Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Noir c’est noir...

Noir c’est noir...

Pauvre Willy Sagnol, villipandé et montré du doigt par les grands prêtres du football africain en France. En effet c'est leur omniprésence dans ce qui est devnu leur jardin qu'il a osé remettre en cause. Sacrilège, dans une societé ou les pseudo-élites culpabilisent le bon peuple et le pousse à l'autoflagellation quand il s'agit de parler mal du noir ou du juif. Pourtant, lui, il ne voulait qu'émettre un point de vue strictement footballistique sur un état de fait qui saute aux yeux quand on s'intéresse un tant soit peu au football français. Il voulait apporter quelques réponses objectives à cet état de fait et en tirer quelques conclusions au demeurant forts pertinentes et largement corroborées par les piètres résultat du foot français sur le plan international. Mais que n'avait-il pas prononcé : grands, costauds, à la technique souvent approximative et pire encore, pas cher par rapport au blanc ou au sud-americain. Aie, la ça ne passe pas. Diouf le pape des footeux africains rugit de sa tanière et menace de boycott... Lilian Thuram, en mal de projecteurs, voit la une occasion en or de la ramener pour la cause...et de raviver une image un peu ternie ces derniers temps. Et pourtant, il n'a pas tout à fait tort Willy quand il trouve le football de la Ligue 1 stéréotypé avec un jeu peu enthousiasmant, faible techniquement par rapport aux grands championnats européens et souvent plus rugueux voire brutal que chatoyant et spectaculaire. La faute en a souvent été attribuée à une formation jeunes privilégiant les grands gabarits polyvalents mais surtout dans les aspects défensifs du jeu par rapport aux joueurs d'instinct à la technique et au sens du jeu plus pointus. Et dans ce domaine, il n'est pas faux de dire que les joueurs d'origine africaine aux attributs physique supérieurs sont présents en force. Où est le mal à dire cela ? Imaginez une équipe de basket composée majoritairement de joueurs blancs plus petits en moyenne de 10 cm et à la détente plus proche de la mienne que de celle de Michael Jordan, il y a fort à parier qu'elle pourrait amener aux mêmes commentaires de la part d'un entraineur noir ex-international de basket à qui on demanderait ce qu'il pense d'un championnat où ce type d'équipe est le plus représentatif et où les résultats sont du même niveau que ceux de la Ligue 1 en Europe. Serait-il raciste pour autant en sous entendant que le joueur noir au gabarit et à la detente supérieure fait défaut dans ce championnat de basket ? Arrêtons d'être hyper-susceptibles et de tout ramener à des jugements communautaires. Dans la vie tout n'est pas blanc ou noir.


Moyenne des avis sur cet article :  2.75/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • confiture 7 novembre 2014 18:20

    et un article de foot avec sun tzu comme pseudo, mais on rêve là


    • Garance 7 novembre 2014 22:25

      Nous sommes sous un régime fasciste


      C’est nouveau ( enfin presque) : le fascisme socialiste


      Qu’a dit Sagnol ? 

      En gros : que les clubs qui ont un fort pourcentage de joueurs africains sont pénalisés lorsque que la CAN est à jouer , comme ils sont bons ils sont sélectionnés et manquent à leurs clubs

      Ou sont les propos racistes la-dedans ?

      De même quand certains constatent que les coureurs de couleurs (1) sont plus performants que les coureurs blancs : ils font du racisme alors que c’est un compliment qui en plus a le mérite d’être vrai

      Thuram....pauvre petite chose traumatisée qui a demandé lors de la victoire française en Coupe du Monde de foot que des photos soient prises avec seulement les joueurs de couleurs (2) : qui a fait preuve de racisme en l’occurrence ?

      Je vous rappelle que ce gouvernement fasciste fait 1 000 nouveaux chômeurs par jours et qu’apparemment tout lui est bon pour parler d’autres choses

      ( 1) je surveille ce que j’écris ; un contrôle fiscal est si vite arrivé sous ce régime

      (2) : les joueurs concernés , plus intelligents que lui ont refusé

      • Fergus Fergus 8 novembre 2014 11:35

        Bonjour, Garance.

        Vous faites semblant de n’avoir pas tout entendu des propos de Sagnol.

        Ce ne sont évidemment ni le nombre des joueurs africains (massivement présents car moins chers sur le marché), ni leurs qualités physiques qui sont en cause, mais essentiellement le présumé manque d’intelligence tactique et collectif de ces joueurs.

        En cela, Sagnol a bel et bien tenu un propos raciste d’autant plus imbécile que quiconque a été, comme moi, au contact de joueurs africains sait qu’il s’agit là d’un vieux cliché à la peau dure dans le milieu du football. 


      • OMAR 8 novembre 2014 21:44

        Omar33


         Boussetot-ti Gars-rance

         Mimoun (Ali ou Alain, comme tu veux, tu choises..) te passe le bonjour....


        Pele aussi....




      • César Castique César Castique 8 novembre 2014 09:26

        Le propos de Sagnol a fait mal à certains, mais ce n’était peut-être à propos de ce qu’on croit. Ainsi, la chaîne d’information continue BFMtv a-t-elle tronqué les phrases litigieuses de l’entraîneur des Girondins, à savoir :


        « L’avantage du joueur typique africain, c’est un joueur pas cher quand on le prend, prêt au combat généralement, qu’on peut qualifier de puissant sur un terrain. Mais le foot ce n’est pas que ça. Le foot c’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline. Il faut de tout. Des Nordiques aussi, c’est bien les Nordiques.  »


        L’enregistrement de la déclaration diffusée en boucle par la chaîne a été amputée de trois mots, ce que ne justifiait évidemment pas un souci de concision, mais témoigne d’une volonté délibérée d’occulter l’un des aspects de la question :

        « Mais le foot ce n’est pas que ça. Le foot c’est aussi de la technique, de l’intelligence. Il faut de tout. Des Nordiques aussi, c’est bien les Nordiques, ils ont une bonne mentalité.  »


        • Gnostic GNOSTIC 8 novembre 2014 09:38

          NON, NON, NON

           

          Sagnol a été hyper raciste dans ses propos

           

          Il a dit que les joueurs africains étaient puissants

           

          DONC, sous entendu les blancs sont IMPUISSANTS ????

           

          C’est un racisme anti blanc absolument INSUPPORTABLE

           

          Qu’est-ce que les organisations professionnelles LICRA, SOS truc, MRAOUP attendent pour réagir ?

           smiley


          • Layly Victor Layly Victor 8 novembre 2014 10:15

            Je regardais l’autre soir Guingamp contre Minsk, en ligue Europa. Beau match des Bretons. A la fin du match, sur la pelouse du Roudourou, j’ai aperçu un joueur blanc dans les rangs guingampais.
            Cet état des choses est bien connu. Les recruteurs des clubs français écument les villages africains pour ramasser des jeunes prometteurs à bas prix, et on sait pertinemment que la majorité de ces jeunes finissent SDF.
            Pendant la coupe du monde, pour faire remarquer que Lavezzi se bougeait plus dans son équipe nationale que dans son club du PSG, JM Larqué avait dit : « c’est la première fois que je vois un joueur blanc courir plus vite qu’un joueur noir ». Tollé, concert de protestations, réactions de la presse déchaînée, de Harlem, etc...
            Nous sommes un pays de dingues.
            L’Allemagne a été, de loin, la meilleure équipe de la coupe du monde. Tout le monde a admiré ce jeu flamboyant, rapide et précis. Personne ne s’est demandé si Boateng , Ozil ou Khedira étaient différents. Personne n’a fait la remarque, parce qu’ils jouaient tous de la même façon, avec la même élégance et le même sens du collectif : des footballeurs allemands.
            La France est un pays de dingues.


            • Fergus Fergus 8 novembre 2014 11:50

              Bonjour, Layly Victor.

              Parfaitement exact. Il fut un temps où l’on disait dans le milieu que le PSG affrétait des avions pour aller chercher des jeunes footballeurs au Congo, en Côte d’Ivoire ou au Sénégal. Je ne sais pas si c’est vrai, mais le fait est que les clubs pro écument l’Afrique à la recherche de joueurs avant tout puissants et par chers.

              Et c’est sur ce continent qu’ils recrutent un grand nombre de jeunes pour alimenter les centres de formations pro en plus des joueurs envoyés là par les CTD et les CTR devenus des relais de ce business. Avec pour résultat un terrible gâchis : pratiquement 1 sur 10 des joueurs admis en centre de formation sont destinés à être jetés dans autre forme de procès après 1 ou 2 ans, nantis dans le meilleur des cas d’un diplôme de gestion plus ou moins bidon sans aucune valeur sur le marché du travail. J’ai connu personnellement plusieurs de ces naufragés, et j’ne veux toujours autant à ceux qui ont fait miroiter à ces jeunes, africains ou pas, un avenir radieux dans le football professionnel. C’est de l’escroquerie morale !


            • Yohan Yohan 8 novembre 2014 12:07

              Y’a du racisme dans le foot, la preuve il y a de moins en moins de blancs...


              • COVADONGA722 COVADONGA722 8 novembre 2014 17:30

                yep le magouilleur pape diouf qui grenouille dans les arrières cuisines politicardes

                marseillaises n’est pas la personne idoine pour hurler au racisme ! lui qui manipule si bien son électorat potentiel 




                • Yvance77 Yvance77 8 novembre 2014 18:00

                  Thuram ce n’est pas lui qui au soir d’une victoire de coupe du monde tînt à peu près ce propos : « allez les blacks on va faire une photo ensemble » et qui en choqua plus d’un, notamment C. Dugarry ?


                  • Fergus Fergus 9 novembre 2014 09:46

                    Bonjour, Yvance.

                    Certes ! Mais il fut un temps où je jouais dans une équipe de football composée exclusivement d’Antillais, moi seul (gardien de but) n’étant ni antillais ni noir. Or, je me souviens de photos séparées des Guadeloupéens et des Martiniquais. Sans doute motivées par le même type de sentiment. Sand doute doit-il également exister des photos d’Auvergnats ou de Bretons réalisées dans des circonstances analogues, et tout aussi discutables !


                  • JMBerniolles 8 novembre 2014 20:50


                    Sauvons Willy

                    Ce qui est surtout remarquable dans cette affaire c’est le déchainement médiatique de cette opération qui correspond à un véritable lynchage, et qui mobilise les médias afin de détourner une fois de plus l’attention des vrais problèmes qui nous minent.

                    Peu importe ce qu’a réellement dit Willy Sagnol, il faut monter une affaire.
                    La plupart des gens qui s’expriment n’ont pas compris ce qu’il a dit. Sa phrase a tout de suite été déformée :
                    * Il est clair dès le départ que sa référence à l’intelligence s’applique au jeu et à la culture liée à la formation. Ce qu’il a confirmé dans sa conférence de presse d’explication
                    * Il fait bien la distinction, ce qu’il exprime ne s’applique pas aux joueurs de couleur formés en France, mais à ceux qui viennent d’Afrique. C’est simple, en tant qu’entraineur il constate que ces joueurs manquent de culture tactique. Au passage il dénonce un peu leur exploitation. Il a été bien naïf de ne pas garder cela pour lui.

                    * Japeth N’Doram a été un magnifique meneur de jeu du grand Nantes de Coco au jeu flamboyant
                    * Lacazette qui deviendra sans doute indispensable à l’équipe de France est un buteur intelligent. Comme l’est Samuel Eto’o...
                    * Enfin, ayant joué avec Thuram et Desailly entre autres, Sagnol sait très bien que ceux-ci font partie des gens intelligents. Ce qu’ils font de leur intelligence c’est autre chose.


                    • Sun Tzu Sun Tzu 8 novembre 2014 21:21

                      La lecture de la presse « mainstream » aujourd’hui qui montre Antoine Kombouare, Patrick Vieira et Louis Saha (moins connu car il a fait sa carrière en Angleterre) emboîter le pas de Diouf et Thuram, ne fait que corroborer ce qui est développé dans l’article et démontre la présence d’un communautarisme identitaire africain au sein du football français dont les préoccupations dépassent largement le cadre du sport. L’emploi du mot « racisme » a l’encontre de Willy Sagnol pour ses propos est absolument sans fondement (lui parle de qualités footballistiques et de formation) et équivaut a agiter un chiffon rouge devant les yeux du taureau. Ces messieurs qui doivent beaucoup a la France pour la réussite de leur carrière pourraient faire preuve d’un peu plus de discernement avant de crier au loup. D’ailleurs que font-ils eux-mêmes de si extraordinaire pour valoriser le footballeur africain, mis a part Antoine Kombouare qui a démontré des qualités indubitables, jusque la mal récompensées par ses employeurs. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Sun Tzu

Sun Tzu
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès