Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Les Bulls en difficulté, les Celtics s’imposent en prolongation, et (...)

Les Bulls en difficulté, les Celtics s’imposent en prolongation, et les Nuggets se donnent de l’espoir !

Sixers_Bulls : (2-1) 

"Un seul être vous manque"... et une ville pleure sur son sort. Et en plus la malchance s'acharne sur les Bulls, alors qu'ils mènent tranquillement, Joakim Noah en contre élimine un défenseur, mais sa cheville se tord quand son appui s'effectue sur le pied de son adversaire. Il réussit ses lancers francs, reste en en jeu pour une action, mais la douleur est trop forte, il doit sortir. C'est le tournant du match et peut être de la série.

Sans Rose, Chicago a perdu son maître à jouer, sans Noah, Chicago perd le taulier de sa défense et son meilleur rebondeur. Avec en plus, un Deng fantômatique (5pts) et un Hamilton maladroit (4/15) les Bulls ne pouvaient espèraient grand chose, qui plus est à l'extérieur. Seul Boozer leur a permis de ne pas couler avec 18 pts (9/17).

Logiquement, les Sixers opportunistes prennent l'avantage dans le 4ème quart temps et ne le lâche plus pour finalement s'imposer 79-74 dans un vrai match de playoffs, très défensif.

Turner et Holyday ont encore fait soufrir la défense du leader de la conférence Est avec 16pts et 17pts chacun, mais Hawes a cette fois également participé à la fête avec 21pts finissant meilleur marqueur de son équipe. 

La qualification des Bulls est maintenant sérieusement compromis ; , la gravité de la blessure de Noah sera déterminante, mais au vu des images, il semble difficile d'envisager la présence du pivot français pour le prochain match.

Avant sa blessure Joakim Noah réalisait un match plein avec 12 pts et 7 rebonds. 

Celtics-Hawks : (2-1)

Les Celtics avaient pour mission dans leur antre du TD Garden de conserver l'avantage du terrain, pris lors du match 2 malgré les absences combinées de Rondo et Allen. Mission accomplie dans la difficulté en prolongation pour les hommes de Doc Rivers. 2 dernières minute de folie permettent à Atlanta d'accrocher la prolongation en infligeant un 8-0 aux Celtics pour égaliser à 80 partout. Paul Pierce manque ensuite de peu le shoot de la gagne dans les dernières secondes. Mais durant les prolongations les Celtics creusent rapidement l'écart sous l'impulsion de Rondo, Pierce et Garnett pour finalement s'imposé 90-84.

Pierce finit meilleur marqueur de son équipe avec 21pts mais la performance du soir est à mettre à l'actif du meneur de Bolton Rajon Rondo qui a compilé 17 points, 14 rebonds, 12 passes réalisant ainsi le 7ème triple double de sa carrière en playoffs. Il devient ainsi le deuxième joueur en activité, à égalité avec Lebron James (Kidd restant loin devant avec 11 triples doubles en playoffs). Ray Allen a quand lui signé un bon retour en sortie de banc avec 13 points malgré un inhabituel 0-4 pour lui à 3pts. Côté français Mike Pietrus en 25 minutes a inscrit 6 pts et a eu une grosse activité défensive.

Chez les Hawks, gros match de Joe Johnson qui finit meilleur marqueur du match avec 29pts. Jeff Teague s'est lui aussi montré à son avantage avec 23 points.

Le prochain match au TD Garden s'annonce crucial pour les Hawks.

Nuggets-Lakers : (1-2)

Devant son public, Denver a donné le tournis à des Lakers pris à froid dans le premier quart temps. Les Nuggets prennent rapidement 24 points d'avance sous l'impulsion notamment leur meneur Ty Lawson. Les 16 points de retards que comptent les coéquipiers de Kobe Bryant à la pause (55-39) ne seront jamais comblés, Denver gérant parfaitement son avance malgré un léger come back dans le 3ème quart des Lakers mais largement insuffisant.

Ty Lawson finit meilleur marqueur du match avec 25 points, bien aidé par Javale McGee en sortie de banc avec un double double solide (16 points, 15 rebonds). Côté Los Angeles, Kobe finit avec 23pts mais à seulment 7/23.

La prochaine confrontation sera d'une importance majeure pour les Lakers, s'ils ne veulent pas voir surgir le spectre d'une élimination précoce.

ROUGET Clément


Moyenne des avis sur cet article :  1.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • ROUGET 7 mai 2012 20:56

    Si vous n’aimez pas et vous en avez parfaitement le droit, expliquez moi pourquoi svp :)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ROUGET


Voir ses articles







Palmarès