Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Canal Moins

Un petit billet de rien du tout, comme une halte avant de replonger dans le sérieux. Je demande par avance le pardon de ceux qui n’aiment ni le foot, ni la télévision, ni les journalistes sportifs, ni que je m’abandonne au dérisoire.

Dérisoire, l’indignation du sportif en chambre que je suis ? Elle m’est venue à la suite de la lecture de "la noix d’honneur" du Canard enchaîné d’aujourd’hui. Elle a été décernée à juste titre à Olivier Rouyer, footballeur reconverti comme tant d’autres en commentateur sportif, pour sa comparaison ridicule entre Michel Platini et Martin Luther King. Me sont alors remontées à la mémoire mes vaines tentatives auprès du directeur des sports de Canal Plus pour attirer son attention sur l’épouvantable français parlé par certains des journalistes de sa chaîne, notamment Olivier Rouyer et Laurent Paganelli. Apparemment, personne n’en a cure.

Cela donne des salmigondis verbaux de très mauvais aloi qui laissent croire que le foot serait un domaine à ce point secondaire qu’on pourrait en charger n’importe qui. Pourtant, on constate que ce n’est pas du tout le point de vue de la chaîne qui, au contraire, au fil du temps, nous inflige l’écoute d’au moins quatre commentateurs, dont un homme de statistiques et un homme de terrain, et j’oublie le consultant arbitre ! Un seul commentateur serait largement suffisant, mais cela ne ferait pas sérieux... On aurait l’impression que le foot demeurerait un divertissement ne se payant pas de mots et ne se prenant pas la tête, alors qu’il faut au contraire persuader l’abonné que ce charabia collectif est fondamental. Le foot devient ainsi, de manière grotesque, un jeu qui se déguise en science et qui meurt dans son esprit, noyé sous des déluges inutiles.

Une soirée de foot comme une autre sur Canal : Olivier Rouyer qui répète plus mal ce que le commentateur principal a déjà dit et qui maltraite la langue française. L’inénarrable Paganelli qui pose d’absurdes questions aux footballeurs qui passent - du genre : Pour gagner, faut-il que vous marquiez un but  ? -, rit en permanence de ses piteuses plaisanteries et termine toutes ses phrases par "OK, merci". Il y a longtemps, il a joué dans l’équipe de Saint-Etienne, il disposait d’un excellent pied gauche mais était-ce une raison suffisante pour nous l’imposer ? Toute cette équipe - ils sont donc quatre, cinq avec l’arbitre - parle tellement, s’esclaffe et se congratule à un point tel qu’on est gêné pour voir les actions de jeu, qu’elle nous empêche littéralement d’écouter les images et de prendre plaisir au combat des équipes, à leurs évolutions seulement ponctuées de cris d’encouragement ou de déception.

Dans cette dérive du verbiage incorrect, ennuyeux à force de compétence sans lien avec le spectacle qui nous est offert, se manifeste la dérive d’un monde qui, même dans ce registre, a besoin de fuir la belle simplicité de l’image qui montre et du son qui explicite, pour tomber dans un snobisme dévastateur : le foot est une passion réjouissante, il faut trouver le moyen de la rendre pénible.

Canal Moins, c’est clair. Il n’est que temps de nous redonner du foot en bon français et avec un unique commentateur.

Voilà, l’entracte est terminé. Demain sera fait de gravité.


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (132 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Petit (---.---.60.48) 2 février 2007 11:26

    Rouyer a pas le niveau intellectuel de son collège platini.


    • Johan Livernette (---.---.73.87) 2 février 2007 23:56

      Rouyer comme Paganelli commentent des matchs de football. Ils ne sont pas critiques littéraires, il ne faut pas tout confondre. Ils ne font peut-être pas de la prose mais sont compris du plus grand nombre et c’est bien cela le plus important. Quant à Paganelli, vous l’avez probablement mal écouté car tactiquement et techniquement, ses remarques sont souvent pertinentes. Encore faut-il s’y connaître un minimum question football.

      http://livernette.noosblog.fr


    • Philippe (---.---.121.19) 3 février 2007 00:17

      Je n’ai pas dit qu’il était incompétent mais ridicule.


    • Corwinhawk (---.---.101.8) 2 février 2007 11:26

      Je me suis toujours demandé à quelle était l’utilité des commentateurs de match de foot. Les télespectateurs seraient-ils si idiots qu’il faille qu’on leur explique ce qui se passe sous leurs yeux ?


      • Jojo2 (---.---.158.64) 2 février 2007 11:38

        Le Goal, c’est un breton ?


      • Jojo2 (---.---.158.64) 2 février 2007 11:37

        La sélection est très très sévère...Ce sont les critères qui posent problème.


        • jerome99 (---.---.241.2) 2 février 2007 12:56

          Baissez le son, Pourquoi les commentateurs n’auraient pas le droit de voir les matchs entre amis, comme nous ?


          • jak (---.---.80.58) 2 février 2007 13:07

            le foot et canal + existe par le peuple, pour le peuple, quoi de plus naturel qu’une chaîne populacière


            • Petit (---.---.60.48) 2 février 2007 13:44

              le peuple à 30 euros par mois tout de même.


            • jak (---.---.80.58) 2 février 2007 16:59

              la tendance misérabiliste établirait le nombre d’abonnés a 5 millions environs


            • pragma (---.---.59.94) 2 février 2007 14:43

              S’attend t’on vraiment à entendre des choses intelligentes et bien dites de la part des commentateurs sportifs ? Sont-ils passés par l’IEP ou l’ESJ comme leurs pontifiants collègues de l’information « sociétale » ? Non, bien sûr.

              A t’on déjà entendu une interview de sportif apporter, dans un français convenable, une idée nouvelle, structurée, issue d’une véritable réflexion ? Rarement ! A des questions complètement idiotes posées par des interviewers creux, des réponses dignes de pré-ados attardés, bredouillées à grand peine.

              Mais ce n’est pas le but de Canal Moins ! Il lui faut simplement taxer un maximum de gogos à 30 Euros, et passer un maximum de pubs pour saturer la capacité de raisonner des dits gogos ! Ne vous en faites pas, ça marche !


              • Vincent 2 février 2007 16:36

                Allez un p’tit truc bien connu mais bon à rappeller. Couper le son et mettez les commentaires radio, Sako , par exemple, vous vivrez les matchs d’une façon différente...

                Bons matchs


                • Nono Nono 2 février 2007 19:48

                  Le mieux c’est de regarder le match en cripté, il faut juste retirer la carte du décodeur.

                   smiley


                  • hugomonte1124 (---.---.146.156) 2 février 2007 21:44

                    Je me rapelle que quand je suis arrivé en France on rigolait de voir pleurer les supporteurs brésiliens (1986), aujourd’hui je constate qu’en France des gens se tuent dans les tribunes. Pour qui aime le foot, parce qu’on comprend le jeu, il est important de connaître des détails pour mieux comprendre ce qui c’est passe sur le terrain. Comme pour qui aime un musicien, on cherche a connaître des choses de sa vie pour mieux comprendre son oeuvre. Je n’ai jamais vu le foot sur canal je ne peux pas parler de ces commentateurs, mais ce qui m’agace beaucoup en France c’est la façon de traiter les gens qui aiment le foot. C’est sur que si on commence a dire que c’est onze cons de chaque coté derrière une balle, c’est pas la réalité. On peut faire ce type de remarque sur la musique, sur la peinture, sur le théâtre , sur tout quoi. Mais ce sera toujours de gens qui ne comprennent pas et qui n’aiment pas ça.


                  • plus robert que Redford (---.---.142.201) 2 février 2007 23:29

                    Pfff !... Pour un spectacle de blaireaux, des commentaires de blaireaux ! Rien que de très normal en somme.

                    « Ici, à Roland Garros, nous assistons à un match passionnant où Yvan Lendl passe la balle à Bjorn Borg, qui passe la balle à Lendl, qui passe la balle à Borg, qui passe la balle à Lendl, qui passe la balle à Borg, qui passe la balle à Lendl, qui passe la balle à Borg, qui passe la balle à Lendl, qui passe la balle à Borg, qui passe la balle à Lendl, qui passe la balle à Borg, qui passe la balle à Lendl, qui passe la balle à Borg, qui passe la balle à Lendl, Qui met la balle en touche ! »

                    le sport, ça se regarde pas, ça se fait ! et tous les blablas qui tournent autour sont d’une vacuité qui donne la conscience du néant à n’importe quel cerveau juste au dessus du reptile !

                    Un pays qui se dit civilisé devrait interdir De fumer dans les lieux publics, de commenter des matches de foot et d’éditer des horoscopes !

                    Voilà, c’est dit, ça me démangeait déjà depuis un bon moment.


                    • hugomonte1124 (---.---.10.214) 3 février 2007 10:13

                      Voilà... Tu n’aimes pas le sport et ça t’énérve à la télé. Le reste du commentaire c’est en trop.


                    • Philippe (---.---.121.19) 3 février 2007 10:33

                      Deux erreurs dans une seule petite phrase, cela fait beaucoup !


                    • Nono (---.---.19.11) 3 février 2007 10:43

                      On a dit : Pas de coup de boule ! smiley


                    • gérard93 (---.---.128.62) 16 février 2007 21:27

                      pas besoin d’être une lumière pour taper dans du cuir idoine pour le commenter.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès