Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Et si on arrêtait plutôt La Marseillaise ?

Et si on arrêtait plutôt La Marseillaise ?

Vif émoi dans le landerneau sportif et politique après que La Marseillaise a été sifflée le 14 octobre avant le début du match « amical » France-Tunisie au Stade de France, quelque part dans le ghetto urbain qu’il est maintenant convenu d’appeler le 9.3 comme une station de radio hip-hop.
Le président Sarkozy est très colère, vous pensez, lui qui promettait lors des précédents affronts à l’honneur national de 2001 et 2007 qu’une fois qu’il serait aux commandes, ce genre de débordements aussi inconvenants qu’outrancièrement anti-Français ne se produirait plus.
 
Cet incident, pour récurrent qu’il soit, délivre son lot d’informations tant inédites que surprenantes : primo, le public ordinaire des stades semble composé d’un grand nombre d’éléments à la psychologie primaire, ce qui se comprend aisément si l’on considère que, quoiqu’une rencontre de foot se joue toujours de la même façon, les spectateurs ne s’en lassent jamais, comme mon chien de sa pâté, toujours la même et toujours une fête.
Secundo, les Maghrebins, quelque effort qu’on ait fait pour les intégrer à une société française généreuse et bienveillante où la discrimination sociale, religieuse et raciale est inconnue, restent de cœur et d’esprit des étrangers venus de leurs pays de va-nu-pieds pour se la couler douce ici en mordant sans complexes la main qui les nourrit.
Tertio, l’exécution des hymnes nationaux donnant régulièrement lieu dans les stades partout dans le monde à des concours de goujateries, d’exhibitionnisme nationaliste ou antinationaliste, de violence et même de pets, le citoyen responsable est en droit de se demander s’il ne conviendrait pas d’en supprimer purement et simplement le rituel.
 
En effet, le football n’est pas en principe une bataille entre cités ou entre nations, mais un simple jeu inventé comme tant d’autres par des aristocrates anglais qui s’emmerdaient le dimanche.
A-t-on idée de jouer La Marseillaise avant une représentation théâtrale ou cinématographique, un concert, une partie de pétanque, le remplissage d’une grille de Loto, le début d’une partie de Super Turbo sur la console de jeu électronique, une bonne bouffe au restaurant ?
Non. On est là pour se distraire, pas pour faire la guerre.
Donc, pour la paix entre les peuples, d’une rive à l’autre de la Méditerranée ou de la Saône, supprimons ou les matchs de foot ou les tagadatsointsoin qui les accompagnent.

Moyenne des avis sur cet article :  4.02/5   (130 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • pseudo pseudo 16 octobre 2008 14:55

    Bon, s’il n’y avait que moi, je supprimerais tout simplement les matches de foot.  smiley

    Sur un autre article sur le même sujet, j’ai vu un déferlement de propos nationalistes. Ecoeurant !

    Et ne pourrait-on pas supprimer les drapeaux aussi et vivre en paix sur cette terre qui est parfois si jolie.

    "Ca s’rait chouette les jeux olympiques
    Tous les athlètes dans la foulée
    pour un marathon fantastique
    àla seule force du molet
    Ca s’rait chouette les jeux olympiques
    L’émulation sur la santé
    Ca s’rait chouette les jeux olympiques
    si non de dieu il n’y avait...

    Leurs ptits drapeaux, leurs ptits fanions
    Couleur kaki caca doigt des frontières
    Leurs ptits drapeaux, leurs ptits fanions
    Qui claquent au vent d’une musique militaire

    Ca s’rait chouette les "souvenez-vous"
    les "n’oubliez pas qu’la guerre elle cogne"
    les recueillements sur tous les trous
    où les soldats fusillent et dorment
    Ca s’rait chouette les "souvenez-vous"
    les manifestations de paix
    Ca s’rait chouette les "souvenez-vous"
    Si non de dieu il n’y avait...

    Leurs ptits drapeaux, leurs ptits fanions
    Pour cette fois, ricains de préférence
    Leurs ptits drapeaux, leurs ptits fanions
    Leurs ptites étoiles, la grande ourse s’en balance

    Ca s’rait chouette d’aller sur la lune
    Dans le scaphandre de Pierrot
    J’y emporterait bien ma plume
    pour vous écrire quelques mots
    Ca s’rait chouette d’aller sur la lune
    en vacance pour milles étés
    Ca s’rait chouette d’aller sur la lune
    Si non de dieu il n’y avait...

    Leurs ptits drapeaux, leurs ptits fanions
    Couleur kaki caca doigt des frontières
    Leurs ptits drapeaux, leurs ptits fanions
    Qui claquent au vent d’une musique militaire

    Ca s’rait chouette si tous les drapeaux
    voulaient bien se donner la pempe
    On f’rait des pyjamas très beaux
    des soutiens-gorges pour les vamps
    Ca s’rait chouette si tous les drapaux
    Finissaient un jour au drap du lit
    On y f’rait l’amour bien au chaud
    avec les filles de leurs pays

    Leurs ptits drapeaux, leurs ptits fanions
    Pour cette fois, ricains de préférence
    Leurs ptits drapeaux, leurs ptits fanions
    Leurs ptites étoiles, la grande ourse s’en balance "



    • lolof24 16 octobre 2008 15:43

      La chanson des Karpatt !!!!

      J’adore.

      Et pourquoi pas la marseillaise de Noah ?

      L.


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 16 octobre 2008 15:30

      AFP. Reims, 12h20

      Une classe de collégiens s’est mise à rire pendant la lecture de la lettre de Guy Môquet

      Le Président Sarkozy, offusqué, après avoir convoqué le Ministre Darcos, a décrété que si des élèves rient pendant la lecture de la fameuse lettre, le professeur devra cesser de faire cours


      • La Taverne des Poètes 16 octobre 2008 15:35

        Et que fait-on quand le président ricane en lisant un discours d’hommage aux soldats français morts en Afghanistan ? On suspend la présence française dans ce pays ?


      • La Taverne des Poètes 16 octobre 2008 15:36

        "le professeur devra cesser de faire cours" : il pourra donc faire long ? Tant mieux ! smiley


      • la fee viviane 16 octobre 2008 15:34

        il y a bien longtemps que certaines phrases de notre hymne auraient dû être changer ou retirer, ells poussent au racisme (le sang impur) à la violence (l’étendard sanglant) la peur de l’autre (feroces soldats)
        le terrorisme (egorger nos fils et nos compagnes) oû on oublie les filles, tiens, tiens, anti-feministe la marseillaise ? Si la musique est belle, les paroles ne sont plus d’actualité, n’oublions pas que le drapeau français, jeanne d’arc, la marseillaise sont aussi les symbôles adoptés par le FN. Alors pourquoi pas l’hymne européen ? même le drapeau est sympa.


        • norbert gabriel norbert gabriel 16 octobre 2008 15:53

          oui tiens c’est une bonne idée l’hymne européen... ce serait plus en phase avec l’époque


        • norbert gabriel norbert gabriel 16 octobre 2008 15:51

          si le sport, et le foot sont des jeux, est-il bien indiqué de chanter

          ’" contre nous de la tyranie l’étendard sanglant est levé"
          entendez-vous dans nos campagnes mugir ces féroces soldats
          qui viennent jusque dans nos bras égorger nos fils et nos compagnes
          Aux armes citoyens, formez vos bataillons marchons marchons
          qu’un sang impur abreuve nos sillons"


          ça c’est fait pour mettre le feu, la preuve ça marche à tous les coups...


          • LE CHAT LE CHAT 16 octobre 2008 15:55

            ouais , ça serait super de faire slamer la lettre de Guy Môquet par grand corps malade !  smiley

             pipole 1er veut la rupture !


            • ouallonsnous 16 octobre 2008 16:14

               Et si Mr Sarkozy se rendait à la raison et admettait qu’a travers la Marseillaise, ce n’est pas la France qui est sifflée mais son action internationale présente, sa xénophobie, son néo-colonialisme et son mépris des droits de l’homme et de la constitution française.

               Si Mr Sarkozy, sa clique et tous les prétendus hommes d’états qui le suivent servilement quittaient le "terrain", c’est à dire la poursuite de la destruction des idéaux unniversalistes des révolutions française et de l’évolution du dévellopement des nations européennes ainsi que la poursuite du pillage des affaires de la France au profit de l’oligarchie anglo-usraélienne, camouflée en Union européenne, nôtre pays retrouverait son "aura internationale", et son hymne, objet de fierté pour tous les hommes aspirant à la liberté et au bonheur serait repris en choeur par tous.
               
               Ce n’est pas la Marseillaise qu’il faut arrêter !
               


              • frunner 16 octobre 2008 20:55

                Oauis bon !!! Je ne suis pas partuculièrement copain avec Sarkosy (litote) mais il ne faudrait tout de même pas lui foutre tout sur le dos. Cela serait trop simple. Ce comportement que vous dénoncez à juste titre existait avant l´arrivée de notre nain national. Il n´en reste pas moins qu´une majorité de caillera sans se faire exploiter ( au contraire parfois, exploitant parfois leurs "collègues") sera toujours partante pour se signaler de cette facon ou d´une autre !


              • Fergus fergus 16 octobre 2008 17:40

                Je cite l’auteur : "Le public ordinaire des stades semble composé d’un grand nombre d’éléments à la psychologie primaire, ce qui se comprend aisément si l’on considère que, quoiqu’une rencontre de foot se joue toujours de la même façon, les spectateurs ne s’en lassent jamais, comme mon chien de sa pâté, toujours la même et toujours une fête."

                Un peu condescendant, non ? Et très caricatural. Surtout si l’on considère qu’il en va de même pour les relations sexuelles : ni plus ni moins de variétés dans une partie de jambes en l’air que dans une partie de football !!!

                Cela dit, je suis, et depuis belle lurette, pour la suppression des hymnes et même celle des drapeaux, symboles d’un chauvinisme qui frise de plus en plus souvent le nationalisme !


                • Mathias Delfe Mathias Delfe 16 octobre 2008 18:15

                  "Surtout si l’on considère qu’il en va de même pour les relations sexuelles : ni plus ni moins de variétés dans une partie de jambes en l’air que dans une partie de football !!! "

                  Vous savez qu’il n’y a pas que la position du missionnaire ?
                  Et puis, on peut dire un peu de mal du foot, dont la foire métaphore de notre société nous prend la tête à longueur d’année, non ?
                  Non, on ne peut pas toucher au sacré. Je m’en doutais.


                • Fergus fergus 16 octobre 2008 18:48

                  Si, on peut toucher au foot. Je vais même vous faire une confidence : j’ai joué moi-même durant 37 ans et exercé en parallèle des fonctions d’éducateur de jeunes. Cela ne m’a pas empêché de tourner définitivement le dos au football (professionnel) en... 1998, année de la victoire en Coupe du Monde.

                  Et cela parce que je n’ai pas supporté que durant des mois, avant, pendant et après, il n’y ait plus que le foot dans les médias. C’en était à vomir.

                  D’autant plus que si l’on avait consacré à l’amélioration du sort des plus démunis ne serait-ce que le quart du fric et du temps d’antenne consacrés au football, on aurait fait un énorme pas dans la lutte contre l’exclusion. Depuis cette date, et malgré mon goût pour ce sport, je lui tourne le dos. Et je ne le regrette pas, vu les dérives auxquelles il donne de plus en plus souvent lieu.


                • E-fred E-fred 16 octobre 2008 19:59

                  à M. Delfe

                  bravo pour votre article. Juste deux trois remarques :
                  Primo, vous êtes pas sympa en parlant ainsi de votre chien.
                  Secundo, "quelque effort qu’on ait fait", vous parlez d’harlem désir ?
                  Tartio, tant qu’a supprimer l’hymne tout court ?

                  "Que veut cette horde d’esclaves
                  De traîtres, de rois conjurés
                   ?" C’est certain que niveau convivialité et invitation à la fête grâce au sport, c’est plutôt "tendancieux"...

                  "Quoi ces cohortes étrangères !
                  Feraient la loi dans nos foyers
                   !" La c’est carrément du Jean-Marie "dans le texte", non ?

                  "Tremblez, tyrans et vous perfides
                  L’opprobre de tous les partis
                  " la, on voit bien que Rouget de Lisle se fout de nous !

                  "Tout est soldat pour vous combattre
                  S’ils tombent, nos jeunes héros
                  la France en produit de nouveaux,
                  Contre vous tout prêt à se battre
                  ". Préparez la chaire à canon !!!!

                  Effectivement, il serait temps de changer d’hymne !!!!
                  http://www.marseillaise.org/english/francais.html


                  • titi 20 octobre 2008 10:50

                    Dans votre analyse vous oubliez :

                    Français, en guerriers magnanimes
                    Portez ou retenez vos coups !
                    Épargnez ces tristes victimes
                    À regret s’armant contre nous


                    qui fait de la Marseillaise un chant plutot tolérant...


                  • Grasyop 16 octobre 2008 20:07

                    Dans le noble but de rééduquer tous ces malotrus, le président à décidé que chaque siffleur pris sur le fait devra dorénavant prendre en charge la mémoire d’un footballeur de L’Équipe de France mort du dopage dans l’exercice de ses fonctions.


                    • pseudo pseudo 16 octobre 2008 20:33

                       smiley  smiley


                    • greg_ocean 17 octobre 2008 08:27

                      Secundo, les Maghrebins, quelque effort qu’on ait fait pour les intégrer à une société française généreuse et bienveillante où la discrimination sociale, religieuse et raciale est inconnue, restent de cœur et d’esprit des étrangers venus de leurs pays de va-nu-pieds pour se la couler douce ici en mordant sans complexes la main qui les nourrit. 

                      ==> de l’ironie ?


                      et le problème n’est pas pour moi l’hymne, ni les paroles.
                      pourquoi on siffle un symbole de la France ?
                      on pourra supprimer l’hymne, on sifflera le drapeau, puis le maillot, puis le présidents, puis les ministres, puis les joueurs...tant qu’il y aura quelque chose symbolisant la france y aura des gens pour siffler.

                      on pourra même supprimer l’équipe de France de foot mais le problème se reportera peut être sur d’autres sports ou dans les clubs (quand on voit le traitement réservé aux joueurs noirs dans certains stades espagnols)

                      pourquoi donc le public de ce genre de match (dont on ne sait même pas s’ils aiment le foot, le public de lens-nantes n’est pas le même que celui d’un match de l’équipe de France) n’aime pas la France.

                      peut-être simplement parce que le secundo de l’auteur n’est qu’un voeu pieux.
                      car la discrimination ne serait ce qu’à l’embauche si elle est interdite par la loi et encouragée par le "client".
                      et le client est roi.


                      • Francis Francis 17 octobre 2008 10:51

                        ...trés mauvaise idée que celle de changer d’hymne, c’est un coup à se retrouver avec une chanson de Carla comme hymne, et je ne plaisante qu’à moitié, n’oubliez pas que les élus ont été capables de choisir Evelyne Thomas comme modèle pour les bustes de Marianne.


                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 octobre 2008 13:54

                          Pour une Marseillaise pacifiante

                          (paroles de Pierre Régnier, sur une idée de José Bové, musique inchangée)

                          1/ Chantons enfants de la patrie

                          De beaux espoirs se sont levés

                          Pour l’avenir une autre vie

                          Bien plus belle est à préparer (bis)

                          Changeons compagnons et compagnes

                          L’air des bureaux des ateliers

                          Sachons protéger les vrais blés

                          Et tous les vrais fruits de nos campagnes

                          Aux rêves citoyens

                          Ensemble imaginons

                          Faisons faisons

                          Qu’une eau très pure abreuve nos sillons

                          2/ Tous les habitants de la terre

                          De notre peuple sont amis

                          Pour vaincre avec eux la misère

                          Dans la paix nous serons unis (bis)

                          Pour des repas plus équitables

                          Pour une autre répartition

                          Sur la planète nous ferons

                          Une fraternité très durable

                          Aux rêves citoyens...

                          3/ La culture multicolore

                          L’école sans publicité

                          Feront nos enfants plus encore

                          Amoureux de la liberté (bis)

                          Pour ces lendemains libertaires

                          Sachons créer de la beauté

                          Sachons protéger nos pensées

                          De la cynique loi financière

                          Aux rêves citoyens...

                          Pierre Régnier, 30 mars 2007


                        • K K 20 octobre 2008 02:57

                          Le plus simple est encore de changer de couplet sans changer les paroles... Amour Sacré de la patrrie etc...

                          Couplet 6 :
                           
                          Amour sacré de la Patrie,
                          Conduis, soutiens nos bras vengeurs
                          Liberté, Liberté chérie,
                          Combats avec tes défenseurs ! (bis)
                          Sous nos drapeaux que la victoire
                          Accoure à tes mâles accents,
                          Que tes ennemis expirants
                          Voient ton triomphe et notre gloire 


                        • Pierrot Pierrot 19 octobre 2008 15:09

                          Bonjour,
                          je ne suis pas partisan de faire chanter "la Marseillaise" avant tous les matchs internationaux, surtout s’il s’agie de match amical comme France-Tunisie.

                          Mais l’essentiel n’est pas là.

                          Les spectateurs sifflent à tout bout de chant pendant un match de football : la liste des joueurs, l’entraîneur, l’artitre, certaines actions de joueurs, le goal qui prend un but, le tireur qui rate un but, l’absence de but, les passes en arrière, un geste un peu violent etc...

                          C’est la mentalité des spectateurs de football qui conviendrait de changer.

                          C’est autrement au rugby et plus encore au tennis : pas de sifflet ni de bruit.

                          Les politiques se sont engouffré pour monter cette affaire habituelle afin de faire oublier leurs nombreux échecs : crise financière, crise économique, montée du chomage, diminution du pouvoir d’achat, explusions abusives, suicides dans les prisons, destruction de toute protection sociale, étalement indécent de leur richesse etc...
                          Là il conviendrait de les siffler et de les renvoyer chez eux au lieu de maintenir une équipe qui pert tout le temps.

                          Bon dimanche.


                          • daniel 19 octobre 2008 21:11

                            L’hymne national ça pourrait être "Sur le pont d’Avignon" ou "les marches du Palais" rappé par J. Starr, il serait de toute façon sifflé, puisque c’est sur la France que nos sympatiques compatriotes doubles-nationnaux de Tunisie et d’ailleurs crachent.

                            Si l’hymne ne plait plus on peut en changer. Mais en l’occurence le souci n’est pas là.

                            Depuis 35 ans la France se pisse dessus en permanence, menée en laisse par les repentants officiels.
                            Du fils de collabo type Le Clezio qui crache sur la France pour faire oublier qu’il est né avec une cuillére en argent dans la bouche, et quil compte bien faire payer la veulerie paternelle par ces Français dont il ne connait rien....
                            La repentance et la France c’est une histoire qui remonte à La Restauration, passe par l’Occupation , s’accentue pendant la Guerre d’Algerie, pour exploser aujourd’hui en une gerbe de merde putride....

                            Les mêmes qui vendaient les juifs aux Allemands pendant l’Occupation, ont vendu les harkis et les pieds-noirs au FLN en 62. Aujourd’hui c’est la France même qu’ils ont vendue....Comment reprocher à des gens qui ont 2 nationalités de préferer celle du Maghreb ? Il en faut du courage et de l’inconscience pour se proclamer Français aujourd’hui.

                            Aprés tout que ces jeunes franco-tunisien se contentent de siffler la "Marseillaise" quand depuis l’enfance, depuis l’école, en passant par la télé, les journaux, on leur bourre le crâne en leur disant qu’ils sont des "victimes", des "discriminés" (alors qu’ils ne sont au pire que des "discriminés positifs" cette nouvelle forme d’aristocratie de sang- ironique pour un pays qui prône le droit du sol) ; on incite par tous les moyens les Français à se détester , eux et leur mémoire.

                            Alors quelques sifflets, là-dedans...Dans le Canard enchainé l’an passé lors du match France -Maroc, un article signalait le racisme anti-noir, et la haine anti-chrétienne manifestée par le même style de foule.

                            Qu’en fit-il de celà lors de France-Tunisie ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès