Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Mesut Özil, le champion du Monde qui pense aux enfants du Brésil

Mesut Özil, le champion du Monde qui pense aux enfants du Brésil

Il est de bon ton de s’en prendre au monde du football. Il suffit de se rendre sur les réseaux sociaux pour voir de quels noms d’oiseaux sont affublés les footballeurs et leurs supporters.

Friqués incultes pour les premiers, alcooliques décérébrés pour les seconds. Sans parler du sempiternel cliché sur l’abrutissement de masse, comme si de regarder un match de football empêchait de voir ce qui se passe autour de nous.

Mais passons, car si on trouve toujours des cas pour valider les thèses défendus par ceux qui détestent le ballon rond, il y a que ce soit parmi les footballeurs ou les supporters, des êtres ouverts sur autre chose que le rectangle vert.

Le dernier exemple en date vient du champion du Monde allemand Mesut Özil. Alors qu’une rumeur disait qu’il avait versé de l’argent aux familles de la bande de Gaza, l’agent du joueur a vite démenti : "Cette information stipulant que Mesut a donné de l’argent à la bande de Gaza n’est pas vraie, a-t-il sobrement expliqué avant toutefois de laisser une porte ouverte. Peut-être le fera-t-il dans l’avenir, qui sait ?" .

Par contre, il a décidé d’utiliser sa prime de 300.000 euros afin de financer l’opération de 23 enfants malades au Brésil.

Le milieu de terrain d’Arsenal en agissant ainsi répond de la plus belle des manières aux propos du Ministre allemand de l’Intérieur Thomas de Maizière, qui se plaignait que certains joueurs ne chantent pas l’hymne national.

Le meneur de jeu d’origine turc avait répondu qu’il ne chantait pas parce qu’il se concentrait sur le match et récitait intérieurement une prière.

En faisant don de sa prime à ces jeunes, Ozil démontre à ces politiques toujours avides de la petite phrase démagogique, qu’il ne vient pas en sélection pour l’argent mais pour l’honneur du maillot et gagner des titres. C’est tout ce qu’on demande à un footballeur international.

Et puis j’aimerai qu’on m’explique une fois pour toutes en quoi le fait de chanter l’hymne de son pays rend plus patriote ?

Il faut avoir une idée peu élevée du patriotisme pour s’arrêter sur un aussi petit détail.

Mais revenons au sujet qui nous intéresse.

Avant le Mondial, le joueur d’Arsenal avait déjà annoncé son intention de payer pour onze enfants. Mais comme la victoire n’a pas été obtenue seulement à onze joueurs mais à 23, il a augmenté le nombre de bénéficiaires.

Il explique sur sa page Facebook que "C’est ma manière personnelle de remercier les Brésiliens de leur hospitalité."

Avoir la classe ça ne s'invente pas, sur et hors du terrain.


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 18 juillet 2014 09:16

    Bonjour, Fatizo.

    Comparé aux sommes que gagnent ces joueurs dans les grands championnats et en vente de produits dérivés, il va de soi que le don d’une telle somme ne risque pas de les mettre sur la paille.

    Mais Ozil mérite incontestablement d’être félicité pour l’avoir fait, au lieu de s’acheter un nouveau bolide Porsche ou Ferrari comme certains décérébrés, totalement insensibles aux galères des populations, qui en possèdent déjà plusieurs. 

    En réalité, ce sont tous les joueurs de haut-niveau ayant participé à ce Mondial qui devraient faire don de leur prime à une cause humanitaire. Le football, et eux-mêmes, se grandiraient à généraliser cette pratique à l’issue des grandes compétitions. 


    • fatizo fatizo 21 juillet 2014 09:39

      Bonjour Fergus,

      En effet , jouer pour la sélection nationale devrait être un honneur qui se suffit à lui-même . Ces joueurs devraient laisser toutes leurs primes à des associations .

    • Fergus Fergus 18 juillet 2014 09:19

      Et pour ce qui est des hymnes, il faut arrêter de raconter n’importe quoi : on peut être patriote et ne jamais chanter La Marseillaise, et a contrario avoir une mentalité de mercenaire et ne la chanter que pour des raisons de marketing d’image.


      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 18 juillet 2014 10:05

        Bonjour Fergus

        Je te propose un éclairage complémentaire à propos de l’ hymne.Je te remets un commentaire que j’ avais déjà fait à Fatizo

        Je ne sais pas comment Ozil fait pour ne pas chanter l’ hymne allemand( vu que moi je le chante par plaisir derrière mon poste en n’ étant pas spécialement teuton) mais c’ est son droit évidemment.Je ne le sens pas en prière à ce moment...je le sens gêné par la caméra qui insiste lourdement sur lui...il se sait observé par cette caméra qui l’ épie et il sait que son silence sera interprété.Ozil est probablement sous l’ emprise d’ une dualité forte .

        Bref je ne crois pas en son explication..pour reprendre une image footballistique, il botte en touche et se défile car , quelque chose au fond de lui l’ empêche de franchir ce dernier pas( chanter l’ hymne allemand) qui ressemblerait ou qui pourrait être interprété comme un déni à ses origines dont il est trop respectueux...

        Tu sais, c’ est comme ces vieilles personnes qui demandaient aux jeunes enfants cette question stupide :« tu préfères qui, ton père ou ta mère ?  »

        Il y a un peu de ça...Ozil est et reste germano-turc et il se sait très observé par les millions de turcs... et ça l’ empêche de chanter l’ hymne ...tout comme un gosse ne voudrait pas involontairement faire croire ou donner l’ image à l’ un de ses parents qu’ il préfère l’ autre...


        PS : Je sais : c’ est très très personnel et discutable comme interprétation mais c’ est moi. alea jacta est, un franco-italien qui le ressent comme ça.Tu sais sur mes papiers il est écrit que je suis franco-italien, et bien c’ est une description parfaite, et ça me convient car je suis les 2...

        je suis français et italien et je ne peux pas chanter 2 hymnes en même temps : ça tombe bien car je ne suis pas champion de foot...

        Ce que je dis pour Ozil est valable pour Platini, Zidane et Benzema bien sûr...


        PS nº 2 : en ce qui concerne la Marseillaise,....ses paroles me paraissent en complet déphasage avec notre temps : J’ appartiens à une chorale et je pourrais interpréter la Marseillaise avec tout mon coeur et toute mon âme dans un concert mais sur un terrain de jeux ,là ce n’ est plus pareil et j’ aurais du mal à les chanter...je ne me vois pas en train de brailler« Aux Aaaaarmes citoyens ! ».

        Il faudrait faire comme les allemands qui ne chantent que le 3 ème couplet car le premier peut être pris au premier degré( l’ allemagne par dessus- tout ...alors qu’ al’ époque ça voulait dire l’ unité allemande par dessus tout... et non pas l’ interprétaion des nazis..L’ Allemagne par dessus les autres pays).

        Bref je suis en faveur d’ écrire une nouvelle Marseillaise avec des paroles plus humanistes, oecuméniques et plus universalistes, fidèles à l’ esprit de la révolution française( en fait ça a déjà été fait je crois...)


      • Bergegoviers Bergegoviers 18 juillet 2014 10:08

        On peut aussi être richissime et avoir déjà assez de Porsches et de BMW’s pour se permettre de convoquer les caméras du monde entier afin de distribuer fièrement quelques miettes à quelques pauvres pris au hasard, uniquement pour des questions médiatiques.


        Car il est évident que tout homme conscient et honnête refuserait avec honneur de participer à cette hypnose collective mondiale, apologie de la compétition la plus abrutissante et malsaine, imposée par les mafias gouvernementales et leurs suppôts les plus odieux.

        Même s’il devait y perdre des millions.

      • Fergus Fergus 18 juillet 2014 11:41

        Bonjour, AJE.

        Sur les hymnes, je constate que dans toutes les nations ou presque, il y a des joueurs d’origine étrangère qui chantent l’hymne, et des joueurs « de souche » qui ne le chantent pas. On ne peut donc tirer aucune conclusion de ce constat.

        Personnellement, je ne chante jamais La Marseillaise, et cela parce que je n’aime pas trop cette musique et pas du tout les paroles. En revanche, je chante très souvent l’hymne européen, tel que l’Ode à la joie a été écrite par Schiller et Beethoven. Et il y quatre hymnes que j’aime beaucoup entendre : l’hymne allemand (je suis un fan de Haydn), l’hymne russe, l’hymne britannique et l’hymne italien.


      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 18 juillet 2014 12:10

        Bonjour Fergus

        Il y a les hymnes que tu cites que j’ aime et l’ hollandais( le plus vieux de tous 1572 que j’ aime bien aussi...où les hollandais jurent fidélité à la couronne et aux princes d’ Espagne !!!!).

        Cette histoire d’ hymne est une affaire personnelle et effectivement on ne peut pas tirer de règle générale. Malgré tout je suis convaincu que mon interprétation est la bonne pour de très nombreux joueurs d’ origine étrangère.Pour certains d’ entre eux chanter l’ hymne de la patrie d’ adoption c’ est TABOU...ça pourrait être offensant pour la communauté d’ origine...et la peur d’ offenser ou de passer pour un faux-frère prédomine.
        Moralité:le joueur ne chante pas et évite soigneusement le problème....
        Benzéma ne le dira (confessera) jamais mais c’ est sans doute ça son problème...en plus il a une bonne excuse vu que les paroles de la Marseillaise sont aujourd’ hui un peu en déphasage avec notre temps....ou, dit d’ une autre façon, même si il était gaulois d’ origine peut-être que il ne chanterait pas cet hymne mais la raison profonde est ailleurs...
        La vraie raison c’ est : 
        je ne veux surtout pas faire croire à papa que je préfère maman, ou le contraire...

        Pareil pour Platini( pour les italiens Platini est rital), Zidane, etc..
        Enfin notons que c’ est bien plus simple quand on est espagnol ou argentin car leur hymne n’ a pas de paroles..le joueur espagnol Thiago Silva d’ origine brésilienne n’ a pas eu ce problème( de toutes façons il en a entendu quand même de toutes les couleurs au Brésil...il s’ est fait allumer...faux-frère, traitre,etc....heureusement pour lui qu’ il n’ y a pas eu un match brésil-espagne...)

      • OMAR 18 juillet 2014 23:30

        Omar33

        Très juste Bergegoviers..

        Sauf que Mesut n’est pas si richissime que cela...
        Et que, surtout, il ne se planque pas en Suisse....


      • slave1802 slave1802 19 juillet 2014 23:04

        Et vous, vous avez distribuer combien de Porsche ce mois-ci ?

        J’aime votre logique, un footballeur ne devrait pas jouer au foot !
        Et les cons, ils doivent arrêter de dire des conneries ?


      • slave1802 slave1802 19 juillet 2014 23:10

        le joueur espagnol Thiago Silva d’ origine brésilienne...

        Vous ne confondriez pas avec Thiago Motta, le joueur italien né au Brésil ??? smiley


      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 20 juillet 2014 08:59

        @slave1802

        Oui, grave erreur de distraction de ma part, je voulais parler de Diego Costa d’ origine bréilienne qui a fait une excellente saison avec l’ atñletico de Madrid et qui a ensuite joué avec la selection espagnole et qui n’ a rien réussi d’ ailleurs.

      • fatizo fatizo 21 juillet 2014 09:41

        D’accord avec les hymnes que cite Fergus, excepté l’Italien . A la place je mettrais l’Américain.


      • foufouille foufouille 18 juillet 2014 11:11

        ça me fait penser à billou qui a une « fondation » ......... après avoir arnaqué des millions de personnes

        c’est pareil, cela lui fera de la pub. dans une société solidaire, ces 23 enfants auraient pas eut besoin d’être tiré au sort


        • Fergus Fergus 18 juillet 2014 11:35

          Bonjour, Foufouille.

          C’est vrai, mais si la médiatisation de tels gestes - dont la portée est évidemment très limitée sur le compte en banque des intéressés - s’étendait aux autres champions de son espèce, on ne pourrait pas s’en plaindre. Qui plus est, Ozil n’est pas Bill Gates et n’a arnaqué personne.


        • foufouille foufouille 18 juillet 2014 12:34

          mais c’est pas le cas. c’est juste une fois et c’est tout.


        • CATP 18 juillet 2014 19:04

          Bravo, mais il aurait pu penser un peu aussi à son football car il a pas été terrible.. smiley


          • fatizo fatizo 21 juillet 2014 09:43

            @CATP

            A sa décharge, il a joué à gauche tout le tournoi. En finale il a été replacé au milieu après la blessure du jeune au milieu de terrain (j’ai oublié le nom), et il a été plus précis dans ses choix.

          • OMAR 18 juillet 2014 21:05

            Omar33

            @fatizo :« Et puis j’aimerai qu’on m’explique une fois pour toutes en quoi le fait de chanter l’hymne de son pays rend plus patriote  ? ».

            Cette question n’est posée qu’aux joueurs n’étant pas français de souche...".
            Surtout quand l’équipe n’a pas gagné....


            • fatizo fatizo 21 juillet 2014 09:45

              Un débat stupide créé par Le Pen dans les années 90. Et tous les moutons suivent depuis (droite, médias).


            • mateo 19 juillet 2014 05:14

              Just Fontaine : « Après le match, « une sorte de kermesse était organisée. Les Suédois nous ont fait monter sur l’estrade pour que l’on chante La Marseillaise. Mais comme nous ne connaissions pas bien les paroles, on a chanté Les Couilles de mon grand-père. Les Suédois n’y ont vu que du feu.  ». Source Le Monde.

              Michel Platini : « Non, je n’ai jamais chanté La Marseillaise. Même si je trouvais que c’était le plus bel hymne du monde, et que je le fredonnais de temps en temps, je n’ai jamais pu me résoudre à le chanter avant un match car c’est un chant guerrier et que pour moi, un match de foot, c’est un jeu et pas la guerre. » Source Le Monde.

              On pourrait aussi citer Canto, Laurent Blanc ; bref la liste est longue... Curieusement en leur temps, ils ne furent pas pointés du doigt et victimes de la diarrhée dont Benzema pourrait nous parler et nous parler encore.

              Liza et Barthez hilares pendant qu’on la joue ? Nada, ça passe comme une lettre à la Poste.

              E. Petit le patriote devant l’éternel qui la chante à pleins poumons la main sur le cœur à droite, démontrant ainsi que c’est juste pour le paraître ? On en rigole mais jamais on ne le condamne.

              C’est juste un prétexte pour les fachos à la petite semaine. J’ai regardé attentivement toutes les équipes pendant la CDM, en dehors du Brésil où en effet tout le monde se mettait au diapason ; c’était au petit bonheur la chance.



              • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 19 juillet 2014 09:10
                @Mateo
                Platini a raison, et pour éviter le problème qu’ il soulève il y a eu cette propostion de nouvelles paroles :

                ça ne résoud pas tout mais c’ est plus en accord avec ce qu’ on peut entendre dans un stade

                ous vivrons toujours en égalité,
                Sans distinctions et sans mépris.
                Pour les droits de l’Homme et de la vie,
                Pavillon tricolore levé. (bis)
                Ni couleur ni rang de naissance,
                Hommes, femmes égaux dans la vie,
                Enfants de tous les paradis.
                Acceptons notre différence.

                L’espoir, ô citoyens, sera notre bastion.
                Marchons, marchons vers l’avenir en paix de la nation.

                Allons bâtir une fraternité,
                Pour les enfants de tous les âges.
                Qu’ils reçoivent cet héritage,
                Et s’éveillent le drapeau levé.
                Ce drapeau de la France est levé,
                Et nos soldats humanitaires,
                Iront soutenir les nations,
                Qui cherchent la paix et l’union,
                Pour oublier les douleurs de la guerre.

                L’espoir, ô citoyens, sera notre bastion.
                Marchons, marchons vers l’avenir en paix de la nation.



              • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 19 juillet 2014 09:18
                @Mateo
                Platini a raison, et pour éviter le problème qu’ il soulève il y a eu cette propostion de nouvelles paroles :

                ça ne résoud pas tout mais c’ est plus en accord avec ce qu’ on peut entendre dans un stade

                Allons enfants de la patrie
                Les jours d’espoir sont arrivés.
                Contre toutes les tyrannies,
                L’étendard de France est levé,
                L’étendard de la France est levé.
                Nous partagerons à la ronde,
                L’idée de la démocratie.
                Par cette égalité d’esprit,
                Nous construirons un nouveau monde.

                Refrain
                L’espoir, ô citoyens, sera notre bastion.
                Marchons, marchons vers l’avenir en paix de la nation.

                Amour sacré de la patrie,
                Conduis-nous vers notre destin.
                Liberté, liberté chérie,
                Grandis la bannière à la main (bis),
                Et donne aux peuples de la terre,
                Le bel espoir de découvrir,
                Que la liberté peut offrir,
                De vivre comme chacun l’espère.

                L’espoir, ô citoyens, sera notre bastion.
                Marchons, marchons vers l’avenir en paix de la nation.

                Nous vivrons toujours en égalité,

                Sans distinctions et sans mépris.
                Pour les droits de l’Homme et de la vie,
                Pavillon tricolore levé. (bis)
                Ni couleur ni rang de naissance,
                Hommes, femmes égaux dans la vie,
                Enfants de tous les paradis.
                Acceptons notre différence.

                L’espoir, ô citoyens, sera notre bastion.
                Marchons, marchons vers l’avenir en paix de la nation.

                Allons bâtir une fraternité,
                Pour les enfants de tous les âges.
                Qu’ils reçoivent cet héritage,
                Et s’éveillent le drapeau levé.
                Ce drapeau de la France est levé,
                Et nos soldats humanitaires,
                Iront soutenir les nations,
                Qui cherchent la paix et l’union,
                Pour oublier les douleurs de la guerre.

                L’espoir, ô citoyens, sera notre bastion.
                Marchons, marchons vers l’avenir en paix de la nation.



              • fatizo fatizo 21 juillet 2014 09:48

                Merci mateo de relativiser cette tartuferie imposée par le FN dans les années 90.

                Il fut un temps ou aucun joueur français ne la chantait et tout le monde s’en foutait .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès