Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Les rugbymen du XV de France s’engagent...

Les rugbymen du XV de France s’engagent...

... pour lutter contre l’exclusion des séropositifs.

La campagne "Si j’étaisséropositif" a connu un énorme succès notamment sur le net. Plusieurs centaines de blogueurs ont repris le principe et l’ont décliné avec leurs propres photos et textes. Face à cet engouement du public, l’association AIDeS a décidé de développer le concept en permettant à chaque citoyen d’exprimer sa solidarité envers les personnes séropositives ou ses questionnements face à la place des malades dans la société actuelle.

Ainsi sur le mini-site www.sijetaisseropositif.com, chaque internaute qui le souhaite peut envoyer sa photo et transmettre son message afin de réaliser une galerie de visuels.

On peut retrouvez également sur le site l’ensemble des déclinaisons de lacampagne : personnalités, candidats à la présidentielles de 2007, rugbymen du XV de France...

Frédéric Michalak demande ainsi ‘Est-ce qu’on me traînerait dans la boue si j’étais séropositif ?’, Yannick Nyanga ‘ Est-ce que je me ferais plaquer si j’étais séropositif ?’ et Thierry Dusautoir ‘Est-ce que je serais mis sur la touche si j’étais séropositif ?’. Ensemble, ils nous interrogent : ‘Est-ce qu’on serait dans le XV de France si on était séropositif ?’.

La campagne se ponctue toujours par la signature qui porte l’objectif affirmé de l’ensemble de cette campagne depuis son lancement  : C’est le sida qu’il faut exclure, pas les séropositifs.

Réussir à faire disparaître tout ou partie des préjugés qui perdurent depuis plus de vingt ans malgré la meilleure connaissance de la maladie serait en effet une très belle victoire.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Manuel Atreide Manuel Atreide 10 octobre 2007 21:50

    @l’auteur ...

    Merci pour ce court papier. Merci de nous rappeler que ces campagnes existent.

    Je suis quand même triste de voir que, après 20 ou 25 ans d’épidémie du SIDA, avec le prix que nous payons collectivement, socialement, moralement, nous en sommes encore à parler du regard sur les séropositifs.

    Oui, c’est le SIDA qu’il faut exclure. Non, les séropositifs n’ont rien de maléfique.ils ne sont pas de dangereux criminels. Le SIDA est un virus, pas une tare.

    Les choses évoluent peu. Les pouvoirs publics se désinteressent de cette maladie pourtant mortelle. C’est pas dans l’air du temps le SIDA. Pas assez parlant pour le peuple de droite, peut-être. Comme j’espère me tromper !!!

    Alors, dans ces temps de disette, tout est bon à prendre. Merci « les petits » pour votre aide. Merci de rappeler que derrière les athlètes de très haut niveau, derrière les corps et les gueules de rève sur les calendriers, il y a des citoyens concernés et impliqués. Pour ça aussi, je vous aime.

    Manuel allons-zenfants-samedi Atréide

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

gcatusse


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès