Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Lille Métropole succombe à la folie du football

Lille Métropole succombe à la folie du football

Le torchon brûlait depuis bientôt deux ans entre élus lillois et dirigeants du LOSC. Le club aura son grand stade mais situé à cheval sur les communes de Villeneuve-d’Ascq et de Lezennes, dans la banlieue de Lille, et pas avant 2010. Le projet monté sous forme de partenariat privé/public avoisinera les 200 millions d’euros.

En terres lilloises, le football est une tradition. Le LOSC Lille Métropole, club historique fondé en 1944, mais issu d’un club créé en 1902, est une institution. Après les heures de gloire des années 1950, il connaît un passage à vide qui le mène à une relégation en deuxième division à l’issue de la saison 1996-1997. A ce moment-là, la Mairie pousse pour une privatisation du club. Cette modification substantielle et l’apport de capitaux importants génèrent des résultats inattendus, comme la première qualification européenne.

Cependant, pour faire du business, il faut certes une équipe qui gagne mais aussi un stade moderne doté d’une capacité importante. Sous le prétexte du non-respect d’un accord sur la livraison d’un grand stade en 2002, les deux premiers co-présidents, Luc Dayan et Francis Graille, démissionnent, suivis de l’entraîneur Vahid Halilhodzic. Un nouveau duo entre en scène : Michel Seydoux, président et Claude Puel, entraîneur.

Michel Seydoux, actionnaire majoritaire du club, renforce la politique de formation et essaie en vain de rallier des investisseurs privés pour réaliser un grand stade de 60 000 places. Il accepte finalement le projet de la Mairie d’un stade de 33 000 places à l’emplacement de Grimonprez-Jooris, à livrer selon l’accord au 31 décembre 2004 au plus tard. Mais ce projet de rénovation est enterré par le Conseil d’Etat en décembre 2005, compte tenu de sa proximité -à quelques mètres à peine- de la citadelle Vauban reconnue monument historique, contraignant Lille à jouer au stadium Lille-Métropole de Villeneuve-d’Ascq.

En septembre, excédé par les lenteurs du dossier, le LOSC s’offre une campagne publicitaire pour dénoncer la situation quand, dans le même temps, les supporteurs multiplient les actions de protestation. Afin de calmer les tensions, une commission Grand stade, composée notamment d’élus, de dirigeants du LOSC et d’un représentant des supporters, est mise en place en novembre 2005 dans le but d’examiner les sites envisageables.

L’épilogue de cette saga qui aura déchaîné les passions s’écrit le 17 mars, par le vote de la Communauté urbaine de Lille Métropole en faveur de la réalisation d’un stade de 40 à 50 000 places sur un site de 27 hectares appartenant à la communauté, à cheval sur Villeneuve d’Ascq et Lezennes. Le coût, avec les aménagements, devrait tendre vers les 200 millions, soit trois fois plus que celui envisagé pour la rénovation de Grimonprez-Jooris et ses 33 000 places, qualifiée en son temps de "solution la plus rapide et la moins coûteuse", selon Martine Aubry et Pierre Mauroy, président (PS) de la communauté urbaine.

Le délai de réalisation jugé raisonnable est estimé à 4 ans. Un caractère raisonnable que ne ressentiront peut être pas les contribuables d’une région en crise qui va consacrer plus d’un milliard de francs à la réalisation d’un équipement affecté à une société privée non philanthropique.


Moyenne des avis sur cet article :  3.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • tonio (---.---.15.77) 23 mars 2006 11:40

    Je n’ai pas d’avis sur la question, qui ne me concerne pas.

    Cependant, désigner les 200 millions d’euros par « plus d’un milliard de francs » relève d’une manie typique de ceux qui veulent exagérer des sommes d’argent. Pourquoi ne pas exprimer l’investissement prévu en anciens francs, tant qu’on y est ?


    • Henry Moreigne Henry Moreigne 23 mars 2006 11:52

      Pourquoi pas ! Qu’on le veuille ou non le passage à l’€ à modifié notre perception du coût réel. On vous aurait annoncè il y a quelques années le café au bar à 8 F vous auriez hurlé à 1.20 € ça passe tout seul...


      • Ludovic Charpentier (---.---.68.100) 23 mars 2006 12:15

        Je ne veux pas être mesquin mais un Clermontois est-il bien placé pour juger de la situation Lilloise ????

        Le même problème existe à Grenoble actuellement, et on peut douter d’un investissement sportif conséquent pour une équipe qui joue le milieu de tableau en Ligue 2 (même si il faut se méfier du cas d’Istres, promu surprise qui a dû attendre un nouveau stade finalement livré... quelques journées avant sa relégation). Mais l’investissement dans un stade de 40,000 places dans une région férue de football (Lens joue tout le temps à guichets fermés, mais Valenciennes, Calais, Boulogne sont des clubs ayant de nombreux fervents supporters bien qu’évoluant dans des divisions inférieures...), pour un club régulièrement qualoifié en coupe d’Europe, ne me paraît pas du tout être un gâchis... même si il vaudrait mieux, comme le soulignait Jean-François Lamouir, que des clubs régis par des investisseurs privés aient leur propre stade, comme en Angleterre ou en Allemagne, ce n’est pas logique que les contribuables paient à chaque fois pour des équipements privés...


      • Bill (---.---.156.18) 24 mars 2006 16:07

        Bonjour,

        Je souhaite réagir pour affirmer que j’approuve la construction de ce grand stade et voici mes arguments :
        - Tout d’abord, il s’agit d’un partenariat public privé... Autrement dit, les 200 millions d’euros seront partagés entre financements publics et privés.
        - Je ne trouve pas plus idiot d’utiliser l’argent publique pour construire un grand stade que pour construire des théatres, des opéras, des portes avion nucléaires, etc...
        - Ce n’est pas une dépense mais un investissement : un plus grand stade, cela implique plus de revenus pour le club de football de Lille (donc plus d’impots et taxes) et plus d’activité (donc plus d’emplois).
        - Un grand et beau stade donnerait une meilleure image nationale et internationale de Lille, et favoriserait, très indirectement certes, l’activité touristique de la zone. Je m’explique : Un jeune Anglais voit le match Lille - Manchester se jouer dans un petit stade vétuste et champètre pensera sans doute inconsciemment que Lille n’est qu’une petite « bourgade » du Nord de la France. Cela ne lui donnera pas forcément envie de s’y arrêter lors d’un voyage faisant escale dans cette « bourgade ». L’image est très caricaturale... mais il me paraît évident que vu la médiatisation internationale du football, l’image d’un stade véhicule celle de son club mais aussi de sa région au niveau international. Qui ne sait pas que madrid et Barcelone sont les 2 villes les plus importantes d’Espagne ? Les clubs de football et les stades de ces villes jouent un rôle actif dans cette notoriété. Au niveau Européen, je pense que de nombreuses personnes ne situeraient pas Lille au 4èm rang des villes les plus importantes de France... Certes, dans l’absolu, ce n’est pas « important », mais de façon très concrète, cela a forcément un impact sur l’activité touristique et économique, donc sur les emplois et les recettes fiscales.

        Voilà pour mon point de vue.

        A bientôt


        • bod denard 81 (---.---.193.148) 25 mars 2006 09:50

          bravo il faut de la place aux jeunes pour qu’ils puissent s’exprimer,les malheureux quand ils recoivent leurs copains de paris ou ailleurs. 200millions d’euros, ce n’est pas grand chose, la preuve notre ministre est tout comptant ,seulement 11 milliards de deficit pour la secu cette année.

          allez, haut les coeurs, les elus qui votent les loies seront morts lorsqu’il faudra passer a la caisse.Vive la france, ses hommes politiques, les 81% qui votent chirac.....


          • wintreg (---.---.246.143) 25 mars 2006 17:53

            les 81% qui votent chirac..... hum !hum ! ça c’est petit et naz (on avait pas trop le chois et toi si t’a pas voter pour chirac !t’a voter pour qui ! Ahhhh oui l’autre... )

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès