• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Le Top des buteurs de la Ligue 1

Le Top des buteurs de la Ligue 1

C’est bien connu : point de grande équipe sans grand buteur ! La saison de Ligue 1 qui vient tout juste de s’achever l’a encore confirmé de façon magistrale avec un quintette des meilleurs buteurs des équipes de tête aux cinq premières places des top-scoreurs de l’exercice 2016-17.

Au terme d’une saison spectaculaire et extrêmement prolifique, la Ligue 1 version 2016-2017 a frôlé cette année la barre symbolique des mille buts avec 991 pions plantés sur toute la saison. Un record qu’elle doit en grande partie à son « BIG 5 » de canonniers.

Pari de Jean-Pierre Rivière et de Lucien Favre, c’est après deux saisons ratées à Liverpool et au Milan que l’OGCN engage le sulfureux attaquant italien lors de l’ultime journée du mercato estival. Attraction de l’été, Balotelli va vite effacer les doutes sur sa capacité à se relancer. Au centre de toutes les attentions, il signe des débuts étincelants. Auteur d’un doublé à l’occasion du derby de PACA face aux rivaux marseillais, le néo-Niçois inscrit en un match autant de buts que lors de ses deux précédentes saisons réunies. Dans la foulée, il plante un nouveau doublé lors du derby azuréen face à Monaco, infligeant par la même leur plus grosse défaite de la saison aux hommes de la Principauté (4-0). Ce succès permet à Nice de prendre la tête de la L1, avant d’être même sacrés champions d’automne pour la première fois depuis quarante ans ! Pour son dernier match à l’Allianz Riviera, « Super Mario » mettra les siens sur la voie de la gagne contre Paris, une victoire synonyme de podium en L1 pour les Aiglons. Pari réussi !

Fin juillet, Bafé signe à Marseille pour un prêt d'une saison sans option d'achat. Titulaire dès la première journée contre Toulouse, « La Panthère » marque son premier but sous le maillot phocéen lors de la troisième journée de championnat contre Lorient. Fin janvier 2017, dans un Vélodrome qui scande son nom, l’ancien buteur des Bleus (3 buts en 12 sélections) inscrit le deuxième triplé de sa carrière, son premier avec l'OM à l’occasion d’une victoire fleuve (5-1) face aux voisins montpelliérains. Toujours régulier en L1, comme en atteste sa dizaine de but par saison entre 2006 et 2014, Gomis réalise sur La Cannebière la meilleure saison de sa carrière dans l’élite du football tricolore avec une vingtaine de pions au compteur en une trentaine de matchs. Elément indispensable de Rudy Garcia cette année, la question est maintenant de savoir si l’attaquant franco-sénégalais va s’inscrire dans la durée du nouveau projet McCourt ou bien succomber à nouveau au chant des sirènes du mercato…

De retour en grande forme sur le Rocher au terme de la saison 2015-2016, Falcao a retrouvé cette année le niveau qui était le sien lors des ses passages ultra-prolifiques à Porto et à l’Atletico entre 2009 et 2013. Auteur d’un départ-canon, Radamel réalise, de fait, d’excellentes performances avec seize buts et trois passes décisives, dont quatre doublés et un triplé contre les Girondins de Bordeaux, lors de la première moitie de saison. Avec la complicité de Bernardo Silva ou encore de la pépite Kylian Mbappé, le Colombien contribue fortement à la très bonne saison monégasque à l'échelle nationale, mais aussi européenne (demi-finale de la Ligue des Champions). Décisif en fin d’exercice via plusieurs buts salvateurs dont un splendide coup-franc, le « pistolero » de Santa Marta est sacré champion de France avec l'AS Monaco à l'issue d'une saison aussi exceptionnelle sur le plan collectif qu’individuel : 30 buts en 40 rencontres cette saison dont 21 en championnat et 7 en Ligue des Champions.

Lui aussi parti en trombe par le biais d’un « hat-trick » dès la première journée contre Nancy, puis un doublé contre Caen, Lacazette enchaîne via un nouveau but face à Dijon avant de se blesser au genou. De nouveau blessé contre Bordeaux, « La gâchette » inscrit son 100but sous le maillot des Gones (sur pénalty, comme Juninho), puis son 101e but dans la foulée contre le Téfécé, devenant ainsi par là-même, le 4e meilleur buteur de l'histoire du club de la capitale des Gaules. Auteur de 15 pions à la mi-saison, il inscrira également son 20e but d’une sublime reprise de volée sur une action à une touche de balle menée par Morel. Avec vingt buts inscrits en championnat pour la troisième année consécutive, Alex est le premier français depuis Jean-Pierre Papin en 1992 et le premier joueur depuis Pauleta à se montrer aussi régulier en L1. Annoncé partant, le buteur rhodanien signe ses 99e et 100e buts en Ligue 1, sous un tonnerre d’applaudissements, lors de son dernier match avec son club formateur.

Après avoir dépassé les 55 réalisations de George Weah sous le maillot parisien l’année passée, Cavani est replacé dans l'axe suite au départ d’Ibrahimovic. Dans sa position fétiche, ses performances seront pourtant d’abord mitigées. On se souvient notamment de ses prestations médiocres contre le FC Metz ou contre Arsenal en Ligue des champions à la fin de l’été. A la mi-septembre, il lance enfin sa saison via son premier quadruplé avec le PSG, lors d'une victoire 6-0 à Caen. Des lors hyper-régulier, l’Uruguayen signe, avec 35 buts en 36 rencontres de championnat pour un total de 49 buts en 50 matchs disputées sur toute la saison, l’exercice le plus prolifique de sa carrière. Devenu, en cours d’année, le second meilleur buteur de l'histoire du club « Edy » a par ailleurs prolongé son contrat avec le club de la capitale. Désormais lié au PSG jusqu’en 2020, il devrait sans doute dépasser Zlatan la saison prochaine et devenir ainsi le meilleur buteur de l’histoire du Paris Saint-Germain.

Lionel Ladenburger

Retrouvez tous mes articles sur :

http://yourzone.beinsports.fr/author/guga57/

http://www.austade.fr/author/lionel-ladenburger/


Moyenne des avis sur cet article :  2.17/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Leonard Leonard 30 mai 11:27

    1 Cavani est content c’est bientot les vendanges... pour un des plus gros vendangeurs de tout les temps... il a bien repris la place du Vandangeur Zlatan !


    2 Penaldette ? 37 but... 11 penalties sur l’exercice toutes compétitions confondues... la blague... attention Lyon à la balle, il rentre dans la surface et : penalty !

    3 Falcao a 4 buts d’avances sur Mbappé... dont 5 penalties et 0 pour Mbappé (toutes compétitions confondues)

    4 La panthère vu les chèvres à côté heureusement qu’elle marque et Thauvin est beaucoup plus intéressant dans le jeu... il fait des passes aussi...

    5 Super Mario est nulle... il ne sera jamais ballon d’or... il a encore un comportement d’enfant

    Bref peut être serait-il judicieux de prendre le classement buteur toutes compétitions confondues ?
    Parce que marquer une but à Buffon c’est pas marquer un but à Lorient... non ?

    Enfin bref tout ça pour dire que tu as du courage de te taper la ligue 1... comment tu fais ?






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès