• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > People > L’égo de Ségo, c’est pas rigolo ...

L’égo de Ségo, c’est pas rigolo ...

Le 27 juillet, un entarteur passe devant un tribunal correctionnel pour "violence avec préméditation n’ayant pas entraîné d’interruption temporaire du travail" sur la personne de Ségolène Royal. Il risque quand même pour son action pâtissière, une peine de prison ...

A ma connaissance, c’est la première fois qu’un entarté poursuit ainsi son bourreau. Le nouvel observateur rappelle que "Nicolas Sarkozy n’avait pas déposé de plainte à la suite de son entartage de même que [Bill Gates] l’homme le plus riche du monde". Ce dernier s’était contenté de licencier son responsable de la sécurité (ce qui semble plus logique). Je ne crois pas non plus que BHL (entarté 7 fois au cri de « Entartons, entartons les pompeux cornichons ») par Noël Godin ait poursuivi son "agresseur" (il lui a mis quelques baffes quand même, mais nous dirons que c’est de bonne guerre) ...

Ce qui est amusant, c’est que les photos (nombreuses) de cet entartage n’ont pas été reprises par les agences de presse, à la demande du staff de la "victime". Ce qui démontre simultanément le niveau d’humour que peut avoir un (ou une) candidat(e) à la présidentielle, et surtout, le degré d’obéissance de certains organes d’informations envers les responsables des relations publiques des politiques en question. On ajoutera que - sur le plan de la communication - il y a ici comme un parfum d’erreur de stratégie : la plainte - et le procès qui en découle - remettent sous les feux de la rampe une affaire dont les opposants à la candidate vont évidemment faire leurs choux gras...

Il y a peine deux élections, nous n’aurions probablement pas pu bénéficier de ce spectacle qui aurait été censuré avec succès et efficacité. Le procès lui-même aurait été soigneusement relégué dans la rubrique "points et couture" de la plupart des publications. Heureusement, la technologie est là (gnark !). Aujourd’hui, grâce à Internet et à sa mosaïque de publications individuelles, cette nouvelle est tellement reprise en ligne qu’aucun quotidien ne peut négliger son traitement.

D’ailleurs, si vous voulez voir la vidéo de l’entartage, c’est ici, si vous souhaitez entarter à votre tour et en Flash, c’est .

Vive Internet, vive les blogs !


Ségolène entartée
Uploaded by SugoiYoshi

Moyenne des avis sur cet article :  3.08/5   (382 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON





Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires