Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Affaire des quotas, un scandale en plus ?

Affaire des quotas, un scandale en plus ?

"Les patrons des bleus veulent moins de noirs et d'arabes" C'est sous ce titre de Rue 89 très évocateur et provocateur qui scandaliserait n'importe quel humaniste que j'ai pris connaissance de la fameuse "bombe pour la République" de Mediapart. (dixit le journaliste Fabrice Arfi)

La fameuse réunion concernait la remise en cause du système de la formation à la française qui montre ses limites depuis quelques-temps. Ainsi le foot français serait devenu raciste, alors que depuis de nombreuses années il est cité en exemple pour montrer la réussite de personnalités issue de l'imigration. En 1998 le symbole "Black-Blanc-Beur" a été le symbole de la réussite d'une mixité sociale. Faut-il rappeler que Laurent Blanc a soulevé la Coupe du Monde aux cotés de Zidane, Thuram ou Desailly ? Les bras m'en sont tombés lorsque j'ai vu que l'ancien vice-capitaine de l'équipe championne du monde a été aussi rapidement assimilé à un ségrégationniste de bas-étage. Une fois de plus la direction du foot français se trouve au coeur d'un scandale. Argent, pouvoir, violence, racisme, communautarisme, le foot semble décidemment porteur de tous les maux de notre société... il semble vraiment devenu pourrit.

Mediapart fait des raccourcis entre d'éventuels quotas ethniques et un quota de joueurs bi-nationaux évoqués par Laurent Blanc.

Des quotas sont clairement évoqués dans les discussions révélés par Mediapart. Mais je ne vois pas ici de volonté de quotas ethniques visant à incorporer plus de blancs au profit de noirs ou de beurs, ni de conotation raciale.

Le "problème" qui est au centre de ces discussions est que de nombreux joueurs formés en France détenant ainsi la double nationalité choisissent de jouer pour la sélection de leur pays d'origine. Citons ainsi pour les plus illustres : Didier Drogba (Côte d'Ivoire), Marouane Chamakh (Maroc), ou encore les lilois Chedjou (Cameroun) et Obraniak (Pologne) ou les frêres marseillais Ayew (Ghana). La réflexion sur la double-nationalité mérite pour les entraineurs nationaux d'être posée. Blanc, Monbaerts, Smerecki sont des entraineurs qui n'ont pas pu profiter de ces talents et la FFF a demandé aux recruteurs de Clairefontaine d'éviter que ces exemples se multiplient. Ainsi les dernières statistiques issus de l'INF de Clairefontaine indiquent la formation de 4 internationaux français A et de 26 internationaux étrangers. L'objectif futur étant d'éviter de payer une école de football couteuse pendant plusieurs années pour qu'ensuite ils aillent jouer pour leur pays d'origine. On peut débattre sur cette manoeuvre qui s'apparente malheureusement à une volonté de rentabilité sur l'investissement mais on ne peux pas leur reprocher d'opérer une logique raciste. J'avoue : oui ce n'est pas forcément juste ni équitable mais ce n'est pas à proprement parler ni une dicrimination ethnique.

 

Une autre forme de discrimination qui dure depuis 15 ans.

Laurent Blanc clame haut et fort depuis sa prise de fonction un changement dans la formation des jeunes. Il prône une évolution du profil des joueurs formés et un changement de la politique de recrutement qui se base plus sur les qualités techniques que sur l'impact physique. Blanc a regardé, l'Espagne, l'Allemagne, l'Argentine... Il s'est apperçu que la France avait un métro de retard. Il s'est aperçu aussi que les français étaient beaucoup moins recherchés qu'auparavant par les recruteurs étrangers. Les Allemands par exemple depuis quelques années ont incorporés beaucoup de joueurs issus de l'immigration dans leurs équipes nationales. Mais les profils aussi variés de joueurs tel Ozil, Khedira, Aogo, Trochowski, Cacau, est différent du stéréotype de la formation à la française.

Cela fait bel et bien des années qu'il y a une certaine discrimination dans les centres de formation et tout le monde le sait. Ce n'est pas une discrimination sociale ni raciale mais elle existe bel et bien. Cela fait 15 ans que l'on forme des clones de Jacques Faty et de Puygrenier. (je m'excuse de citer leurs noms). En jetant un coup d'oeil sur les effectifs et le niveau technique de Ligue1 on s'aperçoit que l'on a beaucoup d'armoires à glace athlétiques mais sans technique... Par contre les joueurs du profil de Ben Arfa et Nasri sont beaucoup moins nombreux à percer... Le sélectionneur suggère de donner la chance à des joueurs au profil différent, il veut que l'impact physique ne soit plus le critère de sélection dominant. Où est le problème ? Le joueur "Black, costaud et athlétique", quoiqu'on en dise est devenu un stéréotype et le modèle dominant des centres de formation français. Ce n'est pas être raciste de vouloir moins de joueurs possédant ce profil.

Valbuena qui a galéré pour trouver un centre de formation est l'exemple le plus couramment donné. Mais je citerai également le nom d'Antoine Griezmann pour mieux cerner le problème. Formé à Macon, mesurant 1m73 pour 61kg, il effectua plusieurs essais dans des clubs pros français étant jeune. Ayant été de nombreuses fois refusé, il est finalement repéré par la Real Sociedad de San Sebastian qui lui propose un essai avant d'intégrer le club.

Les joueurs français issus de notre formation s'exportent beaucoup moins bien à l'étranger. Depuis de nombreuses années les formateurs insistent tellement sur l'aspect physique qu'ils auraient été peut-être été capables de recaler les prodiges Xavi ou Iniesta s'ils étaient français. Si quota il doit avoir ce serait pour incorporer plus de joueurs techniques que physiques. Et la race et l'origine sociale n'ont rien à voir là-dedans... Personnellement, je serais favorable à ce que plus de joueurs du profil de Lassana Diarra, de Samir Nasri ou de Hatem Ben Arfa sortent de nos centres. Je pense que Laurent Blanc serait d'accord avec moi, pourtant ce ne sont pas des joueurs issus de l'immigration mais dont les qualités premières ne sont pas l'impact physique.

 

Est ce vraiment la peine de créer une polémique aussi nauséabonde ? 

Le désastre de Knysna est malheureusement encore dans toutes les têtes. Cette bande d'enfants-gâtés arrogants et déconnectés de la réalité a scandalisée toute la France. Il se trouve que la majorité des 23 de la bande à Domenech étaient des joueurs de couleurs. De nombreux amalgames ont sans doute été faits de la part de gens qui ont été choqué de voir des jeunes issus des banlieues représenter la France comme ils l'ont fait. Certains ont dis que ce fiasco est dû à leur origine sociale, à leur religion ou à leur couleur de peau alors qu'il n'y a rien de plus faux. Avec moins de noirs et plus de gentils blancs bien élevés, l'équipe de France se serait sans doute mieux comportée ? Faut-il rappeler que le caïd en chef de cet équipe fut un ch'ti de Boulogne-Sur-Mer insupportable ? Faut-il rappeler que le sélectionneur Raymond Domenech a brillé par son incompétence et qu'il a laissé se gangréner un groupe jusqu'à ce que celà tourne au psychodrame ? Mon équipe de France qui m'a tellement rendu heureux par le passé fut déjà bien salie par ce scandale. Elle n'avait pas besoin de cette "affaire des quotas"... je m'attriste de voir ce qu'elle est devenue.

D'autre part, les propos de Blanc sont issus d'une réunion privée. Certes ils semblent maladroits et parfois peuvent paraitre ambigus mais ils ne révèlent en rien une volontée explicite de favoriser une meilleure représentation des joueurs blancs dans les équipes de jeunes. J'ai peur que tout cela soit repris par des politiques en mal d'inspiration qui en profiteront bien évidemment pour faire leurs donneurs de leçons. la LICRA a déjà montré son indignation sans avoir connaissance de tous les éléments et sans avoir conscience des nuances à apporter dans ce dossier. Henri Guaino a lui aussi donné son avis en portant en étendart les principes républicains d'égalité des chances (sic..on croit réver...). Jouanno vient de suspendre le DTN François Blaquart.

Au delà de l'aspect sportif, personnelement je suis lassé de ces débats qui visent à diviser les français. Lassé de chercher des connotations racistes là ou il n'y en a pas. Une fois de plus on cherche à mettre en avant le communautarisme, les différences de couleurs de peau et à jeter de l'huile sur le feu pour faire du sensationnalisme. Je n'ai pas voulu défendre qui que soit ici. Je suis juste fatigué d'entendre parler sans cesse de désir d'intégration, de laïcité, d'identité nationale, de discrimination positive, de non-respect de l'égalité des chances, de français de souche, de français issus de l'immigration. Que l'on cherche à cataloguer telle ou telle personne comme raciste au nom de la pensée hypocrite bien-pensante. Je suis fatigué... fatigué que les inégalités s'accentuent, que les oppositions se creusent, que les communautés se dressent les unes contre les autres, que des polémiques se créent à partir de faits insignifiants. Fatigué que dans le fond tout reste aussi immobile et hypocrite. Fatiqué...

 

Je citerai enfin une remarque de Denis Chaumier :

Que certains donneurs de leçons qui sortent subitement du bois à des fins partisanes et politiciennes nous assurent que la même générosité et le même esprit d'ouverture traversent les bancs de l'Assemblée nationale, de l'administration française ou des partis politiques. Et, sinon, qu'ils nous expliquent pourquoi les « minorités visibles » restent, justement, totalement invisibles dans la plupart de ces institutions ! Alors, plutôt que de vouloir lever l'étendard de la révolte contre les soi-disant racistes, ils seraient tous bien inspirés de prendre des vraies mesures pour permettre aux jeunes Français d'origine africaine de trouver leur place dans la société, en leur accordant la chance qu'ils n'ont pas toujours. Et que le football sait leur offrir. Lui.


Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Lorelei Lorelei 2 mai 2011 13:43

    c’est médiapart des bobos, certainement, qui ont la haine d’eux mêmes, et jouant à l’inquisition


    • NeverMore 3 mai 2011 10:48

      Rue89 et Mediapart, même idéologie.

      Concernant l’implication de Mediapart et Edwy Plenel, je vous conseille ce lien.

      http://ilikeyourstyle.net/2011/04/27/robert-menard/

      Le cas Plenel est largement traité (dans une comparaison avec Ménard). C’est assez sanglant.


    • Cocasse Cocasse 2 mai 2011 13:45

      Avec comme nom « Laurent Blanc », cette histoire prête à sourire.

      Sinon, toujours la même rengaine, un poids deux mesures.

      Si c’est de la discrimination positive, alors c’est du multiculturalisme, de la diversité, de l’égalité des chances et blabla. On est rempli d’exemples, encore récemment on a eu la promotion « diversité » pour une école d’administration. N’oublions pas que « diversité » cela veut dire principalement noir ou maghrébin, français depuis moins de 3 générations.

      Si c’est du favoritisme national, alors c’est du racisme.

      Pourtant dans le premier cas, on a bien ségrégation, tandis que dans le deuxième, juste respect du peuple d’origine de ce pays, celui qui en est historiquement dépositaire et légitime.

      Mais toutes ces associations et divers gauchos xénophiles sont fermement décidés à crever la France et à ppliquer la préférence étrangère, selon l’agenda nouvel-ordre-mondialiste.


      • Philippe Gaillard 2 mai 2011 14:36

        Voilà précisement ce qui m’énerve le plus. Voilà exactement le genre d’amalgame ridicules et nauséabond que je voulais dénoncer dans mon dernier paragraphe... Je lui parle de sport, de profil TECHNIQUE de joueurs de foot... ce mec me répond « nouvel ordre mondialiste » 


        Cette affaire profite aux xénophobes, à ceux qui veulent diviser les français, à certains qui ont des relents nationalistes. Les révélations de Mediapart profitent indéniablement au FN. Ces journalistes ont porté l’étendart de l’anti-racisme en s’offusquant de paroles ambigues et en investiguant sur un sujet qu’ils ne maitrisent même pas.

        Depuis de nombreuses années, les formateurs français font du racisme à ’envers en réclamant des profils « grands costauds et toniques » dans leurs équipes. L’origine des joueurs ne me dérange pas, ce qui me dérange c’est le profil dominant qui a été mis en place au détriment des autres.

      • T.REX T.REX 3 mai 2011 11:06

        Le DTN avait pourtant un nom prédestiné à la discrimination positive :

        Blaquart fait dans le Black Art et finit au placard !! 


      • MAYA 2 mai 2011 14:39

        quel scandale ?
        dans le monde du foot les blancs sont la minorité visible. Il faut donc à coups de discriminations positives lui donner sa chance.
        la halde et la licra doivent être ravies, non ? 


        • chouchou69 2 mai 2011 14:51

          Que de temps avant que vous ne traitiez cette affaire sur ce site habituellement très réactif !!
          Cela montre bien le malaise que suscite cette affaire même pour des personnes averti qui ne se contentent pas de gober l’information traditionnelle.
          Autant de temps pour pondre un article aussi vide de sens ; Vous défendez l’indéfendable et raisonnez l’irraisonnble !!!
          La France s’est construite sur la carcasse des autres et au détriment des autres. Elle a fait miroité l’intégration, l’égalité, la fraternité, et désire maintenant Blanchir son équipe nationale.
          Votre passé et votre présent sont difficile à assumer !!!
          L’équipe de France multicolore et multiculturelle reflète votre passé et présent colonialiste.
          Maintenant, vous voulez passer un coup de gomme dessus ; ça se comprend !!! Mais assumez enfin... Soyez franc (ou Franc !!). Ne faites pas croire à l’intégration...cessez vos discours hummanistes...Cessez vos raisonnements emprunt et tintés de racisme déguisés en paroles anodines. Assumez vous enfin !!!


          • jymb 2 mai 2011 15:38

            - Beaucoup de bruit pour pas grand chose, le foot étant par définition proche du néant absolu

            - Quelle idée saugrenue de dénoncer la nationalité de tel ou tel joueur ...lorsque des « clubs » passent leur temps à acheter et vendre des gars qui n’ont aucun lien avec l’équipe qui les embauche, ou les débauche, à prix d’or et ne sont, somme toute, que des mercenaires cousus d’or dévoués à la déesse ba-balle.

            -la boîte de pandore a été ouverte le jour où des stupides se sont mis à déclarer qu’il n’y avait pas assez de x, y, ou z dans tel ou tel secteur de l’économie, des médias, ou dans les grandes écoles. Du pas assez de...on passe automatiquement un beau jour au trop de ...
            Qui sème le vent récolte la tempête !


            • antonio 2 mai 2011 16:59

              Désormais, dans tout conseil d’administration, syndical, dans toute Assemblée générale d’associations de co-propriétaires, de commerçants, de philatélistes, de pêcheurs à la ligne, que sais-je encore, il ne pourra plus y avoir de débats tant sera forte la crainte qu’un micro baladeur n’enregistre les interventions orales qui, sorties de leur contexte, feraient la joie de journalistes aussi « vertueux » que Médiapart..
              Imaginez un conseil de professeurs de mi-trimestre réuni pour faire le bilan d’une classe.
              Dupont excédé lâche « J’en ai marre de Mohamed ; et vous  ? » Il n’en dit pas plus ; tout le monde a compris qu’il s’agit du super-agité du troisième rang.
              Mais un micro a tout enregistré à l’insu de tous. Et la remarque de Dupont est publiée.
              Voici le malheureux Dupont cloué au pilori, accusé des pires motivations racistes !

              Le procédé « putassier » de Médiapart institutionnalise «  la police de la pensée » !




              • diego149 diego149 2 mai 2011 17:16

                @ l’auteur
                Article intéressant. Ici en Amérique du Sud, l’équipe de France traine derrière elle le ratage du mundial, au niveau de sa réputation. Cependant, souvent ici les gens s’interrogent sur 2 choses : pourquoi il y a tant de noirs dans l’équipe de France, si on compare aux autres équipes européennes : Espagne , Angleterre, Allemagne, Italie...Est ce qu’on leur donne la nationalité française pour qu’ils jouent en équipe de France ?? et la deuxième question est : pourquoi si ils sont français ils ne chantent pas leur hymne national. Le coup de l’hymne national ici ne passe pas très bien...



                • RAS LE BOL DES FOUTEUX....EN BRETAGNE C ’EST LE MILIEU LE PLUS RACISTE..

                  ON S’EN FOUT DE LEUR COULEUR MAIS C EST LEUR PAYE QUI EST ETONNANTE.........



                  TOUSENSEMBLE


                • Philippe Gaillard 3 mai 2011 09:43

                  « En Bretagne c’est le milieu le plus raciste » 

                  En tant que breton qui couvre les matchs de Rennes, Lorient et Guingamp, je crois n’avoir rarement lu une aussi belle connerie (à ranger aux cotés des opinions du nationaliste un peu plus haut)
                  En 20 ans je n’ai jamais vu une seule polémique raciale dans un club de cette région qui vote traditionnellement très peu pour le FN. (de 8 à 10%)
                  Ce qu’il ne faut pas lire comme stupidité....

                • Redj Redj 2 mai 2011 17:32

                  Bonjour Jimmy Conway,


                  je suis d’accord avec votre point de vue. Voir du racisme dans un sport où différentes nationalités se côtoient depuis des lustres est signe d’une dégénérescence. Je pense que le but de la DTN est d’insuffler au foot français une autre vision de jeu que celle qui prédomine actuellement, à savoir la primauté du physique sur la technique, d’où la recherche de profil type « grand black » au détriment des profils plus technique, généralement plus petit. En ce sens il n’est pas interdit de discuter, et de penser que l’on peut faire autrement en prenant exemple sur l’Espagne notamment, même si leur jeu est calqué sur celui du Barça.

                  Ensuite, vient le problème des bi-nationaux, mais là-dessus je ne sais pas trop quoi penser, et je trouve ça bien qu’il y ai discussion. Car, tout bi-national qu’il est, un joueur est avant tout français, et si celui-ci au terme de sa formation n’intègre pas l’équipe A, c’est peut-être aussi parce qu’il n’a pas le niveau. Peut-on lui reprocher ensuite de choisir son pays de naissance, surtout si cela lui permet de jouer une coupe du monde, ou toute autre compétition internationale ? Je pense qu’à leur place on fera pareil non ?

                  L’article de médiapart fait le jeu de toutes les chialeurs et des chilaleuses, qui ne voient l’origine de leur problème que dans la couleur de peau de l’autre, des racistes aux anti-racistes, de toutes façons ils se valent tous.

                  Cordialement,


                  • milan 2 mai 2011 17:32

                    Le cirque politico-médiatique s’est fort heureusement calmé. Lire des éditorialistes de renom, entendre des entraîneurs, des joueurs comme Alou Diarra, enfin s’exprimer sur « l’affaire » a fait du bien. Le masque est totalement tombé quand la chronique du militant Plenel est sortie. Ça s’appelle « Le signal d’alarme du foot français ». C’est un chiffon, un procès d’intention, de la diffamation. Cet homme là croit porter le bien, il ne fait qu’agiter des chiffons rouges. Il donne des leçons car autour de lui, il ne voit que le mal. C’est un illuminé au parcours chaotique, fait de petits arrangements avec sa morale. Il vient de s’égarer dans le foot.

                    Reste qu’à cause de lui, on a été obligé de dire que le racisme « c’est pas bien ». Obligé aussi de défendre Blanc face aux bassesses de ce média (voilà que je cite Dassier…) et être obligé encore de constater à quel point la FFF marche sur la tête ! Thuram, l’offusqué permanent, déclare qu’il en marre d’entendre que les noirs courent vite… mais oui, justement, c’est ce qu’on dit depuis tellement longtemps ! Doit-on parler des petits mensonges de Blanc ? J’ai dit, j’ai pas dit. Doit-on évoquer, la planche pourrie qui a tout balancé en voulant clairement nuire à la nouvelle direction ? Si cette affaire pouvait enfin servir à réfléchir, à faire le ménage, à savoir ce que l’on veut faire dans ce foot français qui se traîne dans le caniveau. Parce que s’il y a bien une chose à tirer de ce « footgate », c’est bien la bêtise et les analyses déficientes qui existent dans le foot français depuis non pas 2 jours mais depuis plus de 10 ans !! Et pour savoir ça, on n’avait pas besoin du bon docteur Plenel !!


                    • gaijin gaijin 3 mai 2011 12:42

                      milan
                      je vous laisse deviner pourquoi je vous adresse ce clin d’oeil
                      en 1972 déjà le débat faisait rage et la face de la filmographie française a bien faillit en être changée
                      une telle scène serait ’elle encore possible aujourd’hui sans censure
                      http://www.youtube.com/watch?v=AdxUX_mGHOM
                      callez vous vers 11 minutes


                    • jakback jakback 2 mai 2011 17:37

                      Médiapart, les membres de cet éminent e-journal



                      • Philippe Gaillard 2 mai 2011 17:40

                        Les minorités y sont quasiment absentes... c’est tout bonnement scandaleux ! smiley


                      • T.REX T.REX 3 mai 2011 11:41

                        Quant aux faux culs de journalistes, je me rappelle une anecdote édifiante sur ces « fout la merde bien pensants » :

                        Lors de la coupe du Monde de Rugby en Afriqyue du Sud, ils ont reprochés à l’Afrique du Sud de posséder une équippe qui n’était pas suffisamment représentative de sa population ! En effet il y avait un seul Black dans le groupe alors que la population blanche est minoritaire (mais puissante et riche !). C’est ce que l’on appelle la discrimination positive !! Toute aussi laide que toute autre forme ! J’avais par contre ils n’auraient eu le cran de faire la constatation inverse pour notre équipe de foot national ! Elle ne reflète effectivement pas la mixité de notre population !

                        Il est d’ailleurs dommage que la Fédération Sud Africaine ne leur ait pas retourné le compliment ! 

                        Mais si on dit cela, les boucliers se lèvent et l’opprobe est jetée pour cause de discrimination « négative » !! Tous les responsables vous diront que seule les qualités des joueurs entre en compte ! Mais alors pourquoi ne pense-t-on pas de même pour l’équipe de rugby sud-africaine ?? étrange non ? 

                        Pour finir, je dirais que sélectionner un profil physique de joueur plutôt qu’un autre, n’est pas plus noble que de sélectionner un type racial pour ses caractéristiques physiques, cela revient au même, car la discrimination existe ou n’existe pas !! 
                        Cela mène à l’Eugénisme !


                      • LE CHAT LE CHAT 2 mai 2011 22:12

                        on peut rajouter à la liste Gonzalo Higuain né à Brest et qui a préféré l’argentine alors que TF1 nous l’avait présenté comme l’espoir du football français .....


                        • Philippe Gaillard 3 mai 2011 08:37

                          C’est un cas différent et particulier... Higuain a ses 2 parents argentins, il ne parle pas français.. et surtout il a été formé en Argentine.


                        • Ronald Thatcher rienafoutiste 3 mai 2011 10:12

                          y’a les quotas et les bons quotas, quoi !


                          • suumcuique suumcuique 3 mai 2011 11:22

                            Le tintamare médiatique orchestré par ce trotskiste ne changera strictement rien au fait qu’un certain nombre d’adolescents français de souche estiment qu’il faut mieux être de couleur pour faire carrière dans le football et, quand on voit ça (http://koltchak91120.files.wordpress.com/2010/10/equipe_de_france_football. jpg), il faut être soit schizophrène, soit aveugle, pour leur donner tort.


                            Il est vrai qu’Arte a diffusé il y a un an en toute légalité une émission dans laquelle il est dit qu’« On peut donc affirmer qu’avoir la peau noire c’est pouvoir courir vite (…) Ce sont les gènes qui font la différence, c’est prouvé scientifiquement. »http://www.nouvelordremondial.cc/2011/05/03/quand-arte-defend-l%E2%80%99inegalite-raciale-dans-le-sport-redif/

                            • T.REX T.REX 3 mai 2011 11:24

                              à l’auteur,

                              Vous dîtes : « Les Allemands par exemple depuis quelques années ont incorporés beaucoup de joueurs issus de l’immigration dans leurs équipes nationales. Mais les profils aussi variés de joueurs tel Ozil, Khedira, Aogo, Trochowski, Cacau, est différent du stéréotype de la formation à la française. »

                              C’est pas l’impression qu’on a quand on regarde la coupe du monde de foot à la télé !
                              Ces joueurs issus de l’immigration sont pas aussi nombreux que vous le dîtes et d’origines européennes pour la plupart !
                               
                              Il suffit de regarder les photos des équipes Européennes pour se rendre compte que la France est une exception ! C’est à croire que soit l’immigration y est plus importante, soit on y pratiquue depuis de longue année la discrimination positive.

                              Certains disent que c’est du fait de nos anciennes colonies ! Je ne suis pas sûr que l’équipe d’Angleterre soit aussi ouverte à ses nombreuses colonies ! 

                              UNe chose est sûre, c’est qu’actuellement aucune équipep d’Afrique n’a gagné une coupe du Monde et prouvé par là que le profil du joueur athlétique « grand black costaud » était le meilleur ! En conséquence, on peut s’étonner que la France s’obstine dans cette stratégie que les succès récents des équipes européennes n’appuient pas. 

                              Ce qui aurait tendance à donner raison au nouveau staff de la FFF de changer de cap et de style. 

                               


                              • Philippe Gaillard 3 mai 2011 11:45

                                Pour ce qui concerne la Manschafft allemande, je regarde leur effectif de la dernière coupe du monde :

                                Tasci et Ozil sont d’origine turque, Khedira est d’origine tunisienne, Trochowski, Klose et Podolski sont d’origine polonaise, Gomez et Cacau sont des naturalisés brésiliens, Aogo est d’origine Nigerianne, Boateng est d’origine Ghanéenne, Marin est d’origine Bosniaque. (50% des joueurs de l’équipe ont donc leur parents issus de l’immigration)
                                Les allemands n’ont pourtant pas fait de discrimination positive. Ils ont justes sélectionné les meilleurs en développant des profils de joueurs variés.
                                Quand on va dans un centre de formation français, on voit des recruteurs qui ne voient qu’à court-terme... la priorité de leurs sélection est de choisir des joueurs imposants physiquement et écarter les autres pour pouvoir briller à cours terme, dominer les championnats de jeunes et ainsi être bien classés parmi les centres de formations de la FFF. 
                                Une stratégie qui a été remise en cause par la nouvelle DTN... on ne peut que lui donner raison... Antoine Griezmann a eu la chance de trouver un club espagnol qui lui fasse confiance. Mais nous sommes passés à côté de combien de joueurs de son profil qui n’ont pas eu leur chance dans des centres de formation, sous prétexte qu’ils étaient trop petits ou trop frêles ?


                              • T.REX T.REX 3 mai 2011 14:06

                                Désolé mais ce n’est pas tout à fait exact : Gomez est d’origine espagnol pas brésilienne et sa mère est allemande !

                                Seuls AOGO (Père Nigérien - Mère Allemande), Tasci (Turque), Khedira (Tunisien - mère Allemande), Ozil (turque) et Cacau (Brésilien) ne sont pas d’origine Européenne ! Ce qui représente 5 joueurs sur les 23 sélevtionnés de la Manschafft 2010, soit au mieux 22 %.

                                C’est certainement beaucoup plus représentatif du melting-pot allemand que notre équipe de France ne l’est de la population française. Les photos parlent mieux que les discours  :

                                http://www.vfl-wolfsburg.de/uploads/pics/mannschaft2010_gr.jpg


                                http://static.sftcdn.net/fr/scrn/97000/97448/fond-decran-equipe-de-france-2010-03-614x460.jpg


                                 


                              • Cochonou 3 mai 2011 11:39

                                le veritable scandale bien entendu c est le foot fric , parce que dire la france , l italie ou n importe quel pays a gagné la coupe du monde alors qu il n y a pas un seul italien ou francais dans l equipe gagnante j appelle ca de l escroquerie !!


                                    • merh licht 64 merh licht 64 7 mai 2011 07:59

                                      ok, allons au plus interessant : le foot est un sport,que voulons nous.. ?? que l’équipe de france de foot joue bien et que elle gagne « le titre » européen, puis mondial... selon la force de l’exemple, étudiont donc la composition des équipes ayant obtenuent ces TITRES... et meme soyons fous ,faisons le sur plusieurs années.... jusque il y a peu ,l’équipe de france de foot était constituée d’une majoritée de black et de « magrhebin ».... puisque le desir de tous les francais est que l’équipe de france gagne, on peut donc en deduire que les« black » et les« magrhebins » sont les meilleurs joueurs de foot et que c’est uniquement pour cela que « notre » équipe de FRANCE(pardon pour les majuscules....certainement un« reste de raciste,esclavagiste ») est constituée de la sorte.  ceci dit, quid :-des équipes finaliste des coupes du monde   ;- des équipes finaliste de la champion’s ligue ;-des meilleurs joueurs ;- de BARCELONNE... !??? la force de l’exemple !!.....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès