Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > PSG - Comme un parfum de résistance dans l’air

PSG - Comme un parfum de résistance dans l’air

Ce week-end, le PSG passait son grand test concernant les nouvelles mesures de sécurité prises par le président Leproux et son plan TOUS PSG. Avec le Tournois de Paris, les supporters ont pu également avoir un aperçu de ce à quoi devrait ressembler leur saison.

Pour rappel, suite aux nombreux incidents ayant émaillé les rencontres du PSG ces trois dernières années, la direction du club a décidé de mettre en place des mesures fortes pour la saison à venir. Placement aléatoire en virage, tarifs spéciaux visant à attirer les femmes et les enfants, consignes strictes… Tout autant de boulets enchainés au pied du Parc des Princes et de son atmosphère jusqu’alors très particulière.
A l’occasion du Tournois de Paris donc, la lumière s’est peu à peu faite sur le visage des tribunes à l’aube de cette nouvelle saison. Et, permettez moi de vous le dire directement, ça ne va pas du tout !

Le carton jaune des sites spécialisés

Ce lundi, les sites rouge et bleu se mobilisent sur la toile. « Aucun bruit, aucun chant... seul le bruit des trompettes, des vuvuzelas et des claquements des drapeaux des enfants se font entendre. Pire encore, la centaine de supporters romains chantent haut et fort pendant que nous, nous restons assis et silencieux. C’en est trop pour certains ultras parisiens qui se lèvent et se mettent à chanter tous les chants que nous connaissons tous » témoigne Flavien sur LMDPSG avant d’en venir au triste dénouement de ce sursaut d’ambiance : « C’est à ce moment là que j’ai compris que OUI, le Parc a changé. La quinzaine de supporters parisiens est immédiatement rappelée à l’ordre par les stewards. En effet, il est désormais interdit d’être debout dans les tribunes ! »

Dans le même style, Clem de PSGteam confirme ces mesures hallucinantes : « D’après plusieurs témoignages recueillis, les stadiers ont mis dehors quelques supporters, trop bruyants ou voulant rester debout. Le plan tous PSG porte donc aussi atteinte à la liberté d’expression de ses supporters. Par ailleurs, d’après un autre témoignage les stadiers ont reçu l’ordre d’interdire tous les drapeaux parisiens alors qu’il était permis aux portugais d’exposer ou "bâcher" des drapeaux à l’effigie de Porto. »

Sur PSGMag, même son de cloche. « Il n’y avait absolument aucune ambiance samedi soir. Quelques chants — très faibles — ont été lancés » rapporte Vivien Brunel.
Seul le journal Le Parisien, décidemment grand complice de la direction parisienne, semble se réjouir du plan 2010/2011. « C’est une autre satisfaction de ce week-end. Aucun incident n’a été relevé. (…) la nouvelle organisation du Parc semble bien fonctionner. L’étroite collaboration entre la police et les stadiers du PSG y est pour beaucoup » s’enthousiasmait Arnaud Hermant, s’axant ainsi parfaitement dans les consignes éditoriales de son journal.

Résistance

Il faut être clair. Le misérable semblant d’ambiance qui régnait ce week-end au Parc des Princes est un indiscutable aperçu de ce qui attend les amoureux du Paris Saint-Germain pour la saison qui débutera dans une semaine. Le Parc n’a plus aucune âme, l’atmosphère ambiante est entièrement policière et liberticide. Comme un petit coin de régime totalitaire en plein cœur du XVIème arrondissement de Paris. Les voyous visés par le plan en question sont toujours en vie, les véritables supporters amateurs d’ambiance sont bâillonnés ! Dehors les supporters, bienvenue aux consommateurs et aux footix ! Le PSG veut attirer le public du Stade de France dans son antre mythique.

Avec près de 15 000 spectateurs au grand maximum pour ce Tournois de Paris, les policiers et stadiers ont logiquement eu la tâche facile, donnant autant de motifs de satisfaction à une direction stalino-parisienne réjouie.
Samedi face à Saint-Etienne, ce sera une autre histoire. Les supporters vont affluer en masse, 35 à 40 000 selon le président Leproux. Des supporters qui, inéluctablement transportés par l’âme du Parc des Princes, seront bien plus difficiles à passer sous silence. Auteuil et Boulogne réunis face au même ennemi. Et si ce premier match sera plutôt l’occasion de se repérer, de s’organiser, la saison est encore longue pour la direction du club qui pourrait bien vite regretter ses mesures grotesques et insensées.

D’ailleurs, la résistance semble déjà en marche. Le site AllPSG rapporte que « certains supporters prévoient de bloquer l’accès au Parc, d’autres envisagent un sitting comme cela avait été fait pour PSG-Montpellier en mai dernier. Un tract d’Auteuil et Boulogne a été envoyé au Camp des Loges demandant la mobilisation des supporters. » Certains autres, encore plus révoltés, crient déjà « Mort à Germain ! ». Germain, la nouvelle mascotte du PSG commercial de l’ère 2010.

Comme si le Parc des Princes pouvait se laisser bâillonner sans résistance. Résistance, voilà bien le maître mot qui s’impose à tous les Parisiens !


Moyenne des avis sur cet article :  2.54/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Laulo 2 août 2010 11:30

    Je trouve ca vraiment honteux ! Vive la résistance à ce délire politico-footix !!! Tous les soucis étaient hors du stade pourquoi privés plus de 13.000 supporters de stade pour 300 cons ?


    • Mitch 2 août 2010 16:36
      Excellent article. L’heure est grave. Je fais aussi partie des 13 000 indésirables, chassés de leur maison. Je suis écoeuré, le moral est au plus bas, mais je ne vais pas abandonner pour autant. Résistance !

      • ELCHETORIX 2 août 2010 20:12

        @ je viens en spectateur sous votre article , car n’étant pas footeux , ni pour regarder béatement des joueurs payés pour certains une fortune , je n’arriverai jamais à comprendre comment des gens payés au SMIG se battent ou se défoulent en regardant des milliardaires ( pour l’équipe nationale ), souvent incultes , toujours arrogants pour ne pas écrire méprisants , taper dans un ballon souvent piteusement , sans mouiller le maillot quoi  !
        Pourtant , dans ma jeunesse , j’ai pratiqué tous les sports , surtout au lycée , avec une préférence pour le RUGBY.
        Je ne suis pas du tout un intellectuel hautain !
        RA .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean Lannes

Jean Lannes
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès