Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Et maintenant, quel onze pour les Bleus ?

Et maintenant, quel onze pour les Bleus ?

C’est un champ de ruines à déblayer, puis, à reconstruire auquel doit faire face Laurent Blanc, le nouveau sélectionneur de l’équipe de France, qui devra assurer la qualification des bleus pour l’Euro 2012. Après six années de gestion calamiteuses par Raymond Domenech, qui aura fait illusion avec une finale de coupe du monde, le "Président" doit rétablir un état d’esprit, l’autorité, un collectif et...une sélection. Le 3 septembre, face à la Biélorussie, l’équipe de France entamera sa phase qualificative pour l’Euro 2012. Or, après un mondial où les traîtres et les clans auront fait la une des journaux, plus question de repartir sur des bases similaires. Raymond Domenech avait perdu (l’avait-il seulement gagné ?) la main sur un groupe où l’autorité n’était incarnée, non pas par le sélectionneur, mais par des joueurs, des meneurs. Il est temps de la reprendre. En éjectant les fauteurs de trouble.

Les larmes de Franck Ribéry à Téléfoot ne suffiront pas à expier de pêchés le milieu gauche du Bayern Munich, qui s’est vu trop beau, trop fort, n’en faisant qu’à sa tête. Raymond Domenech, qui s’entêtait à positionner le minot de Boulogne à droite avait cédé à ses caprices en le titularisant à gauche, puis, loin de montrer satisfaction, s’était vu repositionner dans l’axe : jamais l’ancien marseillais n’aura relevé les espoirs placées en lui. Ce pseudo-meneur de jeu n’a plus sa place en équipe de France, où le gang des ouaiche-ouaiche doit être liquidé. Place à l’humilité, au travail, et au respect.

Nicolas Anelka aura commis le dérapage de trop et a sans doute porté le maillot bleu pour la dernière fois de sa carrière lors de France-Mexique, Eric Abidal qui provoque le penalty éliminatoire pour la France lors de ce même France-Mexique, deux ans après sa faute grossière sur Toni à l’Euro 2008, également disqualificatoire pour les Bleus, n’a plus sa place en équipe de France. William Gallas, dont l’état de santé préoccupait tous les médias, une aberration au vu de son niveau de jeu, doit lui aussi être convié à une pré-retraite internationale tant son manque de combativité aura été flagrant, idem pour Sidney Govou. Je vous propose ce qui me semble être le meilleur onze pour aborder ces phases de qualification, en misant sur un renouvellement générationnel et en respectant les postes des joueurs : cela peut paraître évident, ce ne l’était pas pour Raymond Domenech.

équipe euro 2012.jpg

Aux cages, Hugo Lloris, naturellement, le Lyonnais a déjà prouvé qu’il était un des meilleurs portiers de la planètes. A droite, Bacary Sagna s’impose par défaut : le Gunner n’a plus rien proposé de correct sous le maillot bleu depuis France-Espagne (0-2) en mars 2010, mais personne semble pouvoir remettre en cause le plus joueur le plus âgé de cette sélection. A gauche, fini la comédie de Patrice Evra, misons sur Aly Cissokho, qui évolue dans un registre similaire au Red Devil, également performant lors de ses fréquentes montées offensives. En défense centrale, je propose une charnière Toulalan-Delpierre. Si le premier est connu du grand public, le second l’est beaucoup moins. Pourtant, à 27 ans, cet ancien lillois, est une des figures de la Bundesliga. Capitaine de la formation du Baden-Würtemberg (!) , Mathieu Delpierre compte 106 matchs de Bundesliga, et est considéré comme un des meilleurs à son poste outre-rhin. Enfin, Jérémy Toulalan, si son poste de prédilection reste celui de milieu récupérateur, lorsque Claude Puel l’a aligné en défense centrale, le nantais de formation fut loin d’être décevant ! Ce dernier a d’ailleurs annoncé que la "Toule" évoluerait à ce poste l’an prochain.
 
En milieu défensif, j’opterai pour la solution Abou Diaby (qui joue à Arsenal bien entendu et non à Bordeaux). Le Gunner n’en est pas encore à son apogée et nul doute que ce qu’il a montré en préparation puis contre l’Uruguay n’était pas une illusion. Je propose une association de milieux centraux, avec Yoann Gourcuff naturellement, et le jeune pousse Moussa Sissoko du TFC. A 20 ans, c’est le meilleur moment pour le lancer dans le grand bain !
 
Enfin, en attaque, j’opterai pour une solution délicate mais efficace j’en suis certain, à savoir, Samir Nasri en milieu offensif, Hatem Ben Arfa en soutien de Karim Benzema (à condition que le madrilène ne cire pas le banc une saison de plus). Les trois se connaissent très bien, sur le terrain comme dans la vie, ils sont tous nés en 1987, ont du talent à revendre, qui ne demande plus qu’à éclore. Quand au cas Ben Arfa, après la déception de l’Euro 2008 et du Mondial 2010, nul doute qu’il aura la capacité de se contenir et de mettre de côté son tempérament bouillonnant. Sinon, André-Pierre Gignac jouera le rôle de doublure de luxe.

Certes, certains considèrent comme une aberration sa titularisation alors qu’il n’avait rien montré de brillant avec Toulouse cette saison. Mais contrairement à Anelka, flamboyant sur le maillot des Blues, le meilleur buteur de Ligue 1 2008-2009 a le mérite de montrer de la combativité, de l’envie et de s’intégrer dans le schéma de jeu de Raymond Domenech. Ce dernier avait la fâcheuse habitude de prendre les onze meilleurs, puis de bricoler une équipe avec ces onze joueurs, au détriment d’une certaine logique tactique. Plus question d’assembler hasardeusement l’élite du foot français, il est maintenant temps de construire une équipe. Une vraie.

A retrouver sur http://offensif.net 


Moyenne des avis sur cet article :  2.93/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 6 juillet 2010 23:13

    moins de « stars » jouant dans les grands clubs étrangers et dont certains sont inconnus , plus de joueurs de ligue 1 que le public apprécie , un vrai jeu en équipe et pas une addition d’égoismes ,
    Laurent Blanc a du pain sur la planche !


    • Massaliote 7 juillet 2010 09:48

      Ejecter les fauteurs de troubles. Souhaitable mais peu probable. Au pays des bisounours la rigueur passe mal. Sans oublier le poids de l’indispensable discrimination positive préconisée au plus sommet de l’état. Composer une équipe ne devrait pas se faire sur une base ethno-communautaire mais même en sport la politique veille. smiley


      • chria chria 7 juillet 2010 10:51

        Mouais, cela ne sert à rien de virer Ribéry ou d’autres stars, car ils ont de l’expérience. Virer tous les anciens n’est pas une bonne idée, ce qu’il faut c’est un ENTRAINEUR qui sache fabriquer une EQUIPE avec un état d’esprit et une ambiance digne de ce nom.
        Si on avait eu ça, même avec Anelka et consœur, on aurait pu aller loin dans cette coupe du monde. Car Anelka n’aurait PAS joué.
        Enfin je trouve ton équipe bien bancale sur le papier. Ben Arfa n’a pas encore le niveau. On doit faire ses preuves en club avant d’arriver en sélection. En plus tu as interverti sagna et cissoko (enfin il me semble). Franchement je pense que Clichy est meilleur. Il manque aussi un malouda.
        Et puis il nous faut un droitier qui attaque à droite ! Nasri ? Ouep !


        • Mickey Churchill Mickey Churchill 7 juillet 2010 12:19

          Mdr Delpierre est très moyen. Cissokho joue à gauche et Sagna à droite ! Grand connaisseur à ce que je vois... Et puis Ben Arfa et Benzema ne peuvent pas se sentir !! C’est le meilleur moyen de refoutre la merde ! De plus question « bon esprit » ces deux là n’en sont pas les purs définitions !! Plus que contestable cette équipe !! Il faut sortir des albums Panini Alex Joubert...


          • Alex Joubert 7 juillet 2010 15:43

            Je me suis gourré sur l’image mais pas dans le texte. Donc tais-toi. 


          • chria chria 7 juillet 2010 19:21

            Une erreur quand même, alors si le ton du message est effectivement peu respectueux, tu dois faire amende honorable.
            Accepter son erreur, et contre attaquer.


          • Lennybarr 7 juillet 2010 15:03

            Nasri est, certes, droitier mais joue à gauche (son poste à Arsenal où il excel) ou encore, milieu relayeur, mais pas à droite... Faut quand même savoir que Ribéry a été préféré à Nasri pour le même poste (à gauche) et que ces deux là ne peuvent pas se sentir !!

            Blanc peut s’appuyer sur le noyau « Gunners » : Diaby - Sagna - Clichy - Nasri

            Gourcuff pourrait rejoindre Arsenal ce qui lui permettrait de se greffer plus rapidement et facilement à ce premier ensemble de joueurs (qui cartonne à Arsenal pour peu que l’on sache les coacher correctement).

            En milieu droit, Valbuena pour sa vitesse, sa capacité à se faufiler et sa qualité technique.

            Benzema en pointe, car il n’a aucun problème particulier avec Gourcuff et s’entend bien avec Nasri et surtout, il reste à mon sens l’attaquant français le plus complet.
            Ben Arfa n’a pas encore le niveau et surtout, il n’a pas la mentalité, le tempérament des grands joueurs. Sur le terrain, son jeu pêche trop souvent par un excès d’individualisme. Et dans les vestiaires, quelque soit le club, ya toujours un problème avec lui. En outre, il y a des inimitiés latentes avec certains de ce groupe (Toulalan, Benzema, Diaby)

            En second attaquant, j’opterais pour un Jérémy Menez qui a toujours été très performant avec son club. Bon dribbleur, il use surtout de sa vitesse. Il joue souvent le rôle de dernier passeur ce qui révèle chez lui un forme d’altruisme.... c’est un joueur qui sait ce que signifie se mettre au service de son équipe.

            Toulalan en défense centrale, Abou Diaby étant un bien meilleur milieu récupérateur qui, lorsqu’il le faut, sait se muer en véritable milieu offensif avec sa grande vitesse et ses talents de dribbleur. Toulalan a montré d’excellentes choses chaque fois que Puel l’a placé à ce poste. En outre, il jouit d’une certaine reconnaissance vis-à-vis des autres joueurs. Il est connu pour s’entendre avec tout le monde en général, et avec Lloris et Gourcuff en particulier.

            En défense centrale avec Toulalan, j’essaierais, au moins pour voir, Adil Rami auteur d’une excellente saison avec Lille. Jeune, motivé et surtout bosseur, il intéresserait beaucoup Manchester United. Alex Ferguson a louer sa capacité à prendre en main sa défense... un vrai patron en défense, c’est ce qui nous manque cruellement. N’aimant pas jouer les premiers rôles, Toulalan pourrait alors l’aider à s’imposer comme le taulier de la défense française.

            Enfin, Lloris dans les buts... là, on est tous d’accord.

            Pour résumer :
             Lloris
             Sagna - Toulalan - Rami - Clichy
             Diaby
             Valbuena - Gourcuff - Nasri
             Menez - Benzema


            • chria chria 7 juillet 2010 19:18

              @lennybarr
              Tout juste je souscris et j’ai bien ri avec le « excel »...


            • cmoy patou 7 juillet 2010 15:05

              France 67 ou 68 millions d’habitants presque autant de selectionneurs !

              Ben on n’est pas sorti de l’auberge.


              • Lennybarr 7 juillet 2010 15:47
                Bah en même temps si le sujet t’agace pourquoi venir y prendre part ?
                Si tu trouves absurde que des individus supputent sur un sujet tel que la prochaine compo de l’équipe de France, qu’est-ce que tu fou là à lire se fichu post ?!?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

AJ


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès