Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Santa Maradona !

Santa Maradona !

Diego Armando Maradona, le meilleur joueur de tous les temps (pour moi), le mythe, le héros sportif, Dieu vivant du football, artiste de génie, champion du peuple, idole déchue et modèle pour des générations du monde entier doit officiellement être nommé aujourd’hui à la tête de la sélection argentine de football !

Cette annonce, si elle fait plaisir à nombre d’amoureux du ballon rond, soulève quelques questions. Pourquoi confier cette mission à Diego ? Pourquoi mettre sur les épaules de cet homme une telle pression ? Alors coup commercial ou coup de génie pour ramener la Coupe du monde 2010, qui se déroulera en Afrique du Sud ?

Cette nomination est une surprise. Nombreux sont ceux qui attendaient Carlos Bianchi, une sorte de "Aimé Jacquet argentin". Maradona a pour ainsi dire une totale inexpérience en tant que coach (quelques matchs à la tête du Mandiyu de Corrientes, en 1994, et sur le banc du Racing Club l’année suivante). Il ne possède même pas de licence d’entraîneur.

Mais la nomination "del Pibe de Oro" au poste d’entraîneur a une dimension qui dépasse largement les frontières du sport. Diego est considéré comme un demi-dieu en Argentine. Il faut comprendre que, dans ce pays embourbé dans une crise économique et sociale permanente, le football est une religion. Dans ce contexte, Diego Maradona est celui qui a offert à l’Argentine sa plus grande joie en remportant le Mundial mexicain.

L’arrivée du mythe Maradona peut donner à la sélection argentine l’ingrédient nécessaire qui lui manque depuis des années pour constituer une véritable équipe. Pourtant, ses footballeurs brillent dans leur club, mais tardent à confirmer en équipe nationale, Lionel Messi et Sergio « Kun » Aguëro – le gendre de Maradona – en tête. Diego a d’ailleurs déjà expliqué sa philosophie : « Il faut leur expliquer que ce maillot est ce qu’il y a de plus important. L’argent ne vaut pas la gloire. »

Son pays n’a pas été sacré champion du monde depuis la victoire de 1986, quand Maradona portait le maillot argentin. La nouvelle génération emmenée par Lionel Messi vient de remporter les jeux Olympiques. Alors sous le règne de Diego, le slogan sera : "la vida es una tombola..."

Moyenne des avis sur cet article :  2.71/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • morice morice 31 octobre 2008 12:17

     Diego Armando Maradona, le meilleur joueur de tous les temps (pour moi), le mythe, le héros sportif, Dieu vivant du football, artiste de génie, champion du peuple... et sniffeur de coke, trafiquant de drogue, alcoolique et drogué, (à en devenir malade) violent dans le couple, dissimulateur du FISC, bref un bel exemple pour la jeunesse : marquer au foot avec le mains, voilà un exemple à suivre... ce texte est grotesque. Grotesque. Maradona n’est pas un exemple pour les jeunes. Ou alors, droguez tous les centres de formation et transformez les stades en Tour de France. Ce texte est une apologie d’une personne fort peu recommandable ! On NE peut ADMIRER cet homme, même s’il a eu des coups de génie sur un terrain : redescendez sur terre et non au ras du gazon, Mr Jarousseau !


    • Fergus fergus 31 octobre 2008 17:24

      Entièrement d’accord avec Morice. Ancien joueur de foot moi-même (32 ans de pratique) et ancien éducateur de jeunes, je déteste tout ce qui est un contre exemple pour ces derniers. Et c’est précisément le cas de Maradona. A porter les types comme lui aux nues, on banalise les comportements border line dont il a été un triste symbole, et on enseigne aux mômes que finalement tout cela n’est pas si grave pourvu que l’on ait un don. Désolé, mais ce type, malgré ses indéniables qualités de joueur m’a toujours fait gerber !


    • italiasempre 31 octobre 2008 18:17

      Bonjour Fergus,

       A porter les types comme lui aux nues, on banalise les comportements border line dont il a été un triste symbole

      Si Maradona a eu effectivement un comportement border line dans sa vie privée, sur un terrain (et c’est ce qui compte) il a toujours été exemplaire...tous les numeros 10 ne peuvent pas en dire autant... smiley


    • Fergus fergus 31 octobre 2008 19:00

      Pas d’accord, Italiasempre. Pour avoir été durant des années en contact avec des gamins, issus majoritairement de cités des départements 93 et 94, sur de multiples terrains de football, je peux vous affirmer que la majorité d’entre eux ne font pas la différence entre ce qui se passe sur le terrain et les contre-valeurs que véhiculent leurs idoles à l’extérieur.

      Et cela d’autant plus qu’il se trouve toujours des journalistes pour les absoudre de leurs dérives, aussi graves soient-elles, au motif qu’ils accomplissent sur le terrain des gestes sportifs remarquables. C’est lamentable et totalement scandaleux sur le plan éducatif. Désolé, mais je préfère un joueur sain de Ligue 2 à une star internationale gangrénée par les vices !


    • stephanemot stephanemot 1er novembre 2008 04:10

      Maradona n’a jamais pretendu etre un saint.

      Je doute sincerement de ses qualites d’entraineur et meme de selectionneur mais il est capable d’animer un groupe talentueux et, bien encadre, de reussir le miracle en 2010.

      J’ai eu le bonheur de le voir jouer a Paris en 86, au sommet de son art, et surtout de regarder de pres son "echauffement". Un gamin autiste genial jouant avec un drole d’animal ressemblant bigrement a un ballon.


    • morice morice 31 octobre 2008 12:58

      Et vous avez été en charge de scolaires  ? En encensant ce drogué notoire ??? ouh là, mais c’est grave ça... vous oubliez la notion de RESPONSABILITE, là... vous confondez admiration personnelle et image sociale. Maradona n’est PAS à montrer en exemple à la jeunesse : il a TRICHE, en marquant des buts (de la main) et dans sa vie. Il n’a pas à vous servir d’EXEMPLE !!! c’est une HONTE d’en faire une idole pour de jeunes footballeurs ! Vous manquez là , monsieur l’adjoint, à tous sens de la RESPONSABILITE vis à vis de la jeunesse !!! Et vous vous exposez, là, bêtement, à subir les foudres d’une droite qui va sauter à pieds joints sur votre texte : je ne vous donne pas deux jours pour vous retrouver vilipendé dans le Figaro là : c’est de la BETISE de votre part ! de l’inconséquence ! un manque total de compréhension de société ! vous ne pouvez présenter ce DROGUE notoire comme modèle à la jeunesse, enfin !


      • loxias loxias 31 octobre 2008 15:20

        Shut up Morice, and take a life ... Vive le foot et les artistes du ballo rond.


      • italiasempre 31 octobre 2008 13:59

        @l’auteur smiley

        N’ecoutez pas Morice, il dit ça pour faire son interessant.
        Et il est contre toute forme de plaisir, on dirait presque un taliban

        Je partage votre avis, Maradona meilleur 10 du monde.
        Ce sera un grand plaisir de le revoir a sa place naturelle : sur un terrain de foot.


        • Vincent Jarousseau 31 octobre 2008 14:47

          Merci Italiasempre,

          Ce Morice doit effectivement être un peu frustré et ne doit pas comprendre grand chose à la jeunesse...


        • jakback jakback 31 octobre 2008 17:55

          juste pour dire, pardon, mais Pelé pour ceux qui on le plaisir de le voir jouer, il ne fait aucun doute que le meilleur joueur de tout les temps, ce fût lui !!


          • furio furio 31 octobre 2008 17:58

            Mais c’est un dopé votre sainte maradona ! Elle était bourrée à toutes les saloperies possibles et imaginables ! Comme les autres me direz vous ! Certes ! Mais on va quand même pas lui faire une statue à ce guignolo ! On vit dans un monde de tarés décidemment !


            • furio furio 31 octobre 2008 18:21

              Votre sainte maradona s’est fait pincer pour consommation d’éphédrine. Bon c’est un dopant, passons sur les dopants puisqu’il faut bien que jeunnesse se passe ! Mais là où vous allez avoir du mal à nous faire croire que ceux qui critiquent les dopés, véritables rats de laboratoire, seraient des gens qui ne comprennent pas la jeunesse !!!!!!! C’est sur la consommation de cocaïne que votre sainte maradona s’est fait aussi pincer plusieurs fois !!

              Je vous invite à lire sur wikipédia la liste des produits dopants.http://fr.wikipedia.org/wiki/Dopage_(sport)

              Et vous y apprendrez qu’en 1994, 70% des soi-disants sportifs étaient chargés comme des mules ! Nous sommes passés je pense à 100% depuis belle lurette.


            • Lucien B. 31 octobre 2008 18:29

              @ l’auteur

              "Alors sous le règne de Diego, le slogan sera : "la vida es una tombola...""

              Il manquait juste un petit lien dans votre dernière phrase, voilà c’est réparé.

               smiley smiley smiley


              • maharadh maharadh 31 octobre 2008 18:30

                Sans compter ses liens avec les maffieux napolitains lorsqu’il jouait à naples.

                Affirmer que Diégo à été le meilleur joueur du monde c’est raisonner par l’absurde car il n’y a pas de comparaisons possible.

                A votre époque peut être ?

                Quant à moi, j’avoue toujours un faible pour Arrantes Do Nascimento qui de plus a été d’une exemplarité exceptionnelle en qualité d’être humain.





                • Satantango Satantango 1er novembre 2008 20:33

                  En réalité c’ést la Maffia, la vraie, celle de Naples, la Camora, qui l’a rendu un brin sniffeur de coke.

                  En effet c’est elle, la Camora qui a acheté Diego et payé la somme fabuleuse pour qu’il signe le contrat avec Napoli. Alors pour faciliter la signature rien de tel que de la pure cocaïne au lieu de l’éternel champagne habituellement utilisé...

                  Le chef même de cette Cammora, qui était embastillé dans une prison napolitaine et n’assistait jamais à ses propres jugements, s’est rendu au tribunal après la signature du contrat pour y faire une déclaration d’amour à Diego Maradonna. Surtout que Naples, avant Diego, n’avait jamais gagné le championnat italien ! Alors comme on est forcé de fréquenter ses patrons, la Camora donc, on doit s’adapter à leur mode de fonctionnement si on veut survivre, non ?

                  Le dopage existe depuis toujours, et dans le sport professionnel c’est une règle : les sportifs sont soumis à un tel rythme de "production" qu’ils ne résisteraient pas sans son aide (voir tour de France & même Zizou a avoué avoir pris des "remontants" lorsqu’il jouait en Espagne !)

                  Non seulement Diego est le meilleur footballeur de tous les temps mais l’Argentine en général a aussi le football le plus brillant et élégant depuis 1978 (Argentine championne du Monde), succédant à celui du fabuleux Ajax d’Amsterdam, la Hollande et son Dieu Johan Cruyff qui avaient inventé le football total.

                  Vive Diego !

                  @ Lucien B. Merci pour le lien Manu Chao : il est et a d’excellents musiciens mais à part le thème, il ne développe rien. Ca en devient répétitif et exaspérant. Dommage.


                • maharadh maharadh 31 octobre 2008 21:34

                  Edson bien sûr.


                  • morice morice 31 octobre 2008 22:30

                     par Vincent Jarousseau (IP:xxx.x53.110.6) le 31 octobre 2008 à 14H47 

                     
                    Merci Italiasempre, 

                    Ce Morice doit effectivement être un peu frustré et ne doit pas comprendre grand chose à la jeunesse...


                    la preuve... la preuve : moi, je n’ai jamais osé présenter un drogué comme exemple à cette jeunesse ! Vous, vous n’en n’avez même pas HONTE : comme je vous l’ai dit, votre entêtement est SUICIDAIRE politiquement  : il va s’en trouver à droite pour vous le rappeler !! je vous aurais prévenu. Pensez à inviter Lance Armstrong lors de sa prochaine venue : ça sera complet là. Faites les interviewer par Ardisson : en connaisseurs il pourront papoter à trois....ajoutez y Ben Johnson, autre grand pote de Maradona. libre à vous de vous suicidez en direct mais franchement, eu égard à vos responsabilités, vos propos sont des inepties graves. Lisez ça au moins, ça vous fera les pieds à défaut de chausser des crampons. Je demeure sidéré qu’un homme ayant vos responsabilités puisse tenir ce genre de propos sur ce genre d’individu : la jeunesse, mon bon monsieur, vous ne la RESPECTEZ pas en lui proposant d’imiter un repris de justice ou presque. Bientôt, vous nous parlerez des qualités de dribble de Mesrine. Parlons foot en effet... :

                    Le deuxième processus idéologique est l’expression de la dissociation quasi schizophrénique existant entre les discours officiels – que confortent à leur manière les producteurs de la bonne conscience sportive– et les tristes évidences du « milieu » : augmentation et aggravation des violences dans et hors les stades, scandales à répétition de la corruption mafieuse ou semi-mafieuse, monétarisation généralisée des « valeurs » sportives, fraudes et tricheries en tous genres, et surtout dopage massif à tous les étages.

                    On achève bien les chevaux, en effet, peu importe alors que de nombreux sportifs soient maintenant fauchés dans la fleur de l’âge, de « mort naturelle », comme disent des communiqués alambiqués, ou victimes de la toxicomanie comme Pantani, Maradona et bien d’autres, longtemps présentés comme des « modèles pour la jeunesse ». Et, tandis que l’Agence mondiale antidopage (AMA) multiplie ses gesticulations, les lois antidopage timidement en vigueur dans certains pays (dont la France) révèlent leur dramatique impuissance, et les organismes sportifs leur négligence pour ne pas dire leur coupable complaisance devant cette hécatombe programmée.


                    et ça ne date pas d’hier :
                    « De nombreux sportifs de haut niveau sont décédés brutalement ces derniers mois. Les autopsies pratiquées ont conclu à des “morts naturelles”, une explication jugée “insupportable” par le professeur Jean-Paul Escande, ancien président de la commission nationale de lutte contre le dopage », Le Monde, 2 mars 2004.

                    Que voulez-vous donc pour NOS enfants, Mr le conseiller municipal ? Qu’ils meurent tous jeunes ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

V


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès