Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Pour la mixité dans le football

Pour la mixité dans le football

C’est une idée tout à fait déroutante, je l’admets, mais qui mérite d’être posée sur la table. Il faut envisager certaines rencontres de football avec des équipes mixtes, filles et garçons jouant ensemble.

J’ai été, comme beaucoup, révulsé par le déshonneur de Knysna, la récidive en Ukraine, avec le désormais célèbre « ferme ta gueule », les actes d’antijeu, des insultes entre joueur, l’irrespect chronique vis-à-vis des arbitres, les sifflets, les jets de bananes, l’arrogance, l’insolence des salaires, les simulations,… bref, tout ce qu’il y a de dégoûtant dans ce sport qu’on aime pourtant comme aucun autre.

Car je me suis rabattu sur d’autres sports, mais ça ne marche pas. Le rugby, c’est de la brutalité terrible. Je me demande si ces gaillards ont encore des côtes intactes. Le tennis manque en spectacle. Le vélo fait trop « pénible », surtout dans les montées.

Finalement, j’ai compris que ma passion ne peut être autre chose que le foot. Un jour, comme par hasard, je tombe sur un match du foot féminin. J’en revois d’autres plus tard. Depuis, je ne rate plus un seul match du foot féminin, et nous devrions être plus nombreux à nous passionner de ce sport puisque les stades se remplissent toujours davantage, matchs après matchs. Le public est déjà acquis, les instances doivent suivre et reconnaître les footballeuses comme des sportives de la discipline tout court.

La notion de l’égalité s’est imposée partout, même si l’effectivité n’est pas assurée, et notre société fonctionne tous les jours avec des équipes des professionnelles mixtes. Des équipes d’infirmiers et d’infirmières, des policiers hommes et femmes, des collègues de bureaux hommes et femmes, et même dans l’armée. Pourquoi le football serait-il un de ces rares espaces où on n’envisagerait pas de mettre ensembles des talents incontestables sans distinction de sexe ?

Il y a sûrement des considérations qui priment les autres, mais matchs après matchs, on perçoit difficilement la différence de niveau. On est absolument épaté !

Rien qu’en équipe de France (féminine), des talents comme Elodie Thomis, Corinne Soubeyrand, Laure Boulleau et tant d’autres (je ne peux pas les citer toutes), tiendraient parfaitement tête à leurs camarades masculins. Certains mecs, des tire-au-flanc qui nous endorment avec des matchs mièvres pourraient même se retrouver sur le banc des remplaçants, bouffés par la concurrence féminine.

Samedi dernier, le match France-Irlande a été un spectacle qui n’a rien à envier aux prestations de nos gamins gâtés de l’équipe masculine. Onze talents bleus qui se sont livrés sans compter. Plus de 825 mille téléspectateurs et des buts en profusion. Au coup de sifflet final, 4-0 pour la France ! Un spectacle et un score rarissimes dans le foot masculin.

Un match extrêmement soigné, propre du début à la fin. Pas une insulte, pas un seul geste d’énervement, pas une seule méchanceté. Du propre. Tout ce qu’on aime dans le foot, mais qu’on n’aura plus jamais dans les équipes exclusivement masculines. Car le foot masculin a atteint un tel niveau de pourrissement qu’aucun espoir n’est permis. La seule piste qui doit être creusée pour mettre un peu de l’« agréable » dans le foot où jouent des mecs, c’est d’y associer nos talents dames.

Il est possible que se pose, dans un premier temps, un problème d’endurance physique. Mais il ne s’agit pas de rugby où les empoignades sont des batailles de titans. Il s’agit de vitesse, de technique, de dévouement.

En plus, dans tous les domaines, lorsque les femmes obtiennent le droit d’accès, elles ne mettent pas longtemps pour nous rattraper, voire nous dépasser.

Je ne connais pas Zidane, mais si je le pouvais, je lui soufflerais l’idée pour ses prochains matchs de gala où des vétérans, de toute façon, jouent avant tout pour le plaisir et pour une cause caritative. Ce serait déjà un début. Des équipes associant des dames, comme nos bleues de samedi dernier, ça aurait de la gueule, non !

Boniface MUSAVULI


Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 17 septembre 2012 10:44

    Bonjour, Boniface.

    Article sympathique mais totalement irréalsite, foi d’ancien éducateur de foot !

    En confidence, si je suis déçu par le football masculin et les multiples excès auxquels il donne lieu, et grand amateur de football féminin, je peux vous affirmer une chose : il y a un océan entre le niveau physique et technique des garçons et des filles. La meilleure équipe de club féminine, Lyon, aurait tout juste le niveau d’un club masculin de CFA. Et l’équipe de France féminine elle-même serait étrillée par la sélection cadets de garçons.


    • voxagora voxagora 17 septembre 2012 11:06

      C’est une blague, ce truc, impossible autrement.


    • Chiitedeservice subcommandante 17 septembre 2012 12:20

      Voila, sur le plan physique ,ça ne tiendrait pas, c’est bien pour ça qu’on sépare les hommes des femmes en sport !


    • Anaxandre Anaxandre 17 septembre 2012 15:26

       Mais non, ce n’est pas une blague, c’est toujours la même logique entièrement basée sur l’idéologie égalitariste de bazar fondée sur le déni constant du réel et du concret, diffusée par les sectateurs de la belle société du futur - c’est demain - de l’indistinction, de l’indifférenciation, de la fin des frontières, et cetera. Bref, de tout ce qui fait - c’est chaque jour plus visible - que notre société n’est bientôt plus qu’un agglomérat artificiel tout prêt d’imploser dans et par le grand maelström idéologique des Musavuli et autres dangereux apprentis-sorciers « progressistes ».


    • MUSAVULI MUSAVULI 17 septembre 2012 20:20

      Bonjour Fergus !

      Je ne propose pas que les filles jouent contre les garçons. Je propose des équipes mixtes de deux côtés. Connaissant le foot féminin, vous avez, bien sûr, remarqué que le niveau général est assez moyen. Mais çà et là vous remarquez deux ou trois « perles » dont vous vous dites qu’elles n’ont rien à faire là-bas et qu’elles pourraient valablement tenir une demie heure sur deux ou trois postes dans une équipe masculine. En match de gala, bien entendu. Mais qui sait, avec le temps ?

    • bender bender 17 septembre 2012 11:23

      « Pas une insulte, pas un seul geste d’énervement, pas une seule méchanceté. Du propre. Tout ce qu’on aime dans le foot, mais qu’on n’aura plus jamais dans les équipes exclusivement masculines. »


      Hormis les quelques matchs de l’équipe de France féminine que tu as vu à la télé, tu as déjà été voir des matchs féminins en vrai ? non parce que pour les 2-3 matchs de foot féminins que j’ai pu voir en vrai (quand on bouge ses fesses jusqu’au bord d’un terrain), les insultes et les coups y en avaient...

      Dernière chose, concernant le 4-0, faut voir les gardiennes féminines aussi...
      Les cages sont trop grandes pour elles (même taille que pour les hommes)

      • MUSAVULI MUSAVULI 17 septembre 2012 20:28

        D’accord sur le niveau des gardiennes. Je crois qu’il y a une défaillance généralisée sur ce poste. Mais dans le champ, je remarque chaque fois deux à trois talents incontestables qui tiendraient parfaitement une demie heure sur un poste dans un club masculin. Moi, je trouverais un tel match d’un spectacle agréable, surtout si on recrute de vrais talents. Pour le moment, deux à trois semblent une proportion raisonnable.


      • Lamouet 17 septembre 2012 11:39

        L’auteur a, par son article d’une rare fumisterie, probablement voulu atteindre le record « Guiness » du moinssage. 

         smiley  smiley  smiley  smiley 


        • armand 17 septembre 2012 12:34

          Cela n’a rien d’une fumisterie, et j’apprécie cet article, merci à l’auteur, j’attends avec impatience des matchs ou compétitions mixtes, dans tous les sports, je pense que l’aura male va en prendre un bon coup et ce sera très bien.


        • armand 17 septembre 2012 13:01

          Le Suisse, zut, j’ai dit « tous les sports », erreur en effet la boxe n’en faisant pas partie , mais en sport de combat et en penthatlon on pourrait avoir de bonnes surprises... smiley


        • Fergus Fergus 17 septembre 2012 13:23

          Bonjour, Armand.

          Aucune surprise à attendre : les femmes seraient laminées dans tous les sports faisant appel à la puissance ou à la vitesse. C’est bien pourquoi les épreuves mixtes sont réservées à des sports où l’athlète n’est ni l’homme ni la femme mais l’animal (ex : saut d’obstacle en éqitation).

          En revanche, je ne comprends toujours pas pourquoi les épreuves olympiques de tir (arc, pistolet ou ball-trap) ne sont pas mixtes, les qualités nécessaires n’étant pas liées au physique mais à la concentration.


        • MUSAVULI MUSAVULI 17 septembre 2012 20:30

          Schweiser, je vous ai connu plus constructif.


        • fcpgismo fcpgismo 17 septembre 2012 12:36

          Quelle idée saugrenue mais géniale. J’ ai toujours trouvé curieux moi qui aime sexuellement les Hommes de voir tous ces mecs aimer regarder d’ autres mecs et non des Femmes pendant longtemps je me suis faite cette réflexion, elle aussi saugrenue et si c’ était en fait des homosexuels refoulés, mais je me suis trompé il y en a quelques uns qui aiment réellement les Femmes autrement que dans un lit (ou autre après tout !)

          Très bien l’ auteur il y a heureusement des Hommes qui aiment vraiment les femmes, pour ma part je les adore surtout les filles qui aiment les filles.

          • francesca2 francesca2 17 septembre 2012 12:52

             surtout les filles qui aiment les filles.


            Et les autres, vous les aimez moins ? Pour quelles raisons ? 
            Seriez-vous hétérophobe ? 

          • Lamouet 17 septembre 2012 14:37

            fcpgismo : "J’ ai toujours trouvé curieux moi qui aime sexuellement les Hommes de voir tous ces mecs aimer regarder d’ autres mecs et non des Femmes pendant longtemps je me suis faite cette réflexion, elle aussi saugrenue et si c’ était en fait des homosexuels refoulés,

            Vous qui aimez sexuellement les hommes, à quoi pensez-vous quand vous les voyez s’affronter sur un ring de boxe, ces beaux gladiateurs musclés ?   smiley

            Moi, perso, je ne pense qu’à la beauté du combat, j’apprécie une belle esquive et un joli coup porté. Mohamed Ali, l’un des plus grands boxeurs de tous les temps, ne m’a jamais fait fantasmé. smiley

            cadeau : http://cache2.allpostersimages.com/p/LRG/35/3584/KMJ2F00Z/affiches/mohamed-ali.jpg

             smiley


          • MUSAVULI MUSAVULI 17 septembre 2012 20:32

            Il ne s’agit pas d’aimer les femmes. Il s’agit d’aimer les talents. D’aimer voir s’exprimer les talents.


          • bnosec bnosec 17 septembre 2012 12:43

            Commençons déjà par instaurer des quotas pour l’équipe nationale. Voire de la discrimination positive...
             smiley


            • Fergus Fergus 17 septembre 2012 13:29

              Un problème que n’a pas soulevé l’auteur : quid des vestiaires dont le nombre devrait être doublé ?

              Dans la plupart des stades, et notamment dans les grandes plaines de jeu (style Polygone de Vincennes) ce nombre est en effet déjà très insuffisant.

              Qui plus est, dans de nombreuses stuctures, les vestiaires séparés donnent sur des batteries de douches communes. Une configuration certes tolérée en certains lieux de Scandinavie (j’ai connu cela en Norvège et au Danemark) mais inimaginable en France.


              • MUSAVULI MUSAVULI 17 septembre 2012 20:36

                Avec tout l’argent qu’il y a dans le foot, la question des vestiaires serait reglée sur un claquement des doigts.


              • Fergus Fergus 18 septembre 2012 09:54

                @ Musivali.

                Si vous saviez à quel point le sport amateur de masse est délaissé par les les « milliardaires » du foot, malgré les mécanismes d’aide mis en place au fil des années, vous en seriez effaré.

                Cela ne veut pas dire qu’il n’existe pas, ici et là, de belles installations destinées aux jeunes ou aux adultes amateurs, mais on les trouve principalement dans les clubs possédant une vitrine professionnelle ou dans des communes friquées. Pour le reste, terrains et vestiaires sont souvent indigents.

                Bonne journée.


              • OMAR 17 septembre 2012 20:06

                Omar 33

                Boniface, juste une suggestion :

                Faites-vous réassigner sexuellement, vos angoisses disparaitront, et cela répondra totalement à vos aspirations et reves...


                • Lamouet 17 septembre 2012 20:29

                  + 1  smiley


                • Lamouet 17 septembre 2012 20:31

                  Idem pour fcpgismo qui n’a pas découvert mon kdo..  smiley


                • MUSAVULI MUSAVULI 17 septembre 2012 20:47

                  Je n’ai aucun problème par rapport au sexe. Vous savez, j’aurais pu naître fille. Vous aussi. Je ne parle pas de sexe, je parle de talents. Pourquoi voulez-vous que des talents continuent à être « assignés » à l’écart sur le seul critère de sexe ? Ne trouvez-vous pas normal qu’il y ait des infirmiers et des infirmières, des policiers hommes et femmes ? Ces infirmières et ces femmes policiers ne sont pas là parce qu’elles sont des femmes. Elles sont là parce que ce sont des professionnels formées au métier et elles s’acquittent parfaitement de leurs missions aussi bien que leurs collègues masculins. A l’état actuel du football féminin, deux à trois footballeuses dans une équipe masculine, lorsqu’elles sont d’un haut niveau individuellement dans leur catégorie, moi, je trouverais ça parfaitement normal.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès