Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Qui sera le Ballon d’Or 2010 ?

Qui sera le Ballon d’Or 2010 ?

Le Ballon d’Or de la FIFA (anciennement Ballon d’Or France Football) sera remis en janvier 2011. Il récompensera le meilleur joueur de l’année 2010. Rarement le vainqueur du prestigieux trophée a paru aussi incertain...

A l’issue d’une Coupe du Monde, les jeux sont en général faits, et c’est le meilleur joueur de l’équipe championne du monde qui est sacré Ballon d’Or à la fin de l’année. Fabio Cannavaro en 2006, Ronaldo en 2002, Zidane en 1998... En toute logique, c’est le meilleur Espagnol qui devrait l’emporter. Mais qui est le meilleur Espagnol ? C’est bien difficile à dire.
 
Trois noms semblent se détacher : le buteur David Villa, auteur de cinq buts, et qui finit meilleur scoreur du tournoi en compagnie de Thomas Müller, Wesley Sneijder et Diego Forlan ; Andres Iniesta, auteur du but décisif en finale, accélérateur du jeu espagnol, et considéré comme un génie au poste de milieu de terrain ; et Xavi, l’autre génial milieu de terrain de la Roja et du Barça, poumon infatigable et cerveau de l’équipe, déjà 3e au classement du Ballon d’Or 2009, derrière Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.
 
Mais deux outsiders peuvent peut-être rêver leur voler la vedette... D’abord Diego Forlan. L’Uruguayen vient d’être sacré Ballon d’Or de la Coupe du Monde, au nez et à la barbe de tous les finalistes ! Son équipe n’a pourtant fini que 4e du tournoi : si Forlan a malgré tout été choisi, c’est que son talent individuel le plaçait assez nettement au-dessus des autres dans cette Coupe du Monde, où les grandes stars ont déçu (C. Ronaldo, Messi, Rooney, Drogba...). Rarement l’influence d’un joueur aura paru aussi grande sur une équipe, rarement un joueur aura porté à bout de bras son équipe aussi haut. Co-meilleur buteur du tournoi avec 5 réalisations, sa frappe en demi-volée écrasée contre l’Allemagne, dans le match pour la 3e place, constitue l’un des plus beaux buts de la compétition. En outre, Diego Forlan avait déjà brillé avant le Mondial, en remportant l’Europa League avec son club de l’Atletico Madrid ; il avait donné la victoire à son équipe en inscrivant un doublé. Forlan est par ailleurs l’auteur de 43 buts cette année en club !
 
Le second outsider s’appelle Wesley Sneijder. Elu deuxième meilleur joueur de la Coupe du Monde (derrière Forlan et devant tous les Espagnols), co-meilleur buteur du Mondial avec 5 buts, meneur incontesté de l’équipe des Pays-Bas avec toutes ses stars (Robben, Van Persie, Kuyt...), finaliste du Mondial, Sneijder a en outre réalisé une saison en club exceptionnelle. Avec l’Inter de Milan il a réalisé un triplé historique : Ligue des Champions, Championnat d’Italie et Coupe d’Italie. En cas de victoire hollandaise en finale de la Coupe du Monde, il aurait réalisé un quadruplé que seul Pelé avait réalisé en 1962, et il aurait été sacré à coup sûr.
 
David Villa et Iniesta semblent tenir la corde pour remporter le Ballon d’Or 2010. Villa, avec 43 buts en 65 sélections, est l’un des attaquants les plus prolifiques qu’on ait connu et il est en passe de battre le record de buts en sélection du légendaire Raul. Mise à part sa finale en demi-teinte, il a été l’homme fort de la Roja, éclipsant le décevant Torres (qui revenait de blessure). Mais Iniesta, l’anti-héros, l’anti-star, le modeste mais néanmoins génial milieu de terrain du FC Barcelone, pourrait enfin se voir récompensé au prétexte de son but victorieux à la 116e minute de la finale. Il a d’ailleurs été élu homme de la finale, et ses coéquipiers l’ont plébiscité en conférence de presse pour lui voir remettre le Ballon d’Or.
 
A moins que Xavi, emblème de cette Roja victorieuse, emblème aussi du Barça triomphant, et qui a toujours devancé Iniesta - son alter ego - dans le prestigieux classement du Ballon d’Or, ne rafle assez logiquement la mise. Ses statistiques parlent pour lui : "Selon les statistiques de la Fifa publiées avant la finale face aux Pays-Bas, le natif de Terrassa (à 30 km de Barcelone) est le joueur ayant réalisé le plus de passes depuis le début du Mondial (464, soit près de 80 par matches) avec un taux de réussite très élevé (81%) étant donné la zone à hauts risques dans laquelle il évolue. Et avec seulement six ballons perdus en six matches disputés, le parfait milieu relayeur a fait plus que confirmer qu’il est un joueur d’exception."
 
Si je devais me risquer à un pronostic pour le Ballon d’Or 2010 :
 
1. Andres Iniesta
2. Diego Forlan
3. Wesley Sneijder
4. David Villa
5. Xavi
6. Lionel Messi
7. Thomas Müller
8. Arjen Robben
9. Iker Casillas
10. Miroslav Klose
 
L’Argentin Diego Milito, principal artisan du triplé de l’Inter de Milan cette année, malgré sa mise à l’écart par Maradona, pourrait également bien figurer dans ce classement.

Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • ELCHETORIX 12 juillet 2010 21:51

    SUJET sans intérêt , il y a d’autres préoccupations des citoyens pour la vie de tous les jours !
    Le sort de ces joueurs millardaires et pour la plupart incultes ne nous intéresse pas !
    Mon post précédent ayant été supprimmé , je repost tout en précisant que dans une sorte de « démocratie » , nous avons le droit de nous exprimer , et chacun son opinion .
    RA .


    • King Al Batar King Al Batar 13 juillet 2010 10:52

      Post sans intérêt. Si vos préoccupation sont autre c’est tnat mieux pour vous, mais votre avis est pour ceux qui sont interessé par cet article aussi plat et inutile que l’article parait être pour vous.

      Mias c’est sur que si un article ne parle pas des juifs ou d’Israel, le Che n’a pas grand chose à dire.....


    • ELCHETORIX 13 juillet 2010 14:31

      le foot professionnel est à l’image du système actuel je veux parler du capitalisme financier et l’économie ultra-libérale qui paupérisent le plus grand nombre des citoyens de la planète !
      ces « grands événements médiatiques » ne sont qu’un enfumage des réalités quotidiennes - entendez-vous des explications sur la catastrophe écologique et environnementale dans le golfe du Mexique , avec le « crime » de la plateforme de BP - la réponse est non , donc parler de foot est secondaire pour ne pas dire inutile !
      Bien sûr , le foot amateur est un sport utile pour la jeunesse , mais pas le foot - business !
      Albatar , il n’y a pas qu’au MO et au PO que la situation géopolitique m’interpelle , mais partout dans le monde où le système prédateur ultra-libéral sévit , au NIGERIA , et même aux USA et en GB et dans l’UE !
      RA .


    • Bruno R. Bruno R. 13 juillet 2010 09:47

      Forlan deuxième ? Non, je ne crois pas. Sneijder, Messi et Milito sont largement au dessus, même si leur coupe du monde peut paraitre légère mais n’oublions pas leur incroyable saison.


      • stephanemot stephanemot 13 juillet 2010 09:47

        theoriquement cela devait se jouer entre Xavi et Shneijder, mais comme en 1986 avec Zavarov-Belanov, je vois bien Iniesta griller son compere.


        • King Al Batar King Al Batar 13 juillet 2010 10:53

          Si l’on regarde la saison, je pense que c’est clairement Sneijder qui le mérite.....

          Mais je ne crois pas que ce sera lui qui l’aura, il ira à un espagnol et ce sera certainement Iniesta... Dommage que le ballon d’or se joue sur 30 jours et pas sur une saison comme c’est le cas lors des années ou il n’y a pas de coupe du monde.


          • Τυφῶν בעל Perkele Τυφῶν 13 juillet 2010 14:14

            Au contraire, c’est la qualité des jours, pas la quantité qui doit compter. Justement, c’est tout le principe de la coupe du monde : il faut être bon maintenant, pas demain, ou il y a six semaines.

            Par ailleurs, Sneijder a beau être bon, il est aussi tricheur que le reste de son équipe.

            Typhon


          • jakback jakback 13 juillet 2010 11:11

            Pour le ballon Dort, match serré, entre Ribéry, Gallas, Evra, Abidal.
            Préférence pour Croquignol Ribéry


            • LE CHAT LE CHAT 13 juillet 2010 15:12

              pour le Raymond d’or du mondial , c’est au portier british qu’il revient  ! smiley


              • anti-oligarchie anti-oligarchie 13 juillet 2010 15:55

                Un joueur espagnol doit remporter le ballon d’or.(jamais arrivé,ou une fois il y a 50 ans je crois)
                Déjà Raul le méritait(suffit de voir ses stats)
                Je penche en faveur d’un de ses 3 la : Iniesta,Xavi,et Villa. Impossible a choisir pour moi.


                • Atangofoot 31 décembre 2010 21:26

                  Le choix de trois joueurs appartenant au FC Barcelone 2010, l’équipe la plus collective de l’histoire du football, prouve à suffisance que le principe même d’une récompense individuelle pour un sport collectif ne tient pas la route : http://minilien.fr/a0llc9

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

JeroJerome


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès