• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > People > Mangez du hareng !

Mangez du hareng !

Herring ! arenque ! hering ! sild ! aringa ! haring !, autant de mots qui résonnent dans nos halles à marée, pour désigner ce joli poisson argenté aux moeurs grégaires qui vit en bancs entre Golfe de Gascogne et eaux froides nordiques.

Frais, salé ou saur, le hareng a longtemps été la nourriture plébéienne par excellence. Après avoir contenu à lui seul quelques méchantes famines et assuré la prospérité de moult cités portuaires, il aurait - dit-on - fait office de monnaie jadis.

Pour toutes ces bonnes raisons, on le célèbre encore et toujours dans bon nombre de villes et de villages côtiers.

Bien qu’abondant, la surpêche a pourtant failli lui coûter la peau et les arêtes, l’Union Européenne ayant été contrainte de légiférer en urgence sur les quotas.

Heureusement pour notre ami vif argent, l’attrait nouveau pour le commerce de poisson domestiqué lui offre pour l’heure un salutaire répit.

Savez-vous que, non content d’être un des plus abordables, ce petit poisson est aussi l’un des plus sains qui soit, aux vertus diététiques et culinaires reconnues ?

Peu chargé en métaux lourds, car situé en bas de l’échelle alimentaire, contrairement au thon, il contient à peu près tout ce qui est recommandé par les diététiciens : sélénium, phosphore, vitamines A et D, B2, B3, B 6, B12, sans parler du précieux Oméga3, présent en abondance dans sa chair onctueuse.
Seul bémol ! une fâcheuse tendance à élever le taux d’acide urique.

Ce poisson gras des mers froides vit essentiellement en Atlantique Nord, mais il est aussi pêché dans l’océan pacifique.

Les marins pêcheurs hollandais de Vlaardingen le connaissent bien qui seront les premiers à trouver le moyen de le conserver en le traitant au sel de mer (conservation en saumure). Un trouvaille d’importance, car le hareng est un poisson de piètre conservation.

Grâce au saumurage et à la technique des caques, les séjours en mer s’allongent et la populace s’en trouve du coup mieux nourrie.

Une fois déchargé à quai, le hareng est dessalé à l’eau de source, puis fumé ou vendu à la criée.

Alors, si Chirac nous conseillait de manger des pommes, Sarkozy pourrait bientôt recommander le hareng à la plèbe que nous sommes.

Aussi, et pour nous mettre en appétit et prendre ce poisson par le bon bout, quoi de mieux que cette petite chansonnette venue tout droit du pays qui l’apprécie le mieux !

.


Et maintenant, pour accommoder votre nouveau et ô combien admirable futur compagnon, je vous livre ici quelques recettes de ma saumure personnelle :

  • A la française : Hareng pomme à l’huile à la lyonnaise

Hareng cru, légèrement fumé mariné dans l’huile d’olive et servi tiède sur pommes de terre cuites coupées en lanières, oignon et ciboulette

  • A la danoise : Kryddersild en saumure et sucre

Hareng frais salé, sucré, mariné aux épices (baies de myrte, gingembre, cannelle, clou de girofle, santal), caqué et conservé en haut du frigo pendant un mois

  • A la norvégienne : Salade nordique

Hareng fumé ou caqué (pressé salé en barrique) coupé au ciseau, pomme acidulée, avocat, aneth ciselé, yaourt, vinaigre de cidre

  • A la hollandaise : Maatjesharing ou hollandse nieuwe

Hareng cru, légèrement salé et maturé, fondant donc, frotté sur un lit d’oignons émincés ultra fin et englouti d’une traite

  • A la germanique : Bismarckhering sandwich
Hareng Bismarck de la Baltique (ou rollmops) mariné dans le sel et le jus de citron ou le vinaigre d’alcool aux aromates, roulé autour d’un cornichon polonais et maintenu fermé par un bâtonnet en bois. Peut se déguster en sandwich de petit pain rond avec de la ciboulette et saupoudré de coriandre.

  • A l’espagnole : Hareng grillé
Hareng frais de taille moyenne grillé salé au barbecue, arrosé d’huile d’olive et jus citron, assaisonné de poivre du moulin, accessoirement servi sur tranche de lard fumé. 

  • A la belge : Kipper purée

Hareng salé et à peine fumé à plat sur des copeaux de bois, présenté en filet et servi froid ou tiède avec purée de pomme de terre à l’oignon émincé cru et arrosé de vinaigre blanc.

 Bon appétit les amis !

Documents joints à cet article

Mangez du hareng ! Mangez du hareng !

Moyenne des avis sur cet article :  3.74/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • Yohan Yohan 5 février 2009 23:09

    @ Papy
    Pas mieux depuis, dans le genre


  • maxim maxim 5 février 2009 12:12

    excellent le hareng ,avec une sauce piquante ........grillé ,ou saur avec des patates à la Grecque ,en roll mops avec des cornichons aigres doux à la Russe .....

    frais,il faut les choisir bien pleins avec la laitance ou les oeufs ,.......

    un bon coup de Muscadet sur lie là dessus pour faire descendre en douceur !

    demain Vendredi jour du poisson ! ça m’a donné des idées !


    • LE CHAT LE CHAT 5 février 2009 12:22

      j’adore manger le Kipper , en France les meilleurs sont encore fait artisanalement à Calais et Boulogne sur mer .
      en été , c’est excellent à faire dégraisser sur le barbecue accompagné d’une patate au beurre ! ( faire gaffe que y’a pas du linge qui sèche à proximité  smiley )

      les plus petits sont appelés Sprats , et ont un goût très fin .

      Les rollmops sont excellents eux aussi , Henri Salvador leur a consacré un hymne , " rock ’n’ rollmops "
      http://www.magasinpittoresque.be/disques/45-tours/rock-and-roll-henry-salvador.jpg


      • LE CHAT LE CHAT 5 février 2009 13:30

        Pour le barbeuc , ils faut prendre ceux ouverts en deux comme ça ! smiley
        http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/25/Kipper.JPG/800px-Kipper.JPG


      • oncle archibald 5 février 2009 12:23

         Mais pourquoi diable les solides jeunes femmes de la photo en bas d’article relèvent-elles leurs jupes, jupons, j’en passe et des plus "fumés" ? On va donc se nicher le culte du hareng ?


        • ARMINIUS ARMINIUS 6 février 2009 09:01

          J’espère que les marins ont lavé les fonds de leurs quilles , sinon la caque va aussi sentir la crevette !


        • Gül 5 février 2009 12:23

          Y a le maquereau...aussi ! smiley


          • morice morice 5 février 2009 23:24

            non ça c’est TALL


          • maxim maxim 5 février 2009 12:42

            Yohan ,si tu connais l’endroit où se situe ce port de pêche ,celui de la photo en noir et blanc,j’y pars dans l’heure !


            • Yohan Yohan 5 février 2009 15:06

              Elles sont bien mes petites hollandaises, hein Maxime ! j’étais sûr que ça te plairait. Elles sont peut-être de Vlaardingen, mais je ne peux garantir qu’elles soient du jour smiley
              Dans ma jeunesse, c’est là que j’allais d’ailleurs à la pêche, qui était bien meilleure que chez nous, car en hollande le vivier est excellent et le beau poisson abandant et pas farouche. smiley


            • posteriori 5 février 2009 12:57

              Surement parceque la poule mue, alors la fermiere vit au champs.


              • maxim maxim 5 février 2009 13:05

                elles reviennent de la ferme pleines d’espoir !


                • Gül 5 février 2009 13:10

                  Rho !!! smiley

                  Les 2 au-dessus, là ! Z’avez pas honte ! smiley


                • LE CHAT LE CHAT 5 février 2009 13:24

                  @Maxim

                  mais elles perçoivent durement l’agression de ton plan ! smiley


                • maxim maxim 5 février 2009 13:57

                  salut le Chat ....

                  il faudrait ôter le derme des sprats ...

                  les pêcheurs présentent volontiers leur pêche aux moules ......

                  sûr d’avoir ôté le cordage ,le marin a mouillé ,laconique .....

                  le vieux pêcheur boude son sextant mouillé ....

                  mais ces roussettes sont à peine pêchées !.....


                • faxtronic faxtronic 5 février 2009 13:07

                  jolies cuisses


                  • Yohan Yohan 5 février 2009 15:42

                    N’est-ce pas ?
                    Bon la musique sur la video n’est pas mal non plus. Seul risque, de la fredonner pendant tout le week end.
                    En tout cas, ça vaut mieux que la danse des canards


                  • LE CHAT LE CHAT 5 février 2009 13:26

                    @yohann c’est pas un hareng sur la photo , c’est un barbeau ! la morue , elle doit partir à Strasbourg ......


                    • Gül 5 février 2009 13:56

                      Tant que ce ne sont pas des thons... smiley


                    • maxim maxim 5 février 2009 14:02

                      salut Gul ...

                      rien ne vaut un bon marc aprês la dînette !

                      la cuisinière n’arrête pas de mastiquer ,la sotte !

                      mais si,la bique se marie bien avec le thon !


                    • LE CHAT LE CHAT 5 février 2009 14:14

                      @Maxim

                      le boutre du sultan remonte le confluant de la Garonne , nul n’est jamais trop fort pour ce calcul !


                    • Gül 5 février 2009 15:14

                      @ Le Chat,

                      Non seulement à 13H26 je n’avais rien vu ( smiley ), mais je ne la comprends toujours pas...


                    • Castor 5 février 2009 15:36

                      Gül, voyons...

                      Sachant que le contrepet ne s’entend que d’une oreille grivoise, quand tu lis boutre, confluent et garonne, ça doit venir tout seul (si je peux me faire mettre).


                    • Gül 5 février 2009 15:39

                      Mais ça j’ai compris !!! smiley (Question Sultan en plus...bref)

                      C’est le post plus haut, là le truc avec Strasbourg...


                    • Castor 5 février 2009 15:42

                      Pas certain que c’en soit une, ça doit être pour ça !

                       smiley


                    • LE CHAT LE CHAT 5 février 2009 15:45

                      @castor

                      non , d’ailleurs on peut remplacer morue par quiche ! smiley


                    • Gül 5 février 2009 15:45

                      Ah ! ben ça me rassure alors...je ne suis plus si blonde...

                      Et ok, je te lâche, beby ! smiley

                      Je sors, ventre à terre.... smiley smiley


                    • Yohan Yohan 5 février 2009 19:03

                      bonsoir Gül
                      Tu remarqueras que j’ai fait moi-aussi ma petite sortie sur Sarko, juste une petite escapade....


                    • maxim maxim 5 février 2009 14:29

                      la boulangère propose une galette craquante et deux fausses fêves .

                      en Alsace ,j’aimais voir les filles aux grosses nattes et les pichets .


                      • JoëlP JoëlP 5 février 2009 14:31

                        Avez-vous lu l’article "Paroles de poissons" du Nouvel Obs ?
                        Je l’ai repris ici

                        En clair quand les harengs jouent aux sous-marins :

                        Les Carapidae jouent du tambour avec leur vessie natatoire, les maigres la compriment en rythme comme un ballon de baudruche, tandis que les anguilles expulsent bruyamment de l’air par la bouche, et les harengs par l’anus. Les pétarades des harengs ont mis en émoi la marine suédoise en mer Baltique durant deux ans. Les Suédois étaient persuades d’avoir affaire à une forme furtive de sous-marins de l’Armée Rouge. On pense que les harengs pèteraient ainsi pour rassembler le banc et même l’arrière banc.


                        • Yohan Yohan 5 février 2009 14:56

                          Attention ! seuls les poils de mérou pètent smiley


                        • JoëlP JoëlP 5 février 2009 15:11

                          Non. Le mérou est vraiment un poisson très spécial car la peau de mérou se tond mais il faut la tondre avec tendresse car la peau de mérou pète.


                        • Krusty Krusty 5 février 2009 14:51

                          (L’auteur) "Sarkozy pourrait bientôt recommander le hareng à la plèbe que nous sommes."

                          A regarder albanel, bachelot, lagarde et autres sarkozettes, je l’aurais plutôt vu recommander la morue...


                          • italiasempre 5 février 2009 16:14

                            Bonjour Yohan,
                            Vu qu’on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même je me permets de laisser une recette transalpine smiley


                            • italiasempre 5 février 2009 16:32

                               smiley  smiley
                              ..j’ai oublié le lien... 


                            • Yohan Yohan 5 février 2009 18:51

                              @ Italia
                              J’en salive déjà. En plus, c’est visuel..

                              PS ça moinsse. Aurais-tu qq ennemis ?  smiley


                            • italiasempre 5 février 2009 18:55

                              Yohan, smiley ils peuvent moinsser jusqu’à l’an 3000 pour ce que ça peut me faire..


                            • Fergus fergus 5 février 2009 16:25

                              Sympa, cet article, Yohan.
                              Et le hareng également pour casser une petite graine sur les quais de Volendam ou de... Paimpol.
                              Eh oui, comme tous les deux ans, les accueillants Paimpolais et les accortes Paimpolaises organisent durant 3 jours en août leur traditionnel Festival du Chant de Marin.
                              Un rendez-vous incontournable pour moi qui en suis devenu un "accro". Il se pourrait même que j’écrive un papier dessus dans les prochains jours.
                              Pour ceux que cela pourrait intéresser, allez-y sans crainte : c’est pas cher et l’ambiance est garantie sur les 4 scènes du port autour des vieux gréements.
                              Avec à la clé... dégustation de hareng et prestation de ceux qui le chantent si bien comme les groupes hollandais De Scric der Zee ou Reederij Overtuygt.
                              Quant à savoir ce que portent les hollandaises sous leur habit, il suffit de leur demander poliment à voir. Enfin, peut-être...


                              • Yohan Yohan 5 février 2009 18:58

                                @ salut Fergus
                                Je me suis dit que pour vendre le hareng à la criée d’Agoravox, il fallait pimenter la sauce. :->
                                d’où cette photo coquine censée attirer le chaland.
                                Jolies poissonnières. Mettez en seulement une comme celles-ci sur mon marché du Dimanche, et haro sur le hareng smiley


                              • Mouche-zélée 5 février 2009 16:50

                                Hé bien oui mais pas trop !
                                Le hareng étant un poisson gras il a tendance à conserver les polluants dans sa chair, dans les pays nordiques les conseils sont pris très au sérieux :



                                - Pas plus de 150 g par mois de poissons riches en mercure et pas plus de 300 g de thon blanc par semaine pour les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que pour celles prévoient l’être dans l’année.

                                - Pas plus de 125 g par mois de poissons riches en mercure et pas plus de 150 g de thon blanc par semaine pour les enfants de 5 à 11 ans.

                                - Pas plus de 75 g par mois de poissons riches en mercure et pas plus de 75 g de thon blanc par semaine pour les enfants de 1 à 4 ans.

                                - Pas plus de 150 g par semaine de poissons riches en mercure et aucune limite de quantité pour le thon blanc, pour tous ceux n’étant pas dans les catégories mentionnées plus haut.

                                Le Hareng chez nous est consommé sous forme de Kipper
                                 : Le Kipper est un hareng gras, vidé, entièrement fendu et ouvert en deux, le long du dos de la tête à la queue Il est légèrement salé, séché, et fumé à froid dans les fours.

                                Nous avons même une fête réservée à ce poisson ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès