Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Brésil 2014 : je chante avec les vainqueurs et pleure avec les (...)

Brésil 2014 : je chante avec les vainqueurs et pleure avec les vaincus...

Bonjour les amis,

La coupe du Monde de football se termine sur une finale entre l'Allemagne et l'Argentine qui aura ressemblé à une partie d'échecs...une partie tendue, serrée, dense...mais aussi une partie intelligente durant laquelle les 2 équipes ont fait montre d'une grande maturité, en luttant de manière très physique et en commettant très peu d' erreurs.

Le rythme du jeu était faussement trompeur car chaque équipe contrôlait, tempérait et ensuite essayait de placer des accélérations soudaines pour créer la différence.Pas de rythme fou donc...on n'essaie pas d'asphixier ou d'emballer le match pour ne pas prendre le risque d'un contre assassin.

Il s' est produit quelque chose de bizarre pour moi durant la partie car d'habitude au bout de 10 minutes de jeu je me situe en faveur d'un camp ou d' un autre, mais durant la rencontre d' hier j'avais envie que les 2 équipes gagnent, et ce, jusqu'au bout du match.

D'une part l'Allemagne avait eu le parcours le plus brillant, le plus créatif, et aussi le plus généreux dans l'effort.Le 7 à 1 contre le Brésil ne démontrait pas une envie d'humilier le pays organisateur mais plutôt celle de marquer le plus grand nombre de buts possibles en bons professionnels qu'ils sont. Cette équipe avait été malmenée par une brillante, surprenante et séduisante Algérie, mais a montré dans les difficultés une capacité de réaction hors du commun... notamment durant les prolongations contre l'Algérie quand Thomas Muller a emballé le match sur un rythme d'enfer.Eux aussi ont vu les portes de l'élimination et ont su réagir collectivement.

De l'autre côté les Argentins ont démarré de manière très discrète, en marquant très peu et en n'encaissant pratiquement rien. Ils n' avaient pas produit une grosse impression, si ce n'est Di Maria et Mascherano pendant le début du tournoi. Messi égal à lui même et capable de résoudre des situations bloquées dans les temps supplémentaires comme ça a été le cas durant le match contre l'Iran. On a même rêvé à un moment donné que les suisses ou les diables rouges belges les éliminent du tournoi...ils les tenaient à bout portant...ça s'est joué à très peu de choses...

C'est l' élimination de la Hollande qui nous a offert le début de la montée en puissance de cette équipe d'Argentine mais aussi cette façon très tactique de contrôler le jeu avec une défense très solide pour ensuite placer des contre-attaques très percutantes et extrêmement dangereuses.

Ce schéma a fonctionné à la perfection contre l'Allemagne hier soir. Seule l'élément aléatoire est venu perturber les calculs. Higuain et Messi ont raté ce qu'ils ne ratent jamais. Le tir croisé de Messi, il en avait claqué des milliers comme celui-là en liga...Quant à Higuain, il rate le duel le plus facile de sa vie...incompréhensible...

L'Argentine arrivera à tenir la dragée haute aux allemands alors qu'elle est privée de son attaquant vedette Di Maria qui est un véritable poison, une anguille qui passe habilement à travers les mailles de toutes les défenses.

La morale du jeu est sauve : l'équipe la plus méritante est championne. C'est aussi une équipe jeune, complètement reconstruite, qui sera un modèle pour les autres. Peut-être succèdera-t-elle à la ROJA et nous offrira-t-elle un très beau cycle de triomphes et de titres glorieux dans les années à venir.

Malgré tout j'ai une pensée pour le vieux Sabella qui a battu l'Allemagne hier... Oui le vieux avait résolu le problème allemand même si le tableau d'affichage indique le contraire. Il gagne au nombre d' occasions... Sabella sait ce qu'il faut faire face à la Mannschaft, et les futurs entraîneurs qui joueront l'Allemagne à l'avenir pourront se repasser la vidéo cette finale d'hier car elle est très instructive.

J'avais envie de rendre hommage au vieux Sabella, et à sa science du jeu... Hier il était très digne, presque impassible. L'histoire ne lui donne pas raison pourtant, mathématiquement, sa résolution est correcte... sa solution est bonne... simplement les déesses du foot hier soir étaient teutonnes car le magnifique but de Gotze est presque miraculeux... mérité mais miraculeux....


Moyenne des avis sur cet article :  2.41/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • asterix asterix 15 juillet 2014 10:16

    Bonjour AJE et merci pour toutes tes analyses

    Une Coupe de Monde ne se gagne pas nécessairement parce qu’on est le plus fort.
    Dame Chance et un petit coup de génie font eux la différence, on l’a encore bien vu dans cette belle finale.
    Et le sort fut jeté...
    De cette édition-ci, je retiendrai, outre le fiasco de la récupération politique, les carences, que dis-je la voie ouverte à toutes les supputations, de ce que fut l’arbitrage. Il y a eu trop, beaucoup trop d’erreurs et il est pour moi incompréhensible que la FIFA s’obstine, arguments fallacieux à l’appui, à ne pas vouloir régler le problème. A ce niveau, le foot se joue si vite que les arbitres - non pas désignés pour leurs compétences mais par groupes intercontinentaux - sont dépassés par le cours du jeu. Vu les milliards qui sont en jeu, le Quatar, les iles Caïman et le Lichtenstein devraient être qualifiés d’office, cela rentrerait dans la logique des choses. 
    Alors, une finale France-Allemagne dans deux ans, si Europe il y a encore ?


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 15 juillet 2014 10:47

       Bien résumé Asterix
      - Récupération politique complètement ratée...Enorme bronca contre Roussef à chaque fois qu’ elle apparaissait à l’ écran
      - Les erreurs d’ arbitrage du début à la fin...festival d’ erreurs sur le match de la 3 ème place( j’ ai fait un petit billet qui n’ est pas encore publié...il n’ y a pas que les joueurs qui ratent leur match...)
      - Un dernier point à analyser dont je n’ ai pas parlé dans ce billet
      La Roja s’ était construite sur la base du barça de guardiola
      La Mannschaft est basée sur le bayern du même guardiola.
      Moralité : victoire en CDM basée sur la construction d’ un grand club europen ?...et qui plus est victoire de guardiola ??? J’ espère que cette analyse est fausse et qu’ il s’ agit d’ une vraie victoire nationale


    • dams69 15 juillet 2014 14:25

      @ALEA JACTA ES Vous faîtes fausse route en faisant des raccourcis faciles : Le Bayern n’a pas attendu Guardiola pour bien jouer. Le triplé (championnat-Coupe-Ligue des champions) en 2013, 2 finales jouées et 1 demi-finale en 3 ans, ont été réalisés sans Guardiola... De même l’équipe d’Allemagne parvient au moins jusqu’en demi-finale pour la 4ème fois d’affilié (dont 2 finales). Cette équipe d’Allemagne, autrefois trés prudente est devenue trés portée vers l’attaque depuis une dizaine d’années. Alors non, Guardiola n’y est pour rien, dans les deux cas.


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 15 juillet 2014 14:30
      Oui dams 69
      Le coup de guardiola c’ est de la provo de ma part mais il reste néanmoins le théorème d’ Arsène Wenger qui veut que l’ équipe nationale qui gagne la CDM sort son ossatuture et son esprit d’ un grand club ( dans les 2 cas européen)...et là je sors mon joker car je crois à l’ esprit et à la culture nationale du foot.Mais je recommais que l’ observation de Wenger est pertinente et mérite débat...

    • dams69 15 juillet 2014 14:42

      Alors dans ce cas je vous suis. Le grand avantage de l’allemagne, c’est de pouvoir se reposer sur beaucoup de joueurs jouant ensemble au Bayern (7 actuellement sur 11 possibles, c’est énorme). C’est un avantage certain de pouvoir se reposer sur des joueurs jouant déjà ensemble tout l’année, ils ont des automatismes, se connaissent et se trouven les yeux fermés... C’est la seule sélection dans ce cas. Par contre n’est-ce pas au détriment du championnat allemand ou le Bayern est déclaré champions plusieurs semaines avant la fin de la saison ??


      Pour ce qui est des prévisions à 2 ans, on peut rêver à une belle équipe de France dotés de jeunes joueurs actuels qui se seront aguerris. Espérons une équipe intelligente (donc out Ribery et Benzema) puisque cette qualité parait essentielle pour aller au sommet. Malheureusement je crains que les Allemands seront encore là et peut-être encore plus forts (ils sont jeunes aussi), j’annonce aussi une grosse équipe Belge que j’ai trouvé impressionnante mais manquant d’expérience. Les Belges ont été mal payés mais ils sont jeunes et vraiment trés forts. Ces 3 équipes seront sur le podium de l’Euro. Je ne connais pas encore l’ordre.


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 15 juillet 2014 14:57

      Effectivement on a un euro assez prometteur avec des allemands au sommet de leur art, et des bleus qui prennent de la bouteille.J’’ai beaucoup aimé les prestations des suisses et des belges que j’ ai cité dans mon billet...en dehors de la zone européenne le Costa Rica nous a montré de belles choses...je me suis quand même assez bien régalé avec cette édition 2014 de la CDM...l’ Italie nous reviendra également..Prandelli a démissionné et la vieille garde sera absente...à suivre donc...


    • dams69 15 juillet 2014 15:18

      L’Italie est au fond du trou et on ne voit pas de jeune joueur talentueux prendre la relève. Je ne les vois pas réussir dans 2 ans. Pour les Suisses, j’ai été déçu (j’habite en Suisse). Ils étaient attendus et franchement je ne les ai pas trouvé bons. Leur meilleur match, il l’ont réalisé contre l’Argentine, mais en défendant beacuoup, avec des attaquants d’un faible niveau.

      Concernant les équipes hors Europe, je vais retenir le superbe jeu de la Colombie, pour moi le plus beau de cette coupe du monde et le Chili trés combatif et talentueux. Ces deux équipes avaient mérité de battre le Brésil. Le Costa Rico, bien organisé, n’a pas beaucoup montré lorsqu’il avait le ballon.

    • L'enfoiré L’enfoiré 15 juillet 2014 15:48
      La chance, un coup de bol qui existe dans tous les cas de figure ?
      Le foot n’est pas un jeu d’échec où les jeux sont identiques au départ entre deux joueurs. Ici, il y a des équipes qui se basent souvent sur des têtes captées par les médias.
      Peut-on dire : Le Brésil est redevenu une nation de foot comme les autres à cause d’un manque de chance ?
      L’Allemagne devenue championne par la chance ?
      Pas si sûr.
      Le Brésil a évolué et son 7-1 n’est qu’un reflet de sa situation. 
      La politique n’est jamais très loin.
      L’Allemagne, le pays qui se targue de montrer l’exemple en Europe et qui a les moyens de sa politique d’investissements.
      Les joueurs passent d’une équipe à l’autre, d’un pays à l’autre. Au plus offrant. Il suffit de les regarder, c’est du technicolor, non ?
      La chance, là dedans ?
      Non. C’est le métissage qui gagne. 

    • asterix asterix 15 juillet 2014 17:36

      Bien observé l’enfoiré qui, de son propre aveu, n’y connait pourtant rien au foot !


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 15 juillet 2014 17:43

      @L’ enfoiré

      Les brésiliens devraient remercier l’ Allemagne de leur avoir claqué un 7 à 1 pour qu’ il ne reste plus le moindre doute sur leur niveau.La hollande a passé la dernière couche avec un 3 à 0 presque aussi historique que celui de 98 contre la France.Scolari et les siens s’ accrochent desespérément au cocotier et ne veulent pas tirer les leçons de la compétition Ils sont dans le déni malgré les 2 claques successives...ce sont eux qui parlent de malchance mais ceux qui ont une once de connaissance en football savent que cette équipe est à reconstruire complètement.Première mesure urgente...virer son entraîneur qui est devenu franchement néfaste, presque autant qu’ un certain Raymond de sinistre mémoire...
      Le métissage sort vainqueur également de cette coupe notamment quand on pense aux équipes belges, hollandaises et suisses.Une réserve malgré tout : certains pays sont très fermés à la naturalisation.Très difficile d’obtenir la nationalité sauf quand on joue très bien au ballond rond...je ne sais pas ..je dis ça comme ça...mais il est très difficile d’ obtenir la nationalité suisse ou allemande par exemple quand vos arrières- arrières- grands parents ne sont pas du terroir.... Bref, ces compositions d’ équipes multicolores cachent peut-être une réalité nationale beaucoup moins intégratrice...

    • asterix asterix 15 juillet 2014 17:51

      Et l’exception, c’est Balotelli !
      Il faut toujours une exception pour confirmer la règle.


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 15 juillet 2014 10:25

      Belle finale ?
      L’équipe argentine a joué comme une équipe italienne des années 1960 :
      catenaccio...

      1


      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 15 juillet 2014 10:51

        Oui mais ce sont des oppositions intéressantes qui requièrent énormément de technique de la part des défenseurs.Il n’ y a pas que les attaquants dans la vie...Par ailleurs les accélérations placées par les argentins étaient de belles fulgurances de jeu..j’ en redemande..ce n’ était pas ennuyeux même si ça n’ a pas été un feu d’ artifice de buts...il y a eu de nombreuses occasions...ratées de forme inhabituelle...ce que rate Higuain ! Mamma mia !!!


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 15 juillet 2014 10:59
        Par ALEA JACTA EST (---.---.19.102) 15 juillet 10:51

        L’équipe argentine m’a autant ennuyé durant la finale que durant la demi-finale contre la Hollande.


      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 15 juillet 2014 14:07

        On pouvait s’ attendre à bien pire vu les matchs anterieurs de l’ Argentine.Beaucoup de qualité technique au rendez-vous.

        Cette finale a été plus passionnante que France-Allemagne par exemple...c’ est juste un exemple...

      • Bergegoviers Bergegoviers 15 juillet 2014 10:35

        Je porte le deuil de tous les cerveaux qui se sont volontairement soumis à cette monstrueuse hypnose planétaire et l’ont propagée avec acharnement.



        • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 15 juillet 2014 14:43

          Bonjour Bergegoviers

          Ma prochaine cure d’ hypnose sera dans 2 ans vu que le foot professionnel ne m’ interesse pas car il pue trop le fric...une fois tous les 2 ans c’ est pas beaucoup, non ? car maintenant c’ est l’ actualité-spectacle qui reprend ses droits avecs ses nouvelles dingues comme disait Ferré...C’ est une autre forme d’ actualité spectacle avec ses catastrophes naturelles ou pas, ses nouvelles économiques préoccupantes ou pas, les affaires de corruption ( je vis en Espagne.. 4 décennies d’ actualité sur ce sujet et ça continue encore et encore, comme dit la chanson de Cabrel)., la crise à tous les étages...Pendant 3 semaines j’ ai retrouvé une âme d’ enfant..c’ est pas si mal, non ?...

        • Fergus Fergus 15 juillet 2014 10:58

          Bonjour, AJE.

          A mon avis, la meilleure équipe du tournoi, et celle qui a produit le peu le plus complet l’a emporté, et c’est très bien ainsi. D’autant plus que les Allemands se sont montré exemplaires durant toute la compétition en matière de mentalité.

          A propos de Sabella : « Il gagne au nombre d’ occasions ». Non, on ne peut pas dire cela, même si c’est souvent un point de vue récurrent dans les commentaires des médias qui s’appuient trop sur les statistiques et pas assez sur l’observation. Pourquoi comptabiliser un tir qui passe à côté comme une occasion de but et pas une combinaison de passes l’entrée du 16 m qui échoue de la pointe d’une chaussure de défenseur ? Or, le jeu allemand est fait de nombreuses actions de ce genre.


          • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 15 juillet 2014 12:45

            Bonjour Fergus
            Ce que j’ admire chez Sabella c’ est son sens du jeu.A priori il a moins d’ arguments à faire valoir que Low( il a perdu une pièce maîtresse en la personne de Di Maria) et malgré tout il impose un schéma qui fera que l’ Allemagne ne fera pas ce qu’ elle voudra..elle ne se baladera pas comme en face du Brésil.Grâce à cette finale j’ ai mieux compris l’ élimination de la Hollande qui me paraissait aberrante.L’ élimination de la Hollande : Van Gaal est tombé dans le piège soigneusement tendu par Sabella...il a conduit les hollandais gentiment à l’ abattoir et quand ceux-ci ont essayé de se révolter ils étaient physiquement cuits...
            Aux echecs si vous arrivez à faire jeu égal avec votre adversaire alors que vous avez une position perdante sur le papier, c’ est une forme de victoire


          • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 15 juillet 2014 12:56

            Les singes ont un avantage. Ils ont trop de mains et pas assez de pieds pour jouer au football.


            • ppazer ppazer 15 juillet 2014 14:59

              Bonjour.

              Je n’ai pas lu un mot de votre article : j’ai juste vu au titre qu’il parlait de foot, et cela a suffi à provoquer chez moi le plus total désintérêt.
              Toutefois, je tenais tout de même à réagir afin d’exprimer ma plus grande satisfaction que cette facétie destinée aux esprits simples (et ils sont nombreux, c’est pour ça que ça marche) soit enfin terminée.
              Contrairement à Appolonius, par politesse je ne ferai pas de comparaison avec un animal. Mais l’idée de fond et l’opinion qui sont les miennes n’en sont pas moins similaires.

              J’ai donc pu exprimer mon opinion, j’estime maintenant que j’ai assez perdu de temps sur un sujet qui n’en méritait pas tant, je vous laisse continuer librement à perdre le votre sur de basses futilités.

              Bien cordialement.


              • 1984 15 juillet 2014 15:21

                Pas mieux. Ah si, en fait TOUS les spectateurs de ce spectacle pour attardés sont à 100% responsables des agissement scandaleux (le mot est faible) des mafieux de la FIFA. Bravo les ordures !


              • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 15 juillet 2014 15:30
                Jean-Claude Michéa : “Le mépris du football est le signe d’une véritable infirmité intellectuelle !”

                Ne vous trompez pas ppazer : on n’ a jamais dit qu’ on ne pouvait pas ne pas aimer le foot...non, ce que nous disons c’ est que ce mépris affiché, ce fait de considérer que ce sport ne peut intéresser que les faibles d’ esprit, ne font que trahir votre propre étroitesse d’ esprit.
                Les passionnés que nous sommes ne perdent jamais de vue que l’ intérêt d’ une compétition comme la coupe du Monde tient entre autres au fait que quelque soit le vainqueur ça ne va pas changer le sort de la planète...Se passionner pour des choses futiles est parfoissain et bénéfique pour ne pas dire salutaire...Nabokov collectionnait les papillons...pourquoi pas ? s’ il aime ça, s’ il y trouve un plaisir esthétique...d’ autres aiment voir le but de Gotze...ou la reprise de volley de James durant ce mondial...esthétiquement impeccable...un chef-d’ oeuvre

              • 1984 15 juillet 2014 15:33

                Et sur les agissements de la FIFA que tu cautionnes ????
                Citer les inrocks... Comment dire, évite ça t’enfonce !


              • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 15 juillet 2014 15:35

                Les passionnés sont en général tès critiques avec la FIFA.Le dernier scandale insupportable : les 44travailleurs népalais décédés sur les chantiers du Qatar à cause des conditions monstrueuses de travail à 45degrés dans des stades en chantier qui se paraissent à des prisons à ciel ouvert.Il faut dénoncer tout cet esclavage moderne comme je le fais en ce moment...
                Aimer le foot ne veut pas nécessairement dire qu’ on est un abruti monstrueux

              • dams69 15 juillet 2014 15:37

                Le foot est un sport, alors certes à vos yeux, ce type d’activité n’est que futilité, comme l’est votre commentaire, mais sachez que le sport apporte aussi des vertus dont vous n’êtes certainement pas dotés : Solidarité, esprit d’équipe, ouverture, humilité...


                Vous vous sentez bien au-dessus des gens qui apprécient le sport le plus populaire de la planète (lire Telerama et aller à l’opéra sont problablement de bien meilleures occupations) mais sachez que votre discours hautain qui vous apporte l’illusion de faire partie d’une caste d’intello, ne montrent en fait que votre étroitesse d’esprit.

              • dams69 15 juillet 2014 15:46

                @1984

                Non je ne cautionne pas ce que fait la FIFA, pas plus que vous, mais je ne méprise pas les amateurs de foot pour autant. Vous n’aimez pas la FIFA, à la bonne heure, sacchez toutefois que votre post sera comptabilité parmis ceux traitant de la coupe du monde, vous gonflez donc les stats utiles pour la FIFA pour vendre son spectacle. Dommage !!

              • 1984 15 juillet 2014 15:47

                Perso je m’en fout que des gens aiment regarder des millionnaires courir après un ballon. ça les regardent. Quand en tant que spectateurs et donc PARTICIPANTS à cette clownerie qui cautionne toutes les dérives mafieuses de la FIFA (on parle de meurtres, de populations virées et de lois changées pour satisfaire votre appétit de conneries), je n’ai qu’une chose à dire ; Ordures égoïstes !


              • dams69 15 juillet 2014 16:34

                @1984 

                Et un post de plus pour la FIFA. La FIFA vous dit merci. Vous faîtes donc partie des ordures, bienvenu. Des meutres, mais de quels meutres parlez-vous ? Il y en a des milliers chaque jour.

              • millesime 16 juillet 2014 07:03

                Je n’ai pas tout à fait le même point de vue concernant l’ Argentine,
                pour ma part j’ai toujours eu l’impression que cette équipe ne jouait pas pour gagner mais surtout pour ne pas perdre, de sorte qu’elle ne prend pas beaucoup de but, s’appuyant sur une défense solide.
                Quant à Messi qu’à-t-il prouvé au cours de ce mondial ? combien de but marqué pour cette équipe d’ Argentine ? surtout compte tenu de 7 matchs joués...je ne crois pas que Di Maria aurait sauvé la face... !
                http://millesime57.canalblog.com


                • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 16 juillet 2014 08:56

                  Messi avait terminé sa saison au Barça en roue libre.Malgré tout on voit bien que c’ est lui qui a débloqué des situations embourbées comme le match contre l’ Iran.

                  Je suis d’ accord avec vous, sur votre analyse et je me réjouis que ce soit l’ équipe la plus entreprenante, offensive et spectaculaire qui remporte le trophée mais malgré tout il faut reconnaître que les argentins avaient démontré que l’ Allemagne était non seulement prenable, mais qu’ il aura fallu une malchance tout à fait inhabituelle pour qu’ elle n’encaisse pas rapidement un but...
                  C’ est surpenant de voir qu’ une équipe à priori moins forte et disposant de moins d’ arguments allait tout simplement emporter cette finale.J’ ai eu l’ impression que l’ Argentine allait réussir un seul match : la finale.
                  Il y a forcément des leçons à tirer...Van Gaal doit se mordre les doigts de la manière dont il a été éliminé par l’ Argentine.Enfin avec Di Maria je peux vous assurer que les défenses souffrent terriblement : il est comme Robben, il passe là oú ça parait impossible...
                  Moralité : je suis d’ accord avec vous sur le fond mais il reste qu’ il y a une vérité qui se dégage.L’ Argentine n’ arrive pas en finale par hasard...l’ élimination de la Hollande a de quoi faire méditer plus d’ un entraìneur.A mon avis Van Gaal mettra des années à digérer cette élimination:quelque chose lui a échappé et il le sait...quelque part c’ est sa faute à lui...Le vieux Sabella lui a joué un bien mauvais tour

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès