Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Le sport de haut niveau dans le rouge

Le sport de haut niveau dans le rouge

Le cyclisme est le plus contrôlé des sports. Cependant on pense que c’est là où il y a le plus de tricheurs. On pourrait pourtant comprendre que les tricheurs n’aiment pas le cyclisme.

On dit que le cyclisme est rempli de tricheurs alors que lorsqu’on trouve des tricheurs cela veut dire qu’il y a des contrôles. Il faut pourtant savoir que dans tous les sports il n’existe pas d’organisme indépendant et correctement financé pour contrôler les athlètes. Ce sont les mêmes qui remettent les médailles et contrôlent les sportifs.

Lorsqu’un sportif est contrôlé positif à la testostérone ou à l’EPO il faut dire que le tricheur a déjà pris des masquants et se sent vierge de tout soupçon. Seulement il y a toujours eu des tricheurs et cela ne changera pas. Un test à l’EPO sera presque toujours négatif quand il sera prévenu 4 heures avant. Lorsqu’on indique qu’il ne doit pas y avoir de tricheurs on se leurre. On veut simplement dire qu’il ne faut pas de contrôles.

Quand je vois la musculature des nageurs de vitesse français je me dis qu’il est impossible d’avoir de telles musculatures sans être aidé par des hormones de croissance. Aussi les limites physiologiques humaines sont à chaque fois repoussées avec les records du monde. J’étais heureux quand je ne voyais aucun sportif français dépasser ce qui ne peut plus être atteint par un homme en bonne santé. Comment penser battre les records du monde des coureurs de vitesses américains alors qu’on a dit qu’ils avaient été aidés, ceci sans qu’ils aient été contrôlé positifs. Pour faire cela il faudra soit prendre des médicaments soit changer son code génétique. Aucune génétique humaine actuelle ne permettra d’atteindre les records du monde sportifs sans utiliser des médicaments.

Pour qu’un sportif de haut niveau gagne un championnat du monde il doit avoir ceux qui distribuent les médailles de son côté. Si l’entité qui distribue les médailles veut que son pays gagne il aidera par un quelconque moyen ses protégés à gagner. En plus ce sera cette même entité qui fera les contrôles. Comment se fait-il que des sportifs champions du monde dépassent rarement la soixantaine ? Cela peut paraître normal quand ils sont musclés mais c’est inapproprié quand ils le sont peu.

Actuellement des tests anti-dopages mettent du temps avant d’être mis en place car il faut rentabiliser les médicaments. Aussi un tricheur comme Floyd LANDIS bénéficera de complaisances médiatiques quand on aura prouvé qu’il a triché alors que certaines voix avaient déjà dit que ses performances étaient inhumaines.

Les américains gagnaient parce qu’ils avaient la culture du dopage. On voit des dopants distribués dans les supermarchés là-bas. J’étais heureux quand j’ai vu le premier échec de la NBA américaine. Cela voulait dire qu’il y avait plus de contrôles sanguins. Comment expliquer que les joueurs de la NBA furent moins spectaculaires à cet échec ?

Pourtant il existe une solution au dopage. Depuis 1998, il existe un test anti-médicament qui n’est pas utilisé dans le monde du sport. C’est un test sanguin rapide qui détecte en quelque sorte des effets secondaires. Une cellule indépendante l’a mis en place et testé. Elle est sous la responsabilité d’Antoine VAYER.C’est un test qui demande pour sa mise en place d’interdire tout type de médicament. On a donc refusé ce test parce que certains médicaments étaient autorisés.


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Fergus fergus 27 décembre 2008 12:58

    Article intéressant bien qu’insuffisamment développé, notamment sur le test de Vayer et les conditions dans lesquelles ce test pourrait être mis en place dans les compéttions.

    Pour ce qui est des nageurs français, je fais partie de ceux, comme l’auteur, qui sont effondrés par cette avalanche soudaine de titres et de records, sans compter l’exceptionnelle densité d’athlètes de très haut niveau dans une nation qui n’avait jamais, jusque là, particulièrement brillé en natation.

    Une nation qui, depuis des décennies, utilisait pourtant les mêmes techniques d’entraînement que les autres. Sans guère de résultat. Et voilà que la France dispose soudain d’une armada de conquérants digne de l’ex-RDA !!!

    De tout cela, je ne retiens qu’une chose : cette réflexion admirative et ingénue d’une brave dame d’Antibes (une antiboise pas forcément antibaise) interrogée par la télévision à propos de l’enfant du pays Alain Bernard : "Il a changé d’un seul coup". Quand on sait que le nageur multipliait les séances de musculation et les longueurs de bassin depuis de longues années sans résultat, cela laisse à penser, n’est-ce pas ?


    • Plus robert que Redford 27 décembre 2008 18:23

      Vous avez mille fois raison !

      A la grande époque des hormones dans les élevages bovins, j’ai connu quelqus maquignons particulièrement expérimentés, capables de te dire au coup d’oeil : "celle là elle a été shootée, celle la pas !"
      Pas besoin de coûteuse batterie de tests pour ces spécialistes, et , croyez-moi, leur fiabilité était (est toujours) particulièrement élevée...

      Alors, les super performances toutes soudaines des nageurs français, Ha, Ha, Ha !!!


    • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2008 18:39

      @L’auteur,

       Je n’aime pas le sport de compétition de "haute voltige". Je l’ai dit ailleurs. Par contre, dans le "cas où", l’abolission de tous médicaments, dont on ne connaît jamais totalement les effets secondaires, serait un bonne chose. Ce sont les homes que l’on teste dans le sport et pas leur retour à la santé. Ne pas être en forme, c’est possible, mais...


      • Theo 6 janvier 2009 15:11

        Il y a une mise en avant des nationalités qui me gène un peu dans l’article ("j’étais content quand les américains", etc.)


        • matthius matthius 6 janvier 2009 17:26

          Vous avez raison. Tout nouveau record du monde battu en sport signifie qu’une nation a mis de l’argent dans le dopage. Seulement des nations avaient incitées à avoir plus de dopage tandis que peu voulaient le contraire. La France a effectivement changée de camp. Elle veut le dopage au vu des directives du ministre des sports. Un article a été écrit à ce sujet. Avant notre pays était plus mitigé. Les Etats-Unis sont cependant les plus caricaturaux dans le dopage. Pour beaucoup d’entre eux vivre longtemps c’est avoir eu une vie morne et inutile.


        • Theo 7 janvier 2009 16:11

          Pourquoi dans ce cas écrire dans l’article "j’étais content lorsque xx avait perdu" ?

          Car d’après ce dernier commentaire, la défaite signifierait de facto un moindre dopage et donc pourquoi se réjouir de voir le moins dopé perdre ?

          Le sport est de façon générale une "incitation à la haine entre le peuple" (cf. l’article sur la Marseillaise sifflée), je pense qu’il est dangereux d’associer une nation en particulier avec le dopage.
           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès