Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Le retour de Tapie : sport ou opportunisme ?

Le retour de Tapie : sport ou opportunisme ?

Le 6 octobre dernier, Bernard TAPIE évoquait l’idée de revenir dans le football. Nous vous donnons lecture d’extraits de ses propos : « Ramener un deuxième grand club à Paris comme c’est le cas à Rome, Barcelone, Milan ou Londres, ça me brancherait », explique l’ancien patron de l’Olympique de Marseille, « j’ai cette idée depuis un moment ».

"Pour l’instant, c’est un rêve. Mais il faut que ce projet démarre la prochaine saison". "Quand on voit le nombre de personnes qui se sont mobilisées pour Paris 2012, il a un énorme potentiel d’énergie et de moyens financiers disponibles".

L’ancien homme d’affaires assure que le président de la Ligue de football professionnel Frédéric Thiriez "est fana" : "Plein de gens bandent pour ce projet". Et de citer Jacques Séguéla et Claude Bartolone. Par contre, Bernard Tapie n’envisage pas de devenir président de ce club, car "ce qui compte, c’est que ça débouche".

L’ancien président de l’OM rappelle que "le Stade de France n’est toujours pas occupé. Un parcours de bon niveau dans le Championnat de France peut amener des recettes colossales et donner des assises financières très importantes à un club qui serait ambitieux".

"Il faudrait partir d’un club qui soit dans l’une des trois premières divisions et, pourquoi pas, le fusionner avec un autre club comme le Red Star", avance-t-il. "Quand on a le nom et le lieu, ce n’est pas insurmontable". Levée de boucliers chez les supporters officiels du Red Star sur leur forum qui sont viscéralement attachés au club de leur coeur et qui comprennent mal le subit intérêt de ces gens.

Mais, c’est quoi, au juste, le Red Star ?

Créé par Jules Rimet en 1897 (la Coupe du Monde de football portera jusqu’en 1970, le nom de Coupe Jules Rimet) comme club sportif pluridisciplinaire, il a été la gloire d’une région jusqu’aux années 1970, bien avant que PSG n’existe.

Situé à Saint-Ouen dans son antre magique de la rue du Docteur BAUER, ce club peut se targuer d’un beau palmarès :

Coupe de France (1921, 1922, 1923, 1928 et 1942),
Coupe de la Ligue (1/2 finaliste 2000)
Champion de France D 2 (1939),
vice-Champion de France de D 2 (1974)

Curiosité  : peu de gens savent qu’un jeune entraîneur nommé Roger Lemerre y fit ses débuts en 1975, que Robert Herbin l’eut en charge en 1991. D’autres ont oublié que ce fut le club de Steve Marlett, membre de l’équipe de France.

Le club sera à la fin des années 1970 plongé dans une spirale d’ambition et d’incompétence des dirigeants, et disparaîtra dans les profondeurs du football amateur, dans l’indifférence générale.

Aujourd’hui, c’est quoi, le Red Star ? C’est un club qui évolue en CFA2, en tête de son groupe. Au delà d’un club sportif classique, c’est tout un groupe dédié à la formation et à l’action citoyenne, grâce notamment à des éducateurs.

Alors, allez-vous me dire, que vient faire Bernard Tapie dans cette affaire ?

Il est plus que probable que l’ancien président star de l’OM trouve le temps long, et qu’entre une représentation de théâtre et un épisode de commissaire Valence, l’envie de remettre les mains dans le pot de confitures est bien trop grande.

Il est certain que le monde du football et certains élus de la région verraient d’un bon œil l’homme qui a gagné la Ligue des champions réussir ce pari. Car, ne l’oublions pas, lorsque le stade de France a été  construit, il était prévu qu’une équipe y soit résidente. Dans le cas contraire, des pénalités financières étaient dues aux entreprises concessionnaires du stade.

Certes, Bernard Tapie a payé cher la dramatique et ridicule affaire OM-Valenciennes, mais est-ce une raison pour que les responsables du football et élus lui confient la charge de remodeler le paysage sportif du 93 ?

Je n’ose penser que Bernard Tapie ait trouvé un nouveau point de chute électoral en faisant miroiter à quelques responsables nationaux ou locaux que le Real Madrid ou la Juventus de Turin viendraient un jour affronter la future deuxième grande équipe de la région Île-de-France ?

Au fait, samedi 12 novembre, le Red Star a battu Évreux 3 à 0 au stade Bauer, quelqu’un peut-il me donner les noms des personnalités qui se trouvaient dans les tribunes ?

Red Star FC


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Demeyere julien (---.---.54.78) 8 février 2006 09:10

    Ou peut-on ecrire à Bernard Tapie ?


    • carmellemalpaso (---.---.116.72) 11 mai 2006 11:31

      Je suppose qu’on peut écrire à Bernard Tapie au Parti Radical de gauche...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires