• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > People > Michael Jackson, la mort et l’oubli

Michael Jackson, la mort et l’oubli

Cette nuit, Michael Jackson, 50 ans, est décédé. L’auteur-compositeur-interprète, également publicité vivante contre la chirurgie plastique, laisse des millions de fans en pleurs et le monde un peu plus vide...
Loin de se réjouir de la mort de qui que ce soit, les réactions dramatiques qui ont suivi l’annonce de son décès et le soudain engouement pour un artiste que beaucoup annonçaient déjà mort, artistiquement et financièrement, a comme une légère odeur d’hypocrisie.

Le Prince de la pop, chorégraphe et homme d’affaire de génie, a vendu plus d’albums et remporté plus de prix que n’importe qui. Il s’est malheureusement plusieurs fois illustré dans l’image de pédophile psychotique qui lui collait à la peau depuis plusieurs années. Image pour le moins négative, au début attribuée aux mauvais esprits assoiffés d’argent et de célébrité qui voulaient juste profiter d’un pauvre homme naïf et innocent... De plus en plus difficile à croire au fil du temps et des frasques toujours plus nombreuses de l’homme. Car il faut savoir faire la part des choses ; l’Artiste est un génie, nul ne peut le nier, mais que dire de l’Homme ?
 
Malgré toutes les accusations contre lui, Jackson a toujours réussi à s’en sortir. Le plus souvent en payant ou grâce à une bonne stratégie de communication. Malgré toute la prudence de son entourage, il continuera de s’auto-torpiller, notamment lors de l’entretien accordé à Martin Bashir à qui il avoue aimer dormir avec des enfants et partager leur lit, entre autre...
L’arrivée de ses enfants s’inscrit, elle aussi, dans cette excentricité permanente. Une pseudo mère abandonnant ses enfants pour 10 millions de dollars. Une autre qui n’existe même pas et, surtout, peut-être quelqu’un l’aura-t-il noté mais ses enfants sont blancs ! Pas métis, ni même un peu halés, ils sont blancs et presque blonds. Etrange non, eh bien tout le monde trouve cela normal !
 
Depuis quelque temps, le vent avait semble-t-il tourné. Concerts annulés. Procès. Attaques en tout genre. Désintoxication. Une période noire symbolisée par la vente du mythique Neverland... Endetté, obligé d’emprunter des millions pour supporter son train de vie hallucinant, le prince de la pop avait pourtant prévu un come back cette année pour tenter de se remettre à flots, financièrement et dans sa tête. C’est raté...
 
Mickael a toujours voulu être reconnu, vu, admiré. Il a été aimé. Tellement qu’il est devenu l’enfant prodige de l’Amérique. Tellement peu qu’il est redevenu l’enfant qu’il n’avait pas pu être. Son mode de vie, son apparence physique, ses excès... Tout lui est reproché mais tout est oublié aussitot. Mickael est mort, le Roi est mort... Et, malgré tout, vive le roi !!!
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.2/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • fouadraiden fouadraiden 26 juin 2009 20:25


    son visage n’est sûrement est une pub contre la chirurgie, d’ailleurs il suffit de constater le nombre de femme occidentale qui recourent encore à cette solution pour combattre les effets du temps, mais un rappel de ce que c’est qu’ être noir parmi les blancs.


    imaginez une star blanche qui fasse le chemine inverse....inimaginable




     un gd génie de la scène et une gde honte pour les Noirs.

     on remarquera que ttes les femmes noires américianes ds leurs clips souffrent de ce syndrôme de blanchissement.


    • fouadraiden fouadraiden 26 juin 2009 21:21


       allez voir l’édito de Barbier. très comique et je me demande bien ce qu’ils ns dirons ces gugus tricolores qd leur Jony national disparaîtra


      rigolo le Barbier qd on pense qu’il passe son tps à faire exister la France dans ses papiers et venir ensuite ns expliquer que Jackson lui plus au moins depuis le déluge.

       


      • Julie Poizon Julie Poizon 26 juin 2009 21:28

        C’est un peu trop facile de faire de Mickael Jackson l’apotre du « combat » noir/blanc. C’est ni le lieu, ni le sujet ! 

        Merci

      • le-Joker le-joker 27 juin 2009 12:34

        Julie, Fouad est atteint d’une obsession sur le statut des noirs, des arabes des minorités ethniques comme on dit, à tel point qu’il ne s’aperçoit plus que Michael Jackson a tout fait dans sa vie pour effacer sa « négritude ».
        Quel apôtre !


      • bluebeer bluebeer 26 juin 2009 22:47

        Merci, bon article.

        Les médias versent en chœur des larmes bien hypocrites sur la dépouille de celui qu’elles ont adoré détester et ridiculiser. Pas que j’ai été un grand fan de Michael, juste un auditeur occasionnel. Pour dire vrai, j’aime bien ses tubes. Je les écoute volontiers, ils ont la pêche. Ça ne me gêne pas qu’on en parle comme d’un génie de la musique, de la danse ou du show. Pourquoi pas ? Je ne suis certainement pas apte à en juger. Le temps décidera de son talent.

        Par contre, la parabole pathétique de la vie de Michael Jackson, celle du petit prodige black qui ne s’aimait pas et celle de son éternelle fuite en avant, celle de l’enfant englué dans la toile du star system, propulsé au sommet mais incapable d’être autrement qu’un masque de scène, cette parabole, on la racontera encore longtemps.


        • Julie Poizon Julie Poizon 27 juin 2009 02:36

          Tout à fait... Je ne souhaite pas « maitriser » le débat, la place étant néanmoins publique, je me permet de réagir !


          A bientot ;)

        • Julie Poizon Julie Poizon 27 juin 2009 10:45

          « Le lieu et l’endroit » est une expression fleurie ? Je crois que ce n’est pas le mot que vous cherchiez : Fleuri, dans ce contexte, veut dire vulgaire. Il vaut mieux employer les bons mots quand on veut faire le malin... Sinon on a juste l’air d’un idiot qui essaye de faire de l’esprit !


          A bientot ;)

        • CastorTroy01 27 juin 2009 07:14

          « homme d’affaire de génie »
          Non, désolé, mais pour laisser 500 millions de dettes, vendre Neverland et être obliger de participer à une tournée mondiale pour se renflouer (il avait dit qu’il prendrait sa retraite après), vous commencez par une fausse note que vous reconnaissez plus loin.
          Apprécier de dormir avec un enfant (meme lit etc.) veut il dire pédophilie dans son cas ? La Justice n’aurait-elle pas tranchée ?
          Il est un génie et aussi un dérangé (pensait comme un gamin, tout en étant adulte), il apprécie tout ce qu’il le rapproche de l’enfance. Ca ne veut pas dire attouchement sexuelle. Point barre.

          J’ai connu MJ avec Black or White sur ma dizaine d’année puis Ghost (le clip), j’ai découvert ses précédents sur ses clips. Je n’aime pas sa musique, commençant ma culture musicale très tardivement sur le métal mais force est de constater que son aura est indéniable et qu’il est une pierre culturelle indéniable de cette époque. MJ avait tout devancé lors des 80’s : il a tourné ses clips avec de grand noms comme John Landis, Martin Scorcese ou David Fincher. Pour son art de danser (le moonwalk que chacun a essayé, les reprises de thriller dans une prison) et jouer avec son image (gant, posture etc.) : l’art de jouer avec le paraître devance les 90’s 2000’s et à venir...
          Ne m’étant jamais très attentionné sur le cas Jackson, qu’est-ce qui vous permet de le qualifier de pédophile ? La justice a trancher, il a eu des enfants de ces différentes femmes qui n’ont pas témoigné contre lui (elles ont l’honneur de l’avoir cotoyer, contrairement aux porteurs de « vérités » assis derrières leurs écrans).
          Certes, il n’est rien après les années 2000 : il a reconnue retourner sur scène pour se renflouer mais il a de génie que de reconnaitre ses limites et de ne pas vouloir étendre son « influence » au delà du temps. Seul son impact sur les 80’s l’ont rappelé sur les planches. Sa lecture de son présent la marqué pour en faire une icone et il l’a sue.

          Après, que les médias fassent leur méa-culpa sur une personnalité fraichement enterrée vous étonne ? Etes-vous de mauvaise fois ?


          • morice morice 27 juin 2009 12:26

            « une légère odeur d’hypocrisie. »

            UNE GROSSE.

            Etrange non, eh bien tout le monde trouve cela normal !

            Endetté, obligé d’emprunter des millions pour supporter son train de vie hallucinant, le prince de la pop avait pourtant prévu un come back cette année pour tenter de se remettre à flots, financièrement et dans sa tête. C’est raté...

            il ne POUVAIT PAS TENIR CES ENGAGEMENTS, et en voici la preuve (juillet 2008) :

            http://www.popcrunch.com/michael-jackson-wheelchair-picture/
            http://www.foxnews.com/story/0,2933,379385,00.html

            et il voulait danser sur 50 concerts ????

            QUI A PERMIS CETTE ESCROQUERIE ???0


            • le-Joker le-joker 27 juin 2009 12:28

              La plupart des réactions concernant son décès sont aussi excessives que la vie qu’a mené Michael Jackson.
              Je le considère plus comme une victime du star système et des médias qui se sont emparés de sa vie et qu’il n’a pas su préserver de ce phénomène. Musicalement parlant on crie au génie mais l’époque veut que l’on crie au génie pour tout et n’importe quoi, à tel point que le mot génie ne veut plus rien dire.
              Alors si détruire sa vie, se ruiner et ruiner sa famille, souffrir de psychoses maladives confinent au génie il y a des millions d’êtres géniaux sur la planète.
              La seule chose à mon sens qui manquera ce sont les millions de dollars offerts aux organisations caritatives dans le monde, ce qui peut réellement en faire un être d’exception.
              Le reste fait partie des projections et des fantasmes de chacun sur les stars, cette maladie du 20ème siècle.
              Quant à ses problèmes juridiques je ne me prononcerais pas, il est possible que son attitude envers les enfants soit liée à ses dérèglements personnels d’une vie d’enfant détruite par le star système et des parents qui n’auront pas préservé leur enfant.
              Et pour finir musicalement je me sens plus proche d’un Stevie Wonder par exemple pour ne citer que lui et à qui je trouve plus de talent, mais ça ce n’est qu’une affaire de goût, je n’ai jamais trouvé la voix de Michael Jackson exceptionnel, en tout cas bien loin des qualités vocales d’un Seal par exemple. Les textes de ses chansons n’étaient pas non plus d’une richesse exceptionnelle mais ça pour s’en rendre compte il faut parler l’anglais.

              PS : Quant à dire qu’un deuxième mozart est mort là c’est à se tordre de rire.


              • pierre.b 28 juin 2009 03:05

                je ne suis pas d’accord Michael n’était pas un génie parmis tant d’autre, il n’y en à pas d’autre qui dansaient comme lui, qui ne revolutionnait pas les clips comme lui, et qui n’avais pas UNE voix à 10 ans ce qui pourquoi ont le compare à Mozard car c’est le seul avec Mozard, à moins que tu en trouve d’autre, de toute facon cela à déja été prouvé mainte et mainte foix, et je pense que personne n’a parlé de son génie en rappord avec sa vie privée et ses problèmes personnels. quand à Stevie Wonder , HS, PERSONNE n’a jamais parlé de sa voix a Michael Jackson, sauf à ses 10 ans...

                quand à l’article, je ne pense pas que les medias soit « faux-cul » jusqua preuve du contraire meme à sa mort, ont parlait de son genie, mais TOUT les medias ont toujours évoqué ses actes, et ses probleme avec la justice.


              • ZEN ZEN 27 juin 2009 12:54

                Le-Joker
                C’est trés désagréable , je suis obligé de vous plusser sur ce point :
                « Je le considère plus comme une victime du star système et des médias qui se sont emparés de sa vie »
                Ne recommencez pas surtout !


                • Proto Proto 27 juin 2009 14:37

                  Haha effectivement 1ière fois que je suis d’accord avec le Joker.
                  Ca fait bizarre.


                  • Emmanuel Aguéra LeManu 27 juin 2009 15:12

                    Michael qui ????


                    • Emmanuel Aguéra LeManu 27 juin 2009 17:23

                      Ce citoyen fait d’ailleurs étal de ses gros besoins.
                      Avec probablement celui, entre autres et comme disait Michel Colucci, d’y reconnaître des amis ?


                    • Julie Poizon Julie Poizon 27 juin 2009 20:20

                      Ah le conflit des générations, tout un poeme !lol (Enh « lol » une expression débile de djeuns encore, pfff !)

                      Désolée de ne pas vous plaire. J’aurai néanmoins aimé que vous me lisiez avant de critiquer... Ex : je parle de la « nouvelle » star sur m6, pas de la « star ac » sur tf1 et... Ah ben en fait, je n’ai pas a me justifier et rien ne vous oblige a me lire, la vie est si simple. 

                      Quant à moi, j’attend avec une impatience non dissimulée un truculent article sur ce sujet passionnant qu’est la musique baroque ! Et autre expression de jeune= MDR  ;)

                      Et j’ai posté un autre papier, sur secret story cette fois, encore pire !!!!!!!!!!!!

                    • fonzibrain fonzibrain 27 juin 2009 20:56

                      bon alors,

                      j’ai entendu que certains des fans de m jackson été des gens qui ont eu de grave maladie et qui se sont sortie de leur cancer grace à la musique de mickael J.

                      personnellement je crois en l’existence de force ou d’energie consciencisé ou non,,et je crois en l’inter action de ces energies entre toutes les matières,enfin bref,les chamans ont tout compris

                      et comme le monde entier est en train de chanceller,et de crouler sous les energies négatives,laisser M J faire 50 concert et distiller autant d’energie positive n’est pas bon pour certain

                      les pparoles de certaines chansons de M J sont révélatrice de sa connaissance de ces plan méga malsain à l’échelle de l’humanité


                      je me souviens d’un super épisode de south park ou des keufs corrompu mettaient des fausses preuves de pédophilie dans la maison de M J,prétextant que c’était pas normal qu’un noir réussissent trop bien dans la vie tout en étant sain,cela m’avait fait super délirer,à voir d’urgence.

                      donc,il a été assassiné,une piqure de trop et hop,le coeur lache,le médecin a même disparu pendant plsieurs heures,mais ,i n’l aura rien




                      • Josiane 20 juillet 2009 09:09

                        Bonjour, cet artiste e donné beaucoup de bonheur à 2 générations, ne l’oublions pas ; maintenant ,je pense que la gloire planétaire prend rendre fou et engendrer des s ituations conflictuelles.Ce fut une grand danseur. Les plus grands responsables dans l’affaire éventuelle de pédophilie sont les parents , puisqu’il s’agissaient de mineurs.

                        Salut l’artiste MJ !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès