Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > ATP Metz : « La Pouille » s’offre un œuf !

ATP Metz : « La Pouille » s’offre un œuf !

Exactement 10 ans après Novak Djokovic aux dépens de Jürgen Melzer, Lucas Pouille a lui-aussi inscrit son nom au palmarès du Moselle Open en dominant en finale (7-6, 6-2) un tennisman autrichien : Dominic Thiem, 10e joueur mondial. Dimanche à Metz, le grand espoir du tennis « bleu-blanc-rouge » s’est ainsi octroyé le 1er titre de sa jeune carrière.

Pour sa 14e édition, l’Open de tennis de Metz s’est offert une finale de gala via cette opposition « Thiem vs Pouille » : une affiche aux airs de promesse, entre les deux meilleurs « rookies » de la saison en cours, qui pourrait bien devenir un classique du genre dans les années à venir. Et la rencontre dominicale n’aura, sans doute, pas manqué de conforter la plupart des amateurs de la petite balle jaune dans ce sens.

Une finale prometteuse, un premier set de haut-niveau

Accrochée, équilibrée, la 1ere manche a d’abord été le théâtre d’une démonstration de solidité de part et d’autre. Irréprochables sur leurs mises en jeu, les deux hommes ont ainsi pu faire étalage de leurs qualités respectives : Pouille via quelques coups-droits surpuissants ainsi qu’une poignée d’amorties bien senties, et Thiem avec un petit festival de passings de revers « federesques »… Mais à 5-4, plus agressif, le Français obtient 3 balles de set, toutes 3 remarquablement sauvées par l’Autrichien. Puis, à 5-5, alors qu’il avait jusqu’alors réussi un quasi-sans faute avec 4 jeux blancs sur 5 engagements, c’est au tour du Tricolore de devoir écarter 2 balles de break.

Le tie-break finalement fatal à Thiem

Plus opportuniste dans le jeu décisif, « Dream-Thiem » (demi-finaliste à Roland-Garros cette année) se détache d’abord pour mener 4-0, puis 5-2. Poussé par le public, costaud mentalement, Pouille recolle ensuite à 5-4, avant de voir son adversaire commettre deux grosses erreurs : une volée (a priori facile) expédiée dans le couloir, puis une double faute… A 6-5 en sa faveur et sur sa 4e balle de set, le Français ne laissera pas passer sa chance, concluant la manche sur un service gagnant. Un scénario renversant qui s’avèrera in fine fatal au joueur viennois, dès lors résigné. Le second acte ne sera alors plus qu’une simple formalité pour le natif de Grande-Synthe qui s’imposera sur son 10e ace, après 1h18 de jeu.

Le premier d’une longue série pour Lucas Pouille ?

Cette saison 2016 restera donc définitivement comme celle de l’explosion pour le tennisman nordiste. Après une 1ere finale à Bucarest, puis une demi-finale au Masters 1000 de Rome, suivie par 2 quarts-de-finales en Grand Chelem (à Wimbledon après avoir sorti Del Potro et à l’US Open en battant Nadal, s’il vous plaît !), sans oublier ses grands débuts en Coupe Davis, l’espoir français de 22 ans a donc décroché, en Lorraine, le 1er titre ATP de sa carrière en simple ! Encore 82e mondial en avril dernier, le protégé d’Emmanuel Planque (son coach, ému aux larmes dimanche) pointe désormais à la 16e place mondiale (et même au 13e rang à la Race) à la faveur de ses excellents résultats estivaux.

En outre, seul membre du Top 100 à n’avoir jusque-là jamais gagné le moindre tournoi professionnel (ni en Future (3e division), ni en Challenger (2e division), ni à l’ATP (1ere division)), Lucas Pouille a ainsi corrigé cette flagrante anomalie en débloquant son compteur par le biais de ce succès messin. Enfin, pour l’anecdote, il semblerait que l’histoire était visiblement écrite de la sorte… Car c’est bien à Metz que celui que l’on surnomme « La Pouille » a remporté son 1er trophée, un trophée en forme… d’œuf ! Le premier d’une longue série ? On ne peut que l’espérer pour lui.

Lionel Ladenburger

Retrouvez tous mes articles sur :

http://yourzone.beinsports.fr/author/guga57/

http://www.austade.fr/author/lionel-ladenburger/


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (4 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès