Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Mondial de rugby : petit décodage des emblèmes des équipes

Mondial de rugby : petit décodage des emblèmes des équipes

En rugby, les équipes nationales sont souvent désignées par leur emblème. Ceux-ci qui ont valeur de symbole ont également une histoire. Fierté, force et paix sont les trois piliers de leurs significations. Petit tour d’horizon et décodage.

Comme dans d’autres sports d’équipe, on reconnaît les équipes de rugby à la couleur de leur maillot. Au niveau international ces maillots arborent en plus, à la hauteur du cœur, un emblème, porteur de certaines valeurs. Si les Français élèvent avec honneur un coq bien dressé...sur ses ergots, d’autres nations ont opté pour un symbole végétal.

Plumer l’adversaire

Le Pays de Galles a pour emblème trois plumes d’autruche. Ces trois plumes font référence à la fameuse bataille de Crécy qui vit la victoire du roi Edouard III d’Angleterre sur le roi de France. Après la bataille, Edouard aurait arraché les trois plumes d’autruche ornant le heaume de Jean de Luxembourg pour les offrir à son fils, le Prince Noir. Cependant on surnomme le XV du Pays de Galles "le dragon" et plus souvent encore "l’équipe du poireau".

Les Ecossais portent un chardon sur leur maillot : qui s’y frotte s’y pique. Le choix de cette plante peu amène, sauf pour les ânes, proviendrait en effet d’une légende. Celle-ci raconte que des envahisseurs vikings voulant attaquer un château écossais de nuit, enlevèrent leurs chausses et se piquèrent douloureusement aux chardons qui poussaient au pied des murs.

Qui s’y frotte s’y pique

Même message en plus raffiné pour les Anglais qui préfèrent la rose. L’Irlande qui, certainement de trop se retrouver à terre, a décidé de s’octroyer le trèfle.
A moins que cela ne soit un porte-bonheur. A vérifier...

Un autre favori, l’Afrique du Sud fait également dans le végétal. La protéa est la fleur emblème traditionnelle de ce pays. Mais cet emblème n’est pas utilisée pour désigner l’équipe. En effet on l’appelle "les Springbocks" par le nom d’une antilope locale dont ils copient l’agilité et la vitesse.

Au firmament du ballon ovale

Certains pays vont peut-être atteindre le firmament du ballon ovale grâce à leur emblème. Le soleil levant est par exemple l’emblème du Japon que l’on trouve également sur son drapeau.

Les Italiens portent une couronne de lauriers sous le petit drapeau de leur maillot, signe d’un pays habitué depuis longtemps aux victoires. Mais il s’agit des victoires militaires des empereurs romains Le rugby reste cependant un sport dans lequel une place sur le podium ne semble pas encore à leur portée, bien qu’ils aient gagné leur place dans le tournoi des Nations depuis l’année 2000.

Toute une ménagerie

Le coq français aura fort à faire avec le redoutable puma (qui serait en fait un jaguar) des Argentins ; les deux équipes se trouvent en effet dans le même groupe. La Roumanie et l’Australie font aussi partie de la ménagerie avec l’ours des Carpates et le wallabie. L’équipe australienne conjugue par ailleurs image et appellation puisqu’elle porte le surnom de "Wallabies".

La Nouvelle-Zélande et son kiwi seront là aussi. Pourtant cette équipe est surnommée les "All Blacks". Il paraîtrait que cette dénomination (bien plus impressionnante il est vrai que le petit animal) proviendrait d’une coquille typographique. Un journaliste faisant mention (en 1905) dans un article du style de jeu "all back" pratiqué par l’équipe, a vu cette expression s’enrichir d’une lettre qui a fait mouche et... souche. Et depuis le surnom fait référence à la couleur amicale de la tenue des Néo-Zélandais.

Coq en stock

Au XIXe siècle et jusqu’en 1911, la majorité des équipes françaises arborait un symbole national formé d’un blason composé de trois anneaux aux couleurs du drapeau. En 1911, à la demande du capitaine de l’équipe de rugby, on a remplacé cet emblème par le coq gaulois, représentant la fierté du peuple français. Rouge et blanc puis multicolore et enfin doré, l’écusson est resté cousu sur tous les maillots français depuis cette date. Ce coq, représenté tour à tour de manière réaliste ou plus stylisé, a également été adopté par le Comité olympique français.

Cet article fait partie du dossier rugby du site Evénemonde.

Documents joints à cet article

Mondial de rugby : petit décodage des emblèmes des équipes Mondial de rugby : petit décodage des emblèmes des équipes

Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • merlin7511 4 septembre 2007 22:29

    Pour l’Irlande, le trèfle est un emblème national. St Patrick, selon la légende, se servait du trèfle pour expliquer aux irlandais convertis le mystère de la trinité.


    • Frédo45 Frédo45 4 septembre 2007 23:04

      Je confirme cette version des faits mais c’est vrai, pour en revenir à l’article, que le rugby est l’un des rares sports où l’on associe volontiers des joueurs à des animaux ou végétaux pourtant guère flamboyant. En ce qui concerne la Nouvelle-Zélande, il y a aussi la fougère qu’ils arborent fièrement sur leur maillot, qui reste un de leur symbole.


    • Cédric 5 septembre 2007 00:10

      Article sympathique mais il m’avait semblé que le symbole que les néo zélandais arboraient sur leurs noires tuniques était une fougère argentée alors que les japonais portaient fièrement la fleur de cerisier, cette fameuse « Sakura » qui leur tient tant à coeur.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès