Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Ma gazette sportive, d’Espagne et d’ailleurs - semaine (...)

Ma gazette sportive, d’Espagne et d’ailleurs - semaine 18

Raúl Tamudo - le Real de Madrid - Albert Costa - Zlatan Ibrahimovic - Sergio Agüero - la Coupe du monde - Samuel Eto’o - Osasuna - Bernd Schuster


Mardi 25/04

---La stat’ qui tue

Raúl Tamudo, capitaine de l’Español de Barcelone, n’est pas seulement le joueur emblématique, le buteur et l’âme de son équipe, il en est aussi le tireur de pénalties. Et c’est à ce titre qu’il s’est fait remarquer, il y a deux week-end, en s’offrant le luxe d’en rater 2 dans le même match.
Anecdotique, me direz-vous, après la victoire de l’Español 2-0. Sauf qu’il en est maintenant à 1 réussi sur 5 tentés cette saison !
Faudrait p’têt’ penser à changer un truc, là.

Mercredi 26/04

---Pépin Le bref.

Fernando Martin n’est plus le président du Real de Madrid.
Après une bonne semaine à prendre les membres de la "junta" (en gros le conseil d’administration du club) pour des faibles, en claironnant notamment que l’on parlait beaucoup de sa destitution dans son dos, mais que face à face tout le monde allait lui manger dans la main, Fernando se prend une râclée digne du Moyen Âge du foot : 15 - 1.
15 voix en faveur de sa destitution, et l’organisation de nouvelles élections présidentielles l’été prochain.
Fair-play et lucide, Fernando "El breve" ("le bref", après 58 jours de présidence, vous comprenez pourquoi) annonce à la sortie de la réunion qu’il a démissionné pour mieux pouvoir se présenter aux futures élections.
Après s’être mis presque tout le monde à dos en 58 jours, il va falloir qu’il cherche bien pour se trouver des amis.

---Un somnifère nous quitte

En marge de l’affaire des gélules minceur de la pharmacie du 17e à Paris, un somnifère espagnol vient d’être retiré du marché : Albert Costa (vainqueur de Roland Garros en 2002) a pris sa retraite de joueur de tennis après son élimination lors du tournoi de Barcelone.
Aaaah, Albert Costa, que de souvenirs... Tant de siestes printanières passées dans le canap’ avec un bon match de tennis sur terre battue à la télé. Vivement Roland Garros, j’suis un peu insomniaque en ce moment, moi.

Jeudi 28/04

---Boxe

Après avoir "poiré" Zébina, lui provocant le net noircissement d’un oeil, Zlatan Ibrahimovic est décidément en froid avec les Français.
Contexte : petit match à l’entraînement, Viera ne lui fait pas la passe, Zlatan lui balance une volée de bois vert avec gestes à l’appui. Viera, tel l’aigle, fond alors sur sa proie et n’est arrêté qu’au dernier moment par l’entraîneur Fabio Capello.
Dommage. "A ma droite, Zlatan "Big Head" Ibrahimovic, 1m 92, 84kg ! Et à ma gauche, Patrick "The Octopus" Viera, 1m 91, 83kg !
Ca aurait de la gueule, en lourd-léger.
Et puis, il va bien falloir trouver quelqu’un pour le calmer au Zlatan, il ne lui manque que ça pour devenir un très grand joueur.

Vendredi 29/04

---Le nouveau Pibe ?

Est-ce la nouvelle bombe argentine ? Sergio Agüero, 18 ans, 1m 72, attaquant du club d’Independiente, débarque à l’Atletico de Madrid pour 23 millions d’euros !
Personnellement, je n’en avais jamais entendu parler. En tout cas, 23 millions d’euros pour un p’tit gars de 18 ans, on n’arrête pas le progrès.

Samedi 30/04

---Voilà, voilà qu’ça recommence...

Aïe aïe aïe, gros coup dur pour l’Angleterre avec la blessure de Wayne Rooney pour 6 semaines à ... 6 semaines du début du Mondial (c’est bien, ça tombe pile).
Prions, frères et soeurs, pour qu’il n’y ait pas d’autres blessés parmi les meilleurs joueurs du monde dans les semaines qui viennent. Déjà qu’ils vont tous être un peu sur les rotules, si en plus il y en a qui ne sont pas là, ça nous promet un remake de l’extraordinaire Coupe du monde 2002.

Dimanche 31/04

---Eto’o tremble

L’histoire va-t-elle se répéter ? Samuel Eto’o, autoproclamé meilleur joueur du monde, va-t-il être devancé au finish pour le titre de pichichi (meilleur buteur du championnat espagnol) ?
L’an dernier, alors que Samuel comptait 3 buts d’avance à trois journées de la fin, Diego Forlan avait fini la saison en trombe et claqué 5 pions lors des 3 derniers matchs. Pendant ce temps-là, Sam vendangeait tout ce qui se présentait (pénalty compris) et se faisait passer sur le fil.
Cette année, c’est David Villa, qui après un hat-trick la semaine dernière, vient encore de faire trembler les filets ce week-end et revient à 1 but de Samuel, à 3 journées du terme. Un Samuel plus fébrile que jamais, qui a loupé un pénalty (encore...) et 2 énormes occasions.
Le vent du boulet souffle sur la nuque du lion.

---Cuisine basque

L’un des matchs les plus chauds de l’année : le déplacement du Real de la capitâââle chez les Basques de l’Osasuna Pampelune. Le Real l’emporte 1-0 après avoir mis les "coroñes" sur la table.
A noter qu’entre autres objets, une huilière (? je sais pas si ça se dit en français, c’est une sorte de cafetière en métal, sauf que c’est de l’huile que l’on met dedans) a été balancée sur la pelouse par les supporters basques. Serait-ce pour signifier au Real que la machine n’est pas très bien huilée ces temps-ci ?
Hé hé hé ! Elle est facile.

Lundi 1/05

---Quel entraîneur pour le Real ?

Si les spéculations vont bon train pour savoir qui sera l’entraîneur du Real Madrid la saison prochaine, les principaux candidats se retirent de la danse les uns après les autres.
Après Capello, Wenger, Mourinho, Benitez, c’est maintenant le grand favori Ancelotti qui certifie : "Il n’y a aucune chance que j’aille au Real de Madrid, point final.". Aïe ! Même s’il ne faut pas se fier aux déclarations d’avant transferts, ça semble quand même définitif.
Du coup, les suivants sur la liste, tels Eriksson (équipe d’Angleterre) et Lippi (équipe d’Italie), tous les deux libres après la Coupe du monde, voient leur cote monter.
Mais personnellement, je mettrais bien une pièce sur Bernd Schuster.
Actuellement entraîneur de Getafe (banlieue madrilène), il réalise une bonne saison en Liga avec ce petit club. Et s’il n’a plus sa belle moustache blonde, il a toujours sa grande gueule et son charisme. Ancien grand joueur (du Real en autres), entraîneur en pleine ascension, il ressemble beaucoup au profil de Rijkaard avant que celui-ci ne prenne en main le Barça.
Et comme du côté de la maison blanche, on lorgne de plus en plus vers l’exemplhum-hum (faut pas l’dire trop fort) catalan pour relancer la machine...

PS : Ah si, au fait, avant de vous quitter, il y a un type qui a annoncé sa retraite la semaine dernière. Mais bon, comme il n’est pas super connu, j’n’ai pas voulu vous embêter avec ça. Juste une petite phrase d’un internaute espagnol anonyme :
"Si Dieu était footballeur, il serait Maradona. Mais si Dieu aimait le football, il irait voir jouer Zidane."


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Cécile R. (---.---.163.154) 5 mai 2006 21:04

    Citation brésilienne (d’un certain R. Carlos...) : « Zidane n’est pas le Dieu du football... Zidane EST le football »... Ca se passe de commentaire : SUERTE MAESTRO !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Beltran


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès