Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > J.O. : Journalistes Odieux

J.O. : Journalistes Odieux

L’hystérie au service du nationalisme.

JPEG La glorieuse incertitude du sport, la beauté du geste sublimé, l’effort absolu et l’engagement sans faille des années durant pour préparer ce rendez-vous de la jeunesse mondiale ne méritent sans doute pas la cohorte d’abrutis hystériques portant microphone et drapeau national à la boutonnière pour beugler leur admiration et vendre une nation qui gagne. Les Jeux Olympiques accueillent sans doute autant d'athlètes méritants que de cloportes commentant leurs compétitions.

Je ne sais si, dans les autres pays, la télévision nationale présente le même spectacle affligeant de commentateurs sur ressorts, de boules de nerfs et d'excités permanents pour accompagner des images qui n’ont certes pas besoin de leurs vociférations honteuses et de leur chauvinisme exacerbé.

Que dire de cette cohorte d'exaltés de la Marseillaise, si ce n’est qu’ils font le lit du nationalisme, d’un patriotisme de pacotille et d’une conception du sport qui n’a rien à voir avec ce que devrait être l’esprit des jeux olympiques. Ils ne prennent l’antenne que lorsqu' un tricolore a une chance de médaille, ils vendent un fol espoir à des téléspectateurs accrochés à leur poste, les yeux fichés uniquement sur le compteur à récompenses. Le geste, l’effort, la qualité de l’adversaire, le contexte technique ou tactique, tout cela est renvoyé aux calendes grecques.

Il faut des victoires, il faut des podiums pour chanter la gloire d’un pays qui a bien de la misère d’avoir de tels représentants médiatiques. Qu’avons-nous fait pour mériter ceux-là ? Sous quelles doctrines étranges s'est construite leur formation professionnelle ? J’avoue me désespérer d’entendre leurs propos, de voir à quel point ils ne sont pas observateurs éclairés mais supporters énervés. Est-ce ce comportement délirant qu’attendent mes voisins ? Si tel est le cas, c’est à désespérer de l’intelligence nationale.

On peut s’interroger sur la nature des substances qu'ils consomment Manifestement, ils ne sont pas dans leur état normal. Ils sont sous produits dopants, ils ont perdu la raison, ainsi que toute mesure et toute dignité. J’ai le sentiment que notre redevance sert à financer de curieuses vacances à cette troupe d’illuminés. Je me demande d’ailleurs pourquoi ils sont si nombreux à avoir fait ce long déplacement …

Tous les quatre ans, c’est la même sérénade, la même grandiloquence d’opérette mexicaine. Qu’importe le lieu, nous avons les mêmes clichés, les mêmes hurlements, les mêmes propos vaseux. Il ne serait donc pas envisageable qu’un comité d’éthique olympique surveille le discours de nos champions du microphone ?

Je n’ai qu’à couper le son, me direz-vous ; la remarque est assez juste mais incomplète. J’évite tout d’abord de regarder ce spectacle désolant. C’est la plus sûre manière d’échapper à ces furieux mais quand parfois, l’épreuve touche mon intérêt, j’aimerais pourvoir disposer d’une option de bruit d’ambiance à l’exclusion des guignols en cabine. Est-ce trop demander ?

Sachant que je rêve, je vais donc me passer de ces interminables discours à la seule gloire nationale. Je suis citoyen du Monde et je ne compte pas brandir un drapeau, fût-il héritier d’une révolution et d’un long passé, pour célébrer le sport. Les hymnes, les drapeaux ne devraient pas figurer au programme d’une compétition sportive. Mais ce n’est rien en comparaison des ferments insidieux de haine et de mépris de l’autre que véhiculent nos chers journalistes sportifs. Eux, à coup sûr, méritent la médaille de plomb : celle du métal qui finit immanquablement dans les armes quand les esprits ont été suffisamment préparés par leurs soins à de nouvelles épreuves impitoyables. Mon Dieu, qu’ils nous fichent la paix ; qu’ils se taisent enfin ! Après tout, n’est-ce pas la trêve olympique ?

Olympiquéthiquement leur.

au-jo-de-rio-les-journalistes-de-france-televisions-sabotent-nos-chances-de-medailles,M362034.png


Moyenne des avis sur cet article :  4.39/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • pepin2pomme 12 août 12:53

    Merci Nabum pour ce coup de gueule.
    Il aurait été utile de mentionner Albert Jacquard qui lui aussi a beaucoup dénoncé le nationalisme qui étouffe l’esprit du sport.
    Mais je crains que notre point de vue commun ne va pas pour autant faire frémir l’audimat !


    • C'est Nabum C’est Nabum 12 août 13:58

      @pepin2pomme

      Laissons les à leur misérable esprit

      Le sport, le vrai, c’est tout autre chose que vocifération et grimaces


    • François Vesin François Vesin 12 août 15:06

      @pepin2pomme
      ...« mais cela ne nous regarde pas ! »

      « Tout à fait Thierry »...

    • jmdest62 jmdest62 13 août 08:45

      @François Vesin

      " On comprend bien que le sport français est une monarchie et que Riner, pour régner dans ces proportions –– sur un sport aussi universel que le judo, est son roi...« Source »Libération" la ref du journalisme
      Teddy président ! Teddy président !  smiley

      @+


    • JDCONSEIL 15 août 10:20

      @pepin2pomme
      Nabum et vous avez bien raison ; il est toujours salutaire de lire ou relire Albert Jacquard qui nous livra en 2005 : « Halte aux jeux » (4 euros en livre de poche) . Une lecture humaniste et un plaidoyer antidopage. Un rappel aux valeurs du sport qui est avant tout une bataille contre soi-même. Merci à Nabum de nous rappeler ce coup de gueule. J’ajoute que en sus du nationalisme imbécile de la plupart des « serveurs de soupe médiatiques » il y a un vraie méconnaissance de la plupart des disciplines qu’ils commentent... Pas une seule seconde ils ne se taisent ces bavards remplir l’éther d’émotions factices pour mieux nos « tenir » en attendant le prochain « écran » de publicité... 


    • Ben Schott 12 août 13:03

       
      « Je suis citoyen du Monde »
       
      Mais retraité français, il y a des limites au mondialisme !
       


      • C'est Nabum C’est Nabum 12 août 13:59

        @Ben Schott

        Je vous décerne la médaille Vermeille !


      • Layly Victor Layly Victor 13 août 13:07

        @C’est Nabum
        J’appuie tout à fait la remarque de Ben Schott.

        Les bobos gauchos posent comme a priori le dogme que le nationalisme, c’est mauvais. Au nom de quoi ? Au nom de l’idéologie bobo, et avec un mépris total du peuple qui, lui, est foncièrement patriote. Mais, bien sûr, en bon bobo solférinien, vous vous estimez plus intelligent que tous ces braves gens. La nation, c’est comme une grande famille, ou du moins ça devrait être ainsi. Une grande famille qui vous protège.
        Si vous êtes en difficulté à l’étranger, vous le « citoyen du monde », vous allez vous précipiter vers le consulat de France, non ?
        La fierté d’appartenir à cette famille, et la fierté pour ses enfants qui réussissent quelque chose, est commune à tous les pays du monde, sauf dans le boboland français.
        Ceci existait déjà dans la Grèce antique. Les champions combattaient avant tout pour le renom de leur cité. Lire le magnifique livre de Maurice Genevoix « vaincre à Olympie » (qui n’est même plus connu de nos jours, on préfère les histoires de cul nombrilistes de Christine Angot). On y suit le destin du champion Eutymos de Locres : des années de solitude et d’efforts, de privations, de silence et d’éloignement, pour qu’un jour « ces mains se tendent vers toute l’Hellade réunie, au nom de sa cité ».
        A des années lumières du boboland !
        J’ai vu hier avec affection les larmes de la petite Emilie Andéol, au moment de sa médaille d’or en judo. Je la préfère des millions de fois à des tristes sires comme vous. En parlant d’Antillais, je me souviens d’une soirée à la Guadeloupe chez des amis et compatriotes antillais. Je faisais avec eux des concours de pompes. C’était une façon d’être proches. Le lendemain, nous avons suivi ensemble dans le recueillement l’enterrement du pianiste Thelonious Monk qui était retransmis à la télé locale, mais pas en métropole. Thelonious Monk, mon frère, mon père, mon maître, mon modèle. Ce sentiment de fraternité mondiale ne nous empêchait pas d’être fiers d’être Français.

      • Layly Victor Layly Victor 13 août 13:27

        @Layly Victor

        C’est dommage, car je suis d’accord avec une grande partie de votre propos, et je vais même au delà.
        Jamais la retransmission des jeux n’a été aussi désastreuse. Aucun respect pour le sport et les sportifs. Il est strictement impossible de suivre une épreuve si un Français n’y est pas engagé. Même, certaines épreuves ont été carrément occultées, si le représentant français n’était plus en course, la retransmission étant interrompue au milieu de l’épreuve. C’est totalement contraire à l’olympisme.
        Ajoutez à ça les rafales de pub à répétition, jusqu’à 20 h (merci quand même Sarko). Ce Laurent Luyat de malheur, dès qu’il apparaît, c’est pour annoncer une pub !
        C’est vrai qu’il y a beaucoup d’épreuves. Mais en supprimant les pubs et le blabla, en faisant du différé à la place des séries genre « poubelle le vie » et autres conneries en boîte, il y aurait moyen de montrer plus de choses.
        Il n’empêche que, malgré nos satanés journalistes, ces jeux sont une fête grandiose et me donnent le sentiment joyeux et plein d’espoir qu’il y a encore beaucoup de belles personnes dans le monde.

        C’est dommage de mélanger vos justes remarques avec votre idéologie bobo infecte de « citoyen du monde ». Tout être vivant est, par définition, citoyen du monde, même les solfériniens. 

      • Fergus Fergus 13 août 17:21

        Bonjour, Layly Victor

        Vous confondez « nationalisme » et « patriotisme ».


      • Daniel Roux Daniel Roux 12 août 13:22

        Le sport est une bonne chose quand il est pratiqué pour le plaisir ou pour se maintenir en forme.

        Le sport spectacle et les compétitions sans fin dont les médias nous abreuvent ne sont pas du sport mais un spectacle qui n’a rien à envier aux jeux du cirque de l’époque romaine.

        Ces lamentables expositions de champions surentraînés, exploités, parfois dopé et drogué, n’a qu’un but, provoqué une transe collective et nationaliste, du petit peuple pour lui faire oublier la corruption des élites et l’incroyable détournement de richesses de l’industrie financière aux dépens du peuple.

        Quand ce n’est pas le sport spectacle, se sont les exploitations indécentes des attentats meurtriers. Tout est bon pour manipuler ceux qui, hélas, sont si facilement manipulables.

        Heureusement, ils n’ont pas encore supprimé le bouton d’arrêt sur les téléviseurs et les radios. Il n’est pas interdit de s’en servir.

         


        • C'est Nabum C’est Nabum 12 août 14:00

          @Daniel Roux

          J’ai coupé depuis trois jours
          Quel bonheur ...


        • sls0 sls0 12 août 21:45

          @C’est Nabum
          J’ai couper la télé en 1987, imaginez le bonheur.
          3h47 de vie en plus pas jour, 1382h par an, depuis 87, 40.000 heures, presque 7 ans.
          Un vidéo pour vous motiver mon cher Nabum.

          7 ans à me balader dans le campagne, à rencontrer des gens intéressants, à apprendre, à méditer, à caresser des corps splendides,....

          D’un point de vu égoïste c’est pas plus mal qu’un max de personnes restent devant leur télé, il faut des perdants et la télé c’est un bon moyen de formater des perdants, ils y aurait un moins grand pourcentage de gens intéressant lors des balades et ils s’occuperaient de leur femmes.


        • Layly Victor Layly Victor 13 août 13:31

          @Daniel Roux

          Vous voulez dire, je traduis votre pensée, heureusement qu’il y a encore des types super intelligents et au dessus du peuple comme vous.
          On avait compris, mais c’est bien de préciser.

        • juluch juluch 12 août 13:27

          ......surtout que l’on se prends une raclée et que l’on est mauvais perdant.


          • Verdi Verdi 12 août 13:27

            Votre « coup de gueule » est justifié (c’est un ancien journaliste qui vous le dit). Le mot journaliste, à la télé, a perdu tout sens. Je dirais que ce sont simplement de médiocres communicants, pour la plupart d’une indigence affligeante. Supprimez la redevance télé et vous corrigerez en partie le problème de ces parasites qui assassinent quotidiennement le français.


            • C'est Nabum C’est Nabum 12 août 14:01

              @Verdi

              Merci
              Un peu de lucidité dans ce monde de médiocres

              Bravo à vous


            • Layly Victor Layly Victor 13 août 13:52

              @Verdi

              En plus, il faut préciser qu’il est strictement impossible de devenir journaliste à la télé, même régionale, si on n’est pas gaucho.
              Vous avez oublié de le dire. Connaissant votre honnêteté scrupuleuse, je suis sûr qu’il s’agit d’un oubli.
              Supprimez la redevance télé, dites vous : pour mettre encore plus la télé dans les mains de la finance sioniste, saoudienne et qatarie. En voilà une bonne idée de Solférinien !

              J’ai une autre idée : virer tous les journalistes gauchos et remettre comme autrefois des journalistes compétents et talentueux (les Mourousi, Bellemare, De Closets, de Caunes, Zitrone, Guy Lux, Robert Chapatte, Thierry Rolland, Roger Couderc, et tant d’autres, quand la TV française était considérée comme la meilleure du monde).
              C’étaient des géants. Mais la médiocrité ne concerne pas que les journalistes, elle s’insinue partout.

              Surtout, nommer des journalistes compétents sans étiquette politique.

              Dernière remarque : malgré ce qu’on peut dire de ces jeux, depuis sept jours, je n’ai plus entendu parler de l’existence même des hommes politiques. Un bonheur total !



            • Xenozoid Xenozoid 13 août 14:06

              @Layly Victor

              hah, le televore,qui vois des gauchistes partout,alors la lazly,tu me déçois,la télé étant tres subjective je me demande pourquoi tu t’abrutis avec,oui tu regardes car tu comprends le contraire,et il faut connaitre l’ennemi pour l’abattre.....
              la derniere fois j’ai regardé la téle c’était la série voyager,et la premiere fois c’etait la planete interdite,quelle aventure et j’aimais bien les dossier de l’écrans ...
              j’ai divorcé il y a 20 ans je pense...
              alors j’ais une autre idée, vire ta télé comme ça, tu eviteras les solfériniens de te bouffer le reste de cerveau encore disponnible que tu leur offre si bénévollement,et tu prépares le FTL.............

            • leypanou 12 août 14:34

              Je ne sais si, dans les autres pays, la télévision nationale présente le même spectacle affligeant de commentateurs sur ressorts : je regarde de temps en temps SkyNews et je peux dire qu’on n’a rien à leur envier.

              PS le drapeau états-unien a été enlevé des mains de la championne olympique états-unienne de judo qui voulait faire un tour d’honneur avec, c’est la première fois que je vois çà.


              • C'est Nabum C’est Nabum 12 août 16:50

                @leypanou

                Je me contente de ne plus regarder les guignols français et je m’abstiens de ce spectacle honteux et pourtant je suis sportif


              • tonimarus45 12 août 18:28

                @leypanou—par contre les etats unis ont fait decaler des epreuves pour qu’elles soient en phase avec la periode d’ecoute des americains ????? mais chutt pas grand monde a devoile cela et surtout pas nos merdias


              • charlie charlie 12 août 14:34

                Ok, mais dommage que votre article ne soit orienté que sous le seul angle du chauvinisme excité. 

                Il y a pire : l’incompétence.

                Voilà des journalistes - sportifs - qui étaient auparavant le fleuron de la qualité, souvent sportifs eux-mêmes, passionnés, informés…. Aujourd’hui, des badernes inamovibles, grassement payés, dont le savoir se limite à leurs fiches (rédigées par d’autres, sûrement des stagiaires bons à tout faire -mal), et leurs commentaires à des formules toutes faites rabâchées plusieurs fois par heure. 


                Plus le temps de bosser, de rester à jour. Aucune conscience professionnelle.

                Aucune analyse des situations techniques, rien que du remâché, de la bio des sportifs. Nuls et sans intérêt.

                Au moins, le Couderc chauvin avait la gnaque et le talent, et il savait s’entourer et se faire aimer.



                • C'est Nabum C’est Nabum 12 août 16:52

                  @charlie

                  L’incompétence est si ancienne que je ne reviens pas sur le sujet
                  J’ai traité le rôle des con-sultants fort bien nommés
                  J’ai déja traité de la langue employé par des journalistes souvent incultes qui ont choisi le sport en oubliant que jadis, c’était l’espace dédié aux grands écrivains

                  J’ai honte


                • Layly Victor Layly Victor 13 août 14:01

                  @charlie

                  C’est vrai qu’on remarque de nombreuses erreurs, ils sont souvent incapables de mémoriser un nom ou un chiffre.
                  Sur les techniques du sport, ils sont vides (croyez vous qu’un Zitrone, qu’un Couderc, qu’un Chapatte, avaient besoin de consultants ?)

                  Et aucun sens de la poésie. Souvenez vous de l’inspiration poétique de notre cher Couderc, quand il avait été viré de la télé : « les Anglais sont à droite de votre transistor ». La classe.

                • OMAR 12 août 17:06

                  Omar9

                  Bonjour Nabum

                  Bien que tout-à-fait d’accord avec le contenu de votre article, je tiens à m’insurger des propose tenus par Mr. Daniel Bilalian sur ses remarques très limites au sujet de l’esclavage ou des gymnastes japonaises  la cérémonie d’ouverture.

                  Ce « journaleux » ainsi que Mrs. Alexandre Boyon et Thomas Bouhail, ont fait preuve de propos racistes et d’ignorance crasse.
                  http://www.staragora.com/sport/jeux-olympiques/jo-de-rio-les-derapages-de-daniel-bilalian-choquent-les-telespectateurs-100097.html
                  Et malheureusement, ce n’est pas la 1ere fois que de tels énergumènes dérapent sur France Télévision.


                  • C'est Nabum C’est Nabum 12 août 18:18

                    @OMAR

                    Ils peuvent dire ce qu’ils veulent osus le coup de l’exaltation car ensuite ils ne sont jamais sanctionnés


                  • marmor 12 août 19:07

                    @C’est Nabum
                    Vous avez déjà vu des fonctionnaires sanctionnés ?


                  • C'est Nabum C’est Nabum 13 août 08:03

                    @marmor

                    Je ne pense pas qu’ils ont ce statut


                  • francesca2 francesca2 12 août 17:22

                     Je suis citoyen du Monde 


                     smiley smiley

                    vous y croyez vraiment ou c’est juste pour vous donner un ton ? 

                    • César Castique César Castique 12 août 17:42

                      @francesca2


                      Désolé, j’ai posté sans regarder ce qui avait été publié dans l’intervalle...


                      Mais du coup, on peut espérer que l’avalanche de réactions nous vaudra une réponse précise et détaillée.

                    • francesca2 francesca2 12 août 17:54

                      @César Castique


                      Nous sommes plusieurs a avoir réagi à cette phrase insensée, et heureusement !
                      Oui, souhaitons une réponse précise et détaillée à defaut d’être judicieuse...


                    • C'est Nabum C’est Nabum 12 août 18:18

                      @francesca2

                      Pas vous ?


                    • César Castique César Castique 12 août 17:35

                      «  Je suis citoyen du Monde... »

                       

                      Votre aveu tombe à pic. Je me pose un tas de questions à propos de ce statut.


                      Je me suis toujours demandé comment ça se passe pour eux quand ils se présentent à une vraie frontière ? S’ils se dégonflent en présentant quand même un passeport ? S’ils renoncent aux voyages hors de l’espace Schengen ? S’il existe une Internationale des Citoyens du Monde qui, n’importe où sur la planète, se reçoivent mutuellement à bras ouverts simplement en sonnant à la porte d’un « compatriote » inscrit dans l’annuaire ? Ou alors si c’est juste une posture, un genre qu’on affiche, sans portée pratique ? 


                      • francesca2 francesca2 12 août 18:04

                        @César Castique


                        Et si jamais il leur arrive un souci dans ce « monde » qu’ils considèrent - très unilatéralement- comme un « chez eux », que se passe-il ?
                         
                        Ils filent dare-dare vers l’ambassade française la plus proche, voilà ce qui se passe...

                      • C'est Nabum C’est Nabum 12 août 18:19

                        @César Castique

                        Les frontières sont la preuve que notre utopie n’est pas encore de ce monde


                      • César Castique César Castique 12 août 20:39

                        @francesca2


                        Pour la répondre précise et détaillée, éventuellement judicieuse, ce sera pour une autre fois, et avec un autre interlocuteur. Il faut se faire une raison...

                      • Layly Victor Layly Victor 13 août 14:13

                        @C’est Nabum

                        Les frontières sont la preuve de l’existence passée d’être humains qui ont souffert, lutté, versé leur sang, pour protéger leur famille, leur territoire, leurs pâturages, leur bétail, leurs forêts, leurs rivières. Elles sont le témoignage émouvant des sacrifices consentis par tous ces peuples pour leur liberté et le droit d’être eux mêmes.
                        La nation protège ses enfants en leur assurant un territoire où ils sont chez eux comme la maman ours protège ses petits en défendant un territoire.

                        Pour votre histoire de gouvernement mondial, relisez « 1984 », de Georges Oewell ou, plus proche de nous, « Globalia » de Jean-Christophe Ruffin.

                        En réalité, vous, les « citoyens du monde », vous détestez les peuples du monde.

                      • L'enfoiré L’enfoiré 12 août 18:42

                        Bonjour Nabum,


                         Vous aviez prévenu que vous auriez un article sur le sujet.
                         J’avais déjà donné mes commentaires (le dernier).
                         Faire du sport à ma mesure, avec le seul esprit de compétition avec moi-même, j’aime.
                         Le voir à la télé, c’est pas mon truc.
                         Je lisais un article dans notre gazette hebdo qui écrivait un article « Le sport, une drogue à la mode ».
                        que j’ai introduit en commentaire à la suite de mon article sur le sujet. smiley
                         
                          

                        • L'enfoiré L’enfoiré 12 août 18:46

                          Vous ne connaissez pas nos commentateurs sportifs.

                          Le meilleur sur lesquels les autres se sont greffés n’est plus.
                          Tous les Belges, sportifs ou non, s’en souviennent. 
                          Il y a encore quelque vieux de la vieille mais ils sont retraités.
                          Mais aujourd’hui, en général, le jeunisme a pris la relève. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès