Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Sans fleur ni couronne

Sans fleur ni couronne

Voilà c’est fini, un long tunnel s’achève qui a conduit les Bleus de leur premier match de poule de qualification, le seul à avoir entretenu l’illusion d’un printemps lumineux, vers le non-match roumain, jusqu’à la pâle production de ce soir contre l’Italie, qui devait s’achever, comme on le pressentait depuis quelques jours déjà, sur une piteuse sortie, comme en 2002.

Une équipe de France laborieuse, sans génie, sans confiance et sans réelle vaillance est tombée sans gloire, au premier tour de chauffe d’une compétition majeure sans qu’il n’y ait rien à redire.

Certes, nous ne tombons pas de haut comme en 2002, car, depuis bien longtemps, nous n’avons que trop rarement côtoyé les sommets du beau jeu.

La pitoyable prestation de son entraîneur Raymond Domenech, demandant la main d’Estelle, sa compagne, à l’issue d’un match impuissant et pesant, est à l’image du personnage, fantasque et déconcertant, et qui s’est pris les pieds dans son propre tapis de vanité et d’arrogance.

Incapable de sceller la défaite de son équipe, Raymond Domenech nous a infligé, en guise de révérence, un de ces ultimes pieds de nez oiseux dont il a le secret.

Au fond, nous le quittons lui et son équipe sans âme et stérile sans regret, car, à aucun moment dans ce championnat, nous n’avons été véritablement en phase et de connivence avec lui, comme avec elle.

Domenech, contrairement à ses premières déclarations d’entraîneur, n’aura donc fait que gérer l’héritage de Jacquet, sans jamais prendre les risques dont nous le croyions capable au moment de sa nomination à la tête des Bleus.

Cet entraîneur nous aura bernés tout au long de l’année avec ses déclarations à l’emporte-pièce et ce n’est qu’au sortir de ce championnat tronqué qu’éclate la vérité nue : l’homme n’avait ni plan A ni plan B.

Une génération va devoir quitter la scène footballistique, non sans avoir eu son heure de gloire sur tous les terrains de football.

Comme on le craignait dès le début, la génération Makelélé, Thuram, Vieira, Sagnol aura fait le voyage de trop. Contrairement à des joueurs comme Petit, Blanc et Deschamps qui ont su s’arrêter à temps, ces quatre-là devaient accompagner la relève jusqu’aux portes de ce championnat.

Certes, en se fixant ce genre de pari, il était difficile de ne pas se convaincre d’achever le périple, même lorsque la raison dit que ce n’est ni sage ni souhaitable.

Mais, en l’absence d’un meneur de jeu digne de ce nom et d’un capitaine courageux et clairvoyant, que pouvait bien faire ce quatuor de mercenaires usés jusqu’à la corde ?

Cette équipe, composée pour un quart de jeunes pousses en devenir et pour le reste de vieux cadres plus ou moins blessés la saison durant ou restés sur le blanc dans leurs clubs respectifs, nous aura au final joué un joli poker menteur.

Avec la duplicité d’un entraîneur incapable d’apaiser les conflits internes de son groupe, alors même qu’il pressentait une partie d’avance mal engagée, nos Bleus se sont lancés dans ce championnat sans aucun élan vital.

En fait, la fin d’un cycle qui aurait dû s’interrompre plus tôt.

Au bout du compte, le prochain entraîneur des Bleus (qu’il faudra vite désigner) aura fort à faire pour reconstruire et transcender un nouveau groupe en si peu de temps, surtout après une telle déconfiture.

Car, pour voyager loin dans la prochaine Coupe de monde, encore faudrait-il avoir trouvé, préparé et sellé une nouvelle monture de réserve.

Nous disposons d’un bon réservoir de joueurs de talent. Sera-ce suffisant pour pouvoir se projeter vers des lendemains qui enchantent ?

Le prochain homme qui prendra en main la destinée de la maison bleue aura peu de temps pour réussir ce pari.


Moyenne des avis sur cet article :  3.72/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • SANDRO FERRETTI SANDRO 18 juin 2008 11:27

    @ Yohan,

    Pour avoir suivi le match sur ondes courtes, sur mon poste à gallène, je suis d’accord avec toi....

     


    • SANDRO FERRETTI SANDRO 18 juin 2008 18:32

      J’ajoute que cette complainte des "maux bleus des footeux" est sur Yahoo.

      C’est Christophe qui me l’a dit.... Serait-ce possible alors ?

      Yohan, c’est pas n’importe qui....


    • IMAM ATHEE 18 juin 2008 11:28

      Dans la défaite, il faut toujours essayer de voir le bon côté des choses. Exemple : Thierry Henry a marqué un but.

       


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 18 juin 2008 11:32

        Ben vré ça , en plus y aurait pu y avoir un tremtremtremblement de tététerre ...


        • Fergus fergus 18 juin 2008 11:40

          Très bonne analyse, mais au final on se fiche de l’élimination de l’équipe de France (un participant parml 16) comme d’une guigne, et cela d’autant plus quelle produit un jeu indigent. Mieux vaut s’intéresser à des formations plus spectaculaires, elles ne sont généralement ni plus ni moins sympathiques.

          Quant à Raymond Domenech, je ne me fais aucun souci pour lui, il n’y a pas que dans l’industrie et la finance qu’il existe des parachutes dorés : en football aussi, et l’on devrait en avoir l’illustration dans les prochaines semaines.


          • Yannick Harrel Yannick Harrel 19 juin 2008 05:33

            Bonjour,

            Oui je pense que son contrat prolongé par la fédération en 2006 l’a été de telle sorte qu’il en retire une manne substantielle en cas de licenciement pour mauvais résultats. D’autant plus logique qu’il était en position de force pour imposer ses vues sur d’éventuelles clauses le contraignant à une obligation de résultat. D’ailleurs pas fou, l’intéressé a dit qu’il se projetait pour... 2010 ! Jusqu’à quand cette comédie durera-t-elle ? M. Domenech a eu énormément de chance en 2006 (oui je sais il y a eu la finale, mais uniquement parce qu’aux abois il a fait revenir les anciens cadres qui ont pris en main la sélection de A à Z) mais cette fois il n’en a pas été de même pour cet Euro où les errements ont été trop conséquents pour espérer faire taire les critiques.

            Ubuesque et franchement pathétique en outre aura été sa déclaration de mariage après un tel ratage . Je dois vous dire que je l’ai très mal ressenti, et que je suis désormais convaincu que cet homme n’est en rien concerné par son métier. Pis, je ne l’ai pas vu amorcer le moindre début d’auto-critique : un comble après une sortie de route aussi lamentable.

            Ce n’est pas le fait de perdre qui me navre, car c’est la loi du sport, mais la manière dont l’équipe de France sort de la compétition sans avoir rien montré. Ayant même risqué de terminer dernière tout court de l’Euro (la Grèce venant la sauver in extremis de cette infamie). En prime, elle risque d’avoir gagné le prix du match le plus ennuyeux et insipide de la compétition (contre la Roumanie).

            Cordialement


          • el bourrico 18 juin 2008 11:41

            C’est bien, comme ça, ça va nous faire un peu d’air, raz le bol de voir du foot partout.

            Une petite pensée moqueuse pour ceux qui vont perdre du pognon dans l’histoire, genre les chaines télés, les annonceurs publicitaires, tout les produits dérivée, j’en passe et des meilleurs, à tout ceux là je dis : c’est bien fait pour votre gueule !


            • Fergus fergus 18 juin 2008 12:54

              Le problème, c’est que TF1 et M6 vont prendre un sérieux rateau financier du fait notamment de l’élimination prématurée de l’équipe de France. Résultat des courses : Sarkozy qui fait déjà des pieds et des mains pour obliger son ami Bouygues en affaiblissant sans vergogne l’audiovisuel public et en renforçant la présence publicitaire sur les chaînes privées va devoir aller encore plus loin pour sauver TF1 de la déroute. Mais bon, l’amitié doit primer sur l’intérêt de la nation, et comme dirait Sarko avec son art consommé du questionnement fermé : "Vous laisseriez un ami dans la difficulté ?" 


            • Yannick Harrel Yannick Harrel 19 juin 2008 05:36

              En effet, pour M6 et TF1 c’est la soupe à la grimace...

              Heureusement la compétition continue avec des équipes autrement plus séduisantes et méritantes que les Bleus, notamment cette formidable équipe Russe qui a soulevé l’enthousiasme et l’admiration autour de moi. Et que dire de cette équipe des Pays Bas si attrayante dans son football total ou encore cette maîtrise du jeu par les Croates. De bien bonnes surprises tout de même cet Euro...


            • démagozy démagozy 18 juin 2008 11:41

              Pour cette conclusion télévisuelle où le pathétique rivalise avec le grotesque, je propose solennellement que Raymond Domenech soit tondu sur la place publique (et pas que sa coupe ridicule, les sourcils avec).

              Ce qui me chagrine, c’est que ce ne soit pas Gallas qui fût expulsé : nous aurions alors pû profiter de l’hilarant spectacle d’une charnière centrale Abidal-Boumsong, soit le désopilant duo de 2 comiques somnambules n’ayant pas fini leur nuit...


              • Matozzy Matozzy 18 juin 2008 11:43

                "Le prochain homme qui prendra en main la destinée de la maison bleue aura peu de temps pour réussir ce pari."

                Ma plus grande crainte est bien là : que cette défaite (déroute) ne servent même pas à changer un sélectionneur nationnal aussi catastrophique que Domenech...

                Il lui reste deux ans de contrat. Le président de la fédération à déjà prévenu qu’il allait le soutenir. Domenech, lui-même prépare sa suite en nous racontons une énormité du plus : ce championnat d’Europe aurait finalement été une préparation pour la prochaine compétition ! (on croit rêver...)

                Bref... on est pas encore sorti de l’auberge...

                 


                • sisyphe sisyphe 18 juin 2008 14:01

                  Oui  : la DTN ne va pas lacher son fromage et son trophée comme ça !

                  Il va falloir encorecombien de luttes entre les différentes instances pour que l’equipe de France échappe à sa cohorte de remplaçants de remplaçants de Jacquet, et pour pouvoir enfin disposer d’un vrai entraineur avec un vrai schéma de jeu ambitieux : c’est pas gagné, et pourtant, ça urge...


                • tvargentine.com lerma 18 juin 2008 11:45

                  Déjà le match contre la Hollande rappelle curieusement le match de 1970 Marseille-Ajax (4-1) avec le même style de jeu du foot hollandais.

                  Ensuite,les anciens ont coulé avec le navire et si l’on avait voulu rayer une période du foot français le selectionneur n’aurait pas fait mieux.

                  A t-il fait express de selectionner des joueurs cramés ou out-service et d’écarter d’autres joueurs de la selection pour raisons personnelles ?

                  Une remise à plat du foot français et des instances du foot est nécessaire en France,car déjà que le championnat Français est nul,nous risquons de suivre un chemin a reculons

                  Il faut changer tout pour progresser et cela passe par un changement radical et non plus rechercher une équipe "black-blanc-beur" comme a cherché à faire Domenech ,qui ne veut rien dire mais une équipe de France qui rassemble les meilleurs joueurs.

                  Au revoir donc les grands joueurs qui nous ont fait vivre la joie (Henry,Anelka,Makelele,Thuram,Viera...) et surtout merci pour la France et le foot français que vous nous avez apporté

                  Benzema est un grand joueur et son chemin passe par l’Italie pour avoir l’endurance de la haute compétition internationnale

                   

                   

                   


                  • Djanel 18 juin 2008 12:30

                    Vice champion du monde tout de même.


                  • Leonard 18 juin 2008 11:55

                     

                    Merci aux italiens d’avoir abrege les souffrances.

                     


                    • morice morice 18 juin 2008 12:00

                       Les commentaires hier soir de la 6 sont à verser dans le registre des pires jamais entendus sur une antenne..


                      • Yohan Yohan 18 juin 2008 12:21

                        Effectivement, sur ce point, Thierry Rolland (comme d’habitude) et son compère se sont hissés un cran au dessus de la médiocrité de l’EDF. 


                      • Fergus fergus 18 juin 2008 12:47

                        J’ai moi-même été affligé par la beauferie des deux intervenants, leur chauvinisme exacerbé et leur paranoïa aigue. Ma seule consolation par rapport à cette lamentable prestation audiovisuelle est le bouillon que va se prendre M6 qui avait financièrement beaucoup misé sur l’Euro en escomptant une brillante acr’rière des bleus.


                      • martin martin 18 juin 2008 14:50

                        N’omettez pas Dugarry, prétentieux et médiocre sur le terrain qui, par l’indigence de ses analyses, arrive à mettre en valeur les commentateurs que vous critiquez. mais qui semblent , eux, y croire. Arsene Wenger n’est pas formidable non plus. Quoi qu’il en soit ce doit être financièrement intéressant. Que d’argent manipulé au nom du sport et distribué à de nombreux parasites.


                      • Philippe87 Philippe87 18 juin 2008 12:31

                        On assiste depuis ce matin à un bon gros lynchage médiatique, qui était de plus tellement prévisible que ce serait drôle, si ce n’était pas parfois aussi violent (parcourez la presse et les forums aujourd’hui, pour voir)... Je ne suis pas d’accord avec les options de Domenech, il a fait des erreurs de communication, des choix de coaching que je trouve hallucinants (comme les 60 millions de sélctionneurs que nous sommes en France), sa demande en mariage d’hier est totalement surréaliste, mais qui peut avoir la prétention de lui apprendre son métier ? Qui peut prouver qu’à sa place, dans la même situation, il aurait fait mieux ? personne. Respectons l’homme, au minimum.


                        • Yohan Yohan 18 juin 2008 12:51

                          @ philippe87

                          D’accord pour éviter tout lynchage inutile et mieux vaut regarder devant, sans lui merci. Mais quand un entraîneur continue à nier les évidences, parlant d’une équipe d’avenir (sic) ayant produit quelque chose de beau et de généreux (resic) dans son match contre l’Italie, il ne se foutrait pas un peu de la gueule du monde, non ?


                        • Philippe87 Philippe87 18 juin 2008 13:14

                          @ Yohan

                          Ah mais je n’ai pas dit que j’étais d’accord avec Domenech, au contraire ! donc on serait plutôt d’accord  sauf que le match d’hier, pour moi, a quand même été le moins calamiteux du point de vue du jeu de l’équipe de France pendant cette campagne. Cela dit, le groupe a totalement manqué de mental et de cohésion durant cet Euro, et Domenech porte une lourde responsabilité. Je ne réclamerai pas sa tête au bout d’une pique pour autant. Et qu’on passe vite à autre chose, en effet !

                           


                        • elric 18 juin 2008 13:48

                          En football,lorsque l’on se fait éliminer d’une coupe,le peuple a besoin d’avoir quelqu’un à lyncher,généralement c’est l’entraineur 


                        • ficelle 19 juin 2008 00:06

                          Mais, sa tête au bout d’une pique ! Et pourquoi pas ? Faire les toiles d’araignées, p. ex.


                        • LE CHAT LE CHAT 18 juin 2008 12:32

                          à quand les photos des noces de Raymond sur Gala ?

                          Les pitoyables prestations des bleus ne seraient que la bande annonce ?

                          Politique showbiz- football showbiz kifkif bourricot , la réalité est loin des promesses .....

                           

                          Merci Yohan pour ce constat lucide sur cette déroute en rase campagne.......

                           


                          • italiasempre 18 juin 2008 13:00

                            bonjour Yohan,

                            allez, mes amis français, ne soyez pas trop tristes...je suis persuadée que l’EDF sera bien presente en 2010, (j’espere pour vous avec un autre selectionneur...)

                            il y aura d’autres Italie-France, peut-etre sans penaltys ,expulsions, coups de tete, polemiques....

                            PS ...il faudra peut-etre aussi apprendre a garder son calme sur le terrain...


                            • italiasempre 18 juin 2008 13:11

                              Salut Dom,

                              ...et Trezeguet aussi...


                            • Zalka Zalka 18 juin 2008 13:29

                              Mouais... Désolé de me jeter comme cela dans la polémique, mais je tique au vu de ce sarcasme. Il me semble que Materazzi est très décrié dans le championnat italien pour son style de défense : cela n’excuse pas Zidane, mais cela explique certains gestes. De son côté, Abidal a l’excuse d’avoir merdé sans avoir chercher à agresser. Le carton rouge reste mérité de même que le penalty.

                              Dinon, bonne chance à l’Italie qui en aura bien besoin vu qu’elle ne s’est guère illustrée dans le groupe C. Toutefois, elle a suffisament mieux joué que la France pour mériter amplement sa qualification !


                            • bor1s bor1s 18 juin 2008 16:11

                              C’est dur quand on voit Cassano s’éffondrer la main dans le dos, victime d’un poignardage ... Quel comédien, lui il a vraiment la palme.... Comment veux-tu ne pas t’ernerver....

                               


                            • kako 18 juin 2008 19:21

                              @dom22,

                              Parce que vous pensez sérieusement que Mexes, Ben Arfa etc... auraient fait mieux ? C’est bien mal connaitre le foot... Le seul pour lequel je nourri quelques regrets c’est Trezeguet ; un vrai renard des surfaces, un buteur naturel. Les autres ne m’ont, pour l’instant, pas convaincu.


                            • italiasempre 18 juin 2008 22:34

                              @Zalka

                              bonjour Zalka,

                              si vous vous adressiez a moi dans votre commentaire, sachez que mon intention etait juste de faire un clin d’oeil, un peu comme ça... 

                              pour Materazzi, on est aussi d’accord (d’autant plus qu’il joue a l’Inter, et que je supporte le Grand Milan AC)

                              Pour finir sur la Squadra Azzurra...vous savez, tout le monde nous enterre toujours bien vite, et nous on ADORE ça....

                              Cordialement

                               


                            • TSS 18 juin 2008 13:37

                              T.Rolland et F.Leboeuf avaient raison sur un point "la nullité de l’arbitrage en general" les arbitres sont des professionnels soi disant !!

                              quand à Domenech qui ne peut pas resoudre les dissenssions entre joueurs,je ris,en 98, des joueurs

                              s’etaient battus à l’entrainement et Jacquet n’avait pas "moufté",resultat champions du monde

                               


                              • IMAM ATHEE 18 juin 2008 13:37

                                Salut Yohan

                                Sans connaître les coulisses des vestiaires, je me demande si le coach n’est pas tombé dans un piège assez classique qui est de laisser trop de place à d’anciennes gloires qui n’ont plus, ni la vivacié, ni le gnac des + jeunes.

                                En tennis, on voit bien les effets de l’âge. Je suis de près depuis 8 ans de nombreux joueurs et joueuses, et ça évolue clairement d’une année à l’autre. Exemple : Federer. Pour moi, il est en fin de carrière comme n°1. Djokovic et Nadal sont devenus + forts que lui, même sur gazon. Je ne parierais pas sur Federer à Wimbledon dans 15 jours.

                                Pour en revenir aux Bleus, Henry n’était plus que l’ombre du grand Henry qu’on a connu.


                                • Yohan Yohan 18 juin 2008 15:09

                                  Salut à toi

                                  Je pense que ça peut le faire parfois si les joueurs ont un pic de forme au bon moment, mais en foot moderne, au delà de 30 ans, on commence à décliner, vue les cadences. Plus de 10 ans de différence entre certains joueurs n’est pas propice à la constitution d’un groupe. Je crois quand même que le problème était surtout mental. Les italiens ne m’ont pas paru bcp plus frais, mais visiblement ils avaient confiance en eux et....dans leur bonne étoile


                                • kako 18 juin 2008 19:32

                                  Sauf que les plus jeunes ont tous sombré corps et âmes. Je le dis et le répète, ce n’est pas une question d’âge ; c’est une question de système de jeu, un point c’est tout. Il existe une multitude de joueurs ayant joué pour certains jusqu’à 40 ans ! (ex. Pelé) Non, à mon avis l’amalgame ne s’est pas fait entre les anciens et les mouveaux, à cause d’un système de jeu qui n’était pas adapté. Si c’était juste une question d’âge, il n’y aurait que des joueurs de 19-20 ans sur la pelouse ; les entraineurs ne sont quand même pas tarés ; même si on ne les aime pas...


                                • Yannick Harrel Yannick Harrel 19 juin 2008 05:51

                                  Bonjour,

                                  C’est Deschamps qui me semble a eu la réflexion la plus intelligente : ce n’est pas l’âge qui importe mais l’état d’esprit et la forme physique du joueur candidat à la sélection. Un jeune mal inséré dans le moule et sortant de blessure sera largement moins efficace qu’un ancien en pleine osmose avec ses partenaires et expérimenté pour gérer la pression d’un match (surtout en défense), d’autant qu’il disposera d’une condition physique acceptable pour une compétition de haut vol.

                                  Bref, l’âge est un faux débat selon moi.

                                  Cordialement


                                • Vincent 18 juin 2008 13:54

                                  Bon article et les commentaires qui suivent le sont aussi.

                                  Je vais donc jouter les miens en espérant ne pas être hors jeu.

                                   

                                  Tout d’abord le choix de certains joueurs très discutable, ou plutôt le non choix d’un joueur comme Mexes qui brille chez les ritaliens depuis quelques saisons.

                                   

                                  L’entêtement à vouloir garder dans l’effectif  Viéra alors qu’il était blessé.

                                   

                                  Ensuite la préparation, assez courte, dans un endroit froid de surcroît, les stages montagnes ne sont valables qu’à partir d’un certain temps passé en altitude, l’organisme développe alors plus de globule rouges afin de mieux oxygéner le corps afin de bénéficier d’un effet turbo à une altitude proche de celle de la mer.

                                  Or la préparation n’a pas été assez longue pour que nos joueurs puissent bénéficier de cet effet, au contraire combiné au froid (indépendant de la volonté du sélectionneur), cela a fatigué les organismes.

                                   

                                  Nos joueurs sont arrivés cramés pour leur premier match, ils étaient dans l’incapacité d’accélérer.

                                   

                                  Ensuite des mauvais choix de coaching associés à quelques erreurs d’arbitrages auront suffit a enterrer notre équipe nationale.

                                   

                                  Enfin pour achever l’équipe, son sélectionneur a fait sa demande que j’ai trouvé ridicule, mais ça il s’en balance, ce qui compte lorsque l’on est amoureux c’est le regard de l’être aimée pas celui des autres. Enfin de compte c’est une belle leçon d’humilité et de courage, se rendre ridicule devant plus de 13 millions de personnes d’un seul coup fallait oser.

                                   

                                  Seul notre prézydent a du s’y risquer…. Et encore je ne suis pas certain que ses interventions soient suivies par autant de monde.

                                   

                                  Pour finir sur le sujet il se dit que Raymond et Estelle seraient mariés par Roger, Roger Lemerre……..

                                   

                                  Pour conclure au chapitre football, Didier Déchamps s’est officiellement  porté candidat à la succession de Raymond Domenech, il hérite d’une très mauvaise situation, mais devra redémarrer rapidement en août pour préparer le premier match contre l’Autriche pour les éliminatoires de la coupe du monde 2010.

                                   

                                  A son catalogue il disposera de toute une génération d’attaquants et de milieux hors pair qu’il ne faudra pas gâché, pour les gardiens on a ce qu’il faut, Lloris en plus des deux remplaçants déjà présents.

                                   

                                  Restera à trouver une bonne défense, mais même si l’on en a qu’une moyenne avec les attaquants que nous possédons nous ne devrions pas craindre de prendre un but ou deux par match.

                                   

                                  Le seul bémol que je mettrais quant à la solution la Desh, c’est que ce gars, lorsqu’il était joueur, même s’il était très bon, était probablement archi chargé et ça, ça me gène.

                                   


                                  • sisyphe sisyphe 18 juin 2008 14:14

                                    Oui. Autre bémol pour Deschamps, tant comme joueur que comme entraineur, il n’a jamais fait l’unanimité autour de lui, étant même à l’origine de la formation de "clans" séparés.

                                    Je lui préfererais, et de loin, un gars comme Laurent Blanc, beaucoup plus consensuel et rassembleur.


                                  • Emile Red Emile Red 18 juin 2008 18:59

                                    Euhhhh !!

                                    Sisyphe tu serais pas Lyonnais par hasard ?


                                  • sisyphe sisyphe 18 juin 2008 19:19

                                    Pas du tout.

                                    Je suis niçois et supporter de l’OGCNice (ben oui, personne n’est parfait) , mais comme j’aime le foot, supporter des équipes de clubs françaises en champions’ league, supporter des bleus à l’occase, et supporter de toutes les équipes qui jouent du beau football, d’où qu’elles viennent.

                                    Pourquoi lyonnais ? J’ai pas bien compris.....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès