• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > People > Evelyne Thomas écrit un roman (enfin, elle essaie)

Evelyne Thomas écrit un roman (enfin, elle essaie)

Evelyne Thomas a été durant de longues années l’animatrice comblée d’une émission culturelle intitulée « C’est mon choix » où, devant un parterre de fins connaisseurs, quelques courageux quidams venaient faire la démonstration de leur singularité (« Je vis avec un cochon, et alors ? », « J’adore manger mes crottes de nez, ça te pose un problème ? »).

Mais les dirigeants de France 3, jugeant probablement l’émission par trop élitiste, décident un beau jour de la supprimer sans autre forme de procès. C’est le tollé général : pétitions dans les milieux intellectuels, violent pamphlet de Bernard Henri Lévy contre "la censure de la culture à la télévision", grève de la soif de Boris Eltsine. Mais hélas, rien ne parviendra à ébranler l’insolente arrogance des petits marquis de France 3 dont l’âme est avant tout acquise au grand capital.

Depuis ce scandaleux évincement, rares ont été les occasions d’entendre à nouveau la douce voix d’Evelyne et de se régaler de ses pertinentes analyses, parfois traversées par l’éclair fulgurant d’un concept aussi novateur qu’intellectuellement ébouriffant.

Nous étions même à deux doigts de l’oublier complètement lorsque la nouvelle est tombée, brutale et sèche, sur nos téléscripteurs : Evelyne Thomas écrit un roman !

Les sinistres adorateurs d’une littérature empaillée et désuète qui nous rebattaient les oreilles avec leur Yourcenar, leur Sarraute, leur Duras, vont devoir ravaler leur morgue : Evelyne Thomas écrit un roman !

Mais pourquoi avoir attendu un âge si avancé avant de se laisser aller au démon de l’écriture ? Quoique n’ayant pas la réponse, Evelyne tient à nous rassurer : "L’écriture, c’est ma passion d’origine, une passion enfantine, pour ne pas dire infantile". Comme son style ? Nous avons hâte de le découvrir !

Afin de calmer un peu notre curiosité, l’ex-animatrice nous livre les clés de son projet romanesque : "Je ne sais pas du tout vers quoi je vais. Je sais juste que ce sera un roman".

Cette certitude est à n’en pas douter la marque des grands écrivains, ceux qui, guidés par l’ineffable étoile de la littérature, savent précisément où leur plume les mène. En effet, de nos jours, combien de personnes aux motivations mal définies se mettent à leur table de travail avec l’intention d’écrire un roman policier, et se retrouve finalement avec un manuel de jardinage ?

Même si un certain flou semble encore subsister autour de l’intrigue, des rebondissements, des personnages, du nombre de chapitres et d’autres petites choses secondaires, le projet est cependant en bonne voie, d’autant qu’Evelyne s’impose visiblement un rythme de travail draconien :"Ça vous prend comme ça et vous vous mettez sur votre ordinateur". On peut dire ainsi que cette période relativement très calme d’un point de vue professionnel tombe à pic : comme chacun le sait, les longues journées de désoeuvrement sont propices à la création.

J’imagine que l’arrivée prochaine d’Evelyne Thomas dans le paysage littéraire français vous transporte dans des sphères d’excitation que vous n’auriez jamais rêvé d’atteindre auparavant. C’est tout à fait normal. Cependant, il va falloir vous montrer patient : Evelyne, en artiste libre et rebelle n’a donné aucune date de publication. Mais qu’on se rassure : elle n’aura aucune difficulté à trouver un éditeur, tant ses éblouissantes prestations télévisuelles ont marqué les esprits. Souhaitons du fond du coeur que la version papier soit à la hauteur de la version cathodique.


Les propos de Mme Thomas cités ici proviennent de Dhnet :





Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • cdub 9 août 2007 12:11

    en effet, article très drole !!


    • jerome 9 août 2007 13:52

      @ l ’ auteur : héhé , mes sphères sont en effet surexcitées !! l ’ attente m ’ est insupportable ...


      • tvargentine.com lerma 9 août 2007 14:05

        Nous pensions que la brave demoiselle s’était engagée dans l’armée française et qu’elle avait sauté en parachute sur la Bosnie !

        Nous pensions qu’elle avait le grade de capitaine de l’armée des parachutistes français installés en Bosnie smiley

        Franchement,vous dites qu’elle sait écrire ?


        • Agora Agora 9 août 2007 14:05

          le suspens me serre la gorge. roman policier ? manuel de jardinage ? on peut s’attendre à tout avec evelyne. mes aïeuls, que d’émotions. l’attente est trop longue evelyne, dis-nous quelquechose !


          • ZEN ZEN 9 août 2007 14:23

            Respectez-la ! C’est son choix... smiley


            • SANDRO FERRETTI SANDRO 9 août 2007 16:02

              @ l’auteur, Excellent.Nous sommes donc sous la menace, si je comprends bien, que la Dame commette un livre....

              Nous allons certainement, (ce bon Docteur Destouches me perdonne), vers un nouveau « Voyage au bout de la nuit », à coup sur au « casse pipe », ou la « féérie sera -encore- pour une autre fois ».... Bref, fuyons cela en allant « d »un chateau l’autre« , ou bien encore par »le mépris". Point de « symphonie pastorale » à attendre, tout juste « la peste », à laquelle nous resterons « étrangers ».

              Bref, il s’agira, selon le mot de Desproges, d’un torchon que Jacob et Delafon ne confieraient pas méme à leurs chasses-d’eau...


              • pierref pierref 9 août 2007 19:39

                Merci pour cet article plutôt rigolo et bien écrit !

                Mais, pardon de jouer un peu les rabat-joies, j’ai quand même quelques réticences sur le fond du sujet...

                1- Qu’est-ce que cet article nous apprend sur nous-mêmes et sur la société dans laquelle nous vivons ? Pas grand-chose. Bon, c’est juste fun, soit...

                2- Est-ce bien utile de tirer sur une ambulance ? Se moquer d’Evelyne Thomas quand elle est au top, je trouve ça plutôt sain ; mais elle me semble en ce moment assez mal en point, non ? Pourquoi en rajouter ? Essayer de vous moquer un peu d’Harry Roselmack, PPDA ou Cauet, ce sera plus drôle. Mais plus difficile...

                3- Sur le fond, est-ce qu’une personne (vous ou moi) est toujours monolithique ? Est-ce qu’une mauvaise présentatrice est définitivement condamnée à être une mauvaise écrivain, une mauvaise actrice, une mauvaise peintre, peut-être même une mauvaise mère ?

                Quelques exemples parmi tant d’autres : Morandini, le plus débile de tous les animateurs télé, est devenu un excellent chroniqueur radio, fin connaisseur des médias télévisuels ; Pascal Sevran, Frédéric Mitterand, PPDA, Bernard Giraudeau, Yves Simon et tant d’autres sont aujourd’hui des romanciers reconnus. Michel Houellebecq, excellent écrivain, fera-t-il un aussi bon cinéaste en adaptant son dernier livre ? Je ne sais pas répondre mais j’ai quand même envie de lui laisser sa chance...

                Bon, j’arrête de critiquer car je sais qu’écrire sur les people n’est pas une chose facile. Je me suis moi-même suffisamment moqué (sur ce même média) en vrac de Paris Hilton, M.Pokora, Dechavanne, Bernard Menez ou Francis Lalanne. Mais je reconnais que ce n’est pas bien !!!

                Cordialement

                Pierre


                • Aloysius Chabossot Chabossot 10 août 2007 09:05

                  Merci pour ce long commentaire !

                  1) J’écris essentiellement sur la littérature, et il me semble que le cas d’Evelyne Thomas est symptomatique du système qui consiste à miser sur des gens jouissant d’une notoriété établie pour vendre des livres, romans ou autres. Les propos d’Evelyne Thomas retranscris dans l’article sont quand même effarants de dilettantisme et montrent bien que quel que soit le résultat, le roman sera publié. Donc un peu de fond tout de même, pas juste du « fun » ((Cela dit les articles juste « fun » sont les plus durs à écrire car ils ne reposent par définition sur aucun fond solide).

                  2) je ne considère pas Evelyne Thomas comme une ambulance. C’est un pion médiatique parmi d’autres.

                  3) Bien sûr que non ! Ce n’est d’ailleurs pas mon propos. Et puis d’ailleurs, je n’ai pas présumé des qualités du futur roman. Après tout, on peut être surpris. On verra ça quand ce sera sorti.

                  Voilà. Pour conclure, les people ne m’intéressent que dès lors qu’ils se mettent à écrire, et je rêve d’un roman écrit par M pokora ou Paris Hilton !


                • pierref pierref 10 août 2007 10:30

                  Merci pour votre réponse, sympathique et ma foi tout à fait convaincante. Je voulais juste jouer un peu les trouble-fête, sans doute par pure jalousie (votre « score » de 92% de lecteurs qui trouvent l’article intéressant m’impressionne !).

                  Spontanément, j’vais tendance à vous trouver sympathique. Votre réponse renforce cette première impression.

                  J’ai noté que souvent sur Agoravox les commentateurs s’insultent entre eux ou se méprisent. Malgré nos (lègères) divergences, notre échange restera courtois et je m’en réjouis !

                  Au plaisir de vous lire prochainement, Pierre


                • lyago2003 lyago2003 9 août 2007 20:52

                  Ce que je retiens d’Evelyne c’est une étrange ressemblance ,d’égo avec notre cher West.

                  Souhaîtons lui quand même une bonne réussite « d’écrivaine »à défaut de théoricienne.


                  • clairette 12 août 2007 18:39

                    @ l’auteur,

                    J’arrive un peu tard sur le fil mais je tiens à vous dire que vous m’avez bien amusée !

                    Et que dire de plus à vos charmants commentateurs : sinon que j’aimerai me joindre à eux la veille de la parution de l« oeuvre » pour camper devant la bonne librairie qui dès l’aube nous permettra d’acquérir cet ouvrage...

                    Entre gens d’humour et de bonne compagnie, la nuit paraîtra moins longue !

                    Prévenez-nous à temps !


                    • le pen la vie la vraie 13 septembre 2007 18:15

                      après file aux chiottes encore un intello qui se « paie » un petit. Les intellos se détendent comme ils peuvent. Thomas n’a peut-être pas inventé la poudre, mais au moins au début, son émission était plutôt sympa. Jolie et trés bonne animatrice. Le mot juste, pas factice, trés sympa.

                      Je signale aux critiques de tout poil qu’elle a quand même invité deux fois à son émission le dieu qui nous guide Alain Soral. Le peut-être prochain président de la République a reconnu d’ailleurs qu’il pouvait mieux s’exprimer dans ce genre d’émission populaire que dans les débats « sérieux » où tout est verrouillé (et où d’ailleurs il n’est plus invité ou désinvité depuis x années).

                      Alors Evelyne si tu m’entends écris ton roman, tu es tricarde à la télé depuis que tu as eu quelque faiblesse, mais si tu peux gagner un peu d’argent avec ça, ce ne sera pas immérité. Je garde confiance pour que tu retrouves une émission car tu es une trés bonne animatrice, et fort jolie en plus.

                      Je signale encore que nos intellos fatigués se laissent aller après le passage des guignols qui font le vrai travail comique (le seul d’ailleurs) pour enfoncer leurs portes ouvertes et déglinguées.

                      Mais quel intellectuel écrira un article sur guillaume durand ? sur Christine Ockrent ? sur Michel Field ? sur Frédéric Bonnot (bonnot moche et pas bonobo) ? sur bernard Pivot ? même sur ruquier et fogiel vous hésitez.

                      QUI SE FOUTRA DE LA GUEULE DE CES GENS LA ?

                      Payez vous des gens sans défense et inclinez vous devant les puissants

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès