tarifs spéciaux, mais que l’Hermitage reste un palace - pour loger les 36 artistes, on arrive à un total de 7 200 euros. Sur quatre jours, on arrive presque à 30 000 euros rien que pour les artistes. On peut aisément penser que les ingénieurs du son, les maquilleuses, les coiffeurs, les musiciens, sont à ajouter à ce montant.

Certes, que les intermittents du spectacle soient rémunérés et que leurs frais soient pris en charge par la production est compréhensible. Tout travail mérite salaire. Mais lorsque ce sont les artistes qui s’octroient près d’une semaine de vie luxueuse sans bourse déliée est dérangeant. Projeté sur le devant de la scène pour une cause honorable, ils bénéficient d’une publicité médiatique importante et totalement gratuite. Evidemment, on peut penser que sans leur présence, l’argent récolté pour les gens qui ont faim serait moindre. Incontestablement, consacrer du temps bénévolement pour une telle action est louable. Il serait d’ailleurs impensable que des gens déjà privilégiés soient récompensés financièrement.

  • Pourquoi est-ce que la production materne à ce point des artistes ?
  • L’argent dépensé pour leur offrir du luxe alors que des milliers de démunis mangeront sous une cantine pendant plusieurs semaines est-il justifié ?
  • Est-ce que la Tournée des Enfoirés ne devient-elle pas un lieu où les directeurs de maison de disque posent les jalons des futurs contrats de saltimbanques ?

Autant de questions qu’on est en droit de se poser.

Ramener beaucoup d’argent pour ceux qui ont faim c’est bien. Ne pas en profiter c’est mieux...

Noah chante dans l’une de ses chansons :

"Si c’est assez bon pour toi,
C’est assez bon pour moi
Je n’ai pas besoin de plus que ce que tu as
Si c’est assez bon pour toi,
C’est bon pour moi
Et après qui vivra verra"

Force est de constater que lui au moins reste cohérent avec cette noble cause...



Sur le même thème

Un sale anniversaire
Portraits troublants: "Restos du Coeur" refusent les bénévoles voilées ou porteurs de kippas !
Une finale perdue d'avance ?
Tweet again, Benjamin
Des trolls de Marine Le Pen sur le Net


Les réactions les plus appréciées

  • Par LE CHAT (---.---.---.148) 25 octobre 2007 13:31
    LE CHAT

    @lerma

    je suis bien d’accord avec toi pour dénoncer ce charity business , y’a bientôt plus un artiste qui ne parrainne pas une association quelconque ou lance un combat une maladie rare ! est ce que ça devient une question d’image et fait partie d’une stratégie marketing ?Qui peut croire que tous sont sincères ? Est il normal de faire des télétons sur tout , alors que l’etat fait défaut et que les firmes pharmaceutiques accumulent de plus en plus de bénéfices ?

  • Par Yannick Harrel (---.---.---.58) 25 octobre 2007 13:29
    Yannick Harrel

    Bonjour,

    Si je souscris à votre indignation, en revanche je me pose la question de l’opportunité de remettre cette histoire sur le tapis. Disposeriez-vous d’informations complémentaires sur la prochaine tournée des enfoirés ? Savez-vous par exemple à combien fut estimée la recette 2007 ? Il est vrai qu’en comparaison avec tous ces bénévoles oeuvrant dans l’ombre des restos du coeur, ces artistes auraient pu payer leur propre chambre d’hôtel et aller jusqu’au bout de leur logique...

    Cordialement

  • Par Vever33 (---.---.---.23) 25 octobre 2007 14:36
    Vever33

    Les Restos ont toujours été un évènement important pour ces artistes. Soit pour relancer une carrière qui était complètement à l’arrêt (David Hallyday par exemple qui s’est servi des Restos pour faire une mini promo de son disque), soit pour montrer qu’ils ne sont pas encore tout à fait « morts ».

    Après l’engouement porté pour cette manifestation génère tout de même pas mal de profits pour l’association. Dans tous les cas, tout le monde en sort gagnant.

  • Par ARTEMIS (---.---.---.44) 25 octobre 2007 15:49
    ARTEMIS

    bonjour à vous

    vous êtes tres optimiste « tout le monde en sort gagnant » et les interessés les personnes qui n’arrivent pas à manger à leur faim croyez vous qu’elles en sortent gagnantes ?? oui me direz vous elles ont tout de m^me un repas chaud c’est vrai

    Mais il y a un mais

    je pense que toutes ces associations sont des cache misère qui permettent volontairement ou non de ne pas faire exploser la marmite sociale.

    elles permettent un désengagement croissant de l’état dans le traitement de la pauvreté et de la précarisation et c’est en cela que les interessés sont perdants car le repas chaud c’est bien , mais il permet de nous donner bonne conscience sans prendre à bras le corps les problemes sociétaux urgents.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

C. Chris


Voir ses articles

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires