Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Noah, le dopage et le triste sort du sport international

Noah, le dopage et le triste sort du sport international

Il a osé dire tout haut ce que tout le monde pensait tout bas. Les espagnols gagnent parce qu’ils se dopent, il faut légaliser le dopage. Des propos qui n’ont pas laissé insensible le petit monde bien rangé du sport professionnel. David Douillet, ministre des sports, en allait même de sa critique, jugeant les propos de Noah « graves et irresponsables ».

Le même Douillet qui n’avait pas réagi aux propos de Sepp Blatter : « Il n’y a pas de racisme, mais peut-être un mot ou un geste déplacé ». De là à dire que Noah avait raison dans le fond de sa pensée, il y a un pas que je ne franchirais pas. Mais ses propos ont le mérite de mettre un grand coup de pompe dans la fourmilière si bien en ordre et tellement silencieuse que forme la grande famille du sport.

Champions du monde et d’Europe en football, vainqueurs de Rolland Garros à multiples reprises, maillots jaunes du Tour de France à répétition. Noah a raison, les espagnols ont trouvé la potion magique. Mais qui dit que cette potion est illégale, plutôt que le fruit d’une politique sportive ambitieuse ?

Nous, français, sommes un peu jaloux de l’hégémonie espagnole. Il est vrai que notre moribonde équipe de football n’a rien gagné depuis 12 ans, aucun de nos coureurs n’a remporté le Tour depuis 26 ans, nous n’avons jamais été champion du monde de rugby et le dernier français victorieux à Rolland Garros est un certain… Noah, en 1983. Nous sommes donc des jaloux légitimes. Rien, pas même Loeb ni notre majestueuse équipe de handball ne peut nous empêcher de l’être.

Mais Noah, lui, n’a pas de raison d’être jaloux. Il a eu une carrière sportive remarquable, en tant que joueur puis comme sélectionneur. Aujourd’hui, c’est la personnalité préférée des français. Une position qui le conforte dans sa critique. Noah n’est pas jaloux, il est simplement objectif.

Les sportifs français, au delà d’être victimes d’un système archaïque et d’une politique sportive lamentable, sont soumis à des contrôles anti-dopage remarquables. L’équipe de France de rugby s’est privée de Yoann Huget durant le Mondial parce qu’il n’avait pu se plier aux règles de géolocalisation. La presse française n’a pas hésité à mettre en cause une des plus grandes légendes du sport français, Jeannie Longo, pour des raisons similaires. À l’inverse, le coureur Alberto Contador a été couvert par le gouvernement espagnol alors même qu’il devait comparaitre, pour dopage, devant le Tribunal Arbitral du Sport avant le Tour de France 2011. « Il y a un vrai problème avec le dopage en Espagne », répétait il n’y a encore pas si longtemps le président de l’Union cycliste internationale, Pat McQuaid.

En 2006, l’opération Puerto révèle au grand jour l’existence d’un vaste réseau de dopage organisé depuis Madrid par Eufemiano Fuentes. En décembre de la même année, le médecin espagnol déclare dans un entretien au Monde avoir eu, outre des cyclistes, de nombreux sportifs « comme clients : athlètes, joueurs de tennis, footballeurs… ».

Des illégalités restées impunies. En 2007, le juge Serrano classe l’affaire sans suite, arguant que la loi anti-dopage propre à incriminer les sportifs dopés n’a été votée que postérieurement à l’ouverture du dossier. Un peu plus tard, en 2008, lorsque l’affaire est portée en appel, le juge Serrano classe à nouveau la plainte sans suite pour les mêmes raisons. En 2011, le parquet de Madrid décide de sanctionner les instigateurs de l’affaire Puerto. Mais pas les sportifs. Parmi les heureux gagnants de cette loterie faussée, Roberto Heras, Tyler Hamilton, Oscar Sevilla ou encore Luis Leon Sanchez, tous relaxés par le parquet madrilène.

Aucune enquête poussée n’a cherché à mettre le grappin sur les sportifs que désignait vaguement Fuentes.

Alors non, Noah ne veut pas légaliser le dopage. Il veut simplement que la justice internationale porte un regard plus aiguisé sur la question. Il y a quelques jours, le vainqueur du Tour 2006, Oscar Pereiro, regrettait à la télévision espagnole que « personne dans ce pays n’ait les couilles de dire la vérité sur l’opération Puerto » (Le Monde). La violence des réactions provoquées par les propos de Yannick Noah prouve que l’omerta règne toujours des deux côtés des Pyrénées.

Article à retrouver sur http://rubriquesport.wordpress.com/


Moyenne des avis sur cet article :  3.96/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 25 novembre 2011 08:47

    dans le sport
    dans la politique
    dans les affaires
    ........
    toute notre société est gangrénée par une hypocrisie galopante


    • Robert GIL ROBERT GIL 25 novembre 2011 09:07

      Dans nos sociétés civilisées, le sport a été élevé au rang de valeur suprême. Tout smicard est heureux d’aller applaudir, regarder et encourager des milliardaires qui s’amusent ! L’amour du sport est devenu obligatoire. La véritable mise en scène de toute manifestation sportive est digne de la propagande et du culte de la personnalité des régimes dictatoriaux. Le sport est le nouvel opium du pauvre.....

      http://2ccr.unblog.fr/2011/02/23/sport-business-dopage-et/


      • Fergus Fergus 25 novembre 2011 12:52

        Bonjour à tous.

        Noah a dit tout haut ce que savent tous les sportifs, et s’il a parlé de « légaliser » c’est uniquement pour donner de l’écho à sa dénonciation d’un dopage quasiment généralisé.


        • bernard bernard 25 novembre 2011 13:19

          Noah...
          La personnalité préférée des français...
          Pas la mienne, c’est sûr !
          L’adepte de la fumette demande... sa légalisation.
          Il est vrai que noha est adepte d’une morale irréprochable.
          J’ai comme une furieuse envie de paraphraser notre exité national...

          Allez,
          Casse toi pôooooooooovre c.. !


          • Yvance77 25 novembre 2011 14:40

            De l’auteur je cite : «  Mais qui dit que cette potion est illégale, plutôt que le fruit d’une politique sportive ambitieuse ? »

            Politique sportive ambitieuse... mon œil oui !

            Noah a raison, il n’est pas possible que les Espagnols trustent tous les poduims en sport collectif et individuels.

            Basket, foot, tennis, cyclisme etc... aucune nation ne peut se prévaloir seule de tant de succès au détriment des autres. Et n’y voyez pas de la jalousie.

            Vous croyez qu’en sport co, les allemands, italiens, anglais etc... sont des manches ? Et pourtant ils sont à la peine, face à tous les ibériques. C’est tout simplement impossible, et la seule explication n’est pas à chercher du côté des eaux clairs et des vitamines homéopathiques.

            Leur impact physique est énorme, voir hors norme. et quand ls ont finis un match on dirait qu’ils sortent d’une salle de cinéma climatisée. On les sent ni fatigués et encore moins exténués.

            J’ai vu les anglais jouer contre eux, et ils étaient en nage, la langue au sol, le regard hagard. Et nos toréadors frais et pimpants.

            Non non et non, c’est pas à la critalline que tu obtiens de tels résultats 


            • King Al Batar King Al Batar 25 novembre 2011 15:27

              Salut toi,
              Je ne partage pas ton avis.
              Si les adversaires des Espagnols sont toujours plus en nage que les espingouins, c’est essentiellement lié à leur style de jeu qui n’a pas changé depuis plusieurs décénies basé sur le collectif et sur le fait de faire courrir l’adversaire.
              Après que voulez vous, il y a des pays qui obtiennent des resultats sportifs, et ce n’est pas forcément lié au dopage...
              LA croatie par exemple, est un pays de 6 millions d’habitants, qui possedent une superbe équipe de handballe, une superbe équipe de basket, une bonne équipe de foot, d’excellent boxeur thai et j’en passe. Les infrastructures y sont de très bonnes qualités.
              Comment expliquez vous l’écart de niveau entre les athletes Jamaicains et les Antillais Francais, si ce n’est pas la mediocrité du systeme de promotion de nos athletes et la pauvreté de nos infrasctructures...
              C’est pas forcement la maloneteté qui paye, meme si entre les dirigeants politiques, d’entreprise et l’organisation du monde dans lequel nous vivons on est en droit de se posr la question...


            • Yvance77 25 novembre 2011 17:30

              King salut,

              C’est ton droit de ne pas être d’accord smiley

              Mais je maintiens ce que j’écris. D’accord avec si cela dure sur une saison, mais là c’est sur trop de temps, et ce n’est pas que les infra-structures désolé.

              Tu crois que San Siro c’est un dépôt de peinture, tu crois que du côté de Wembley c’est un pucier, penses-tu qu’à Munich, Berlin, Rome, Manchester, ils ne savant pas avoir les équipements au niveau. J’espère que tu rigoles.

              Et cela ne concerne pas que le ballon, on parle de bien des sport.

              Tiens les hand la France est pas si mal, champion d’Europe et du monde, mais pas tout le temps. Et pas tout les sports sont en haut de l’affiche.

              Que nous nous soyons en retard oui c’est évient. Les Français ne sont pas des sportifs dans l’âme, ou alors ils en en une vision romantique. Mais les autres nations savent y faire et bien faire


            • bernard bernard 25 novembre 2011 17:40

              Noah...
              qu’est-ce qu’il avait fumé le jour ou il a gagné Roland Garros ?

              Très drôle ce monsieur...propre 


            • asterix asterix 25 novembre 2011 19:16

              Je suis sûr qu’il n’a rien fumé du tout. !
              Mais je me demande ce qu’il s’est foutu dans les narines juste avant le 4ème set de ce qui allait être votre dernière - et sa seule - victoire à Roland-Garros


            • marcovelo marcovelo 25 novembre 2011 23:26

              Difficile à savoir aujourd’hui. Il aurait fallu aller voir dans sa chambre si les moustiques qui l’ont piqué sont mort d’over-dose.


            • reveil 25 novembre 2011 15:19

              D’une part l’espagne soutient ses sportifs et d’autre part les espagnols s’entrainent beaucoup, cependant des coureurs cyclistes de toutes nationalités capable d’enchainer une étape de montagne avec 5 cols dans les alpes à 42 km/h de moyenne, sans dopage, c’est rigoureusement impossible... Idem pour les autres sports quand on voit les tennismen jouer comme des bucherons pendant 5 heures d’affilée, enchainer les tournois sans signe de fatigue.

              Bien sûr l’hypochrisie est générale, il faut savoir que les sportifs de haut niveau consacrent une grande partie de leurs revenus pour acheter leur potion magique indécelable.
              Ancien cycliste, j’ai été pressenti pour entraîner les juniors d’un club renommé et quand j’ai annoncé que je refusais que les mineurs se dopent, on m’a montré clairement la porte de la sortie. Merci Yannick pour ton courage et pour tout ce que tu as fait pour le sport français.

              • helios999 helios999 25 novembre 2011 17:35

                « Les espagnols ont trouvé la potion »

                Il faut voir par le bon bout de la lorgnette , le dopage sert , au foot par exemple , à faire gagner l’equipe que l’on desire , le on etant les pays concernés

                example , de 2005 à 20010 , les anglais , les espagnols et les italiens , ont eu comme accord de se partager le titre

                2005 club anglais
                2006 club espagnol
                2007 club italien
                2008 club anglais
                2009 club espagnol
                2010 club italien

                les pays qui ont fait ces accords y ont trouvé beaucoup d’avantage

                on se sert du dopage pour le spectacle , pour la bonne cause

                 


                • helios999 helios999 25 novembre 2011 19:29

                  « la bonne cause » est ironique

                  ces accords etaient pour la champion’s ligue , bien sur , ce schema etant simpliste , ils ont changés de mode operatoire , trop visible


                • CATP 25 novembre 2011 18:09

                  en tout cas le dopage ça marche pas pour la chanson


                  • velosolex velosolex 25 novembre 2011 19:57

                    Hum...Dans le domaine de la chanson, c’est plutôt la liqueur des familles.

                    Pas un de nos petits prodigues qui ne reprennent pas le commerce de papa ou maman : Dysnatie chehid, dynastie, Depardieu, Deneuve, Souchon, Dutronc, Gainsbourg, dont le petit Lulu vient de sortir comme un biscuit de sa boite.
                    Avec eux, la chanson engagée et la contestation du système ont de beaux jours devant eux...


                  • velosolex velosolex 25 novembre 2011 18:10

                    Il y a une trentaine d’années, c’était l’Allemagne de l’est qui raflait tous les podiums et faisait parait-il des jaloux. C’était là aussi nous expliquait-on doctement le résultat d’une politique sportive, élaborée dés l’école, qui portait ses fruits.
                    On est bien tenté d’en rigoler maintenant.
                    Pas les Allemands de l’est, dont certains sont maintenant dans un fauteuil roulant.

                    Bon, c’est vrai, le propos de bistrot de Noah aura eu le mérite de secouer un peu le cocotier.
                    Que voulez vous, c’est pas en levant le doigt gentiment pour demander à la maitresse de poser une question qu’on dérangera le système !

                    Les stades sont les derniers endroits où l’on croit faire partie encore d’un pays, avec chant national, drapeau, médailles, et sportifs en mission commandée qui ne se comporteraient pas avec plus de mensonges s’ils étaient drivés par la DGSE.

                    Difficile de donner des noms de suspects....Ces gens là ont une nuée d’avocats, propres à vous embastiller, et vous faire regretter d’avoir sali l’honneur de la France, de l’Espagne, et peut être du Luxembourg demain à condition qu’il s’en donnent les moyens.

                    Amateur de vélo, malgré tout, je me permettrais d’être étonné par les performances d’un ou d’une cycliste battant les petits jeunes à 50 balais passés. Si je me souviens bien, la masse musculaire fond de 2% par an à partir de trente ans. J’en ai moi-même constaté les effets malgré le fait que j’ai gardé le ventre plat.
                    Mais alors, mince, comment font-ils ? Je me souviens d’une époque où la France s’extasiait sur la longévité de Raymond Poulidor, l’ancêtre, toujours debout sur les pédales à 35 ans. Vous rendez vous compte !
                    Peut-être bien que le dopage existait, mais avouez que c’était des amateurs !
                    On est passé de l’hélice au supersonique en quelques années.
                    Les spécialistes savent bien que ce sont les gros bêtas qui se font avoir, sauf accident rare et non homologué.
                    Il n’y a pas d’issue.
                    Dans ce système d’égo surdimensionné, n’attendez pas une éthique et un changement des comportements.
                    Le cri de Noah ressemble à un cri de désespoir. Il sait bien que seul le mensonge permet de colmater les brèches. Un sport où les gars se doperaient souffiraient d’un problème d’image, ( corps beau, pureté, esprit sain....)incompatible avec sa commercialisation.

                    En ce sens il a raison. Faisons tomber les masques. Poussons les sportifs vers le suicide de leur discipline vérolée !
                    Le dopage touche évidemment tous les pays, même s’il se complait plus dans certains que dans d’autres, pour des raisons de nationalisme aveugle et de retour sur intérêt mercantile
                    Alors peut-être pourrons nous rebâtir quelque chose, de complètement étranger à ce qui est actuellement


                    • Visourban Visourban 25 novembre 2011 20:51

                      pour moi le sport professionnel c’est comme les jeux du cirque sa ne sert que les puissants à assoir leurs dominations alors le dopage et bien pour eux c’est normal donc noah à raison autant le dire , car de toute façon tout le monde est dopé et ceux qui ne veule pas et bien demandé à tony parker ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès