• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > People > Elle était chouette ma vie !

Elle était chouette ma vie !

Il y a un mois, le 6 octobre, mourrait l’inénarrable Monsieur Sim. Un personnage unique, insolite, fascinant dont les facéties ont accompagné mon enfance. J’ai voulu lui rendre un hommage tout particulier, à ma façon, et donc par une chanson. Pour ceux qui préfèrent se contenter du texte, je le publie ici dans cet article. Pour les autres, ceux qui n’ont peur de rien, il est possible d’écouter mon interprétation grâce au lien vers mon album. Le texte a été créé en direct dans un forum d’Agoravox. Puis, je l’ai amélioré, surtout sur le final. Bonne écoute ou...bonne lecture !

 
Sim libellule
 
Si j’ai nommé mon album "Géniali-Sim, c’est évidemment pour qualifier le talent de ce bougre de Sim auquel je rends hommage. Faire rire est un art très difficile. Ce qui me marque le plus chez le personnage, c’est son audace : "la petite libellule" est un chef-d’oeuvre d’auto dérision,un chef-d’oeuvre tout court. Chapeau l’artiste. Accepte cette modeste contribution d’un de tes admirateurs les plus inconditionnels !
 
 
 
(sérieux s’abstenir)
 
 
A l’enterrement de l’ami Sim

Bien avant l’effet papillon
Un facétieux monsieur Simon
Se moqua bien du ridicule
De l’effet petit’ libellule.

La carte Sim a expiré
Mais j’vous demande de pas pleurer
Car avant de mourir il dit :
« Vraiment elle était chouette ma vie ! »

(Refrain :

A l ’enterrement de l’ami Sim,
ne tirez pas sur la médecine,
aux obsèques de Monsieur Simon,
venez sans vos rhododendrons !

On lui mettra sa chemise grise,
On lui fera la dernière bise.
Mais je te fiche mon billet
Qu’la marquise de la tronche-en-biais

Va pas tarder à faire la noce
Avec le Bon Dieu et Carlos,
Que l’auréole de ces compères
Secouera bien celle de Saint-Pierre.

(Refrain)

Celui qui ne fut pas beau gosse
S’est envolé dans un carrosse
Apprêté par tous les copains.
Et j’peux te dire qu’y’en avait plein.

Il s’est changé en papillon
Mais continue de faire le con.
Continue Sim du haut des cimes
Même si ta mort nous décime.

(Refrain)


S’imaginer que Sim agré-
menterait de ses simagrées
La figure de ces tronches-en-bière,
C’est commettre une faute grossière.

La carte Sim a expiré
Mais il peut encore les appeler
Et leur crier "vos gueules les chouettes !
Pleurez pas ma vie était chouette."
 
Je n’ai pas résisté au plaisir de glisser ici une vidéo de la petite libellule :


 En guise de conclusion et pour parodier Boris Vian : "on n’est pas là pour se prendre au sérieux" !
 
 
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • rocla (haddock) rocla (haddock) 9 octobre 2009 12:50

    Quel bonhomme ce Sim !


    • Paul Cosquer 9 octobre 2009 12:52

      Un bonhomme avec lequel j’aurais aimé faire un binôme.


    • kitamissa kitamissa 9 octobre 2009 13:09

      merci pour cet article qui, nous parle d’un bonhomme atypique au charisme étonnant ,à l’humour bon enfant ,et au talent incontestable ...

      au grand coeur également pour avoir tendu la main à Patrick Topaloff son ancien complice sur Radio Monte Carlo devenu SDF à un moment de son existence .....


      • Paul Cosquer 9 octobre 2009 13:11

        Patrick qui n’était pas par Sim honni,
        Put voir qu’il était sans parcimonie


      • kitamissa kitamissa 9 octobre 2009 13:49

        houlà ...houlà ...

        exercice de corde raide là !......


        • rocla (haddock) rocla (haddock) 9 octobre 2009 14:09

          Me souviens du jour où il chantait la chanson de çi de là , un truc assez difficile à faire ils’ en tirait majestueusement .

          On oublie souvent que le prénom de Sim , qui vécût du temps de la R8 Gordini c ’est Camille ,


          • Paul Cosquer 9 octobre 2009 14:59

            Pour info : j’avais enregistré une meilleure version de la chanson mais le logiciel Audacity a supprimé le fichier. Des heures de travail-plaisir perdues ! Ce logiciel me cause souvent des soucis. L’orchestration était meilleure. Mais j’ai ajouté un refrain sur la seconde version. Personnellement, je ne trouve pas les refrains indispensables mais comme je voulais aussi caser cette histoire de rhododendrons. Il y a un décalage voix piano au refrain que je n’avais pas perçu au moment du mixage. Je rappelle que je fais tout moi-même : paroles, musiques, arrangement, essais de voix, orchestration et mixage. Je rappelle aussi que j’ai l’épaule gauche en vrac d’où le jeu minimaliste à la guitare. Par coqueterie et provocation (et manque de temps, et flemme) je laisse toujours traîner des erreurs mais je fais des efforts pour vos oreilles je vous assure. N’oubliez pas que vous parlez à un artiste qui n’a pas 3 semaines (d’où la photo de moi bébé sur mes premiers albums).


            • Paul Cosquer 9 octobre 2009 15:00

              Mais Sim me pardonne, il sait déjà tout ça...


            • rocla (haddock) rocla (haddock) 9 octobre 2009 15:13

              Paul , j’ t’ aime bien , avec rien tu fais tout .... smiley


              • Paul Cosquer 9 octobre 2009 15:28

                Mais si j’avais tout, je ferais rien ! smiley

                Dommage pour ce bon vieux Sim : il doit s’effacer derrière le buzz du glauque Frédéric Mitterrand (qui a pété l’audimat sur TF 1 hier et qui en fait de même ici)


              • LE CHAT LE CHAT 9 octobre 2009 15:43

                pour les fans d’un Sim qui n’avait pas la grosse tête ce jour là , un must :
                 « la chemise grise » .

                bon weekend , les amis !


                • Paul Cosquer 9 octobre 2009 16:15

                  Sim ! Encore désolé. En plus du neveu Mitterrand, c’est Stalone qui te vole la vedette. Et qui le dit ? Ton homonyme, un certain Simon !! Mais, c’est la goutte d’eau sur Agoravox !

                  Bon Stalone est d’origine bretonne, et même brestoise (comme moi). Et alors ? Je l’ai toujours su. On a des tempéraments qui se ressemblent. smiley


                  • Paul Cosquer 9 octobre 2009 16:26

                    Par ailleurs, j’ai toujours comparé le personnage Rambo à notre Bertrand Du Guesclin. C’est sa réincarnation. Je l’aurais dit avant, cela aurait fait rire mais à présent, il ne fait plus aucune doute que mon intuition ne s’était pas fourvoyée. « Rocky Clerec, l’étalon breton ! » Presque aussi balaise que mon cousin (classé « homme le plus fort de France » il y a quelques années).

                    Vite, vite , fouillons la généalogie de Sim. Peut-être un lointain ancêtre breton ou bien alors pédophile, je ne sais pas mais il faut faire quelque chose pour faire du buzz sur notre ami SIm.


                  • Paul Cosquer 9 octobre 2009 16:48

                    J’ai plussé vos haricots...


                  • Paul Cosquer 9 octobre 2009 16:53

                    Dis donc Lino, autour de la petite poire, on évoque, on évoque... Mais faudrait ptet penser à faire du ménage chez les politicards, non ? Qu’est-ce t’en penses ?


                  • Paul Cosquer 9 octobre 2009 17:18

                    Info « Voris Bian » :

                    Ceci n’est en quelque sorte que le demi-album d’octobre annoncé, puisque j’ai souhaité anticiper la sortie pour cet hommage à Sim. Le reste de l’album d’octobre sortira aussi ce mois-ci.


                    • Paul Cosquer 9 octobre 2009 23:58

                      J’aime pas les rhododendrons (Sim)

                      J’aime bien mon père, j’aime bien ma mère
                      J’aime bien ma sœur, et mon p’tit frère
                      J’aime la montagne, le bord d’la mer
                      et les boutons d’la charcutière
                      J’ai le cœur comme la gare Saint-Lazare
                      On s’y entasse, il y a toujours une petite place

                      Mais pas pour les rhododendrons
                      J’aime pas les rhododendrons
                      ’Faut pas qu’les rhododendrons
                      Viennent me chatouiller les narines
                      Ça m’fait des cloques sur la poitrine
                      Sur le bout du … nez

                      J’aime pas les rhododendrons
                      J’aime pas les rhododendrons
                      Parce que les rhododendrons
                      Sont d’la famille de plantes dicotylédones gamopétales
                      Comm’les azalées
                      Ça veut tout dire

                      ’Faudrait pas croire que j’ai d’la haine
                      Pour ces p’tites fleurs qui ont plein d’graines
                      Dans mon jardin il y en a plein
                      Et je ne vais plus dans mon jardin
                      Si seulement il y avait des roses
                      Des myosotis, des violettes ou des pâquerettes

                      Mais pas des rhododendrons
                      [Qu’est-ce qu’y dit l’bonhomme ?]
                      J’aime pas les rhogrogrengrons
                      [Hin hin hin y s’est trompé]
                      Parce que les rhodrogrendons
                      [Ça s’arrange pas]
                      C’est pas facile à épeler
                      Ce vache de ’h’ pour le placer
                      C’est pas du nou…gat

                      [J’aime pas les rhododendrons]
                      [J’aime pas les rhododendrons]
                      [Parce que les rhododendrons]
                      C’est très sournois
                      ’Faut s’en méfier
                      Ça fait de l’ombre à mes fraisiers
                      À mes aza…lées
                      Ça veut tout dire

                      J’aime pas les rhododendrons
                      J’aime pas les rhododendrons
                      ’Faut pas qu’les rhododendrons
                      Viennent me chatouiller les narines
                      Ça m’fait des cloques sur la poitrine
                      Sur le bout du…[nez]

                      [J’aime pas les rhododendrons]
                      [J’aime pas les rhododendrons]
                      [J’aime pas les rhododendrons]
                      [s’il aime pas les rhododendrons]
                      [Il a qu’à planter des oignons]
                      [’Faudrait appeler son syndicat]
                      [Pour lui d’mander d’s’occuper d’ça]
                      [On va pas faire le réveillon]
                      [À chanter les…rhododendrons]

                      [J’aime pas les rhododendrons]
                      [J’aime pas les rhododendrons]
                      [Gna gna gnagnagnagnagna...

                      Ecouter ici

                      Mon point de vue : génial.


                      • Paul Cosquer 10 octobre 2009 12:16

                        « Il y a un mois, le 6 octobre, mourrait l’inénarrable Monsieur Sim ». Tiens, personne n’a relevé l’erreur. C’était le 6 septembre bien sûr.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès