Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Bienvenue chez les cons (sanguins ?)

Bienvenue chez les cons (sanguins ?)

Grosse marrade façon kop de Boulogne, samedi soir, au Stade de France. Certains supporters du PSG n’ont rien trouvé de mieux que de dérouler une banderole géante et haineuse visant les « Ch’tis » chers à Dany Boon. Sarkozy et Bachelot ont fait comme s’ils n’avaient rien vu.

Ah là là, les pères la vertu qui pensaient qu’après la micro affaire dite « Ouadou » (du nom de ce joueur de Valenciennes couvert d’insultes racistes par des supporters messins) et les sanctions qui en découlèrent (un point retiré au FC Metz déjà en Ligue 2 de toute façon) le football se voyait soudain guéri de ses sempiternels travers, ceux-là mêmes qui pensaient jusqu’à samedi soir, comme Roselyne Bachelot, que la finale de la Coupe de la Ligue allait être un grand moment d’amitié et de fête, ceux-là ont dû se rasseoir illico sur leurs certitudes niaises et admettre qu’on ne changera pas de si tôt les habitudes très ancrées dans ce sport millénaire qui divertit les bœufs autant que les élites.

Oui, parce que donc, samedi soir, le football français s’était abonné à France 3, chaîne de service public, qui a l’honneur depuis quelques saisons d’abriter la finale de la compétition la moins intéressante du football français : la Coupe de la Ligue, qui pour toute récompense offre au vainqueur un billet pour la Coupe de l’UEFA, interminable épreuve européenne qui ne rapporte pas grand-chose, rien de sonnant, peu de trébuchant, si ce n’est de solides fatigues, quelques handicapantes blessures et un championnat dur à gérer. Bref, samedi soir, le service public avait mis ses vieux animateurs dans leurs smokings de location pour interviewer les ministres présents et même le président de la République lui-même, Sarkozy Nicolas, supporter du PSG mais réel amateur de petite balle ronde. Avant match, une question bateau à Roselyne Bachelot, flanquée d’un Bernard Laporte muet comme un demi de mêlée plaqué haut, sur l’ambiance du stade, cet air de fête et cette joie magnifique, toute la ribambelle de poncifs plats et épuisants que nous délivre le service public à chaque retransmission. Et la Roselyne, toutes dents dehors, de se gargariser de ce grand moment de fraternité qui fait du bien, par les temps qui courent, une petite phrase aussi sur les valeurs du sport, et patati et patata. On écoute, on s’assoit, la pizza est là, le match peut débuter.

Une mi-temps pour le PSG, agressif et appliqué, loin de son niveau famélique du championnat, qui ouvre le score d’un but chanceux de Pauleta, et une mi-temps pour Lens, qui revient au score assez vite après la reprise, rate de peu le deuxième but sur une frappe soudaine et splendide de Monterubio, puis plus, rien, quelques actions, mais un chemin tout tracé vers les prolongations. Jusqu’à ce que l’arbitre déniche un penalty aussi imaginaire que fatidique, à la dernière seconde, de quoi tuer tout suspense. Paris transforme, Paris gagne, JPP hurle à l’escroquerie. Mais l’essentiel est ailleurs. L’essentiel s’est déroulé, c’est le cas de le dire, en tribune, évidemment du côté de celle des supporters parisiens. Sur le direct à la télévision, on a bien eu l’impression de lire quelques chose comme « pédophiles » écrit sur une banderole, mais le plan est coupé, ou resserré, et le réalisateur décidera de ne pas s’attarder. Les commentateurs de France 3, Gravelaine et Balbir, ne pipent mot. Après le coup de sifflet final, Sarkozy, lui, espère juste qu’il n’y aura pas d’incidents entre supporters, mais ne dit rien de la banderole qu’il a pourtant forcément vue. Tout le monde, en tribune officielle, l’a vue. En fait, on ne voyait que ça : des lettres, énormes, noires, sur tissu blanc, étalées sur toute la largeur d’un virage, disant « PEDOPHILES, CHOMEURS, CONSANGUINS : BIENVENUE CHEZ LES CH’TIS ». L’humour (parce qu’il s’agit quand même de cela) gris-noir d’un kop habitué à ce genre de dérive (on se souvient d’une banderole raciste et néonazie visant George Weah au moment de son départ pour l’AC Milan), aux coups de force, aux provocations extrêmes. Rien de bien nouveau sous le ciel du kop de Boulogne, en somme, qui s’inspire beaucoup des exemplaires ultra de la Lazio de Rome, réputés eux aussi pour leurs banderoles littéraires.

Mais cette fois-ci, il y avait du beau monde, du grand monde dans le stade. Le genre de monde qui ne se prive pas de faire les gros yeux dès qu’injustice se passe, qui ne se prive pas de grandes déclarations moralisantes pour flatter l’électorat le plus large possible, le genre de monde qui a le pouvoir de faire appliquer les lois. Ce monde-là, du président à ses ministres, n’a pas bronché, n’a rien dit de l’incident, n’a pas moufté à la fin du match, au micro des journalistes de France 3. Comme si, finalement, ce n’était qu’une péripétie. Pas de quoi fouetter un chat. Certes, l’ensemble d’une population insultée comme jamais, humiliée, rabaissée, mais bon, il y a plus grave, à commencer par un penalty dont tout le monde a parlé, pour le coup, dès le match terminé. Sarkozy n’aurait-il pas dû quitter le stade ? Ou au moins, après coup, révéler le scandale ? Ou alors peut-être estime-t-il que ce n’est pas si inadmissible que cela de traiter l’ensemble d’une population de dégénérés pervers ? N’était-il pas, d’un seul coup, urgent de relire la lettre de Guy Môquet ?

Aujourd’hui en tout cas on cherche les responsables, Thiriez, le président de la LFP, affirme que les caméras de surveillance, le fichier de la billetterie, permettront de retrouver les coupables. Le maire de Lens veut rejouer le match. Gervais Martel réclame une sanction, et JPP, lui, pense que le PSG n’a rien à voir là dedans. Bernard Laporte, de son côté, fulmine, lui qui pensait peut-être être débarrassé du problème des supporters de foot haineux après l’affaire Ouadou.

Tous feront mine une fois de plus de découvrir que dans les tribunes des stades se côtoient le banal et l’odieux, les gentils et les moins gentils. Des types qui ont un certain sens de l’humour noir et d’autres qui en ont contre les noirs, sans humour. Mais c’est comme cela depuis la nuit des temps, depuis que le football est football, ou presque. Sauf que là, certains supporters, plus provocateurs que les autres, ont profité de l’exposition médiatique d’une région, devenue à la mode par le biais d’un film potache au succès démesuré, ont choisi de frapper un grand coup, comme pour prouver aux grands décideurs tout autant qu’aux belles âmes toujours en retard d’une eau tiède que c’est pas demain la veille qu’on interdira de stade les cons. Petits ou gros.

Le plus drôle dans tout ce cirque, parce qu’il y a toujours une dimension comique au scandale, c’est que le match avait été introduit par un concert de Cali, sorte de Leni Escudero ségolénien, qui manie les périphrases aussi aisément que la bien-pensance, et qui a dû juste avaler de travers ce clou du spectacle. Paris sera toujours Paris.


Moyenne des avis sur cet article :  3.65/5   (80 votes)




Réagissez à l'article

101 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 31 mars 2008 10:02

    Il est temps que le PSG descende en 2eme division afin que toutes les affaires d’argent sale ressortent du placard et que la justice fasse sont travail

    Ce club a été litéralement pourri par le fric des dirigeants de C+ ,entre les affaires des joueurs achetés à prix d’or avec des intermédiaires qui passent par des banques étrangeres et en utilisant des réseaux digne de véritable réseaux mafieux,ce club aura connu le pire de ce qu’un club de foot doit etre

    Non seulement l’argent à été très mal utilisé mais en plus,les responsables de C+ ont attisé une éthique de supporters bof ,racistes ,haineux à ce club et à l’image du foot

    Que le PSG passe en D2 rapidement afin que la purge se fasse et que les responsables de détournement de fonds en fausse facture aillent en prison

     

     


    • Vieux Sachem 31 mars 2008 10:44

      @ Lerma Je vous retourne les échanges de propos entre Elkabbach et Georges Marchais :" Ce n’est pas ma question !" "Oui, mais c’est ma réponse". Ce n’est pas de la langue de bois ; plutôt de la langue de papier mâché.

      Mais vous nous y avez habitués.


    • fiftyone 31 mars 2008 11:12

      Mon dieu, je me surprend à plusser lerma

      Pas mieux, mais faisons de même pour l’om pendant que l’on y est....


    • Vincent 31 mars 2008 13:46

      Nan, nan, nan, on en veut pas du PSG en ligue 2.

      J’habite Reims, à peine une heure trente de voiture, et j’ai déjà pu voir les dégâts causés par les pseudo supporteur du PSG à Sedan.

      Voitures cassées, bastonnades, enfin la panoplie complète des fauteurs de troubles.

      En plus les Stade à Reims est en centre ville, aussi je ne souhaite pas voire débouler une horde de furieux.

      Donc juste pour cette raison, que le PSG gagne et se maintienne en ligue 1.

      Enfin, je pense que l’aire Denisot et C+ était sportivement parlant meilleure que l’aire actuelle.

       


    • Gilles Gilles 31 mars 2008 15:42

      T’es méchant Lerma.....

      Car ils votent pour qui maintenant les mecs du Kop ?

      Comme toi je parie.....


    • stephanemot stephanemot 1er avril 2008 10:45

      Les ex-dirigeants fautifs du PSG version Canal sont effectivement poursuivis pour les montages financiers illegaux.

      Le PSG paye deja ces abus en vivant a la petite semaine et n’accablons pas Cayzac qui ne le merite franchement pas sur ce coup.

      Un autre nettoyage est necessaire dans les tribunes, et cela releve du penal : http://footlog.blogs.francefootball.com/archive/2008/03/30/bienvenue-chez-les-jetes.html

      Concernant le petit manege Canal autour de la rivalite OM - PSG, la France a deja paye d’une qualification en phase finale de coupe du monde (1994), et les deux clubs continuent a souffrir chacun a leur facon du trop gros pouvoir accorde a des clubs de supporters corrompus soit par l’argent (Marseille) soit par des groupuscules extremistes (Ultras, PSG).

      On le sait depuis un moment, les clubs sont depasses et l’eradication ne peut venir que du haut - justice et police.

       


    • herve33 31 mars 2008 10:16

      Lerma , Même si le PSG passe en D2 , cela ne changera pas le fond du problème . Le foot draine une foule de beaufs au QI d’huitres .

      Les médias vont s’offusquer de cet incident , mais changera t-il l’esprit étroit de ces supporters qui ne savent diffuser que la haine .

      Autre question : si ce n’est pas dans ces stades de foot que se déchaine l’agressivité de ces abrutis , où s’exercerait-elle ??

       

       

       

       

       

       

       

       


      • meuzky 31 mars 2008 14:25

        Cette agressivité n’a pas à s’exercer, ni dans un stade, ni ailleurs...


      • Gilles Gilles 31 mars 2008 16:05

        Hervé

        " si ce n’est pas dans ces stades de foot que se déchaine l’agressivité de ces abrutis , où s’exercerait-elle ?  ?"

        Quelques idées !

        1- Prévention de la délinquance : fracasser la gueule des bandes de racaille de banlieue

        2- collaborer avec les flics pour rafler et déporter les biques sans papiers

        3- Nervis pour assister la police aux frontières dans les camps de rétentions et expulser les clandestions violents en avion

        4- Monter des milices d’autodéfences citoyennes contre l’insécurité afro-maghrébo-islamo-pédophile

        5- On peut aussi les engager dans le service d’ordre de l’UMP. Ce ne sera pas la première fois que ce parti (enfin, le RPR) a recruté des assassins toujours en activité (le défun SAC)

        6- Organiser des cours d’autodéfense dans les collèges


      • tvargentine.com lerma 31 mars 2008 10:40

        Si cela va changer car dans la mesure ou cela correspond à un dépot de bilan ,alors que ce club disposait d’actif important (comme la qualité des joueurs) il conviendra de regarder d’un peu plus près toutes les dérives et salaires ou faux salaires ou fausses factures qui ont permis à des magouilleurs de se remplir les poches

        Cela s’appelle un abus de bien sociaux,un peu à l’image d’un PDG de fabrication de jouet qui a mis sa société en faillite voici peu

         

         


        • Vincent 31 mars 2008 13:58

          Lerma, il me semble que vous mélanger un peut tout.

           

          Si le PSG descend en ligue 2, cela ne baissera pas ou très peu la valeur individuelle

          des joueurs qu’il possède.

           

          Par contre le montant des droits télé baissera considérablement.

           

          Un dépôt de bilan n’est pas envisageable étant donné que pour l’instant le PSG appartient à un fond de pension qui continue à cracher au bassinet.

           

          L’abus de bien sociaux est caractérisé par l’utilisation de ressources d’une société pour un profit personnel.

           


        • mariner valley mariner valley 31 mars 2008 10:42

          A quand les memes moyens que ceux de l’angleterre. Elle a bien reussi a degager la plupart des ses houligans alors pourquoi pas nous ???????

           


          • petite baffe petite baffe 31 mars 2008 19:36

            Tout n’est pas si idyllique en Angleterre. La violence s’est déplacée hors des stades.

            Elle n’est plus filmée alors on n’en parle plus, voilà tout.


          • LE CHAT LE CHAT 31 mars 2008 10:42

            Si les supporters ??? ( peut on encore les qualifier de ce nom  ? ) doivent être durement sanctionnés

            pour ces injures aux chtimis relevant des lois Gayssot , tout comme doit être sanctionné le PSG , on s’interroge sur l’incompétence gravissime des services de sécurité du stade de France !

            même si la Chine n’est pas un modèle , et là bas un écriteau de 10 x 20 cm aurait été immédiatement repéré , comment a ton pu laisser installer cette énorme banderole sans réagir immédiatement ?

            Faire rejouer ce match remporté sur un penalty trop généreusement accordé par l’ arbitre qui déjà avait favorisé le PSG contre l’OM il y a 2 ans serait de bon aloi , d’autant plus que l’arbitre n’avait pas vu un corner lui bien valable !  à quand la vidéo comme au rugby pour améliorer l’arbitrage ?

             

             


            • morice morice 31 mars 2008 10:46

               Le match est à rejouer. Pas d’autre solution. Si on veut éradiquer vraiment le problème, faut se montrer à la hauteur de l’injure. A rejouer.


              • jondegre jondegre 31 mars 2008 11:02

                La pitie, c’est qu’une banderole faite par des abrutis, fasse la une des medias et tant debat, alors qu’il se passe des choses bien plus importantes.

                d’ecran de fumee en ecran de fumee...


                • meuzky 31 mars 2008 14:29

                  C’est important, le racisme et l’appel a la haine dans un pays dit "civilisé" voilà qui mérite d’être débattu parce que ce qui se passe dans un stade n’est que le reflet de ce qui se passe en dehors.


                • hand87_5 31 mars 2008 11:04

                  Article bien écrit et drole si tant est que l’on puisse rire de l’immonde. Il est est grand temps que l’on laisse tomber les demi mesure telles que "un point de moins au championnat" ou "un mois d’interdiction de stade".

                  Ces gens la imbibés de bière et de haine n’ont rien a faire dans une enceinte sportive. L’interdiction à vie me semble plus indiquée. Que l’on puisse juste envisager d’écrire une telle banderolle me laisse sans voix. Quelle cervelle décatie peut concevoir une telle ignominie ?

                  Quant à ceux qui pensent que le "PSG n’y est pour rien" : si ... les clubs sont légalement responsables de leurs "supporters" et de leurs actes.


                  • at974 at974 31 mars 2008 16:56

                    Sans vouloir vous contredire, mais quand même un peu.

                    Le match ne se déroulait pas au PSG, mais c’est LENS qui recevait !!!! La Coupe est organisée par La Ligue et le lieu de la finale est le SDF. Après un club recoit l’autre........

                    C’est donc la LIGUE de FOOTBALL qui a en charge la sécurité. Les billets sont vendus en et hors les clubs de supporters. Même si un club de supporteurs vend des billets à des tarés, serait-il responsable ? Et la Ligue ? Les tarés avaient des places PSG, certes, mais comment affirmer qu’ils étaient supporters du PSG ?

                    Là où je suis tout-à-fait d’accord est quand vous dites que ce qui se passe dans un stade reflète l’extérieur. Donc c’est bien POLITIQUE. Le SPORT est pris en otage.


                  • Eloi Eloi 31 mars 2008 18:48

                    @Hand87_5

                    Il ne faudrait pas se mettre à haïr ceux qui propagent la haine...


                  • tvargentine.com lerma 31 mars 2008 11:07

                    Bien sur la justice devra chercher des explications à la grande tolérance envers des extrèmistes racistes qui viennent au stade uniquement pour casser et insulter

                    Ce qui s’est passé durant cette finale est scandaleux à plus d’un titre car la morale aurait du annuler la rencontre et faire arrêter les nazis supporters responsables de ses banderoles sans parler bien sur des informations que dévaient avoir les dirigeants du PSG sur cette dérive

                    Si nous ne faisons rien ici,alors nous ne serons pas capable de dire non pour les jeux olympiques et seul l’argent et l’intéret particulier devriendra des puissances d’argents domineront la conscience humaine

                     

                     


                    • Bernard Dugué Bernard Dugué 31 mars 2008 11:15

                      bonjour,

                      il y a quand même une bonne nouvelle, aucune faute d’orthographe dans la banderolle. Au moins, l’honneur de la langue française est sauf. Ils sont pas si illettrés que ça, les supporters du PSG, en plus, ils connaissent le mot consanguin...

                      un mot dont le sens n’est même pas connu d’un énarque des Cabinets ministériels


                      • Vilain petit canard Vilain petit canard 31 mars 2008 11:59

                        ah erreur, mon cher Bernard, le Z de CHEZ était à l’envers.... Mais je l’interroge sur le choix du mot consanguin, qui me paraît anormalement raffiné. Peut-être voulaient-ils dire "cons sanguins" ?


                      • Bernard Dugué Bernard Dugué 31 mars 2008 20:29

                        Tout à fait Philippe, j’ai quelques pb d’ortho, et donc je ne suis pas sollicité par les supporters pour écrire des âneries dans les stades. Que Dieu me préserve !


                      • Aafrit Aafrit 31 mars 2008 11:26

                        Bizarrement, tout le monde etait analphabète pendant le match..organisateurs, sécurité du stade, délégués de terrain, supporters conscients...etc

                        C’est à la fin du match qu’on a fait venir des experts lettrés afin de lire et décoder ce qui a été écrit sur cette banderole..c’était trop tard.

                         


                        • Sébastien Sébastien 31 mars 2008 11:32

                          C’est drole parce que quand on est raciste on n’a pas le droit a tout ce tintamarre. La mediatisation est disproportionnee et si le film n’avait pas eu autant de succes, on n’en aurait certainement jamais parle.

                          Alors evidemment que c’est con et mechant. Mais cela ne merite peut-etre pas tout ca...


                          • Bidibule11 31 mars 2008 11:35

                            Rien que pour cette banderole infamante, le match aurait dû être arrêté. Ce n’est pas le cas. Alors que les décideurs prennent le courage de le faire rejouer. Ce ne serait qu’à l’honneur du PSG. Le sport se doit de respecter et d’honnorer l’adversaire ; on voit ce qu’il en a été. Et de plus, cette "victoire" est à mon sens une insulte pour la qualité sportive à la quelle peut et doit aspirer le PSG :comment , en effet, accepter ce titre de vainqueur quand une coupe a été remise après une décision arbitrale aussi injustifiée ! Le PSG devrait demander officiellement à rejouer cette finale qui dénie sa capacité à gagner une rencontre sans l’aide d’un arbitre ! (oubli d’un corner en faveur de Lens, sifflement d’un pénalty inexistant à la dernière seconde de la rencontre...) Cela permettrait aussi de rejouer dans une vraie ambiance conviviale et de redonner de la noblesse à cette compétition qui l’a totalement perdue ce Samedi soir...


                            • Mr.K (generation-volée) generation-volée 31 mars 2008 11:41

                              Il faut toujours denoncé la conneries sinon ce n’est plus de la conneries mais de la banalité !

                               

                              A marseille on à des cons dans les gradins mais l’avantage est que c’est des consde toutes origines alors les raciste ils la ferme.

                              @lerma , prompt à defendre un gouvernement qui veut depenalisé les delits financier,vous etes denonciateur aujourd’hui de derive qui concerne des gens du meme bord (des gros sous quoi) ,quelle belle langue , c’est du chene ???

                              malgres tout je vous plusse,un commentaire juste de votre part ça ce remarque

                               

                              bonne journée a tous


                              • walpole walpole 31 mars 2008 11:41

                                 

                                Bravo Lilian pour ton article !

                                Voilà ce que j’ecrivais sur mon site ( www.pensezbibi.com) au soir du match.

                                 

                                "Ce soir, en apothéose de la victoire du PSG contre Lens (2-1), on a eu droit à la modestie et à la voix compétente, toute timide du Premier des Français, supporter non avouable du PSG, faussement partageur, faussement beau joueur. Notre Homme fait beaucoup d’efforts pour changer mais difficile de se débarrasser de quelques gestes incontrôlés : il a en effet gardé quelques tics déjà vus au Royaume-Uni. Un coup d’oeil à droite, un coup d’oeil à gauche mais où est donc passé Carla ? D’ailleurs, comme les caméras ne nous l’ont pas montrée, on peut supposer que Madame était absente. Encore que même présente, elle est quand-même…absente. Pourtant en bonne italienne, elle doit aimer les nouilles et le foot non ?
                                J’ai donc appris que notre bon Président collectionne les maillots de clubs de football. C’est qu’il a de la tenue, notre Président ! Carla va peut-être se mettre, elle, à collectionner les vignettes italo-françaises Panini. Auparavant, notre cher commentateur Daniel Auclair (et non Daniel Leclerc), tout tremblant devant de telles grandes figures, nous a offert Roseline Bachelot et le Ministre (sic)… Bernard Laporte ( qui n’est que Secretaire d’Etat) en interviews. Dans les tribunes, BiBi et son oeil acéré ont aperçu Bertrand Delanoe avec son écharpe, Lionel Jospin et son caviar, Billalian le patron de la Chaine avec sa patronne etc. Ouf ! on a échappé à l’interview des trois derniers...."

                                Je n’avais pas encore l’info sur la Banderole mais tous ceux que j’ai cité ont fait comme si de rien n’etait. Laporte, Bachelot, les commentateurs, Thiriez, Desailly donnant le coup d’envoi et...Sarkozy qui aurait pu se lever et faire dégager la banderole avant que le match ne commence non ? Il est le Premier des Français non ? Il devait surement taper un SMS à sa chère Carla !

                                Walpole ( wwww.pensezbibi.com)


                                • MagicBuster 31 mars 2008 11:45

                                  Accessoirement il y a eu 48 blessés ce même soir. surtout des supporters.

                                  Faut dire des cavaliers qui balancent des coups de batons ... ça calme.


                                  • Django Django 31 mars 2008 11:46

                                    Je reste stupéfait devant la débilité profonde de ces aficionados accros à la bibine et au ballon qui ne tourne plus rond dans leurs têtes de racistes primaires...Une fois encore, la honte s’est abattue sur "les jeux du peuple"... Je suis encore plus attérré par le comportement de nos soit disant têtes pensantes porteuses de "La" bonne morale et donneuses de leçons, de n’être intervenu à aucun moment faces à ces violentes injures. Comme quoi en politique ou dans un stade, ils ne sont pas capable de voir plus loin que le bout de leurs pieds....


                                    • chmoll chmoll 31 mars 2008 11:48

                                      et voilà c’est toujours pareil, lorsqu’ils sortent de leurs clapiers (banlieues)


                                      • Martin Lucas Martin Lucas 31 mars 2008 11:55

                                        Les gens n’ont vraiment aucun humour, non ?

                                        On peut fabriquer une banderole d’insultes pour n’importe quelle catégorie de population. Je suis persuadé qu’il ne s’agit que d’un jeu, et que les auteurs, voulant frapper fort, comme dans le cadre d’une joute verbale (ou d’un tournoi de rappeurs), ont juste été chercher les préjugés les plus faciles.

                                        Il eut été de bonnne guerre, pour les ch’tis, de trouver une réponse à la hauteur (du genre, les parisiens sont tous des tapettes, etc etc...).

                                        Les seuls qui effectivement posent problème, sont ceux qui en viennent aux mains pour ces gamineries.

                                        C’est facile de s’offusquer devant des insultes et des comportements très visibles, manifestement prévus pour choquer la galerie, et inoffensifs. Beaucoup moins de réagir devant des discriminations quotidiennes, des insultes ad hominem (sale pédé, etc...), des remarques perfides, de petites "différences de traitement", de la part de la police par exemple.

                                         


                                        • Martin Lucas Martin Lucas 31 mars 2008 14:10

                                          Le matraquage médiatique sur l’affaire Fourniret a enfin porté ses fruits !

                                          Ouf ! On ne parle plus du traité de Lisbonne, des mesures gouvernementales 2 en 1 (nuisible ET foireuses)...


                                        • Philippe87 Philippe87 31 mars 2008 15:34

                                          C’est vrai ça, quelle grosse marrade. Surtout "pédophiles", tellement second degré. Y avait longtemps que j’avais pas autant ri.

                                          Et sinon, pour la violence, l’incitation à la haine et le racisme dans les stades (et ailleurs), on fait quoi ? on fait appel au sens de l’humour des populations ?

                                           


                                        • Martin Lucas Martin Lucas 31 mars 2008 20:12

                                          Oui "pédophiles", ça me fait rire. Rire jaune bien sûr, mais rire quand même. Les "dangereux pédophiles" sont le marronnier des médias, alors que les affaires traitées concernent à peine une dizaine de personnes en France. 

                                          A côté, on a des milliers de familles gangrenées par des abus sexuels de toutes sortes, dont on ne parle jamais, car ça se passe en famille, et parce que c’est la honte aussi bien pour le coupable que pour la victime.

                                          On peut remercier les médias et une bonne partie des Français, pour maintenir l’amalgame entre pédophilie et crime sexuel.

                                          Pourtant, notre droit est très clair : les goûts ne sont pas répréhensibles, seuls les actes comptent. Il est très problématique que tous ces gens qui se sentent attirés vers les enfants n’aient personne à qui en parler, avant qu’il se passe effectivement quelque chose de grave.

                                          J’avoue, ce n’est pas très drôle tout ce que je viens de dire.

                                          Cependant, ici, c’est surtout le côté "gros comme une maison", qui m’a fait rire, au second degré.

                                          A mon avis, ce qu’on disait là pour les Ch’tis, pourrait viser tous les phénomènes d’emballement empathiquo-médiatiques qu’on constate de temps en temps, ces films-valium comme Amélie Poulain ou BCC, qui soi-disant font l’éloge des "gens", et les dépeignent de manière "si réaliste".

                                          Varda, Doillon, Miller, Truffaut, Chabrol, Resnais, Rohmer ? Connais pas...


                                        • Castor 1er avril 2008 11:07

                                          heureusement que je sais que vous êtes un connard hydrocéphale, Monsieur Lucas, un instant, j’aurais pu être tenté de lire vos propos au premier degré.

                                           avec un smiley qui rigole, on peut tout dire, hein l’en.ulé ?


                                        • JL JL 1er avril 2008 11:17

                                          Martin Lucas, vous devez le plussage de votre post à une étourderie de ma part : vous soulignez un amalgame, mais celui qui est fait entre pédophiles et chômeurs semble vous avoir échappé. Je ne vous en veux pas pour ça, apparemment, vous n’êtes pas le seul.


                                        • pissefroid pissefroid 31 mars 2008 11:56

                                          Je me demande, si, être supporter d’une organisation sportive, ce n’est pas être débile. Après tout, les personnes sur le terrains sont payées pour jouer (c’est leur métier). Quand applaudira-t-on les éboueurs, les policiers, (j’en oublie surement) qui font un sale boulot et pourtant utile à la socièté.


                                          • ronchonaire 31 mars 2008 11:58

                                            Tous ces dirigeants sont pathétiques : Thiriez est très fort pour ouvrir sa gueule en conférence de presse, tranquillement installé dans les locaux de la Ligue, mais dès qu’il faut agir, il n’y a plus personne. C’est bien joli de pénaliser Bastia ou Metz à cause de certains de leurs supporters, mais les vrais fouteurs de merde ne sont pas dans les petits clubs, ils sont à Paris ! Il n’y a plus un seul déplacement du PSG sans que ses ultras ne se battent avec les supporters adverses (voire même entre eux !), les joueurs du PSG eux-mêmes ont tellement la trouille qu’ils n’arrivent plus à gagner un match à domicile.

                                            Il faut sanctionner ce club, et très sévèrement, ne serait-ce que pour l’inciter à faire le ménage dans ses tribunes. Le match ne devrait pas être rejoué, le PSG devrait carrément être déchu de la coupe et de la place en UEFA qui va avec ; ça leur servirait de leçon, à eux et aux autres, en même temps que cela enverrait un signal très fort à tout le monde (clubs et supporters.) Quant à ceux qui se laissent aller à ce genre d’actions, il faut leur interdire à vie tout accès à une enceinte sportive, en plus des sanctions civiles et/ou pénales prévues pour ce genre de délit.

                                            La bonne nouvelle, c’est que la vraie sanction pour le club tombera en fin de saison : une bonne petite relégation, bien méritée. Rien de tels que des déplacements à Niort ou Châteauroux en plein mois de janvier pour ramener tout ce beau monde (dirigeants, staff, joueurs, supporters) à un peu d’humilité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès