Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Sarkozy absent de la finale !

Sarkozy absent de la finale !

Le président de la République remet traditionnellement chaque année le trophée de la Coupe de France de football au capitaine du club vainqueur de la finale. Le Président Gaston Doumergue inaugura cette tradition le 8 mai 1927. Tradition que tous les présidents s’attacheront à suivre. Sauf cette année !

“Week-end en famille”.

L’Elysée a en effet fait savoir vendredi que Nicolas Sarkozy étant actuellement en séjour au Cap Nègre, dans le Var (où il a fait un discours sur la plage de Nartelle pour la commémoration du 8 mai 1945), et ne pourra pas se rendre au match qui opposera deux équipe Bretonnes, Rennes et Guingamp, dans la compétition la plus importante du football français.

Le Premier ministre François Fillon ne s’y rendant probablement pas non plus, c’est par conséquent Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé et des Sports et son secrétaire d’Etat, Bernard Laporte, qui remettront la coupe aux vainqueurs. Tout un symbole !

Un pied de nez aux Breton ?

Le 25 avril dernier, Nicolas Sarkozy s’était pourtant bien déplacé au Stade de France, pour remettre la Coupe de la Ligue aux Girondins de Bordeaux, après leur victoire contre Vannes. Et l’an passé, le président Sarkozy avait bien assisté à la finale de la même Coupe de France, qui opposait alors l’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain. Et le vainqueur, l’OL en l’occurence, s’était bien vu remettre la coupe par Nicolas Sarkozy.

Bien qu’attendu dimanche à Berlin pour un meeting électoral du parti d’Angela Merkel, la chancelière allemande, le Président français n’avait-il pas le temps de passer par le Stade de France pour l’occasion exceptionnelle de ce soir : pour la première fois de l’histoire, deux clubs de football bretons en finale de la Coupe de France ?

Nicolas Sarkozy a t-il eu peur de se retrouver dans un chaudron breton dans lequel les chants bretons, et en particulier l’hymne breton “Bro Gozh ma zadou”, mais également les 20.000 drapeaux bretons blanc et noir “Gwenn Ha Du”, feraient tache pour son image ?

N’oublions pas que c’est le même Nicolas Sarkozy qui avait lancé le fameux : « Qu’est-ce qu’on va foutre dans un centre opérationnel sinistre à regarder un radar ? Je me fous des Bretons. Je vais être au milieu de dix connards en train de regarder une carte ! Derniers jours de campagne dans une salle à voir une carte ! Grand sens politique vraiment ! », propos tels que rapportés dans le livre de Yasmina Reza en 2007.

Réactions en Bretagne.

Déjà les commentaires des internautes Bretons se multiplient sur internet pour critiquer Nicolas Sarkozy. Echantillon parmi tant d’autres : “Honte à vous Môssieur le Président ! Les Bretons sont fiers et ils vous le feront payer d’une façon ou d’une autre… Ils ont une très bonne mémoire…” disait ce matin Zebreton sur NouvelObs.com. Même opinion de Virens : Bravo ! oui, bravo sarko – en Bretagne, on s’en souviendra dans les urnes ! C’est lamentable, le monarque préfère les W.E. en famille ! sarko aime la France, qui en doute ?” ou encore Fanch56 : “Sarko : Président de tous les Français ? A-t-il encore peur qu’un marin pêcheur l’apostrophe ? ou craint-il les sifflets des bretons au stade de France ? (…)”

Dans la presse ce matin, on retrouve l’absence du Président à la finale de la Coupe de France, qui est “une véritable faute politique”, estime le quotidien breton Le Télégramme, pour qui “on se demande, bien évidemment, s’il faut y voir une prolongation des relations compliquées que Nicolas Sarkozy entretient avec la Bretagne, l’une des rares régions à ne pas lui avoir donné la majorité présidentielle. Rien dans l’agenda officiel du chef de l’Etat ne peut expliquer cette soudaine défection”.

Quant-au quotidien Ouest-France, il se contente simplement de dire que “l’absence du président de la République à la remise du trophée est rarissime” et parle d’“une véritable rupture dans la tradition de cette vénérable épreuve”.

Sondage.

Et vous ? Quelle est votre réaction à l’absence de Nicolas Sarkozy à la finale de la Coupe de France, ce soir ?

http://www.jnpaquet.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 9 mai 2009 16:05

    Il ne faut pas chercher l’explication bien loin. La perspective de se retrouver face à une gigantesque bronca, devant les caméras de la télévision, suffit à faire reculer Nicolas Sarkozy de Nagy Bocsa, notre, hélas, président.
    Depuis quelques mois, toutes ses sorties se passant devant un rassemblement d’encartés UMP, ne l’auraient pas vraiment préparé à cela.

    Combien de temps l’illusion tiendra t-elle ?
    Il est très probable que son impopularité est encore plus importante que celle qui est rapportée par les instituts de sondage (aux environ de 65% de mécontents). Et il ne faut surtout pas que les Français s’en rendent compte...


    • ouallonsnous 10 mai 2009 16:51

      Plus que 65% d’impopularité ? Vous êtes bien bon ! Disons que ceux qui tiennent encore à sa présence à la tête de l’état sont entre 10% réels et 5 à 10% de naïfs ou d’obligés.

      J’ai ouï récemment que les préparatifs de son exfiltration vers chez ses commanditaires usraéliens sont constamment tenus à jour en cas de « clash » quand les français vont se décider à le virer !


    • pierrot123 9 mai 2009 16:08

      Ben, il ne comprend rien au foot...
      Pas grand chose au rugby, non plus...
      En fait, on a parfois l’idée qu’il pige pas grand chose à quoi que ce soit...

      A moins que ce soit Carla qui lui aurait fait les gros yeux, genre « tu nous les brises menu, avec ton foot à la gomme ! »...

      Finalement, c’est mieux comme ça : on n’aura pas à subir les cadrages qui, en sa présence, n’auraient pas manqué de polluer nos écrans...


      • XF Xavier Faureste 9 mai 2009 16:08

        C’est obligatoire d’aimer le foot ?
        Peut-être que ça l’ennuie de regarder vingt-deux joueurs courir derrière un ballon pendant 90 minutes, voire même 110 en cas de prolongations ?C’est long, vous savez... Surtout quand on se retrouve avec un match nul au bout du compte et une séance de tirs au but.


        • François51 François51 9 mai 2009 18:04

          oui au diable la tradition qui date de 1927. Naboleon 1er n’est pas comme les autres. les contraintes présidentielle ce n’est pas pour lui, par contres les avantages de la fonction si !! ... c’est bien connu. même si le foot n’est pas sa tasse de thé.... ce qui reste a voir.
          généralement notre « agité » ne déteste pas les caméras. seulement voilà. prendre un bain de foule au milieu du « bas peuple » qui plus est Breton ne semble pas trop l’emballer.
          les Bretons, ça vote a gauche la plupart du temps. il n’y’a qu’a regarder les cartes électorales. il y’a plus souvent du rose que du bleu.
          l’homme du Fouquet’s et sa bande... ....il ont déjà surement dû renoncer a l’electorat Breton pour une tentavive de réelection en 2012. ....


        • Papy 30 Papy 9 mai 2009 16:23

          Chez nous en Provence, on appelle ça avoir « la petegue » ! (la trouille)
          Il sait parfaitement que s’il y va, il se fera copieusement conspuer par le public qu’il n’a pas pu choisir cette fois.
          Ceci dit, le foot ne m’emballe pas du tout et je ne regarderai pas le match non plus, mais je ne suis pas président de la République.

          Papy 30


          • Pourquoi ??? 9 mai 2009 16:32

            Quand on est payé comme il est payé on se doit de se taper même les corvées !

            Que le foot l’emm...de, il n’est pas le seul. Mais c’est la finale de la coupe de FRANCE. Il a oublié qu’il était le président de la FRANCE ? Si l’OM ou le PSG avaient atteint la finale, sûr qu’il aurait été là, le nabot, avec son éternel rictus « c’est à moi ces jolis joueurs qui jouent pour moi »

            Et pourquoi il déteste les Bretons, not’ président de tous les Français ???

            Peut-être que pendant ses études -guère brillantes- il a été humilié par un Breton ? Comme jadis Hitler avait été humilié par un Juif ?

            C’est peut-être une claque pour les Bretons, mais sur lui c’est la honte suprème !


            • Asp Explorer Asp Explorer 9 mai 2009 17:53

              Quel dommage. Il ne va bientôt plus nous rester que le 14 juillet pour manifester notre « attachement » à notre « Président ».


              • La Taverne des Poètes 9 mai 2009 17:56

                Sarkozy ne fait plus que des sorties officielles dans des lieux choisis (cossus) et devant des publics sélectionnés soigneusement par les services d’ordre. On prend comme spectateurs les membres de l’UMP et leur famille ou des fonctionnaires tenus à la discrétion : policiers, militaires. Les photos officielles sont la plupart truquées. Les séquences audiovisuelless sont montées à l’avantage du chef avec la grande complaisance des médias péteux.

                La perspective de se trouver au beau milieu d’une foule de 20 000 « connards » effraie de le petit Sarko.Normal, c’est vrai que là, il ne la ramènerait pas ! De ce fait, ce soir Paris appartient aux Bretons.


                • Izzy 9 mai 2009 19:21

                  La Taverne des Poètes,

                  Pas folle la guêpe, vaut mieux pour lui, ou alors il faudrait qu’il remplace les spectateurs par des gens de l’ump.
                  Puis tout le monde sait bien qu’il peux d’UMP en Bretagne (les pauvres).  


                • moebius 9 mai 2009 23:21

                  Ce match bretono bretonnant n’interesse personne. Cette coupe de France non plus qui n’a rien avoir avec la FA cup


                • Shaytan666 Shaytan666 9 mai 2009 18:44

                  Si c’est comme d’habitude pour entendre siffler la Marseillaise, il a bien raison de rester en W-E.
                  De toute façon, c’est pas une finale de coupe française, les Bretons sont pas Français, c’est eux-même qui le dise. Dans le 29 on voit plus de BZH que de F sur les voitures.


                  • TimeLord Wetz25 9 mai 2009 19:15

                    Ah, il zappe cette « tradition » ? Ben merde alors...
                    Non, tant-mieux ! On aura pas à le supporter ! Et puis ce n’est que du foot, rien d’autre.
                     De plus, allez contrôler une foule aussi importante. Bien que cela soit par la suite modifié (on en doute pas) il se ferait très certainement insulter, et je ne pense pas que les CRS iront balancer des lacrymos dans un stade.
                    Allez, qu’il n’assiste pas à ce truc et ne rende pas une coupe ce n’est presque rien, même s’il est payé pour se plier aux traditions présidentielles, franchement, rester autant de temps à ne rien faire doit être dur pour lui, sauf si on lui administre un calmant, et encore.
                    Un peu de pitié tout de même !


                    • Reinette Reinette 9 mai 2009 19:27

                      Finalement, Nicolas Sarkozy assistera à la finale de la Coupe de France

                      Revirement de dernière minute, Nicolas Sarkozy assistera bien à la finale de la Coupe de France de football entre Rennes et Guingamp, samedi soir au Stade de France. Vendredi soir, l’Elysée avait pourtant indiqué le contraire, confirmant une information du journal Ouest-France.

                      La réponse de Sarkozy : http://www.youtube.com/watch?v=5FXvIBRJSl0&NR=1

                      et http://www.youtube.com/watch?v=GurDXoGRcQ4&feature=related


                        • Bulgroz 9 mai 2009 21:28

                          Dire que cet article et tous ces commentraires ont été totalement inutiles !!!!


                          Enfin, ça a pérmis de se défouler dans l’antisarkozisme et d’insulter le président. C’est toujours ça de pris à défaut de pouvoir dire autre chôse.

                          L’opposition antisarkoziste est toujours aussi crédible.

                          • YPS ! 9 mai 2009 23:44

                            Dans le cas ou il avait anoncé qu’il ne venait pas, il les avait lui-même provoqué ces critiques, non ? Dire que ça donne l’occasion à un prosarko de ne pas rendre ce président plus crédible pour autant... « Un coup je ne viens pas », « un coup je viens », « JE » prends tout le monde à contre pied, histoire de tacler la critique... Non  ?
                            La pression médiatique de la journée à manifestement joué son rôle.. Ce qui tend a laisser penser que tous les commentaires « antisarko » n’on pas été inutiles, contrairement à ce que vous dites, parce que ça vous colle les glandes de les lire. Je vous comprends bien, il est en échec total dans sa politique intérieure. Il aura au moins réusssi quelque chose ce soir sur ce plan, remettre un coupe aux Bretons ! Féliciation, il progresse doucement en diplomatie... faut surtout pas être pressé...
                            Cela dit je vous donne raison sur le point que certains commentaires sont « insultants ». Mais pas plus que ce président là tout de même. Je crois même que sur ce plan il a aussi remporté la coupe de France ! « Casse toi, pov-Cocori-con » ça ne vous rapelle rien ?
                            Votre commentaire était-il vraiment utile  ?


                          • MR MERLIN Perpleks 9 mai 2009 22:00

                            Alors, viendra, viendra pas ?
                            De toutes façon ici en BRETAGNE, on ne l’oubiera pas.


                            • Atlantis Atlantis 9 mai 2009 22:40

                              Le titre est erroné : Sarkozy est absent. point.


                              • souklaye souklaye 9 mai 2009 22:49

                                communautarisme acceptable

                                 

                                Imaginez qu’il y ait des langues régionales raisonnables

                                Quand la République promotionne un certain communautarisme, il y a plus d’égalité

                                Le séparatisme régional est une généralité au pays de l’exception culturelle

                                Quand le folklore des uns est le refus d’intégration des autres, il n’y a plus de nation

                                L’Histoire à des préférences territoriales qui échappe aux quêtes identitaires

                                Quand le patrimoine sélectif est une loi invisible, personne ne cherche les braqueurs

                                La majorité des minorités confond fierté mal placée et extinction programmée

                                La suite ici :

                                http://souklaye.wordpress.com/2009/05/09/post-it-communautarisme-acceptable/


                                • La Taverne des Poètes 9 mai 2009 23:08

                                  Eh bien finalement, il a bien fait de venir. Le risque de rater cet évènement « historique » (au sens footbalistique) l’ sans doute fait réfléchir : la victoire d’une équipe de ligue 2 en coupe de France. Mais aussi la maladresse électorale que cela supposait (la population nombreuse d’électeurs bretons).

                                  Comme on l’a vu, il y avait affluence exceptionnelle de Bretons dans les tribunes, un peuple fier mais surtout civilisé et respectueux des institutions : du président comme de la Marseillaise. Les Bretons sont un peuple puissant et ,se sachant puissants, ils n’ont pas besoin de le prouver en abusant de leur puissance ni à écraser ou à mépriser.

                                  Vive la Bretagne !


                                  • moebius 9 mai 2009 23:31

                                    Ha ! ha ! et lui le Bayrou là, pourquoi il est pas venu pour faire la bise a la fille de la quincaillerie qui habite la rue qui monte à l’église juste en face de la pharmacie. Hein ? pourquoi ?, oui pourquoi ? POURQUOI ?...snif...mais calmez vous mon bon monsieur... , trés simplement parce qu’il n’aime pas les crêpes.... Mais c’est pourtant si bon les crêpes


                                  • XF Xavier Faureste 10 mai 2009 18:21

                                    @ Monsieur Taverne
                                    Les bretons sont un peuple puissant et, se sachant puissants, ils n’ont pas besoin de le prouver en abusant de leur puissance ni à écraser ou à mépriser.

                                    Merci, Ô mon bon seigneur, d’être magnanime et de nous laisser la vie sauve, à nous pauvres Français faibles et couards. je m’incline devant votre puissance.


                                  • Emin Bernar Paşa Paşa 9 mai 2009 23:11

                                    il a fete le 8 mai le debarquement de provence du 15 aout 1944
                                    tout ca parce que sa femme a une propriete sur la cote, pour prendre un bon we quoi
                                    il a fait plancher guaino, depense notre fric....
                                    et guaino a oublie de lui dire que les anglais avaient participe a la guerre (voir un autre article)
                                    n importe quoi ....


                                    • moebius 9 mai 2009 23:34

                                      Oh ! putain de n’importe quoi et en plus il avait du sable dans son maillot de bain et ça gratte putain de merde ses fesses 


                                      • moebius 9 mai 2009 23:41

                                        OUi il y’en a marre de ce sarkosyme bretonnant,t de ce sarkosysme de gauche, de ce sarkosysme du modem et de tout ce sarkosysme qui nous sarkosyse en en nous désarkosysant ? Sakrosty de perli popette de vérole porcine AAA que voila vous m’en mettrez deux onces et trois tonnes cinq madame la pharmacienne de la rue qui monte a l’église de notre dame des pleurs et criailleries qui nous perce le tympan en face de la quincaillerie des vis et des marteaux


                                        • moebius 9 mai 2009 23:49

                                          ..nous irons plus vite, plus loin, nous sommes derrière, nous ne sommes plus là, devant


                                            • moebius 10 mai 2009 00:05

                                              qui ici a suivi cette coupe de cidre ?...jusqu’à la lie... pas moi en tout cas...mais les breton sont des français comme l’ensemble du genre humain d’ailleurs mais de la tribus des celtes .. Sarkosy aime le breton, sache le, car il est amour. Personnellement je suis pygmée de par ma grand mère qui tenait une quincaillerie dans le Morvan dans un petit village niché au creux d’une vallée en face d’une pharmacie dans le rue qui monte à l’église de tout les saints


                                              • moebius 10 mai 2009 00:07

                                                 Oh ! putain de nom de dieu ! mais c’est pas vrai....


                                                • moebius 10 mai 2009 00:09

                                                   ils arrivent..courrez


                                                  • morice morice 10 mai 2009 00:22

                                                    ben non il était là ... enfin juste pour remettre la coupe : ce soir, c’est France 2 qui a essuyé les pompes : pendant tout le match, on a eu droit à UNE partie de la tribune présidentielle mais JAMAIS à la chaise présidentielle. JAMAIS : ça sentait fort l’interdiction de filmer.... Seulement à partir de la remise de la coupe. Entre temps, on avait vus DES LE DEBUT du match Rachida Dati, puis à la fin Amara et Bachelot puis Laporte... bref, est ce quelqu’un peut confirmer cette présence d’1/4 d’heure ou non ??? pour moi, il n’est venu qu’à la fin... ( j’a pris le match au début, lors de la remise des fanions et n’ai pas vu de plan sur Sarko au début du match..). Etrange, non ?


                                                    • morice morice 10 mai 2009 02:13

                                                      confirmation du Figaro : il n’est arrivé qu’à la fin.. selon le Figaro ça donne ça comme langage :

                                                      AFP
                                                      09/05/2009 | Mise à jour : 21:29
                                                      | Ajouter à ma sélection
                                                      Le président de la République Nicolas Sarkozy, finalement présent ce soir à la finale de la Coupe de France de football entre Guingamp et Rennes, a affirmé dans les tribunes du Stade de France qu’il était « important pour lui d’être là ».

                                                      « Le week-end est extrêmement chargé puisque vendredi, j’étais pour les manifestations patriotiques à Sainte-Maxime, dans le Var. Demain (dimanche), je pars bien sûr en Allemagne » pour un meeting en vue des élections européennes avec la chancelière allemande Angela Merkel, a-t-il dit sur France 2. « Mais j’ai considéré que la Coupe de France... D’abord je suis un passionné de football. Cette Coupe de France est un événement en Bretagne. D’ailleurs, il n’y a qu’à voir le Stade de France, c’est magnifique, c’est toute la Bretagne qui se réjouit (...) C’était important pour moi d’être là », a ajouté le chef de l’Etat.

                                                      Contrairement à la tradition, Nicolas Sarkozy ne s’est pas rendu, avant le coup d’envoi du match, sur la pelouse du Stade de France pour saluer les joueurs des deux équipes. 

                                                      Son entourage avait d’abord indiqué vendredi soir que M. Sarkozy n’assisterait pas au match entre les deux clubs bretons avant d’annoncer cet après-midi qu’il serait finalement présent.

                                                      ça sent fort la réponse d’excuse au Télégramme de Brest, non ?? et RIEN n’est indiqué de quand date exactement le propos : décidément, il souhaite TOUT manipuler, y compris les matchs de foot... y’a un Falcon qui a du faire un aller-retour fissa entre 21H et 23h là.... « tu fais quoi chéri ? Oh, Carla, je vais remettre ce vase en toc là et je reviens... » « pense à ramener le pain, on en a plus »... euh la deuxième partie est inventée...

                                                      • Pourquoi ??? 10 mai 2009 07:47

                                                        Il est venu, visiblement contraint et forcé par ses « faiseurs d’image ».

                                                        Au début il a dit 2 phrases pré-écrites sans quitter le micro des yeux, avec un air réjoui qui faisait plaisir à voir. On l’entendait penser « Sales cons, sales cons » comme un gamin de banlieue qui se fait pincer par les keufs.

                                                        Ensuite on ne l’a vu qu’à la fin. Visiblement il n’a pas asisté au match. Il l’a juste fait croire. C’est ça la méthode sarko : faire croire.

                                                        J’avais parié qu’il tirerait une gueule de 3 pieds de long et j’ai gagné. On était loin du rictus d’auto-satisfaction du 8 mai : « c’est à moi, tous ces petits soldats qui marchent au pas » !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès