Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Sogelau Tuvalu, star du 100m malgré lui

Sogelau Tuvalu, star du 100m malgré lui

Le jeune sprinter Sogelau Tuvalu, en provenance des Samoas Américaines, s'est retrouvé sur le devant de la scène médiatique des mondiaux d'athlétisme de Daegu après sa participation aux séries de l'épreuve du 100m. 

Pourtant loin de figurer comme un concurrent potentiel pour Usain Bolt ou Christophe Lemaître, Sogelau Tuvalu s'est affirmé comme la star des mondiaux d'athlétisme qui se tiennent du 27 août au 4 septembre à Daegu, en Corée du Sud. Le jeune sprinter âgé de 17 ans a réalisé le pire temps des séries, samedi, se retrouvant relégué à près de cinq secondes du vainqueur, le malaisien Mohammad Noor Imran A Hadi.

Loin des étoiles du sprint mondial, le jeune sprinter dont la masse corporelle atteignait le double de ses rivaux a couru l'épreuve reine des mondiaux en 15s66. Un anti-record qui a suscité l'incompréhension des commentateurs de France 3, incapables de retenir leurs rires et suffisamment décontenancés pour perdre le fil de la course (voir vidéo ci-dessus).

Sogelau Tuvalu qui a bien entendu été éliminé à l'issue des séries, était simplement vêtu d'un tee shirt modeste et d'un short noir qui tranchait avec les matériaux ultra perfectionnés dont disposaient ses concurrents. The Daily Mail précise en outre que Tuvalu était le seul athlète dont les chaussures n'étaient pas équipées de crampons. En outre, son temps de réaction (0.269) s'est avéré être le pire des séries, hommes et femmes confondues.

Devancé de plus de 40 mètres par ses concurrents, Tuvalu a tapé dans l'oeil de plusieurs médias internationaux qui lui ont consacré un article tels que The Daily Mail ou Marca. La chance France 3 ne s'y est pas trompé et Nelson Monfort a été le premier à obtenir une interview dans un anglais approximatif du jeune adolescent. Ce dernier lui apprend avoir suivi un entraînement intensif d'un mois à raison de quatre heures par jour.

Mais au-delà du caractère atyphique de la performance du jeune homme, c'est la question du mode de sélection des athlètes retenus aux mondiaux qui est soulevée ici, comme l'ont très justement souligné les commentateurs de France 3. Avec un record personnel de 15 secondes, il est clair que Tuvalu n'avait pas sa place aux mondiaux. Si il a pu être retenu, c'est grâce à un réglement étrange, où l'accessibilité d'athlètes du monde entier à la compétition prime sur la performance individuelle.

Pourtant, le réglement portant sur la qualification des athlètes aux mondiaux fixe un seuil minimal d'accès aux épreuves. Ainsi, chaque fédération nationale peut qualifier trois athlètes à condition que ces derniers aient tous réalisé un temps de 10s18 ou un athlète à condition que ce dernier ait réalisé un temps compris dans la fourchette 10s19-10s25. Mais dans le cas des nations ou aucun athlète ne se montre capable de passer sous la barre des 10s25, la fédération est apte à repêcher n'importe quel athlète non qualifié.

Ainsi, dans le cas des Samoas Américaines qui ne comptent que 65 000 âmes vivantes, la tâche de trouver un athlète capable de courir en moins de 10s25 est loin d'être aisée. Sogelau Tuvalu a donc été qualifié par sa fédération malgré son inaptitude physique évidente. L'adolescent a dès lors certainement bénéficié d'un piston...pour le plus grand plaisir des téléspectateurs.

Retrouvez ce billet dans son contexte original sur http://offensif.net, le blog d'Alex Joubert


Moyenne des avis sur cet article :  2.07/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • DOMI84 30 août 2011 16:01

     Il est certain que dans son pays, on peut trouver des jeunes gens plus sveltes qui sans entrainement particulier auraient mis environ 3 secondes de moins.

    Il a des parents bien placé qui lui ont obtenu un voyage gratis !

     

     


    • Yohan Yohan 30 août 2011 18:27

       C’est peut-être parce que Tulevalu bien smiley 


      • kitamissa kitamissa 31 août 2011 12:27

        Les meilleurs au sprint,ce sont les petites racailles qui piquent les sacs à main dans les galeries marchandes ! moins de 10 s au 100 M assurés !


        • gaijin gaijin 31 août 2011 12:38

          dans la rubrique contreperformance on peut aussi analyser la vitesse de réaction du commentateur .....
          le temps qu’il ait compris ce qui se passait au départ la course était finie on devrait peut être le recalifier pour commenter le marathon

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

AJ


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès