• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > People > Les vendanges du Kilimandjaro

Les vendanges du Kilimandjaro

Il m’arrive parfois d’observer discrètement mes congénères à un feu rouge, sur le périphérique ou sur les boulevards de ceinture, aux heures du grand barnum routier de Paname.

Ma lucarne préférée est celle de 9 heures AM, heure où les jolies Parisiennes se rendent au turbin.

 

La tranche de 20 heures est sans grand intérêt qui ne voit que décrochages de mâchoires, tirages de vers luisants de narine et œils noirs chargés de reproche, fin d’une journée de stress, pensées s’envolant vers de jeunes progénitures qui se coucheront bientôt sans avoir eu droit à leur petite comptine du soir.

13 h 30 réserve de bonnes surprises à qui obtient son bon de sortie, RTT ou rendez-vous avec son banquier aidant.
C’est l’heure où le VRP reprend sa Polo fatiguée, cure-dent vissé au bec, FM pointée sur « Lahaie, l’amour et vous ». Une minute de déconcentration et ce genre d’asperge est capable de vous emboutir une Smart abandonnée au beau milieu du bitume par une Barbie, en livraison chez son coiffeur attitré.

Le créneau de 17 heures est sans conteste le plus décevant. Ford Fiesta et Twingo de fonctionnaires pressés de rejoindre le tunnel menant vers la A4 ou les A6a/b, livreurs au bord de la crise de nerfs polarisés sur les radars du périph, véhicules prioritaires zigzagant, toutes sirènes dehors, bref circulez ! Rien à voir...

Comme je le laissais entendre plus haut, ma préférence va aux belles matinales aux larges cernes qui vous claquent un sourire de connivence pour vous faire comprendre que leur nuit fut aussi voluptueuse que la vôtre... ordinaire.

Il y a celles qui pestent en silence contre ces maudits feux qui se mettent au vert, comme un fait exprès, à seule fin de contrarier leur séance de maquillage express, escamotée pour cause de réveil tardif.

Telle la déesse Durgâ, ces demoiselles excellent dans l’art de remettre de l’ordre dans le chignon en broussaille, portable dans une main, rouge à lèvres en bouche, genou coincé ferme sous le volant à quatre heures GMT. Certaines d‘entre elles semblent avoir définitivement opté pour cette salle de bains à quatre roues motrices qui leur fait gagner de si précieuses minutes de sommeil.

Un conseil, fuyez les étourdies qui roulent l’œil rivé au rétroviseur pendant l’applique du mascara, surtout si vous les précédez.

Du côté des hommes, c’est plutôt la cata, tenez-vous bien !

Il y a ceux qui kara-hoquettent hystériquement, toutes fenêtres ouvertes, oubliant toute décence et retenue.

Imaginez le cadre sévèrement brushé, qui envoie in extenso Les Vendanges de l’amour de Marie Laforêt, ou mieux encore Les Neiges du Kilimandjaro, façon Roberto Alagna de pacotille.

Il est vrai que l’insupportable pub de Préfon-retraite sur France Inter aidant, ces fils de l’APEC ont tôt fait de migrer sur Radio Nostalgie, exempte de frasques boursières et de talibanisme médiatique.

La nostalgie se plaisant à repasser en boucle les nanars populaires des sixties, un mois d’embouteillages suffit à un jeune pousse de la finance pour se familiariser sévère avec le répertoire de l’inénarrable Pascal Danel.

Notez que le ridicule n’est jamais loin avec le jeune parvenu qui, dans sa Golf GTI, se frotte au répertoire anglo-saxon, à l‘image de ce quidam qui massacre le « Crazy » de Gnarls Barkley.

Il est constant et douloureux d’observer que si la gent féminine sait à peu près se tenir, l’Homo conductor mâle moyen a, quant à lui, une fâcheuse tendance à s’oublier dès qu’il prend le volant.

Entre ceux qui battent la mesure sur le tableau de bord, qui soliloquent ou font Karaoké et ceux qui passent leur temps à tripoter leur poste FM, qui roulent sono à fond, qui s’épilent les narines ou pire, il n’y a pas photo.

 D’après ces dames, ceux qui se curent le nez en tentant d’éjecter discrètement le produit de leurs excavations d’une simple pichenette sont définitivement disqualifiés. D’ailleurs, paraît-il, ce sont souvent ces mêmes goujats qui tentent de les draguer, une fois repérés.

 A croire que le ridicule tue, sauf en voiture...

 

En ce qui me concerne, un seul regard complice et furtif échangé avec une jolie Parisienne suffit à me détourner (à jamais ?) de ce genre de turpitudes.

 

Documents joints à cet article

Les vendanges du Kilimandjaro

Moyenne des avis sur cet article :  2.91/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • SANDRO FERRETTI SANDRO 8 septembre 2008 14:22

    Cher Yohan,
    Le pire, c’est une femme qui se décrotte le nez en se maquillant (si, si, il y en a) , tout en écoutant téléphonant et en "écoutant" du rap dans une Twingo.
    La totale, quoi..
    Pour le reste, ta remarque sur l’heure cruciale du matin pour juger d ela beauté des sus-dite me fait penser à une réplique d’un vieux concierge à Michel Serrault dans "on ne meurt que deux fois", à propos d ela beauté de Charlotte Rampling :

    "Des femmes illégitimes, en 20 ans d’immeuble, j’en est vu décarer à l’aube, hagardes, défaites,soucieuses, vers leur travail, leurs gosses, leur maris.
    Mais elle (C. Rampling), méme le matin elle était belle, Mossieur...."


    • Yohan Yohan 8 septembre 2008 18:48

      L’archétype de cette femme du petit matin, pour moi ce serait Stéphane Audran : http://video.google.fr/videosearch?hl=fr&q=femme%20infid%C3%A8le%20&um=1&ie=UTF-8&sa=N&tab=iv#


    • Soleil2B Soleil2B 8 septembre 2008 22:53

      On ne voit jamais ce genre de comportements sur la "N7" !
      Au pire, un nostalgique qui exhiberait une bouteille de "Gévéor" repus de "vongoles".
      Tiens, au passage, salut Argo.


    • Gül 8 septembre 2008 14:39

      Bonjour Yohan,

      Quel plaisir que ce billet pleins de coquineries !!!

      A mon prochain passage sur le périph le matin, je guetterai l’oeil lubrique qui s’attarde sur les jolies femmes au volant, et te saluerai d’un clin d’oeil malicieux et déjà ourlé de mascara...

      Et cette histoire de vers luisants ! Beeeeeeeuuuuuurkkkk !!! smiley


      • Yohan Yohan 8 septembre 2008 18:40

        @ Gül
        Des yeux lubriques, si tu t’y mets, tu vas avoir du travail. Moi de parlais plutôt de regards


      • Yohan Yohan 8 septembre 2008 14:56

        @ Sandro, Gül
        Bonjour,

        A en juger par l’indice de satisfaction des mes lecteurs, je serai tenté d’en déduire que 68% d’entre eux se reconnaissent dans la catégorie chanteurs/décrotteurs de nez ou bien que nous sommes bien un Lundi. Sous réserve bien sûr d’attendre d’avoir le panel journalier complet


        • el bourrico 8 septembre 2008 15:01

          Ne surtout pas prendre les histoires de votes au sérieux, ici c’est le passe temps de certains de distribuer des + et des -.


        • tonton 8 septembre 2008 15:22

           L’embouteillage, c’est la hantise du braqueur.
          Avec devant, la nana qui se met du rouge au vert, et derrière la volaille qui pinponne, j’en connais qui ont failli tourné goujat.


          • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 septembre 2008 15:38

            Comme je le laissais entendre plus haut, ma préférence va aux belles mvatginales aux larges cernes qui vous claquent un sourire de connivence pour vous faire comprendre que leur nuit fut aussi voluptueuse que la vôtre... ordinaire.





            Il manque  que la marque de  l’ auto , une Renault Clito ...


            • maxim maxim 8 septembre 2008 16:09

              alors là ,le décrotteur de nez au feu rouge ,ça c’est moi ,et la séance coiffure maquillage ,c’est ma femme ,après une bonne heure passée dans la salle de bains ( heureusement qu’on en a deux ) ....
              mon épouse ne conduit pas ,mais je l’emmène au travail et le matin ,c’est le rituel coiffure ,retouche du mascara ,rouge à lévres ,alors qu’elle en avait déjà ,mais c’était pas bien la première fois ....

              le soir ,c’est le règlement de compte avec les collègues de boulot ,j’ai droit au sempiternel ( une telle est conne ,l’autre est sympa ,untel est cocu etc.....)et moi,si je l’ouvre ,je me fais engueuler à la place du fautif ou de la fautive parce que je prends sa défense .....

              moi tout seul ,je chante je me prend pour Sinatra,il m’arrive de me soulager d’un pêt également ,j’ouvre les fenêtres et hop,c’est passé ! j’engueule le mec ou la nana qui avance pas " elle va nous faire avoir le rouge cette conne ! "

              ma fille 27 ans se maquille également ,parce qu’elle s’est lévée à la bourre ,c’est la finition de l’habillage ,et coiffure maquillage plus les déboires avec son copain ,et si jamais je l’ouvre ,je me fais engueuler également parce que tous les mecs sont pareils !

              et voilà ,nous faisons bien partie du paysage automobile !


              • Yohan Yohan 8 septembre 2008 16:35

                @ Maxim
                je suis plié en quatre de rire. Soit dit en passant, quelle franchise !


                • chmoll chmoll 8 septembre 2008 16:38

                  par contre j’ai constaté que pas mal d’automobilistes sont mal poli(es)

                  j’explik (c de l’all’mand)

                  quand vous doublez un véhicule,vous regardez l’ conducteur du véhicuke que vous doublez

                  et que vous faites signe avec votre main,lui demandant l’heure

                  presque tous font un signe, voullant dire que vous ètes bargeot

                  si si ,essayez


                  • tonton 8 septembre 2008 18:14

                    Un gros bourge entame péniblement sa marche arrière pour parquer sa Rolls.
                    Sur ce temps, un jeunöt dans sa Smart lui pique la place en une manoeuvre rapide.
                    Le gros bourge fulmine et sort pour engueuler le jeunôt, mais celui-ci lui coupe la chique :
                    Vous voyez ce qu’on peut faire avec une p’itte bagnole quand on est jeune, hmm ? smiley

                    Là-dessus, le gros retourne dans sa Rolls furibard, et fonce alors en marche arrière pour écrabouiller la Smart dont il ne reste plus qu’un tas de ferraille.
                    Puis, il sort son carnet de chèque et dit
                    Et voilà ce qu’on peut faire avec une grosse bagnole quand on est vieux et plein aux as... smiley


                    • maxim maxim 8 septembre 2008 18:28

                      salut Yohan.....

                      juste une petite anecdote ,un souvenir atroce en fait ...

                      c’était au début où je connaissais celle qui allait être ma femme ,nous visitions la région de Fontainebleau ,la tante de ma future épouse était avec nous également et à l’arrière de la voiture ,charmante personne ,distinguée ,jolie en plus ,très sympa ,nous avions fait connaissance le matin même ..

                      il faisait très chaud,on était en Aout ,les quatres vitres de la voiture étaient baissées .......

                      j’avais un molard au fond de la gorge qui me gênait ,j’ai profité d’un moment où les deux femmes étaient en pleine conversation pour molarder par ma fenêtre le plus discrètement possible " rrriiiiicccccc pftttttttt ! " le glaviot après avoir été expulsé ,par la combinaison vitesse et appel d’air est rentré par la porte arriére dont je rappelle la vitre était baissée ,et est venu s’écraser sur la lunette arriére de la voiture ,passant de très prés de la tronche de la tante ,qui a poussé un " OH !!!"de stupéfaction ,et moi comme un con " ah pardon ,excusez moi ....vraiment désolé ....."...

                      il y aurait eu un trou de souris ,je me serais planqué dedans !

                      et finalement ,on s’est arrêté à une terrasse ,j’ai payé le coup et la tante et ma future ont pris ça avec humour ......


                      • Yohan Yohan 8 septembre 2008 18:36

                        @ maxim
                         Où l’on passe parfois à côté de la femme de sa vie. Comme quoi le destin est fait de petits rien  smiley 


                      • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 septembre 2008 18:37

                        Maxim t’ es un farceur de première smiley


                        • snoopy86 9 septembre 2008 00:12

                          Bonsoir Johan

                          Je ne passe quasiment plus sur agogovox mais je m’en serais voulu de ne pas te saluer.

                          Tu m’obliges à repasser demain pour lire ton article....

                          salut aussi à Sandro qui repassera bien sur ce fil

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires