Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Primes aux Jeux Olympiques : inégalité recurrente ?

Primes aux Jeux Olympiques : inégalité recurrente ?

À quelques jours du début (8 août) des jeux olympiques de Pékin (ou de Beijing) et loin de l’éternel question du choix de la Chine, les athlètes devraient être mentalement prêts pour la grande messe. Aussi bien sportivement que financièrement. Parce qu’au delà de l’aspect sportif, ces derniers doivent aussi parfois gagner leur vie et souvent, l’esprit de Pierre Coubertin n’est plus celui qui prime.

Ainsi au Canada, on sait depuis plus de neufs mois ce que gagneront les canadiens qui iront en Chine :

À partir de 2008, les médaillés olympiques canadiens toucheront des bonis de 20 000 $, 15 000 $ ou 10 000 $ selon la couleur de leur médaille. De plus, les athlètes recevront une prime pour chaque médaille remportée aux Jeux olympiques. ” (Marc Delbès, La Presse Canadienne)


Au Kenya, petit pays d’Afrique australe mais vivier des meilleurs coureurs de marathon et autres courses d’endurance, la fédération a fait un effort et les athlètes pourront sourire comme il faut en cas de victoire :

“Le président kenyan, Mwai Kibaki, a révélé, lundi à Nairobi à l’occasion de la cérémonie de remise du drapeau national à la délégation, le montant des récompenses promises aux médaillés kenyans à la 29e édition des Jeux olympiques de Pékin, en Chine, prévus du 08 au 24 août 2008.

Selon le président, un vainqueur d’une médaille d’or recevra 750.000 shillings kenyans (soit plus de 11.000 dollars US), un médaillé d’argent 500.000 shillings kenyans (soit 7692 dollars US), alors qu’un médaillé de bronze recevra 250.000 shillings kenyans (soit 3.846 dollars US).” (Agence de Presse Africaine)

Au Vietnam, les primes sont moins imposantes :

“Le Vietnam accordera des primes d’une valeur comprise entre 2.500 et 5.000 dollars aux athlètes qui remporteront des médailles aux Jeux Olympiques 2008 de Beijing, a rapporté mercredi le journal local Saigon Liberation.”

Chez les Russes du nouveau président Medvedev, on voudra faire bonne figure :

“Les primes pour les athlètes russes qui ramèneront des médailles des Jeux olympiques de Pékin ont été plus que triplées par le Comité olympique russe.

Depuis les Jeux d’Atlanta en 1996, le comité russe a attribué 50.000 dollars pour chaque médaille d’or mais en août, il versera 100.000 euros (159.000 dollars) aux médaillés d’or de Pékin.

Les primes pour les médaillés d’argent et de bronze vont également augmenter, passant respectivement de 20.000 et 10.000 euros à 60.000 et 40.000 euros.” (Guennadi Fyodorov, Le point)

Pour la Corée du Sud :

“Le gouvernement sud-coréen accordera une prime de 50.000 dollars aux athlètes sud-coréens qui remporteront une médaille d’or lors des prochains Jeux Olympiques de Beijing (JO-2008), a déclaré un responsable du gouvernement.

Selon le ministère du Tourisme, des Sports et de la Culture, les médaillés d’argent recevront 25.000 dollars et ceux de bronze 15.000 dollars.” (Chine-Informations)

L’Algérie, fort se son renouveau économique ne sera pas en reste :

“Concernant les primes d’athlètes qui honoreront les couleurs nationales, le COA promet une enveloppe de 70 000 dollars à tout médaillé d’or, 40 000 dollars au médaillé d’argent et 20 000 dollars à celui de bronze. « Ces primes s’ajouteront à celles du MJS qui les octroiera en fonction de ce que prévoit la réglementation. En outre, le ministère de l’Habitat s’est engagé à fournir un logement à chaque médaillé. Enfin, la firme Sovac-Volkswagen promet une Golf TDI au médaillé d’or, une Polo à l’argenté et une Fox à celui qui aura du bronze. »” (M. Gemmill, La Tribune )

Les Tchèques resteront fidèles à la tradition et les primes ne seront pas modifiées :

Les primes attribuées par le Comité national olympique tchèque aux sportifs médaillés restent inchangées : la médaille d’or vaut un million de couronnes, la médaille d’argent la moitié et la médaille de bronze 300 000 couronnes.” (Czech.cz)

En Georgie, pétrole oblige, les athlètes seront traités comme des rois, surtout les vainqueurs :

“La Géorgie va augmenter la prime versée aux athlètes médaillés d’or, la portant à 715 000 dollars, lors des prochains Jeux Olympiques de Beijing, selon des informations parvenues lundi à Moscou en provenance de Tbilisi.” (xinhua)

En Israël, sans gagner des médailles on pourra avoir des primes :

“L’Israel Olympic Committee vient de publier la liste des bonus pour les athlètes israéliens qui participeront aux JO de Pekin.

Ainsi, on s’aperçoit que les récompenses pour les médaillés seront identiques à celles pratiquées aux JO d’Athènes en 2004 : 240 000 shekels pour une médaille d’or, 120 000 shekels pour une médaille d’argent, et 80 000 shekels pour une médaille de bronze.

A noter, un médaillé d’or peut s’attendre à un bonus supplémentaire de l’Etat, comme ce fut le cas pour Gal Friedman, médaille d’or de planche à voile en 2004.

Le grand changement par rapport aux anciennes compétitions est la récompense pour les athlètes qui atteindront les finales mais qui n’auront pas de médailles.

En effet, tous les athlètes israéliens qui finiront entre la 4ème et la 8ème place recevront des bonus : 10 000 shekels pour le 8ème et 25 000 shekels pour le 4ème.” (Mickael Finkelstein, Israel Valley)

En France, on parle de prime beaucoup plus importantes :

“L’or remportera 150.000 euros (ndlr : il s’agit probablement de 50000), l’argent 20.000 et le bronze 13.000. Le montant des primes a été dévoilé ce jeudi. Une nouveauté pour ces Jeux à Pékin, les entraîneurs auront le droit à un petit chèque. Une volonté de Bernard Laporte, le Secrétaire d’Etat au Sport. L’éclairage de Gilbert Brisbois” (Pierre Chaperon, Europe 1)

Pour le reste, en vrac et en anglais :

“Greece dropped the idea of presenting the winner with a wreath and an amphora of precious olive oil long ago and instead will offer about 190,000 euros (145,600 pounds) for gold medallists at August’s Beijing Olympics, 130,000 (100,000 pounds) for silver and 70,000 (53,600 pounds) for bronze.”

“Japan is more restrained, dishing out 19,000 euros for gold, 12,500 for silver and 6,300 for bronze”

(Reuter)


Moyenne des avis sur cet article :  4.68/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • alberto alberto 2 août 2008 14:23

    Très interessante récapitulation des récompenses promises par les nations envers leurs représentants :

    Mais les écarts constatés entre les sommes attendues ne pourraient -ils pousser quelques candidats vers une " émigration choisie" ?

    Bien à vous.


    • Fergus fergus 2 août 2008 18:00

      C’est déjà très largement le cas dans tous les sports professionnels. Et l’attachement des sportifs à leur nouveau drapeau est proportionnel au pont d’or qui leur est fait. Ce phénomène, très largement amplifié de nos jours, n’est pourtant pas totalement neuf. Souvenez -vous du lutteur bulgare Chalamanov devenu Souleymanoglou en Turquie dans les années 70 !


    • Forest Ent Forest Ent 2 août 2008 17:47

      L’"esprit de Coubertin" est mort avec les Jeux de Munich, dans les années 1930. Les jeux olympiques n’ont strictement rien à voir avec le sport.

      C’est d’abord une entreprise événementielle de show business.

      C’est ensuite un moyen de propagande politique pour les états.

      Quant aux "sportifs" participants, ils ne sont en rien "amateurs" et sont tous bourrés d’EPO et stéroïdes.

      Ce genre de truc me fait presque autant gerber que le foot ou le vélo à la télé.


      • bv36 2 août 2008 19:34

        Honte.
        Quel modèle pour la jeune génération ?
        La Chine pays des libertés écrasées et qui cultive la peine de mort et ignore ce qu’est le début de la démocratie.
        CIO modèle de magouilles économique et politique. Osez demander le salaire de ces messiers et le montant de leurs avantages en nature !
        Nombre de participants dopés (joli exemple de jeux honnêtes).
        Quelle est la valeur d’exemple de cette foire ?
        Alors les enfants, descendez dans la rue taper dans une boîte de Coca vide pour jouer au foot. Là vous faites du sport propre, vous améliorez votre santé physique et morale.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès