• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > People > L’histoire Manaudou : le feuilleton continue

L’histoire Manaudou : le feuilleton continue

Pour une fois et après avoir fait la une pendant plusieurs semaines dans la presse quotidienne, ce n’est pas la championne olympique de natation Laure Manaudou qui est au cœur d’une polémique, mais son père.

Le groupe italien LaPresse a annoncé via un communiqué son intention de porter plainte contre Jean-Luc Manaudou, le père de Laure Manaudou, et l’avocat de cette dernière, Didier Poulmaire. Après le licenciement de la nageuse française, le club turinois estime que les deux hommes ont tenu des propos calomnieux dans la presse et engage une procédure en justice pour diffamation. Jean-Luc Manaudou avait notamment affirmé que sa fille avait subi des pressions pour signer un nouveau contrat en faveur de l’équipementier transalpin Arena.

Il ne manquait plus que ça, comme si que cette belle naïade de Villeurbanne n’avait pas fait suffisamment parler d’elle !

En effet, au début de cette année d’après une rumeur, des chercheurs de l’institut national auraient procédé à une analyse complète de l’ADN de champions et, ainsi, ont pu constater que les nageurs de compétitions, comme Laure Manaudou, possédaient deux gênes propres aux cétacés tel que les dauphins et les orques. C’est à se demander où ils vont chercher tout ça ?

En mai 2007, Laure Manaudou se sépare de son entraîneur depuis près de sept ans, Philippe Lucas, pour aller s’entraîner dans un club turinois et se rapprocher, par la même occasion, de son fiancé Luca Marin. Sympa la reconnaissance !

En août 2007, rebondissement, suite à des tensions apparues avec son entraîneur Italien, elle est licenciée. Blessée et trahie, elle repart pour la France. Se retrouvant donc ainsi sans club, elle aurait été contactée par le Team Lagardère en vue de sa préparation aux nouveaux JO et, ainsi, lui offrir tous les outils qui puissent lui être utiles, espérons qu’elle soit aussi brillante en négociation qu’elle l’est en natation car pourquoi ferait-il cela ?

Depuis, elle est entraînée par son frère aîné, Nicolas, à Ambérieu-en-Bugey et obtenu son permis de conduire du premier coup, une victoire de plus à son actif.

Malgré tous ses déboires, n’oublions pas que Laure Manaudou reste la nageuse la plus titrée de l’histoire du sport français et qu’elle est devenue l’égérie de Lancel et Aréna.

Cette sportive émérite nous fait oublier ses erreurs, dirons-nous, de jeunesse et c’est pour ça qu’on l’aime tant.

Vivement qu’elle nous fasse vibrer aux JO de Pékin en 2008.

Vas-y Laure, t’es la meilleure !


Moyenne des avis sur cet article :  1.77/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Vilain petit canard Vilain petit canard 11 octobre 2007 13:53

    Vous auriez dû titrer cette n-ième péripétie : « La mine d’or Manaudou : encore un conflit entre les exploitants ». Pauvre fille...


    • Claude Simon Tzecoatl 11 octobre 2007 14:22

      La photo vaut le coup d’oeil quand même.


      • Yohan Yohan 11 octobre 2007 17:22

        Manaudou ; « cétacé de gène » pour la gamine. Fichons lui la paix


        • Wlad Wlad 12 octobre 2007 09:56

          « Belle naïade » !?!?!?

           smiley

          Mais où vont-ils chercher tout ça ? Tu es sûr que ce ne sont pas des gènes de morue qu’on lui a trouvé ?

          A ce propos, il ne faut pas croire n’importe quoi... Des gènes de cétacé, prrffffffffffffft...


          • armand armand 12 octobre 2007 10:10

            20 ans, richissime et déjà ’chevalière’ de la Légion d’Honneur tout simplement parce qu’elle nage plus vite que d’autres mais est incapable de s’exprimer en français correct... Franchment, l’époque à les héros qu’elle mérite...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès