Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Brésil 2014 : il y a supporter et supporter...

Brésil 2014 : il y a supporter et supporter...

Bonsoir les amis,

 Les résultats de la première phase de qualification de ce mondial 2014 sont tout simplement incroyables... Si un prophète m'avait annoncé que seraient éliminées l'Italie, l'Angleterre, l'Espagne, le Portugal et la Russie, je lui aurais ri au nez et conseillé de se chercher rapidement un bon psychiatre.

La première conclusion donc, dans une compétition où il y a toujours, et par nature, des suspicions de triche, d'arrangements pour pas dire de trucages, c'est qu'il y a quand même des sacrées surprises qui bouleversent la hiérarchie habituelle.Ça c' est plutôt bon signe.

 Par ailleurs, sont éliminées de cette compétition les pays comme l'Italie, l'Espagne ou l'Angleterre qui ont les championnats les plus durs et les plus relevés de la planète, donc on peut se demander si d'une certaine manière le haut niveau professionnel ne passe pas facture aux joueurs quand ils arrivent dans cette compétition internationale.

 Par rapport à l'arbitrage, on a eu des le départ des erreurs en faveur du pays organisateur qui semblent confirmer que cette compétition-ci n' échappera pas à la règle générale qui veut que le pays qui organise est toujours un peu favorisé, de manière consciente ou pas, étant donnée la pression énooorme qui pèse sur les épaules de Monsieur l'arbitre, arbitre qui n' est toujours pas assisté par la vidéo puisque tel est le désir de la FIFA.

Moralité, on continue de se retrouver dans une situation surréaliste : toute la planète a vu la faute ou la non-faute d'un joueur sauf celui qui prend la décision.

 Ce qui m' a frappé durant les matchs ce sont aussi les comportements des supporters, et là, les choses évoluent un peu, et je me hasarderai à faire très grossièrement 2 catégories...

 Il y a ceux qui supportent leur équipe, qui ont envie de faire la fête et de passer du bon temps là-bas au Brésil. Pour eux, s'ils gagnent c'est la grosse nouba, et s'ils perdent c'est pas la fin du monde non plus... attitude très saine, voire recommandable.

 Par contre sur d'autres matchs on voit bien à l'écran des groupes de supporters dont la ferveur est très très exagérée ( je préfère ne pas donner de noms de pays...). Une ferveur qui ressemble à une forme de fanatisme patriotique... le foot n'a plus rien à voir.. on est dans un autre domaine qui tient plus du conditionnement patriotique et de l'aliénation mentale liée aux nationalismes. Et là je crois que la FIFA devrait faire un vrai effort de pédagogie : par exemple, que les réalisateurs n'insistent pas trop sur les images de ces excités en état de transe, ne pas succomber à la tentation du spectaculaire morbide... ne pas insister sur ces comportements de public rollerballien...

 Faire de la pédagogie c' est s' attacher à applaudir le beau jeu d'où qu'il vienne, de notre équipe ou de celle des adversaires. La FIFA pourrait même remettre un prix de fair-play aux meilleurs supporters de la coupe comme ça se fait dans une ligue professionnelle. Promouvoir et faire l'éloge de ceux qui donnent le bon exemple, qui savent gagner mais aussi qui savent perdre... ceux qui n'oublient pas que tout ça n' est qu'un jeu.

 

Le foot doit rassembler et il faut donc promouvoir la culture du beau jeu, du mérite, et pas forcément du résultat.

Moi-même mes amis, j'espère avoir acquis avec le temps une certaine sagesse qui fait que, avant le début d'une rencontre je tiens avec une équipe et puis, au cours du match je change parfois de bord si l'autre me paraît plus méritante.


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • asterix asterix 28 juin 2014 08:57

    Bonjour Alea Jacta Est,

    La sportivité s’arrête trop souvent dès qu’un individu supporte un team ou l’autre. Je viens d’écrire dans la presse belge que je vois nos Diables Rouges rentrer à la maison dès ce mercredi, principalement parce que nos lignes arrières sont décimées par les blessures et que les Américains vont nous avoir au physique, non pas méchamment, mais parce qu’ils sont de véritables marathoniens sur le terrain.
    J’te dis pas le nombre d’injures qui me sont tombées sur la tête...
    Hier soir encore, j’ai un peu chambré des copains Français en leur demandant quelle était la différence entre les Bleus et mes petits Diables. J’en rencontre beaucoup tous les jours ici à Vientiane. Ils se méfient de mes réparties : silence...
    La réponse ? A 11 contre 10, « vous » faites 0-0 et « nous » ( pourquoi d’ailleurs « vous et nous » ? ) à 10 contre 11, nous faisons 1-0. Aucun n’a rigolé et surtout pas le soulard, pardon un des soulards de service. Le « qu’est-ce que t’es con, toi ! » a suivi très très à chaud.
    Vive le sport de haut niveau et son influence positive sur les masses populaires...
    Alors, j’y vais de mon petit pronostic qui ne satisfera aucune des deux parties : un Airbus retour vers Paris et l’autre vers Bruxelles dès mercredi et basta. Ceux vers Berne, Alger et Montevideo sont déjà sur le tarmac.
    Hors mon imbécilité nationaliste dont je découvre, comme tous les Belges, l’ampleur, je voudrais bien que ce soit le Costa Rica qui fasse la nique à tout le monde.
     


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 28 juin 2014 09:19

      Bonjour Asterix

      Décidément on retrouve les mêmes dérives partout...moi ce sont certains italiens qui n’ apprécient pas mes com’s et qui me démolissent...pas grave ! je suis moi aussi rital et j’ encaisse.

      Je vis en Espagne et j’ en profite pour te parler de certains supporters espagnols( pas la majorité bien sûr) qui me font bien marrer en ce moment : certains d’ entre eux ne ’ s’ interessent plus à la compétition...nul de chez nul les mecs...mon équipe n’ a pas gagné, alors je ne m’ interesse plus au mondial : comme des gamins de 5 ans ( là je suis dur pour les gosses de 5 ans)...ces gens là n’ aiment pas vraiment le foot...J’ ai oublié d’ ajouter ça dans mon petit billet hier...et puis c’ est parti sur agora...trop tard je le mets dans mes commentaires.Bon c’ est pas la majorité et ne soyons pas injuste, ici il y a une vraie culture du foot et ce sont des connaisseurs..

      Il y a aussi ceux, en Espagne, qui ne s’ interessent plus qu’ à Messi ou Neymar...c’ est à dire ceux qui jouent en Espagne....vraiment grave les mecs...je les entends disserter des heures et des heures là-dessus..pathétique : c’ est la fete du foot mondial bordel !!!Il faut tout regarder...tout voir...et bien en profiter ! 

      Allez je croise les doigts pour les diables rouges....Moi aussi j’ aurai une pensée pour le Costa Rica...allez les petits gars !


    • asterix asterix 28 juin 2014 10:06

      Rebonjour Alea Jacta Est,

      Comme nous sommes nous Belges coincés entre la Hollande et la France, je vais dire que, dès que nous serons éliminés, je supporterai l’un et l’autre.
      Bon, je mens mais c’est pour la bonne cause...


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 28 juin 2014 11:09

      Il faut reconnaître que les hollandais ont été trop souvent des finalistes malheureux,74,78,2010..ça fait beaucoup quand même, et là cette année 

      ils tiennent une attaque d’ enfer capable d’ aller jusqu’ au bout...

    • leypanou 28 juin 2014 11:37

      J’aime le beau jeu et ai horreur des anti-jeux. Donc, les phases de beau jeu, il n’y en a pas eu beaucoup car très souvent, les attaquants sont en état d’infériorité numérique et sont trop souvent obligés de compter sur des exploits individuels (ou la chance) pour marquer (ou non).

      Le Brésil a beau avoir Neymar et l’Argentine Messi, je n’ai pas vu beaucoup de beau jeu : mais le Brésil peut gagner car favorisé par l’arbitrage (comme l’Angleterre en 1966 d’une manière scandaleuse dit-on, cf Mirroir du Football) alors que le Brésil a un jeu très moyen pour ne pas dire médiocre. L’Allemagne peut aussi gagner malgré sa prestation médiocre devant le Ghana. Je n’ai jamais vu jouer le Costa Rica donc rien à dire.

      Il est fini le temps avec de vrais ailiers de débordement avec des centres en retrait et un coup de tête d’un O Giroud (ou autre) par exemple : quel spectacle ce serait !


      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 28 juin 2014 11:46

        Je vous trouve sévère..il y a eu pas mal de buts et surtout de très belles séquences de jeu...les mecs qui se trouvent sur le terrain à yeux fermés.Par exemple l’ avant-dernière passe du but anglais contre l’ italie dans le dos de 2 défenseurs...anticipation du mouvement...ça passe dans un trou de souris...génial. !!!


      • leypanou 28 juin 2014 12:07

        Je n’ai pas dit qu’il n’y en a pas eu de belles phases de jeu, mais pas beaucoup : ce que vous venez de citer en fait partie.

        Pour moi, les buts marqués après exploit individuel du genre Neymar ou le but après tir à angle fermé de Matuidi ne sont pas de beaux buts, encore moins les buts de tir de loin de 30-35m, car cela incite encore moins les joueurs à jouer collectif.


      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 28 juin 2014 13:02

        Certaines équipes comme l’ argentine et le brésil ont raté complètement leurs 2 premiers matchs et ne doivent leur salut qu’ à leur attaquant vedette...mais tout a une fin...L’ argentine semble avoir ressucité sur sa rencontre contre le Nigéria avec un beau sens collectif du jeu notamment avec di Maria en grande forme...à suivre donc...pour l’ instant ma favorite reste la Hollande...ils se sont balladés...je vois bien le brésil perdre la finale contre eux à moins qu’ il y ait un rouge contre De Jong, le boucher, durant cette finale....Suarez n’ est qu’ un petit enfant de choeur à côté de lui...Moi si j’ étais Van Gaal je le retirerais de la liste des 11 pour la finale...


      • Xenozoid Xenozoid 28 juin 2014 18:09

        chile. chile,chile


        • Xenozoid Xenozoid 28 juin 2014 18:35

          chile. chile,chile


        • OMAR 28 juin 2014 23:15

          Omar33

          Brasil, Brasil, Brasil smiley smiley smiley


        • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 29 juin 2014 07:31

          Le match était vraiment âpre...David LUIZ qui célèbre un but qu’ il n’ a pas marqué( c’ était le défenseur choilien contre son camp) Quel farceur de David,,ah ah..Les chiliens se sont même permis le luxe de ballader des brésiliens en 1ère mi-temps....L’ arbitre a eu le courage d’ annuler le 2 ème but brésilien alors que l’ amorti de Hulk est pratiquement correct ( il faudra que je revois bien cette action).Quelle dramaturgie ! Et puis cette transversale de Pinella à la 119 ème minute...Les larmes de Julio Cesar avant la séance de tirs qui me mettent la chair de poule...Vraiment il n’ y a que le foot pour me provoquer de telles émotions...ce match, il n’ était pas écrit, c’ est le moins qu’ on puisse dire.

          A part ça Scolari a vraiment du souci à se faire vu que son équipe n’ est pas capable de construire à partir du milieu de terrain et est condamnée à chercher l’ exploit individuel.
          Je vais hasarder une idée : l’ arbitre avec sa pluie de cartons jaunes a peut-être rendu service à Scolari en l’ obligant à rénover une partie de son équipe


        • OMAR 28 juin 2014 22:04

          Omar33

          Salut ALEA  :« ...Ce qui m’ a frappé durant les matchs ce sont aussi les comportements des supporters,... ».

          Parfois, j’avais envie d’être japonais ou ghanéen, durant ce Mondial....
          http://www.aujourdhui.ma/une/buzz/la-lecon-de-fair-play-des-japonais-110715#.U68fk7E0rIU
          .


          • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 29 juin 2014 07:36

            Merci pour ce lien Omar...effectivement, des supporters qui font le ménage, ça je ne l’ ai jamais vu...

            Ceci étant dit, ne soyons pas trop injuste,car l’ ambiance des 8 èmes là-bas au Brésil est vraiment festive et correspond à ce que devrait être la fête mondiale de la planète foot.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès