• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > People > Entretien avec le rappeur Soprano, en toute intimité...

Entretien avec le rappeur Soprano, en toute intimité...

Je pourrais vous présenter en long en large et en travers le parcours de Soprano. Ses débuts avec les KDB, le succès avec les Psy 4 de la Rime, sa carrière solo réussie… Mais non. J’ai décidé de m’adresser à toi directement, Saïd M’Roumbaba. Enfin, Soprano, euh… Sopra’M’Baba. Bref, comme tu voudras.

Cher Soprano,

Voilà 11 ans que nous nous connaissons. Et oui, en 2001 sortait la compilation Sad Hill Impact de DJ Kheops. Déjà, à l’époque je ne comprenais pas vraiment ce que tu disais. Mais ça m’était égal, c’était bien ta voix et ton flow qui m’interpellaient. 2002, rebelote. Alors que le monde du rap marseillais se repose sur Akhenaton et la Fonky Family, tu sors avec ton groupe l’album Block Party. Sur ce disque (d’or), tu te découvres un peu. La Vengeance aux deux visages dévoile ton côté mélancolique. Le temps d’une chanson, comme dirait Gainsbourg.

Ton énergie reprend alors le dessus. Entre deux albums, tu fondes le label Street-Skillz. En 2004, tu t’amuses avec ton ami DJ Mej à reprendre le rap US dans We Copy The Remix. Après cette parenthèse récréative, retour au sérieux. Retour aux studios avec les Psy 4 de la Rime. Sort en 2005 l’album Enfants de la lune. Justement, en parlant de lune, tu deviens un peu lunatique. Voilà que tu lances Comme une bouteille à la mer. Ça y est, tu es définitivement déprimé. Il est temps d’aller voir un psy.

Ça tombe bien, en 2007, tu t’allonges sur le divan de Pascale Clark pour ton premier album solo : Puisqu’il faut vivre. Le grand public te découvre alors, toi, l’enfant des Comores. Et moi, je comprends enfin les raisons de cette mélancolie dans ce disque d’introspection. Il était grand temps. Ta psychanalyse te réussit bien. Tu t’ouvres aux autres et multiplies les collaborations. Akhenaton dit même que tu en fais trop, que tu devrais apprendre à dire non. Il faut dire que tu as même sorti un son avec le groupe de néo metal Enhancer. Mais les tiens te réclament, ils te veulent de retour avec les Psy 4.

15 ans après la victoire de l’OM en Ligue des Champions, le 26 mai 2008, l’album Les Cités d’or sort dans les bacs. Pas d’Esteban en vue, mais une certaine Inaya à la piste 17. C’est le prénom de ta fille, tu es heureux, tu lui dédies une chanson. Mazel tov. Soprano, j’avais décidé d’en rester là avec toi. Cette fin heureuse, la naissance de ton enfant : c’était parfait pour conclure notre histoire. Je me suis alors éloigné de toi. Sans oublier de prendre quelques nouvelles.

Un album La Colombe en 2010 puis Le Corbeau en 2011 : tu assumes pleinement ta schizophrénie musicale. Tant mieux. Tu m’excuseras, je n’ai écouté que vaguement ces disques. Promis, je prêterai une oreille plus attentive à ton retour avec les Psy 4. En attendant, je te laisse avec Sabrina. Elle aussi a tout plein de choses à te dire.

Visionner le reportage vidéo : lettre à soprano

Ouissem Gombra - News of Marseille 


Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • al.terre.natif 20 janvier 2012 11:24

    joli texte :)


    • Yvance77 20 janvier 2012 12:27

      Salut,

      RAP = prose à la rime facile non chantée pour crétins qui n’arrivent pas à aligner deux phrases comprenant : le sujet, le verbe et le complément.


      • mattwoz 29 mars 2012 23:14

        Viktor, tu n’as pas idée de ce dont tu parles. As-tu visité l’ensemble des styles musicaux que tu évoques pour revendiquer une telle expertise musicale, notamment concernant le metal ??? 

        Bien sûr que non. Donc tu ne sais pas. Donc tu te tais.

        Pour la tranquillité de tous les VRAIS amateurs de musique, merci.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

NewsofMarseille

NewsofMarseille
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires