Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Que vaut la Ligue 1 en Europe ?

Que vaut la Ligue 1 en Europe ?

Question qui enflamme les débats depuis une dizaine d’années maintenant : quel crédit donner au championnat de France face au football européen actuel ?

"Aucun trophée depuis plus de dix ans", voilà ce qui trotte dans la tête de chacun : c’est le triste bilan des équipes françaises sur les dernières campagnes européennes sur une décennie...

Dès lors, une double problématique vient à nous : comment jauger la qualité du football français (de clubs) dans le reste de l’Europe, mais aussi quelle valeur intrinsèque donner à cette Ligue 1 ? Un résumé simple et moralisateur tend à dire que "la Ligue 1, c’est Lyon puis les autres". Si cela peut paraître un peu dur, ça n’en est pas moins réaliste. Les "grands" clubs hexagonaux, que sont en théorie Marseille, Paris-Saint-Germain, Monaco ou encore Bordeaux, sont très loin de leur niveau d’antan et, plus inquiétant, aussi bien sur la scène internationale que nationale.

La nouvelle "tendance" du foot français veut que des équipes comme Le Mans, Nancy, Valenciennes ou, dans un passé proche, Lille et Sochaux prennent le pouvoir dans ce championnat où Lyon accumule les titres comme on entasse du bois. Lors des dernières joutes européennes, hormis l’OL justement, qui fait preuve d’une grande régularité, le frisson est venu de ces équipes plus modestes. On se rappelle aux bons souvenirs du LOSC qui a fait chuter plus d’un ténor européen en C1 (Manchester United, Milan AC...), tout comme Sochaux, dans une moindre mesure, qui avait tenu tête à de prestigieux adversaires également, en C3 (Borussia Dortmund, Inter Milan).

Bref, nous sommes bien loin des ténors cités précédemment. Alors où est le problème ? On a souvent tendance à parler d’argent et de voir les clubs français comme les plus taxés en Europe, les plus "propres" aussi, comparés à certains clubs anglais et espagnols, qui brillent pourtant endettés jusqu’au cou. Certes, cela peut être un motif d’explication. Mais qu’en est-il à l’échelle nationale ? Cet argument financier ne tient pas la route, puisque des clubs réputés beaucoup plus faibles au niveau budgétaire occupent actuellement les premières places du championnat. Dans ce cas, ce peut être un souci d’ordre tactique : lorsque l’on regarde les matchs de nos voisins allemands ou britanniques par exemple, on s’aperçoit aisément qu’il y a une forte volonté d’aller vers l’avant, les scores fleuves ne sont pas rares, et l’on peine à retrouver ça dans notre chère Ligue 1. Cette idée tient la route, car on voit cette saison que les clubs qui tentent sont récompensés... et vice versa.

Seul Bordeaux tient son rang de favori à l’Europe. Certaines équipes payent leurs mauvais choix, et se voient rapidement handicapées pour la suite du championnat (Lens, Lille, Paris, Marseille...). Là est donc tout l’enjeu de la question initiale : avant de rêver à de superbes moments en C1 ou en C3, que seul l’OL semble en mesure d’offrir à l’heure actuelle, il faudrait peut-être déjà songer à réhausser le niveau d’une Ligue 1 tombée en désuétude. Tout le monde attend un sursaut d’orgueil des clubs fanions de l’Hexagone, mais il n’en est rien. Si Marseille avait redonné temporairement espoir en fin de saison dernière, le début de la suivante a fait replonger le championnat dans une vive inquiétude.

A mi-parcours de l’exercice 2007-2008, qui débouchera sur l’Euro il est bon de le rappeler, comment dès lors s’étonner de la faible présence de joueurs issus du championnat de France dans la sélection tricolore ? Le bilan dans les compétitions de clubs n’est guère plus motivant : seul Lyon est encore en course pour la C1, contre quatre clubs anglais, trois italiens et trois espagnols. En C3, le bilan est quasiment similaire : Toulouse et Rennes improductifs, les espoirs français reposeront sur Marseille et Bordeaux, deux clubs que l’on attendait dans la coupe aux grandes oreilles, en vain.

Après une C1 en 1993 remportée par l’OM, une C2 gagnée par le PSG en 1996, voilà onze ans que les clubs de l’Hexagone n’ont rien glané. La France doit donc se reposer sur sa sélection, plus riche dans son palmarès récent. Et ce pour combien de temps encore ? Si rien ne change en Ligue 1, on pourrait bien ne plus jamais voir les clubs tricolores dans les derniers carrés européens, et quoi qu’on en dise, cette hypothèse est aujourd’hui plus qu’envisageable.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • roOl roOl 3 janvier 2008 15:52

    un seul vote sur l’article le mien, et pourtant il reste interressant a 100%...

    Il ya quelque chose de pourri au royaume d’agoravox smiley


    • Matt (---.---.9.252) 3 janvier 2008 15:57

      Il ne s’agit pas ici de faire l’éloge du football mais de faire un point sur l’état du championnat. Je ne parle pas du football actuel mais de celui d’origine (fin XIXe-début XXe siècle) pour la parenthèse historique. Le foot ne t’intéresse pas (il ne me passionne pas non plus), tu risques donc de trouver ton bonheur dans d’autres rubriques du site. Quant à l’aspect « constructif » je ne parlais pas du foot mais de ton commentaire qui n’apporte rien d’intéressant au sujet.


      • Ceri Ceri 3 janvier 2008 16:10

        comment apporter quelque chose d’intéressant sur un sujet aussi stupide ?


      • roOl roOl 3 janvier 2008 16:31

        et nous parler du football originel (fin XIXe-début XXe siècle) pour la parenthèse historique... on s’en foot toujours...

        et n’oublie pas de bien matter les pubs pendant tes matchs hein smiley


      • Ceri Ceri 3 janvier 2008 17:13

        eh t’as vu ils ont viré nos commentaires pas constructifs ! ouah ca rigole pas les footeux


      • Alex (---.---.166.56) 3 janvier 2008 17:20

        Nous avons très bien compris ton opinion roOi. Si cela ne t’intéresse pas, ne te donne pas la peine de critiquer, retourne sur des sujets qui te tiennent à coeur. Tant d’acharnement ne sert à rien. Laisse parler ce qui en ont envie, et de ce qu’ils veulent. Dire que le foot est nul et qu’il ne sert à rien d’écrire dessus, c’est justement la remarque d’un « atrophié du bulbe » comme tu le dis si « bien ». Tu pourrais te contenter de dire que ça ne t’intéresse pas, ça montrerait une certaine intelligence et un respect d’autrui. Je pense que tu est convaincu de ce que tu écris, alors je ne m’y oppose pas, il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis. Sur ce, adieu ;)


      • roOl roOl 3 janvier 2008 17:29

        ? ????????

        censure sur agoravox ?

        merde alors, je ne pensai pas ca possible.

        Meme plus caché le commentaire, simplement effacé par un moderateur, sans autre forme de proces ?

        C’est cela un media citoyen ??

        C’est a me decourager, moi qui vous plebiscite a tout mes proches.


      • roOl roOl 3 janvier 2008 17:40

        Surtout quand dans d’autres articles, certains injurent, ont des propos racistes, parlent de délation...

        Leur com’ ne sont jamais effacés...

        Et la, il suffit de dire que le foot n’est pas un sujet citoyen, et qu’on aimerai debattre de chose plus profonde que les cuisses a machin, et PAF ! les commentaires disparaissent, avant meme d’etre notés negativement par les lecteurs !!!

        Donc je repete, meme si je dois etre censuré :

        On s’en foot !!!!

        Un media citoyen est justement la pour invoquer des sujets qui ne le serait pas dans les medias traditionnels.

        Nous parlez de foot, alors qu’on nous le ressasse sans cesse comme une nouvelle religion, ca me porte a l’ecoeurement.

        Le foot, c’est l’opium du peuple, et ca, ce n’est pas moi qui le dis !

        Et le fait de s’abrutir devant des millionaires faisant du sport ne tire personnes vers le haut, et surement pas les troupeaux de smicards a qui ont fais payer cher la place et les goodies, afin d’assurer le train de vie de leur vedettes et de ceux qui vivent a leur depend...

        voila, jai enregistrer la page, et je clame a tout moderateur qu’il faudra qu’il s’arme de patience, puisque je posterai le lien vers les messages effacés autant de fois qu’il le faudra .

        Liberté d’expression oblige !


      • Ceri Ceri 3 janvier 2008 22:35

        tout à fait et je répète aussi : PANEM ET CIRCENCES


      • (---.---.9.252) 3 janvier 2008 17:45

        Je persiste et signe, si ça ne te plait pas, va voir ailleurs, c’est pas ta petite opinion qui va changer la vie des autres. On te parle pas du foot mercantile mais du sport en lui-même (jeu collectif, compétition, équipes etc.) Donc plutôt que de perdre ton temps à mettre des comm au ras des paquerettes, écris des articles et exprime toi ! Par exemple : sur le marchandisation du foot, l’état du marxisme aujourd’hui.... smiley


        • roOl roOl 3 janvier 2008 17:53

          Excuse moi de donnée mon avis, je croyais que c’etait le principe du site...

          lequel de nous deux a mal compris ?

          Et excuse moi encore de ne pas comprendre une censure arbitraire sur un site qui se veut « media citoyen ».

          Mais bon, il n’est jamais facile de parler avec un supporter, hein smiley


        • adeline 3 janvier 2008 19:03

          Excuses à l’auteur (merci pour votre article) A L’équipe AgoraVox (bonne année)il y a un gros problème sur le vote des articles j’ai partout la réponse « vous avez déja voté » et vu le nombre de votes sur les articles il y a surement un petit soucis, merci à vous.


          • roOl roOl 4 janvier 2008 10:00

            Tient plutot que d’effacer les posts, tu pourrais reparer les vote, mr moderateur smiley


          • Matt (---.---.9.252) 3 janvier 2008 19:30

            Donner un avis oui, c’est le principe du site et c’est très citoyen mais donner un avis simplement pour critiquer c’est assez nul. Et pour l’info, je préfère les sports de raquette au ballon rond, auquel je n’y connais rien... smiley


            • Pug 3 janvier 2008 22:10

              Le but de ce site n’est pas simplement de dire « j’aime/j’aime pas ». On ne demande pas de noter l’auteur de commentaires mais les commentaires eux mêmes : apportent-ils un complément d’information ? [commentaire constructif ?]

              De même pour l’article, on ne doit pas voter (en théorie) pour l’auteur ou le sujet, mais le contenu en lui même ! En gros, même si a priori un sujet ne nous intéresse pas, son contenu peut l’être. On devrait voter contre un article parce qu’il est mal rédigé, ou creux, ou que c’est une redite d’articles précédemment écris, ou encore qu’il ne fait pas parti de la politique éditoriale d’Agoravox et qu’il devrait plutôt être publié sur sportvox... mais dans ce cas il faut argumenter, pas juste dire « j’aime pas le foot, je voterai contre tous les articles qui parlent de foot ».

              [...] Un media citoyen est justement la pour invoquer des sujets qui ne le serait pas dans les medias traditionnels. [...] Liberté d’expression oblige !

              Tu arrives à dire une chose et son contraire dans la même phrase. Agoravox ne sert donc qu’à ça... il n’est donc pas libre de publier ce qui lui plait ? Et pourtant, l’auteur est libre d’écrire cet article et Agoravox de le publier. La liberté n’abolit pas les devoirs ! Et celui du respect en premier. Tu es aussi libre de ne pas lire cet article s’il ne t’intéresse pas.


              • roOl roOl 4 janvier 2008 09:57

                Reste que dans mon 1er commentaire, je citai aussi sportvox, et je conseillai a l’auteur de plutot poster ses articles sur le sport la bas.

                Ils n’ont, a mon avis, rien a faire dans un debat citoyen !!!!


              • Matt (---.---.9.252) 4 janvier 2008 11:04

                C’est ton avis, chacun le respecte, ainsi, tu dois respecter cet article, en l’ignorant s’il t’indiffère, en précisant des choses s’il t’intéresse. Et si, le sport comme action collective, c’est citoyen...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès